11/19 - GP d'Autriche - Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2018
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PREVIEW MOTOGP RED BULL RING
Paris, le 9 août 2018

Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2018

Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2018

Pas de répit pour les pilotes MotoGP qui s'apprêtent à disputer la onzième manche de la saison 2018 en Autriche, une semaine après le GP de République tchèque. Fort de son magnifique doublé à Brno, Ducati aborde avec optimisme "son" circuit du Red Bull Ring.

Imprimer

Programme chargé pour les cracks de la catégorie reine, qui enchaînent deux week-ends de course consécutifs juste après un break de deux semaines : le GP de République de tchèque - suivi d'essais officiels - puis le GP d'Autriche. Pour certains, cette organisation pose problème : quinze jours de trêve estivale ne sont pas suffisants selon Aleix Epargaro, Marc Marquez ou encore Maverick Viñales.

"Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour se reposer cet été, car il fallait se préparer pour aborder les deux courses d'affilée. Une semaine supplémentaire serait bienvenue, afin de profiter de deux semaines et ensuite pour préparer la suite de la saison ", estime Viñales, qui souligne que les obligations contractuelles des pilotes et les déplacements sur les circuits amputent sensiblement leurs vacances.

"Je crois que sur les 39 prochains jours, je vais dormir six jours chez moi. Alors on a besoin de se reposer au minimum trois semaines pendant l'été", renchérit Aleix Espargaro, très remonté contre l'actuelle configuration de la pause estivale. L'officiel Aprilia n'a pas finit de monter au créneau dans la mesure où un Grand Prix supplémentaire pourrait faire son apparition l'an prochain au Mexique ! Soit 20 courses à caser en 2019...

Pas de trêve pour le spectacle

Toujours est-il que les pilotes - satisfaits ou non d'avoir "seulement" 15 jours de congés - reprennent la piste dès ce week-end du côté de Spielberg, en Autriche, sur le tracé du Red Bull Ring. Réintroduit au calendrier en 2016, ce circuit hyper rapide et très abrasif fait la part belle aux performances moteur et ne compte que dix virages, dont seulement trois à gauche.

Ducati y règne en maître absolu grâce à la puissance de son V4 et à la stabilité de sa Desmosedici au freinage, deux qualités primordiales pour briller sur l'ancien A1-Ring. Andrea Iannone y décrocha sa première victoire en MotoGP en 2016, suivi par Andrea Dovizioso en 2017. Lors des qualifications 2016, Iannone a atteint l'effarante moyenne tour de 186,9 km/h, faisant du Red Bull Ring le tracé le plus rapide du calendrier devant Phillip Island !

"C’est l’une des pistes qui engendre le plus de contraintes thermiques dans les pneus", confirme Piero Taramasso, le boss du service compétition de Michelin. "C’est le circuit le plus rapide est qui demande une approche différente dans la conception des pneus. On utilise une carcasse conçue pour contrôler les températures élevées, ce qui évite toute surchauffe et permet d’offrir une performance optimale sur la durée de la course".

Bienvenue sur le Ducati Ring !

Dans la mesure où la marque italienne vient d'enregistrer un doublé victorieux à Brno, avec une belle lutte dans les derniers tours entre Dovizioso et Lorenzo, cette troisième édition du GP d'Autriche semble de nouveau promise au clan Ducati. D'autant que ses deux pilotes officiels sont en pleine forme et se disent satisfaits des évolutions de la Desmosedici.

Cependant, Marc Marquez est bien décidé à mettre fin à la domination des Rouges en Styrie : l'officiel Honda se dit dans de meilleures dispositions que l'an passé pour tenter de jouer la gagner en Autriche. Sa RC213V est en effet plus compétitive, surtout au niveau moteur. Le V4 Honda pousse davantage, ce qui donne des espoirs au n°93.

Autre facteur à prendre en considération : Marquez possède 49 points d'avance sur Rossi - qui s'attend une course difficile sur ce tracé qu'il n'apprécie pas - et 68 pts sur Dovizioso, soit un avantage de quasiment deux victoires sur le n°46 et presque trois sur le n°4 ! Cet écart important donne de la marge au tenant du titre, qui ne comptait l'an passé "que" 17 longueurs d'avance à ce stade de la saison.

Enfin Marc Marquez a une revanche à prendre au Red Bull Ring, où Andrea Dovizioso l'avait maté de manière particulièrement intelligente et spectaculaire dans le dernier tour en 2017 ! Ce duel remporté de main de maître par "Dovi" l'avait gonflé à bloc pour la dernière partie de saison. 

Zarco vise le podium en Autriche

Parmi les autres favoris pour la victoire, citons évidemment Jorge Lorenzo qui aimerait passer la "trois" avec la Ducati pour compléter son doublé "Mugello-Catalogne". Le n°99 est parfaitement conscient que le Red Bull Ring est taillé pour sa moto, et il compte bien en tirer profit ! 

En cas de succès en Autriche, le majorquin récupérerait automatiquement la 4ème place au provisoire, actuellement détenue par Viñales avec 109 pts contre 105 pour Lorenzo. De quoi motiver le futur pilote du HRC, qui vient par ailleurs d'apprendre que Ducati l'autoriserait à tester sa future Honda dès les premiers tests après le GP de Valence. Sport.

Actuellement sixième et premier privé du classement, Johann Zarco brigue également un bon résultat à Spielberg après un GP de République tchèque certes terminé à la 7ème place, mais avec de bonnes sensations. Le n°5 s'était illustré l'an passé en Autriche en établissant le record du tour en course - comme quoi, elle marche la M1 sur le "Ring" ! -, avant de terminer cinquième devant les pilotes officiels Yamaha...

"Spieberg est un tracé que j’apprécie beaucoup", assure Johann Zarco, qui s'était imposé en Moto2 en 2016 sur le Red Bull Ring. "J’espère me retrouver dans la même situation que l'année dernière pour avoir une chance d’atteindre le podium. Une chose est sûre : les Ducati seront très fortes. Alors pourquoi ne pas essayer de les suivre le plus longtemps possible", prévoit-il...

"Dans tous les cas j’aborde cette épreuve avec optimisme. La course de République tchèque m’a en effet redonné espoir car ce bon feeling revient progressivement", dévoile le pilote Tech3, qui devra toutefois surveiller Danilo Petrucci : l'italien n'est qu'à trois points du français (94 contre 97 pts) et compte sur la puissance de sa Ducati Pramac pour lui souffler ce week-end la 6ème place au provisoire !

Pol Espargaro forfait en Autriche 

Enfin, rappelons que Pol Espargaro s'est fracturé la clavicule gauche pendant le Warm-up du GP de République tchèque, blessure qui va vraisemblablement le tenir à l'écart de sa KTM sur le circuit national de son employeur. Même chose pour le pilote d'essais de la marque Orange, Mika Kallio, qui s'est blessé en Catalogne. Mauvaise passe pour Katoche...

Bradley Smith, actuellement sans guidon pour 2019, sera par conséquent le seul pilote KTM présent lors de la première séance d’essais libres du GP d’Autriche 2018, qui se tiendra vendredi à  partir de 9h55 (tous les horaires ci-dessous).

Horaires du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2018

Vendredi 10 août

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP1 Moto2
  • 13:10 - 13:50 : Essais libres FP2 Moto3
  • 14:05 - 14:50 : Essais libres FP2 MotoGP
  • 15:05 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2

Samedi 11 août

  • 09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
  • 09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
  • 10:55 - 11:40 : Essais libres FP3 Moto2
  • 12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
  • 13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
  • 14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs QP1 MotoGP
  • 14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs QP2 MotoGP
  • 15:05 - 15:50 : Essais qualificatifs Moto2

Dimanche 12 août

  • 08:40 - 09:00 : Warm-up Moto3
  • 09:10 - 09:30 : Warm-up MotoGP
  • 09:40 - 10:00 : Warm-up Moto2
  • 11:00 : Course Moto3
  • 12:20 : Course Moto2
  • 14:00 : Course MotoGP

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 10 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 90 commentaires
GP d'Autriche - Lorenzo (1er) : ''Je perpétue la tradition !''

Lorenzo a assuré à son (futur-ex !) employeur une troisième victoire consécutive sur le tracé du Red Bull Ring. Comme Dovizioso l'an passé, le n°99 espagnol a du se battre jusqu'au bout face à un Marc Marquez en aussi bonne forme que sa Honda. Ay caramba !
Analyses 5 commentaires
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.