• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Trente (Italie), le 19 avril 2019

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !

Imprimer

Essai Tuono Factory page 3 : Point technique

Moteur

La "nouvelle" Tuono V4 1100 Factory reprend tel quel le moteur du modèle sorti en 2017 afin de respecter la dernière norme antipollution en vigueur, l'Euro4. Elle reprend donc le V4 à 65° qui cube 1077 cc, contre 999,6 cc pour la version originelle de la RSV4 (qui souffle ses 10 bougies cette année !).

Pour mémoire, une centrale ECU plus perfectionnée, des levées de soupapes modifiées et des frictions internes abaissées via d’inédits traitements de surface avaient permis de gagner 500 tours il y a deux ans (12 500 tr/mn au rupteur).

Des chambres de combustion redessinées faisaient aussi leur apparition en 2017, tout comme des ressorts de soupapes d’échappements plus solides. En 2019, l'échappement conserve sa double sonde lambda et sa valve contrôlée électroniquement.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

La Tuono V4 1100 "Euro4" reproduit les - hautes - performances mécaniques de la version Euro3 : 175 ch à 11 000 tr/mn et 121 Nm de couple à 9 000 tr/mn. La consommation annoncée du 4-cylindres en V est tout aussi vertigineuse : d'après les ingénieurs de Noale, leur moulin - à eau - engloutirait en moyenne 7,7 l/100km. Santé !

La pulvérisation du mélange air-essence se fait toujours via quatre injecteurs (huit sur la RSV4) et les corps de papillon mesurent 48 mm. Cette alimentation est gérée - depuis 2015 - par un servomoteur, lui-même renseigné par un potentiomètre situé dans la poignée de gaz : le fameux "full ride by wire" qui avait été perfectionné en 2017.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Trois modes moteur sont toujours proposés : Sport, Track ou Race. "La différence sur le moteur se situe essentiellement au niveau de la réponse de la commandes des gaz et du frein moteur", nous rappelle un responsable italien.

Paradoxalement, le mode Sport - pour la route ! - est le plus réactif, tandis que le mode Race - pour le circuit - offre un répondant plus doux et moins de frein moteur, ce qui doit faciliter la tâche du pilote tout en économisant le pneu arrière. Tous donnent accès aux mêmes performances maxi.

La boîte de vitesses, de type extractible, reçoit de série un anti-dribble et un quickshifter (bidirectionnel et adouci pour 2017 grâce à un nouveau capteur). Le rapport de transmission finale - par chaîne - est conservé : pignon de 15 et couronne de 42.

Partie cycle

La partie cycle de la Tuono V4 1100 Factory est majoritairement la même que celle de la 2017... et de la 2015 ! On retrouve notamment le cadre double poutre en aluminium de la RSV4, aux valeurs de pistarde donc : angle de châsse de "seulement" 24,7°, et châsse contenue à 99,7 mm.

Dans sa version de base "RR" (à 14 849 euros), la Tuono V4 utilise des suspensions Sachs, inchangées depuis quatre ans. La fourche inversée de 43 mm de diamètre et le mono-amortisseur à bonbonne séparée sont entièrement réglables. Mais il faut pour cela sortir les outils !

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Sur la "Factory" de 2019 en revanche (à 17 999 euros), le pilote n'a plus besoin de sortir son tournevis, ni même de retirer ses gants ! Il bénéficie en effet de suspensions électroniques semi-actives Öhlins qui peuvent être pilotées automatiquement par la moto ou "manuellement" par l'utilisateur...

"En mode semi-actif, le comportement des suspensions est géré par le système Smart EC 2.0, qui intervient activement sur le fonctionnement grâce à un algorithme élaborant en temps réel les données transmises par le véhicule à l'unité dédiée", détaille le constructeur.

"En mode manuel, les 3 modes de conduite offrent le même nombre de réglages prédéfinis, sans l'assistance semi-active, comme des suspensions mécaniques conventionnelles". Autrement dit, le pilote choisit lui-même ses réglages, et ces derniers ne sont pas modifiés au cours du roulage.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Indépendants des modes moteur qui peuvent être changés en roulant, les modes de suspensions (A1, 2 ou 3, M1, 2 ou 3) ne sont accessibles qu'à l'arrêt. À condition de prolonger sa pause et d'entrer dans les sous-menus - pas bien compliqué -, le pilote peut parfaire les réglages "sortie d'usine".

En automatique, il est possible de modifier l'hydraulique des suspensions (les précontraintes sont à régler mécaniquement) selon des thèmes : rigueur du train avant ou du train arrière (détente et compression sont ajustées), appui en freinage ou à l'accélération (compression uniquement), voire stabilité en courbe et amortisseur de direction.

En manuel, le pilote "ingénieur" dispose de la même étendue de réglages qu'avec les suspensions traditionnelles : "31 clics pour les détentes et compressions de la fourche et de l'amortisseur", ont compté pour nous les ingénieurs Aprilia.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Le passage au "numérique" de la fourche et du mono-amortisseur ne modifie pas le poids de la machine : toujours 185 kg à sec et 209 kg tous pleins faits (18,5 litres d'essence principalement). Le freinage est intégralement reconduit : disques de 330 mm, étriers Brembo monoblocs M50 et maître-cylindre radial à l'avant, disque de 220 mm et étrier 2-pistons à l'arrière... Et durits tressées pour tout le monde, bien évidemment !

L'ABS - paramétrable et déconnectable - est sensible à l'angle depuis 2017. Le système Bosch 9.1 MP doit ainsi limiter - éradiquer ? - les risques de perte de grip lors d'entrées en courbe trop optimistes sur route grasse ou mouillée, ou sur des prises de freins trop brusques dans un virage qui se referme sournoisement. Il surveille aussi la levée de la roue arrière sur les - très - gros freinages.

Question adhérence justement, la Tuono Factory s'offre la même monte que la RSV4, à savoir une paire de Diablo Supercorsa SP (Pirelli Diablo Rosso III sur le modèle RR). Il est toujours possible de monter sur la jante arrière de 6 pouces un pneu en 190/50/17 ou 200/55/17. Attention, changer de dimension requiert un re-paramétrage de l'électronique embarquée !

Electronique

En 2017, la Tuono V4 1100 avait perfectionné son électronique en adoptant la quatrième génération d’APRC (Aprilia Performance Ride Control), c'est à dire l'ensemble des assistances veillant sur la moto - et sur son pilote ! - : ATC ou antipatinage, AWC ou anticabrage, AQS ou quickshifter, APL ou limitateur de vitesse, ALC ou assistant au départ (canon !) et ACC ou régulateur de vitesse.

Toutes ces béquilles électroniques sont renseignées par une centrale inertielle capable de mesurer avec précision la position de la moto dans l'espace, en temps réel. Cette fameuse IMU a été déplacée en 2017 entre la selle et le réservoir afin d'affiner son fonctionnement.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Comme en 2015, le niveau d’intervention de ces aides sont automatiquement paramétrées en fonction du mode moteur sélectionné grâce au démarreur - une fois que le V4 tourne donc ! - : Sport, Track (piste en français) ou Race (course, facile !).

L'ABS aussi est paramétrable : niveau "3" pour les conditions délicates, "2" pour le sec et "1" pour le circuit (l'arrière est alors déconnecté, la fonction "cornering" est désactivée). "Il est toujours possible de déconnecter entièrement l'ABS sur la Tuono 2019, ce qui n'est plus possible sur la RSV4 2019 car l'homologation diffère", nous précise nu ingénieur italien.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Depuis quatre ans, l'anti-patinage est paramétrable (en roulant et sans couper les gaz) sur huit niveaux depuis le commodo gauche via d'astucieuses palettes "+" et "-" placées sous le commodo gauche. Un second bouton permet de gérer l’antiwheeling en roulant également, sur trois niveaux... ou d'utiliser le régulateur de vitesse, il faut choisir sa fonction dans les sous-menus avant de partir.

L’instrumentation de la Tuono V4 1100 (écran à matrices couleurs TFT de 4,3 pouces) continue d'afficher les informations sélectionnées en fonction de l'usage (Road ou Race). Grâce au module de connexion Bluetooth optionnel (comptez environ 250 euros), il est toujours possible de connecter la moto à un téléphone "intelligent" via l’application V4-MP.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Cette plateforme multimédia permet de visualiser les données récoltées par les capteurs de la moto et le GPS du smartphone : on peut ainsi revivre son parcours sur route ou sa session sur piste à travers l'ouverture des gaz, le régime moteur, l’inclinaison de la moto, l'intervention de l'anti-patinage ou encore le rapport engagé, virage par virage ! À vous ensuite de les interpréter, et de progresser...

Plus fort encore : grâce au GPS du téléphone, l'appli permet de calibrer l'anti-wheeling et l'anti-patinage, virage par virage ! Ces ajustements peuvent aussi évoluer automatiquement grâce à des données préenregistrées par le département Racing d'Aprilia sur de nombreux circuits. Dans ce cas, vous devenez véritablement un pilote d'usine, au même titre - mais pas au même salaire malheureusement - qu'Aleix Espargaro et Andrea Iannone !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle : d'origine
  • Parcours : petites routes
  • Roulage : 140 km
  • Pneus : Pirelli Diablo Supercorsa SP
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS TUONO FACTORY 2019

 
  • Son et caractère du V4 1100
  • Partie cycle de Superbike
  • Praticité des suspensions électroniques
 
 

 

POINTS FAIBLES TUONO FACTORY 2019

 
  • Points de finition à revoir
  • Tarif de Superbike
  • Léger creux sous 4000 tr/min
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !