• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
IXON ET IN&MOTION SONT GONFLÉS
Paris, le 11 juin 2018

L'airbag moto sans fil Ixon et In&Motion disponible en septembre 2018

L'airbag moto sans fil Ixon et In&Motion disponible en septembre 2018

Ixon et In&Motion ont mis au point un airbag moto sans capteur ni raccordement filaire qui se gonfle en moins de 55 millièmes de secondes. Ce gilet gonflable certifié 5 étoiles SRA sera disponible en septembre 2018 au prix de 798,99 euros, ou partiellement en location. Explications.

Imprimer

La petite société In&Motion créée par Rémi Thomas, Valentin Honoré et Pierre-François Tissot s'est faite connaître grâce à son airbag sans fil dédié à la pratique du ski alpin et de l'équitation. Intéressé par cette technologie, Ixon s'est rapproché en 2016 de cette structure basée à Chavanod (74) pour développer un équivalent à destination des motards.

Cette collaboration a rapidement suscité de l'intérêt au plus haut niveau du sport moto : avec les airbags d'Alpinestars et Dainese, l'équipement d'Ixon et In&Motion a été retenu par l'IRTA (l'association des teams en Grands Prix) pour équiper les pilotes du championnat du monde MotoGP, qui doivent obligatoirement porter un airbag depuis cette saison 2018. Sacrée reconnaissance !

Concrètement, cette solution se présente sous la forme d'un gilet sans manche qui se glisse sous n'importe quel blouson Ixon (cuir ou textile). Ce gilet appelé Ixon IX-Airbag U03 (pour "Universel 3ème génération") intègre des coussins gonflables qui se déploient "en moins de 55 millisecondes" au dessus du thorax, de l'abdomen, de la colonne vertébrale, des cervicales et des clavicules.

Annoncé "léger, confortable et ergonomique", ce gilet reçoit par ailleurs une dorsale homologuée et un revêtement en tissu maillé respirant. Il se décline du S au XXL et présente le double avantage de ne nécessiter ni raccordement filaire (pas de câble à accrocher sur la moto ou le scooter), ni capteurs spécifiques à installer sur le deux-roues.

En cela, le dispositif Ixon-In&Motion se montre plus polyvalent que son principal concurrent français : le Air Protect du manufacturier Bering (groupe Shark, désormais propriété du fonds d'investissement Eurazeo PME). Son autonomie est revanche limitée à seulement "20 heures", après quoi le boîtier électronique doit être rechargé via une prise mini-USB.

Un gilet Ixon et un boîtier In&Motion

Ce boîtier développé par In&Motion est le "cerveau" du système, chargé de mesurer la position et les mouvements - "1000 fois par seconde "! - afin de détecter la chute et gonfler les coussins avant l'impact. Les deux partenaires français résument leur collaboration en expliquant que Ixon s'occupe de la partie "hardware" (le gilet) et In&Motion du "software" (le boîtier électronique).

Ce boîtier appelé "In&Box" est amovible, ce qui lui permettra dans un futur annoncé "proche" d'être installé sur d'autres vêtements Ixon "avec airbag intégré et compatible avec le système In&Motion". D'autres déclinaisons seront également proposées, comme un modèle dédié à la pratique du circuit qui se glisse sous une combinaison en cuir de la marque de Thierry Maniguet. 

Soit l'équivalent "en série" de l'airbag développé et porté en MotoGP,  mais aussi en endurance EWC ainsi qu'en championnats de vitesse français (FSBK) et britannique (BSB). Une application sous iOS (Apple) et Android (le reste du monde) permettra également d'accéder au niveau de sa batterie, à l'état de fonctionnement du dispositif et aux mises à jour disponibles. 

798,99 euros l'ensemble ou en leasing sur trois ans.

Reste un "petit" détail : s'il est possible d'acheter le gilet Ixon seul à 399,99 euros, comptez ensuite 399 euros supplémentaires pour acquérir l'indispensable boîtier In&Box. Soit la bagatelle de 798,99 euros. Certes, une bonne protection à moto n'a pas de prix, mais ce tarif va fatalement dissuader plus d'un(e) motard(e)...

Ixon et In&Motion, conscients du frein exercé par cet aspect financier, ont par conséquent imaginé pour le seul boîtier une offre locative avec option d'achat (leasing) à 12 euros par mois ou 120 euros par an. De cette manière, l'investissement de départ se limite au gilet, puis s'étale jusqu'à trois ans pour le boîtier.

Au bout de trois ans, l'utilisateur peut activer son option d'achat pour récupérer le boîtier contre un solde de 99 euros, soit un coût total pour le In&Box de 459 euros (120 euros par an + 99 euros d'option de rachat). Auxquels s'ajoutent les 399,99 euros du gilet Ixon IX-Airbag U03 déboursés au départ...

"Ce nouveau mode de commercialisation donne la garantie à l’utilisateur de toujours avoir la meilleure protection grâce à la mise à jour systématique et régulière du système électronique", expliquent Ixon et In&Motion qui offriront plusieurs services supplémentaires aux souscripteurs de cette formule de leasing nommée "Révolution".

Le boîtier en location sera par exemple mis à jour lors de chaque recharge, si l'In&Box est reliée à un réseau Wifi. L'airbag sans fil Ixon-In&Motion sera ainsi toujours au top de la technologie. De plus, un service "VIP" sera proposé avec échange "sous 72 heures" en cas de problème avec la In&Box en leasing.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Emmanuel Macron prêt à trouver une manière "plus intelligente" de mettre en oeuvre les 80 km/h ?

Face à 600 maires réunis hier en Normandie dans le cadre du grand débat national, le président de la République s'est dit prêt à "faire quelque chose qui soit mieux accepté et plus intelligent" pour mettre en oeuvre les 80 km/h. Comme quoi par exemple ? Le Journal moto du Net a tenté d'y voir plus clair.
Radars 8 commentaires
Denis Sire s'est éteint

Le dessinateur de BD Denis Sire, auteur notamment de Menace diabolique, Bois Willys, Mon Continental Circus à moi, Baron d'Holbach ou Poupées de Sire, s'est éteint hier matin à l'aube des suites d'une longue maladie.  Il avait 65 ans.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Grégory Leblanc lance une cagnotte pour espérer rouler en 2019...

Malgré son palmarès de cinq victoires, deux deuxièmes places, une troisième et seulement deux abandons en dix participations aux 24H Motos du Mans, Grégory Leblanc n'a pas trouvé de guidon pour la saison 2019. Seul espoir : une cagnotte de financement participatif pour espérer rouler en championnat de France Superbike...
Endurance 1 commentaire
Fabrice Recoque (Honda) : "Le segment qui a explosé en 2018 est celui des motos 125"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur de la division moto chez Honda Motor Europe succursale France établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview de Fabrice Recoque.
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...