• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Cologne (Allemagne), le 30 septembre 2014

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Elle aura décidément fait couler beaucoup d'encre d'octets cette nouvelle Kawasaki Ninja H2, à grands coups de teasings vidéo savamment orchestrés ... Les Verts ont officiellement dévoilé aujourd'hui au salon Intermot de Cologne la Kawasaki Ninja H2R, version piste de la H2 qui sera elle présentée au salon de Milan en novembre.

Imprimer

Elle aura décidément fait couler beaucoup d'encre d'octets cette nouvelle Kawasaki Ninja H2, à grands coups de teasings vidéo savamment orchestrés... Les Verts ont officiellement dévoilé aujourd'hui au salon Intermot de Cologne la Kawasaki Ninja H2R, version piste de la H2 qui sera elle présentée au salon de Milan en novembre.

4-cylindres en ligne compressé, 998 cc, 300 ch, entre 50 et 55 K€...

Avec son 4-cylindres en ligne de 998 cm3 compressé développant la bagatelle de 300 chevaux et son cadre treillis en acier haute résistance, la Kawasaki H2R est "un modèle destiné à une utilisation sur circuit fermé, elle ne peut pas être utilisée sur la voie publique", rappelle le géant vert en précisant que "le modèle homologué route, la Ninja H2, sera dévoilée à l'EICMA" de Milan du 6 au 9 novembre. Selon nos informations, ce modèle "route" développera tout de même plus de 200 ch et devrait coûter dans les 25 000 euros.

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 Milan !L'objectif avec la Ninja H2R était "d'offrir une accélération que jamais personne n'avait connue auparavant", s'enflamme Kawasaki en dévoilant cette nouvelle bombe verte dotée d'un moteur à compresseur pour atteindre la puissance maxi de 300 (oui, trois cents !) chevaux.

Car "la clé pour atteindre de telles performances réside dans la suralimentation du moteur", explique Kawasaki : "le compresseur est une pièce spécialement créée pour cette machine en se basant sur le savoir-faire des autres divisions de Kawasaki Heavy Industries (KHI) : les divisions des turbines de gaz, de l'aérospatiale et des technologiques maîtrisées par Kawasaki".

Kawasaki Heavy Industries, Division aérospatiale

Les ailerons en fibre de carbone, censés assurer "une parfaite stabilité à très haute vitesse", ont été conçus avec l'aide de la division aérospatiale de KHI. D'où l'emblème fièrement affiché par la Ninja H2R, le fameux "Kawasaki River Mark".

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Pour conserver un ensemble global ramassé et léger, Kawasaki a fait le choix d'un moteur compact. "L'utilisation d'un compresseur a permis de réaliser ces deux exigences", explique le constructeur : "la puissance est de 300 ch et la taille du 4-cylindres en ligne de 998 cc ne dépasse pas celle des moteurs équipant les supersportives actuelles".

"Il était évident qu'il s'appellerait Ninja"

"Quand est venu le moment de nommer ce modèle, il était évident qu'il s'appellerait Ninja", poursuit Kawasaki en hommage à ce nom "synonyme de performances pour Kawasaki et partagé par de nombreux modèles légendaires pendant plus de trois décennies".

Mais cette Ninja surpuissante se prénomme également H2, en référence à une autre célèbre moto Kawasaki dotée d'un moteur 3-cylindres de 748,2 cc (2-temps), qui délivrait "la plus intense accélération du moment" : la Mach IV 750, plus connue sous le nom de H2...

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Kawasaki dévoile la Ninja H2R à Cologne... en attendant la H2 à Milan !

Côté châssis, l'objectif était naturellement que ce monstre de 300 chevaux reste "conduisible" en assurant sa stabilité à des vitesses très élevées, avec "une maniabilité et une précision extrême sur circuit", tout en offrant "une prise en main aisée".

Cadre treillis

"Habituellement, la stabilité à haute vitesse peut facilement être obtenue avec un empattement long, mais un empattement plus court a été choisi pour conserver un ensemble compact", explique Kawasaki qui a développé un nouveau cadre treillis pour assurer à la fois sa rigidité "mais aussi d'être en mesure d'absorber des perturbations externes, notamment celles rencontrées lors de la conduite à très haute vitesse". 

Chaque pièce du carénage a été "sculptée pour assurer la stabilité à très haute vitesse", poursuit le constructeur : "sa conception permet également d'optimiser le refroidissement et la dissipation thermique. Le Ram Air est idéalement positionné pour apporter de l'air frais à la suralimentation, contribuant ainsi à atteindre la puissance phénoménale de 300 ch". 

Caractéristiques de la Kawasaki Ninja H2R

  • Type de moteur : 4 cylindres en ligne à refroidissement liquide et compresseur
  • Cylindrée : 998 cc
  • Type de compresseur : centrifuge
  • Puissance maximale : 300 ch
  • Châssis : treillis en acier à haute résistance
  • Pneu AV : 120 / 600R17 (slick)
  • Pneu AR : 190 / 650R17 (slick)
  • Coloris : carbone et chrome
  • Prix : entre 50 et 55 000 euros
  • Disponibilité : mars ou avril 2015 (sur réservation préalable uniquement)

Plus d'informations à suivre sur MNC dans la journée : restez connectés !

10ème vidéo de présentation

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Sacrée bestiole que cette H2R. La question de son utilité ou sa rationalité ne se pose pas, bien sur elle est inutile et irrationnelle c'est pour cela qu'on l'aime. La question pour moi est plutot de savoir si c'est un simple exercice de style pour impressionner dans un salon, ou une vraie moto d'exception avec des qualités dynamiques en rapport avec son plumage. Vivement un vrai essai. Enfin un point reste a éclaircir dans la fiche technique. Ce n'est pas un turbocompresseur (trubine netrainée par les gaz d'échappement) mais un compresseur "centrifuge", c'est a dire une turbine. Or une turbine doit tourner tres vite pour etre efficace, environ 10 fois plus vite que le vilbrequin... contrairement au classique compresseur "volumétrique" de type Rootes utilisés sur les moteurs a compresseur classique. Donc la question est: comment est entrainée cette turbine? Par le vilbrequin via un multiplicateur ou par un moteur électrique. Pour le moment Kawasaki ne nous a rien expliqué, si Moto-Net pouvait tirer un peu les vers du nez des verts, ce serait sympa
Bestof: 
1
Lectures: 
0
..... ce matin, le chef mécano de la concession Kawasaki locale est tombé raide dingue devant les photos du "Monstre"!......ça lui à remonter le moral pour ce début de semaine, pas croyable !.... il en était tout retourné !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Johann Zarco doit concrétiser pour sa troisième saison chez Ducati Pramac

Au tour de l'équipe satellite Ducati-Pramac de lancer sa saison 2023, sur les mêmes bases que la précédente : Johann Zarco et Jorge Martin profitent du soutien direct de l'usine sur leur Desmosedici. Le pilote cannois espère continuer à élever son niveau pour enfin décrocher sa première victoire en MotoGP. Explications et objectifs.
MotoGP 2023 2 commentaires
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Mort du cascadeur moto Robbie Knievel

Le cascadeur moto Robert Edwards Knievel II - connu sous le nom de Robbie Knievel - s'est éteint le 13 janvier d'un cancer du pancréas à Reno, dans le Nevada (États-Unis). Le fils du célèbre Evel Knievel avait 60 ans et plusieurs sauts extrêmes à son actif…
Marché moto 2022 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan très, très complet du marché français du motocycle en 2022 ! Voici le sommaire...
John McGuinness, pilote Honda au Tourist Trophy à 51 ans !

Le pilote anglais John McGuinness souffle sur ses 51 bougies le 16 avril prochain, un mois avant d'à nouveau cravacher la CBR1000RR-R de Honda Racing UK sur les routes des courses North West 200 et Tourist Trophy ! Casque bas, "McPint".
Ipone Continental Cup 2023 : gentlemen arsouilles en Royal Enfield

Une coupe réservée aux Royal Enfield Continental GT : l'initiative de l'importateur SIMA peut surprendre, mais suscite au contraire l'intérêt grâce à son joyeux esprit. Cinq dates et quatre circuits sont au programme de la deuxième saison de l'Ipone Continental Cup 2023. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...