• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
IXON ET IN&MOTION SONT GONFLÉS
Paris, le 11 juin 2018

L'airbag moto sans fil Ixon et In&Motion disponible en septembre 2018

L'airbag moto sans fil Ixon et In&Motion disponible en septembre 2018

Ixon et In&Motion ont mis au point un airbag moto sans capteur ni raccordement filaire qui se gonfle en moins de 55 millièmes de secondes. Ce gilet gonflable certifié 5 étoiles SRA sera disponible en septembre 2018 au prix de 798,99 euros, ou partiellement en location. Explications.

Imprimer

La petite société In&Motion créée par Rémi Thomas, Valentin Honoré et Pierre-François Tissot s'est faite connaître grâce à son airbag sans fil dédié à la pratique du ski alpin et de l'équitation. Intéressé par cette technologie, Ixon s'est rapproché en 2016 de cette structure basée à Chavanod (74) pour développer un équivalent à destination des motards.

Cette collaboration a rapidement suscité de l'intérêt au plus haut niveau du sport moto : avec les airbags d'Alpinestars et Dainese, l'équipement d'Ixon et In&Motion a été retenu par l'IRTA (l'association des teams en Grands Prix) pour équiper les pilotes du championnat du monde MotoGP, qui doivent obligatoirement porter un airbag depuis cette saison 2018. Sacrée reconnaissance !

Concrètement, cette solution se présente sous la forme d'un gilet sans manche qui se glisse sous n'importe quel blouson Ixon (cuir ou textile). Ce gilet appelé Ixon IX-Airbag U03 (pour "Universel 3ème génération") intègre des coussins gonflables qui se déploient "en moins de 55 millisecondes" au dessus du thorax, de l'abdomen, de la colonne vertébrale, des cervicales et des clavicules.

Annoncé "léger, confortable et ergonomique", ce gilet reçoit par ailleurs une dorsale homologuée et un revêtement en tissu maillé respirant. Il se décline du S au XXL et présente le double avantage de ne nécessiter ni raccordement filaire (pas de câble à accrocher sur la moto ou le scooter), ni capteurs spécifiques à installer sur le deux-roues.

En cela, le dispositif Ixon-In&Motion se montre plus polyvalent que son principal concurrent français : le Air Protect du manufacturier Bering (groupe Shark, désormais propriété du fonds d'investissement Eurazeo PME). Son autonomie est revanche limitée à seulement "20 heures", après quoi le boîtier électronique doit être rechargé via une prise mini-USB.

Un gilet Ixon et un boîtier In&Motion

Ce boîtier développé par In&Motion est le "cerveau" du système, chargé de mesurer la position et les mouvements - "1000 fois par seconde "! - afin de détecter la chute et gonfler les coussins avant l'impact. Les deux partenaires français résument leur collaboration en expliquant que Ixon s'occupe de la partie "hardware" (le gilet) et In&Motion du "software" (le boîtier électronique).

Ce boîtier appelé "In&Box" est amovible, ce qui lui permettra dans un futur annoncé "proche" d'être installé sur d'autres vêtements Ixon "avec airbag intégré et compatible avec le système In&Motion". D'autres déclinaisons seront également proposées, comme un modèle dédié à la pratique du circuit qui se glisse sous une combinaison en cuir de la marque de Thierry Maniguet. 

Soit l'équivalent "en série" de l'airbag développé et porté en MotoGP,  mais aussi en endurance EWC ainsi qu'en championnats de vitesse français (FSBK) et britannique (BSB). Une application sous iOS (Apple) et Android (le reste du monde) permettra également d'accéder au niveau de sa batterie, à l'état de fonctionnement du dispositif et aux mises à jour disponibles. 

798,99 euros l'ensemble ou en leasing sur trois ans.

Reste un "petit" détail : s'il est possible d'acheter le gilet Ixon seul à 399,99 euros, comptez ensuite 399 euros supplémentaires pour acquérir l'indispensable boîtier In&Box. Soit la bagatelle de 798,99 euros. Certes, une bonne protection à moto n'a pas de prix, mais ce tarif va fatalement dissuader plus d'un(e) motard(e)...

Ixon et In&Motion, conscients du frein exercé par cet aspect financier, ont par conséquent imaginé pour le seul boîtier une offre locative avec option d'achat (leasing) à 12 euros par mois ou 120 euros par an. De cette manière, l'investissement de départ se limite au gilet, puis s'étale jusqu'à trois ans pour le boîtier.

Au bout de trois ans, l'utilisateur peut activer son option d'achat pour récupérer le boîtier contre un solde de 99 euros, soit un coût total pour le In&Box de 459 euros (120 euros par an + 99 euros d'option de rachat). Auxquels s'ajoutent les 399,99 euros du gilet Ixon IX-Airbag U03 déboursés au départ...

"Ce nouveau mode de commercialisation donne la garantie à l’utilisateur de toujours avoir la meilleure protection grâce à la mise à jour systématique et régulière du système électronique", expliquent Ixon et In&Motion qui offriront plusieurs services supplémentaires aux souscripteurs de cette formule de leasing nommée "Révolution".

Le boîtier en location sera par exemple mis à jour lors de chaque recharge, si l'In&Box est reliée à un réseau Wifi. L'airbag sans fil Ixon-In&Motion sera ainsi toujours au top de la technologie. De plus, un service "VIP" sera proposé avec échange "sous 72 heures" en cas de problème avec la In&Box en leasing.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...