• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#PORTUGUESEGP
Paris, le 20 novembre 2020

Les pilotes impatients de découvrir le circuit de Portimaõ en MotoGP

Les pilotes impatients de découvrir le circuit de Portimaõ

Plusieurs pilotes MotoGP donnent leur avis sur le tracé de Portimaõ où se déroule pour la première fois la finale de la saison à l'occasion du GP du Portugal 2020. Chacun s'attend à des sensations inédites sur ce circuit technique, qui présente beaucoup de reliefs et des courbes rapides en aveugle. Déclarations.

Imprimer

Honneur au nouveau champion du monde MotoGP, Joan Mir : "j’ai pu faire quelques tours avec une sportive de route et j’ai couru sur cette piste en 2015", rappelle le majorquin de 23 ans. "C’est un tracé différent des autres : sa configuration peut convenir à notre moto, du moins sur le papier".

"Mais je ne peux en dire beaucoup plus étant donné qu’on y a encore jamais roulé avec notre MotoGP : nous aurons déjà une idée plus précise vendredi soir", prévoit l'officiel Suzuki, qui ambitionne d'ajouter le titre constructeur aux deux sacres déjà obtenus sur sa GSX-RR (titres pilote et team).

Pour Franco Morbidelli, l'aspect sensationnel du circuit portugais pimentera à coup sûr cette finale inédite : les dénivelés y sont extrêmement prononcés, notamment dans le fameux "Toboggan" entre le virage 8 et 9. MNC a déjà eu le coeur au bord des yeux dans cette portion démentielle avec une "simple" sportive de série, roue avant levée en troisième avant de plonger à gauche à toute vitesse !

Que dire également de l'impressionnant virage 15, dernière courbe ultra-rapide en descente où les plus performantes des motos testées par MNC délestent joyeusement à 200 km/h sur la butte située à l'entrée de la longue ligne droite de 969 m ?! De véritables montagnes russes avec "seulement" 200 ch, alors imaginez avec pratiquement 100 canassons de plus sur les MotoGP !

"Je suis très excité et curieux à la fois de découvrir ce circuit au guidon d’une MotoGP", assure Morbidelli, vainqueur de la dernière course à Valence (Espagne). "J’y ai déjà couru en 2013 et j’y suis retourné il y a quelques mois de ça (avec une R1, NDLR). C’est un tracé avec beaucoup d’adrénaline donc ça sera intéressant. Quoi qu’il en soit je me sens à l’aise car nous disposons d’un très bon package".

Même son de cloche pour Cal Crutchlow, qui dispute ce week-end sa dernière course en tant que titulaire avant d'embrasser la fonction de pilote d'essai pour Yamaha. Avantage pour le britannique de 34 ans : il connaît le circuit portugais pour l'avoir foulé en 2008 et 2009 en World Supersport puis en World Superbike.

Un tracé "différent" et "intéressant"

"Je suis ravi de revenir à Portimão : j’en ai de très bons souvenirs", se réjouit le pilote Honda-LCR. "J’y ai gagné mon titre Supersport et j’y ai obtenu de bons résultats en WorldSBK. Je n’ai plus effectué le moindre test depuis, mais je connais le tracé, c’est pas comme si j’y allais à l’aveugle".

"Et puis c’est sympa de pouvoir y disputer ma dernière course en tant que titulaire : je suis sûr que tout le monde se donnera à 100%. Certaines portions conviendront plus ou moins bien à certaines marques, d'autres non : quoi qu’il en soit ça va être intéressant", prévoit le n°35.

Son copain Jack Miller, pilote qui n'a pas vraiment froid aux yeux, juge pour sa part le tracé d'Algarve "amusant". Le n°63 - auteur d'un duel haletant avec Morbidelli à Valence - ambitionne d'y réaliser une bonne performance avant de rejoindre le team officiel Ducati aux côtés de Francesco Bagnaia.

"J’ai eu la chance de pouvoir effectuer un test sur une Superbike en amont du GP de France, dans des circonstances certes assez différentes", rappelle l'australien. "C'était très amusant car la moto cabre à plusieurs endroits. On avait même réalisé une petite simulation de course avec Dovizioso et Petrucci et on avait bien rigolé ! Mais ce week-end, place aux choses sérieuses : j'ai fait le plein de confiance donc j’ai donc hâte d’y être !".

Une dernière course à un million de dollars pour Dovizioso ?!

Andrea Dovizioso, justement, disputera sa dernière course au guidon de la Ducati officielle lors de ce GP du Portugal. Avant de prendre une année sabbatique, l'italien aimerait clore ce chapitre de belle manière, alors que sa saison 2020 s'est jusqu'ici montrée assez décevante avec seulement un podium à Jerez (Espagne) et une victoire en Autriche...

"Je veux vraiment terminer sur une bonne note car il y a encore une possibilité de terminer deuxième ou troisième au championnat, même si ça s'annonce compliqué car nous sommes désormais assez loin de Franco", annonce DesmoDovi, actuellement 8ème au provisoire à égalité de points avec Fabio Quartararo (125 pts). 

Cet objectif de terminer sur le podium final ne répond pas par ailleurs qu'à des ambitions sportives : le contrat d'Andrea Dovizioso avec Ducati prévoit une prime de résultats assez importante, Certains confères italiens évoquent la coquette somme de "un million de dollars" s'il termine 2ème ou 3ème !

D'où l'agacement exprimé par le n°4 au sujet de l'absence de sanction à l'encontre des pilotes Yamaha après la découverte des fameuses soupapes non conformes sur leur M1 : si Morbidelli (142 pts, Viñales (127 pts) et Quartarato (125 pts) avaient été pénalisés, Dovizioso serait assuré d'être troisième du championnat.

"Tout reste ouvert, car c’est un tracé nouveau pour tout le monde", juge toutefois Andrea Dovizioso, qui assure être "ravi de pouvoir fouler cette piste pour ma dernière course avec Ducati".

Oliveira à la maison en Algarve

Enfin, un pilote aborde ce Grand Prix à Portimaõ avec beaucoup d'émotions puisqu'il s'agit de sa course nationale : Miguel Oliveira ne cache pas sa joie et sa fierté de disputer cette finale à la maison, même si le Covid-19 le prive de la présence de ses fans en tribunes...

"Je suis très heureux et excité de pouvoir courir sur mes terres, sept ans après le dernier Grand Prix au Portugal (à Estoril, NDLR), certes dans un contexte un peu différent", admet le pilote KTM-Tech3, vainqueur surprise du GP de Styrie. "Cela fait toujours plaisir de rouler à domicile, surtout quand il s’agit de la finale".

"Tout le monde devrait être un peu plus détendu, de quoi profiter pleinement de cette piste. Je pense que les fans vont apprécier le spectacle car c’est un circuit qui se distingue vraiment de ce à quoi on est habitués. J’espère pour ma part que je leur offrirai une belle course", ajoute le futur pilote officiel KTM aux côtés de Binder.

"C'est un tracé un peu particulier, différent comparé aux autres", reconnaît aussi Pol Espargaro. "Comme Miguel l’a souligné, il s’agit en plus de l’ultime épreuve de la saison : il y a encore de gros enjeux, mais l’atmosphère y est tout de même plus détendue. En plus de ça, il fait relativement bon en termes de températures, ça nous évitera bien des difficultés le matin".

"On a aussi la chance de pouvoir compter sur Miguel, qui connaît bien l’endroit. Je suis certain qu’on pourra s’appuyer sur ses connaissances", espère l'espagnol, qui quitte KTM pour Honda-Repsol l'an prochain. "J’espère dans tous les cas qu’on pourra réaliser un joli week-end et grimper un peu plus dans la hiérarchie, car il y a des choses intéressantes à notre portée".

Le circuit Autodromo internacional do Algarve (Portimaõ)

  • Record absolu du tour : pas de référence officielle MotoGP
  • Record du tour en course : pas de référence officielle MotoGP
  • Rotation : sens horaire
  • Virages : 6 à gauche et 9 à droite
  • Longueur : 4592 m
  • Largeur : 18 m
  • Ligne droite : 969 m
  • Distance de course : 114,80 km (25 tours)

Classement provisoire MotoGP avant le GP du Portugal

  1. Joan MIR Suzuki SPA 171 points
  2. Franco MORBIDELLI Yamaha ITA 142 points
  3. Alex RINS Suzuki SPA 138 points
  4. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 127 points
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha FRA 125 points
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 125 points
  7. Pol ESPARGARO KTM SPA 122 points
  8. Jack MILLER Ducati AUS 112 points
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 105 points
  10. Miguel OLIVEIRA KTM POR 100 points
  11. Brad BINDER KTM RSA 87 points
  12. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 78 points
  13. Johann ZARCO Ducati FRA 71 points
  14. Alex MARQUEZ Honda SPA 67 points
  15. Valentino ROSSI Yamaha ITA 62 points
  16. Francesco BAGNAIA Ducati ITA 47 points
  17. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 34 points
  18. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 29 points
  19. Iker LECUONA KTM SPA 27 points
  20. Stefan BRADL Honda GER 18 points
  21. Bradley SMITH Aprilia GBR 12 points
  22. Tito RABAT Ducati SPA 10 points
  23. Michele PIRRO Ducati ITA 4 points
  24. Lorenzo SAVADORI Aprilia ITA 

Classements provisoires constructeurs et équipes MotoGP 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 1 commentaire
Retour sur le GP du Portugal : les explications des pilotes MotoGP

Les pilotes s'expliquent après le dernier Grand Prix de la saison MotoGP 2020 sur le circuit de Portimao, au Portugal.
GP du Portugal 1 commentaire
GP du Portugal : Oliveira survole la finale à Portimao (compte rendu et classements)

Le pilote portugais Miguel Oliveira offre un superbe cadeau de départ à son équipe Tech3 : une victoire nette et sans bavure sur sa RC16, sa deuxième avec le team varois après son succès au GP de Styrie ! Le futur pilote officiel KTM s'impose devant Jack Miller et Franco Morbidelli. Compte-rendu, analyses des moments forts et classements définitifs.
GP du Portugal 30 commentaires
SuperSport 950 et Panigale V4 SP dans l'épisode III des nouveautés Ducati 2021

Fidèle au rendez-vous, Ducati a diffusé hier soir le troisième épisode de sa série Web sur ses nouveautés 2021. Le pitch ? Les italiens revoient l'esthétique et l'électronique de la SuperSport 950 et lancent une nouvelle Panigale V4 SP (Euro5 comme les autres désormais). Magneto Sergio !
Covid-19 : les assureurs auto et moto encore épinglés par UFC-Que Choisir 

L'association de l'Union fédérale des consommateurs UFC-Que Choisir dénonce "l'enfumage" des assureurs auto et moto, qui prévoiraient comme chaque année d'augmenter leurs tarifs malgré le trop-perçu estimé à 2,2 milliards d'euros lors du premier confinement imposé par le coronavirus ! Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 5 commentaires
Le groupe indien Mahindra redémarre sa marque anglaise de motos BSA 

Jaloux du succès de Royal Enfield (propriété du groupe indien Eicher) et nullement refroidi par les récentes difficultés de Norton (racheté par TVS, du coup), Mahindra va relancer "sa" marque anglaise BSA : des motos thermiques et électriques "Made in UK" sont prévues dès l'an prochain. Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...