• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS ENDURO KTM 2018
Paris, le 17 mars 2017

Les motos d'enduro KTM 2-temps passent à l'injection en 2018

Les motos d'enduro 2-temps KTM passent à l'injection en 2018

C'est une véritable révolution que s'apprête à engager KTM avec ses nouvelles 250 et 300 EXC TPI 2018, premières motos d'enduro à moteur 2-temps alimenté par injection. L'arrivée de ces monocylindres 2T injectés capables de répondre aux normes Euro4 est prévu pour le début de l'été 2017.

Imprimer

"KTM est heureux d’annoncer une étape majeure dans son développement en dévoilant la première production mondiale en série de machines d’Enduro 2-temps à injection", fait savoir le constructeur autrichien, premier à dégainer des motos d'enduro injectées à moteur 2-temps. La marque Orange précède Sherco, Beta, TM ou encore Gas Gas, qui travaillent aussi sur cette technologie. 

Les deux premières motos concernées sont les enduro 250 et 300 EXC millésimes 2018, qui adoptent le suffixe TPI pour "Transfer Port Injection". Développée de longue date, cette technologie présente de nombreux avantages, comme de pouvoir se passer du starter et du traditionnel mélange essence-huile. Grâce à la précision de l'injection, un moteur 2-temps injecté est en outre plus sobre et moins polluant, deux critères impératifs dans le cadre des normes Euro4.

Enfin, un 2-temps à injection présente une meilleure régularité de fonctionnement, quelles que soient les conditions météo et d'altitude (un 2-temps classique se montre sensible aux variations de pression atmosphérique). Mais la réactivité et le caractère d'un monocylindre alimenté par carburateur - comme celui de la 300 EXC 2017 ci-dessus - seront-ils préservés sur ces nouvelles versions injectés ? KTM semble plutôt confiant.

"Les nouveaux modèles 2-temps TPI offrent une toute nouvelle expérience en termes de puissance et maniabilité", assure la marque de Mattighofen, sans toutefois dévoiler davantage de précisions sur les caractéristiques et le fonctionnement de son dispositif d'injection pour moteurs 2-temps.

Le lancement officiel de ces KTM 250 et 300 EXC TPI est prévu en mai 2017 et l'arrivée chez les distributeurs KTM commencera "au début de l'été 2017", prévoit le constructeur autrichien, qui reste aussi discret quant aux tarifs de ces nouveautés révolutionnaires.

Sachant que les actuelles 250 et 300 EXC 2-temps 2016 s'échangent à respectivement 8455 € et 8655 €, tout laisse à penser que les versions injectées TPI dépasseront les 9000 €. Autre question restée en suspens : à quand l'extension de cette technologie aux motos de cross KTM, 125 et 250 SX ?

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Le monde de la moto (et pas seulement) pleure la mort de Nicky Hayden 

L'issue tant redoutée s'est hélas produite lundi soir : Nicky Hayden est décédé à l’hôpital Maurizio Bufalini de Césène (Italie), cinq jours après avoir été percuté par une voiture lors d'un entraînement en vélo près de Rimini. L'ancien champion du monde MotoGP 2006 avait 35 ans… Ses proches et ses pairs lui rendent hommage, ainsi que des sportifs de tous horizons. Carnet noir.
Endeuillé, le World Superbike met le cap vers la Grande-Bretagne

La Grande-Bretagne accueille ce week-end la sixième épreuve de WSBK 2017. Tom Sykes, Jonathan Rea, Chaz Davies, Alex Lowes, Leon Camier, Eugene Laverty et Leon Haslam auront à coeur de briller à domicile... et en tête leur cousin d'Amérique Nicky Hayden qui vient de s'éteindre...
RIP The Kid : Nicky Hayden s'est éteint...

Le pilote américain Nicholas Patrick Hayden dit Nicky, victime d'un grave accident de vélo en Italie, vient de s'éteindre à l'âge de 35 ans... Retour sur la carrière du Kentucky Kid, un homme apprécié de tous, tant pour ses talents de pilote que pour ses qualités humaines.
Chute sur l'autoroute : le motard, simple victime du vilain automobiliste ?

La vidéo d'un motard américain a dépassé le million de vues sur YouTube en quatre jours seulement... Il a en effet filmé son impressionnante chute sur l'autoroute et sur le coffre d'une voiture (!) qui lui coupe indélicatement la route... Mais est-ce aussi simple ?
Ducati Odioso : Revival Cycles transforme une ST4 en side-car cross !

Un side-car cross et une moto Ducati : en voila une association saugrenue, pour ne pas dire antinomique ! Cette préparation aussi inattendue que colorée est le fruit de l'imagination de Revival Cycles et se nomme "Odioso". Attention les yeux !
GP de France MotoGP - Zarco : "Je savais que quelque chose pouvait se passer" 

Il l'a fait ! Johann Zarco est monté sur son premier podium en MotoGP devant son public au Mans, hissant sa Yamaha privée Tech3 derrière la M1 d'usine du vainqueur Viñales et devant la Honda officielle de Pedrosa ! Un exploit retentissant réalisé durant un Grand Prix de France 2017 particulièrement palpitant. Forzarco ! Déclarations et analyse MNC.
Compte rendu et résultats du Grand Prix de France MotoGP

Maverick Viñales fait coup double au Mans en enlevant la victoire depuis la pole position et en reprenant la tête du classement provisoire MotoGP à Valentino Rossi, qui a chuté dans le dernier tour sous la pression de son coéquiper. L'autre grand gagnant de ce GP de France 2017 est Johann Zarco, superbe deuxième sur sa Yamaha privée devant la Honda officielle de Dani Pedrosa ! Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.