• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS KAWASAKI 2018
Milan (Italie), le 17 novembre 2017

Kawasaki lancera deux motos 125 en Europe fin 2018

Kawasaki lancera deux motos 125 en Europe fin 2018

Kawasaki se replace sur le segment des motos 125 cc avec deux nouveautés à découvrir fin 2018 : la Z125 et sa variante sportive Ninja 125, fugitivement dévoilées lors du salon EICMA de Milan (Italie). Explications.

Imprimer

Kazuo Ota, président de la branche moto et moteur Kawasaki, l'a annoncé pendant la conférence de presse des Verts à l'EICMA : une Z125 et une Ninja 125 sont en cours de gestation à Akashi afin de répondre aux besoins exprimés par le marché européen et à "la nécessité d’augmenter la gamme Kawasaki avec de telles machines".

Pour illustrer ses propos, le dirigeant japonais a dévoilé une illustration sur laquelle se devinent les silhouettes d'un roadster et d'une sportive, tous deux dans le style esthétique des "Zed" et "ZX" de plus forte cylindrée. Encore à l'état de prototype, leur présentation officielle est programmée "vers la fin de l'année 2018".

Futures Kawasaki Ninja 125 et Z125

"Ces deux nouveaux modèles, et d’autres en cours de développement, partagent des qualités uniques en matière de style, d’ingénierie et de conduite que nous sommes les seuls à pouvoir offrir", a fanfaronné Kazuo Ota en ouvrant la porte à de possibles autres déclinaisons inédites à venir. 

Le réseau veut des motos d'entrée de gamme

Pour Kawasaki, l'enjeu est de taille puisqu'il s'agit de se replacer sur un segment stratégique : le permis A1 accessible dès 16 ans, délaissé par les Verts depuis le discret retrait des D-Tracker et KLX 125. Et ce alors même que ses concurrents ne cessent d'enrichir leur offre : Yamaha MT-125, Suzuki GSX-125R ou encore la nouvelle et sexy Honda CB125R. Sans oublier les best-sellers comme la KTM Duke 125 !

Par ailleurs, ce retour aux affaires répond à une logique de fidélisation : dans la mesure où le motard en 125 lorgnera sûrement sur une grosse cylindrée à 18 ans, autant lui faire de l'oeil le plus tôt possible ! Enfin, le blason d'Akashi ne cache pas que sa décision tient aussi à une demande exprimée par son réseau.

"Notre équipe de recherche et développement, basée au sein de notre siège social européen, a tenu compte du retour des concessionnaires et de groupes de consommateurs", révèle Morihiro Ikoma, directeur de Kawasaki Motors Europe. "Une demande cohérente était de faire plus de machines d’entrée de gamme et en particulier pour le segment des 125 cc ou du permis A1".

Pour l'instant, aucune information supplémentaire n'a été révélée concernant la base technique développée pour cette nouvelle plateforme de 125 cc. Gageons néanmoins que Kawasaki est conscient de certains impératifs : ses Z125 et Ninja 125 devront être visuellement attractives, bien équipées et performantes, même si la limite de 15 ch du permis A1 bride mécaniquement ce dernier point.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 10 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...