• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PRIVÉS D'EFFACITÉ
Paris, le 5 février 2019

Le premier bilan peu convaincant des voitures radars privées

Le premier bilan peu convaincant des voitures radars privées

Le ministère de l'intérieur livre le premier bilan officiel des voitures radars confiées à l'opérateur privé Mobiom depuis le 23 avril 2018. Résultat : elles sortent peu, roulent en moyenne moins de quatre heures par jour et relèvent un nombre limité d'infractions. Pour l'instant... Explications.

Imprimer

Le gouvernement, jamais à court d'imagination pour réduire ses coûts et maximiser ses profits, présentait au printemps 2018 un projet controversé : confier à des prestataires privés la conduite de voitures équipées de radars de vitesse, pour réorienter policiers et gendarmes vers des tâches jugées "plus qualifiées". 

Cette mesure est entrée en phase d'expérimentation le 23 avril 2018 dans les départements de l'Eure (27) et de la Seine-Maritime (76) avec cinq voitures conduites par des agents de la société Mobiom (groupe Challancin), avant d'être étendue aux autres départements de Normandie à partir du moins de septembre.

En pratique, ces voitures banalisées "flashent" de manière indétectable les véhicules en excès de vitesse, puis transmettent les données au Centre automatisé de constatation des infractions routières (CACIR) du Centre national de traitement (CNT) situé à Rennes (35). Le tout avant même d'avoir le temps de se dire : "tiens, je suis peut-être un poil au dessus"...

Cette procédure étant entièrement automatisée, l'opérateur au volant n'intervient - officiellement - à aucun moment sur le processus de verbalisation. Son rôle est "limité à la simple conduite du véhicule sans aucun paramétrage du radar ni choix des itinéraires de la part du prestataire privé", martèle le ministère de l'intérieur qui vient de délivrer le premier bilan de cette externalisation.

Moins de flics, plus de fric ? Pas pour l'instant ! 

Cette publication fait suite à une demande formulée le 18 octobre 2018 par Michel Raison, sénateur (Les Républicains) de la Haute-Saône (70), connu pour ses positions défavorables au "tout-répressif" en général et à l'abaissement de la vitesse à 80 km/h en particulier

Michel Raison s'interroge notamment sur "le nombre de véhicules en infraction flashés par les voitures radars conduites par l'opérateur externalisé" et sur le nombre de "contraventions adressées à ce jour par l'officier de la police judiciaire" depuis le début de cette opération qui inspire un sentiment général de rejet sur le thème "moins de flics, plus de fric".

Trois mois et demi plus tard (!), voici la réponse du ministère de l'intérieur en charge de la sécurité routière : "en octobre 2018, 190 sorties de voitures radars ont été comptabilisées avec en moyenne 200 km de parcourus par sortie, soit 3h55 de contrôle par sortie. Au final, 2 248 messages d'infractions ont généré 1 873 amendes pour excès de vitesse pour un montant moyen de 135 euros par amende".

Un tout petit tour et puis s'en vont...

Des chiffres étonnamment bas pour une période de six mois, même en incluant la phase d'expérimentation avec cinq voitures d'avril à septembre : à raison de 30 jours par mois, soit environ 180 en tout, cela donne une sortie d'un véhicule par jour ! A se demander à quoi peuvent bien s'occuper les 25 autres véhicules "privatisés"...

La durée de ces sorties interpelle également : moins de quatre heures en moyenne quand le ministère de l'intérieur annonçait fièrement au printemps dernier que les opérateurs privés devraient les faire rouler entre "six et huit heures" par jour ! Comme quoi Pinot n'était pas si inefficace - en plus d'être légitime, lui - dans ce rôle de contrôle...

Mieux vaut toutefois éviter de se réjouir trop vite, car cette mesure n'en est qu'à ses débuts et ne s'étend pas encore à tous les véhicules banalisés disponibles (environ 340 actuellement). Nul doute que le gouvernement va par ailleurs exiger une amélioration de ces résultats, comme le fait n'importe quel client auprès d'un prestataire. L'avantage de la privatisation, ma p'tite dame !

Rappelons que la Fédération française des motards en colère (FFMC) et 40 millions d'automobilistes se sont élevées contre la légalité de cette décision de confier à des opérateurs privés la conduite des voitures radars, tandis que plusieurs maires refusent de les laisser circuler. L'association Anticor évoque également du "favoritisme" dans le choix de la société Fareco (groupe Fayat), qui fournit l'équipement de ces fameuses voitures radars.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Abandon pour la BMW ERC et la Yamaha du YART aux 24H Motos 2019

La BMW ERC n°6, qualifiée en pole position, abandonne les 24 Heures Motos 2019, tout comme la Yamaha n°7 du YART, deuxième sur la grille, et la BMW n°56 en Superstock... Explications.
Quelle moto prépare Suzuki avec son nouveau trail sur base de V-Strom ?

Une photo "volée" par nos confrères de Road Trip confirme l'existence d'un nouveau trail en préparation chez Suzuki, sur l'excellente base de la vieillissante V-Strom. Quelques caractéristiques peuvent être interprétées comme un retour de la célèbre DR800 "Big DR" des années 1990... MNC explore les pistes.
Trail 3 commentaires
Comment regarder les 24H Motos 2019 à la télé ce week-end

Comment suivre les 24H Motos à la télé ce week-end ? Le Journal moto du Net fait le point sur les retransmissions en direct de la deuxième manche du championnat du monde d'endurance moto EWC.
Harley-Davidson rappelle ses Street 750 et Street Rod de 2015 à 2018

Harley-Davidson procède actuellement au rappel de ses motos Street 750 et Street Rod pour un risque de corrosion autour de l'étrier de frein. Explications.
Pré-commandes ouvertes pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

Les pré-commandes de la nouvelle moto électrique Harley-Davidson LiveWire sont ouvertes depuis hier : les premiers clients européens seront livrés à l'automne 2019. Explications.
Honda rappelle ses scooters PCX 125 et 150

Honda procède actuellement au rappel de ses scooters PCX 125 et PCX 150 pour un risque d'oxydation des commandes des clignotants, du warning et des phares. Explications.
Rappel des scooters BMW C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT

BMW Motorrad rappelle ses scooters  C 600 Sport, C 650 Sport et C 650 GT produits entre le 9 février 2011 et le 23 août 2018. Explications.
Rappels 2 commentaires
Première victoire en Grands Prix pour l'équipe Moto3 de Max Biaggi

Le Max Racing Team, créé et dirigé par Max Biaggi, a remporté sa première victoire en championnat du monde des Grands Prix au GP des Amériques 2019, grâce à la course rondement menée de son pilote Aron Canet sur sa KTM. MNC fait le point sur la nouvelle "marche" de l'Empereur romain...
Analyses 2 commentaires
Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...