Radars - La légalité des voitures radar privées mise en doute... par le ministère de l'intérieur !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ARRÊTÉ MUNICIPAL
Paris, le 16 mai 2018

La légalité des voitures radar privées mise en doute... par le ministère de l'intérieur !

La légalité des voitures radar privées mise en doute... par le ministère de l'intérieur !

Se basant sur une note interne du ministère de l'intérieur publiée par le Canard enchaîné qui souligne que la privatisation de la conduite des véhicules radar doit être "expressément prévue par la loi" - ce qui n'est pas le cas ! -, la FFMC et 40 millions d'automobilistes demandent "la suspension immédiate de la mesure déjà entrée en vigueur en Normandie" et en appellent à l'arbitrage du président de la République... Explications.

Imprimer

Une note interne du ministère de l'intérieur, révélée aujourd'hui par nos confrères du Canard enchaîné, souligne que l'externalisation de la conduite des véhicules avec radar "devrait être prévue par la loi, celle-ci devant expressément prévoir la possibilité, pour des opérateurs privés, de procéder à ces opérations"... Or aujourd'hui... ce n'est tout simplement pas le cas ! La Fédération française des motards en colère (FFMC) et 40 millions d'automobilistes demandent par conséquent la suspension de cette mesure.

Datée du 30 mars 2017 - oui, il y a plus d'un an ! -, cette note de la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ, rattachée au ministère de l'intérieur qui gère également... la Direction de la sécurité routière !) a été adressée à Emmanuel Barbe juste après l'expérimentation lancée en Normandie... mais le délégué interministériel à la sécurité routière n'en a visiblement pas tenu compte.

"La chasse au profit est lancée"

"La privatisation des radars embarqués, soumise à une expérimentation dans l'Eure et entrée officiellement en vigueur en Normandie le 23 avril dernier après que la société Mobiom a remporté l'appel d'offres, ne serait pas inscrite dans la loi française", dénoncent conjointement la FFMC et 40 millions d'automobilistes.

"Cela signifie que des usagers de la route se font flasher par ces voitures-radars depuis déjà plusieurs semaines, peut-être en toute illégalité ! Et que la Sécurité routière entend poursuivre le processus de généralisation de la privatisation à tout le territoire français en ignorant purement et simplement les remarques du ministère de l'Intérieur, dont elle dépend !", s'insurge Daniel Quéro, président de l'association de défense des automobilistes.

"Le gouvernement s'engage dans la privatisation de la Sécurité routière, qui devient toujours un peu plus rentière", déplore de son côté France Wolf, coordinatrice de la FFMC : "la chasse au profit est lancée, avec les usagers de la route en guise de gibier. Avec la privatisation des voitures-radars, on parle de centaines de millions d'euros issus des amendes pour infraction à la vitesse, peut-être collectés en infraction à la loi française"...

"Qu'il entende enfin la gronde générale"

Les deux associations souhaitent donc "la publication officielle de la note de la DLPAJ afin de connaître précisément les motifs d'inquiétude du ministère de l'Intérieur quant à la légalité de la mesure". Elles demandent également "la suspension immédiate de la mesure" et en appellent au président de la République : "nous souhaitons qu'il entende enfin la gronde générale des usagers de la route, qui sont la cible depuis plusieurs années de mesures inutiles sur le plan de la sécurité routière et pénalisantes pour leur mobilité et leur pouvoir d'achat. La hausse de la fiscalité sur les carburants, la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h, et maintenant la potentiellement illégale privatisation des radars-embarqués".

Les élus contre les 80 km/h

Commentaires

Bestof: 
1
Nul doute que ce "vide juridique" sera promptement comblé par qui de droit : faudrait quand même pas tuer la poule aux oeufs d'or !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Ulster Grand Prix 2018 : le triomphe de Hickman, le départ de Mig... 

Pour la deuxième année consécutive, la nouvelle vedette des courses sur route - et sur circuit ! - Peter Hickman a remporté l'Ulster Grand Prix sur sa Daytona 675 et ses S1000RR. Mais cette édition 2018 a été doublement chagrine, à cause du décès de Fabrice Miguet et de la météo de circonstance...
Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Radars 8 commentaires
[Vidéo moto] Retour sur le sacre du FCC TSR Honda France en Endurance

Honda Moto France, partenaire principal du prestigieux team d'endurance moto FCC TSR Honda, revient en images - qui bougent ! - sur sa saison 2017-2018. Une "année" presque parfaite pour l'équipe japonaise titrée chez elle, lors de la grande finale à Suzuka. Bravo les bleus (!).
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 23 commentaires
Nouveauté 2019 : Kawasaki dévoile sa nouvelle Ninja H2 / Carbon

La Ninja H2 ''tout court'' - et Carbon - profite des avancées technologiques effectuées sur la déclinaison routière H2 SX SE pour devenir plus puissante (231 chevaux !) et moins polluante en 2019. La sportive suralimentée de Kawasaki profite d'autres menues évolutions... Présentation.
Nouveautés 2019 2 commentaires
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 98 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.