• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Trente (Italie), le 19 avril 2019

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !

Imprimer

Essai Tuono Factory page 1 : Une grosse nouveauté

En 2015, Aprilia lançait sur le marché moto une toute nouvelle version de sa Tuono V4 : moteur gonflé à 1100 cc (175 ch et 121 Nm), look plus proche de celui de la RSV4 originelle et confort amélioré devaient permettre au maxiroadster maxisportif de s'imposer face à une concurrence toujours plus affutée.

Un an après cette sortie, les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - avaient justement assisté à la victoire de la Tuono V4 1100 RR (standard) face à l'excellente Suzuki GSX-S1000 et à la toute nouvelle Yamaha MT-10.

Sur le plan commercial en revanche, le roadster de Noale s'était incliné face à ces deux motos, en tête des ventes de maxiroadsters "maxijouissifs" en France en 2016 : 257 immatriculations pour l'Aprilia (contre 131 en 2015, deux fois plus tout de même !), 934 pour la Suz' et 830 pour la Yam'.

Dès 2017, la Tuono V4 1100 était de nouveau contrainte d'évoluer afin de respecter la nouvelle norme européenne d'antipollution. Les ingénieurs italiens avaient habillement profité de ce passage à l'Euro4 pour apporter quelques modifications supplémentaires.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Outre la version plus propre - mais toujours aussi sauvage ! - de son gros 4-cylindres en V (puissance et couple maxi identiques), la belle italienne adoptait une nouvelle fourche Öhlins, une paire de disques de 330 mm, des étriers Brembo M50, un ABS sur l'angle, une instrumentation couleur, etc.

Malheureusement - pour Aprilia, ses 192 concessionnaires recensés en France et les actionnaires du groupe Piaggio ! -, les ventes de la Tuono V4 n'ont pas décollé en France : en 2017, seulement 253 exemplaires ont été immatriculés sur notre territoire pourtant garni de jolies routes... et de vilains radars ? C'est vrai aussi...

Les abonnés Premium Moto-Net.Com - qui, on les en remercie, soutiennent leur journal préféré, son indépendance et son impertinence - se souviennent que le segment des maxiroadsters maxisportifs avait été dominé cette année par la KTM 1290 Super Duke R (920 immats), la Yamaha MT-10 (831) et la BMW S1000R (814).

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

En 2018, le score du maxiroadster Aprilia (versions RR et Factory confondues) a logiquement diminué : 239 immatriculations. À titre de comparaison, c'était trois fois moins que les deux leaders : la Speed Triple 1050 renouvelée (778 immats) et la Super Duke R (777 !).

Cette année, la Tuono V4 1100 Factory bénéficie d'une nouvelle mise à jour... électronique ! Le modèle précédent - ainsi que sa version RR - était pourtant déjà fort bien pourvu en la matière, grâce à la quatrième génération de l'Aprilia Performance Ride Control (APRC).

Les deux Tuono bénéficiaient en effet déjà des mentions ATC, AWC, AQS, ACC, APL et ALC, sans oublier l'obligatoire ABS (lire notre point technique en troisième page pour déchiffrer tous ces codes). En 2019, l'écran de la "Factory" affiche un nouveau sigle : ASC !

Toujours plus d'électronique... et de fric

Les suspensions Öhlins du modèle "usine" sont désormais pilotées électroniquement... en ce qui concerne la partie hydraulique uniquement, d'où leur qualificatif "semi-actives": "ce qui veut effectivement dire que la précontrainte des ressorts se gère toujours manuellement", nous confirme l'équipe Aprilia.

Autre petite nouveauté pour 2019 : le coloris "Superpole" que Moto-Net.Com considère plus réussi que le précédent. Les zones grises et noires sont inversées par rapport au modèle 2017-2018 et se marient désormais mieux avec les différents éléments mécaniques.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Débarrassée de l'inutile touche verte sur le dosseret de selle, la Factory 2019 conserve ses jantes et écopes de radiateurs peintes en rouge Aprilia "pétard" : une pointe de couleur à prendre comme un avertissement ? Oui car par certains aspects, cette moto est diabolique...

Bien que charmé par cette décoration, Moto-Net.Com trouve dommage que cette Tuono Factory ne dispose pas d'un autre coloris. Tous les motards intéressés par ce modèle ne seront pas nécessairement séduits par cette peinture trop sobre, trop désunie, trop proche de l'ancienne version... selon les goûts !

Ce qui ne change pas heureusement, c'est la remarquable finition de certaines pièces maîtresses comme le cadre : MNC craque devant le double traitement de l'aluminium (poli et granuleux), les impeccables soudures et le bel usinage des points d'ancrage du moteur ou du bras oscillant, par  ailleurs tout aussi rutilant.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Les périphériques sont également magnifiques : la fourche aux fourreaux et tubes dorés, son pied précieusement dessiné et parfaitement raccordé aux étriers Brembo, les platines de repose-pieds finement ajourées, le sélecteur et la pédale de frein réglables et allégées au maximum, etc. La liste est longue !

En contrepartie, le tarif atteint aussi des sommets : dans cette version full électronique, la Tuono V4 1100 Factory atteint les 17 999 euros (voire 19 999 euros en Allemagne, estimons-nous heureux chers compatriotes !). Or à ce prix-là, les propriétaires peuvent exiger une moto parfaite en tous points. Et ce n'est pas le cas...

L'un des gros points faibles de la Tuono V4 est la hauteur trop limitée de ses petits flancs de carénage et l'absence d'habillage supérieur. Bocal de liquide de refroidissement et boîtier électronique à droite, bonbonne et grosse cosse électrique à gauche : Aprilia devrait vraiment camoufler tout ça !

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

Moto-Net.Com s'étonne également de ne pas trouver sur cette moto haut de gamme un bête levier d'embrayage réglable en écartement... À vouloir proposer toujours plus d'assistances électroniques, la firme de Noale finit par oublier ce petit gadget pourtant très utile et proposé sur le levier de frein !

MNC note un autre oubli : l'instrumentation - qui affiche en temps réel le degré d'inclinaison de la moto, le niveau d'ouverture des gaz et de pression dans le circuit de freinage (!) - n'inclut pas... de jauge d'essence. Seul le témoin de réserve rappelle au propriétaire qu'il est temps de se remettre du carburant.

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia

En dépit de son grand réservoir (18,5 litres), la Tuono V4 1100 risque de passer fréquemment à la pompe : les motoristes italiens estiment sa consommation moyenne à 7,7 l/100 km ! On peut difficilement les accuser de tricher : MNC avait consommé un peu moins avec la Tuono V4 1100 RR "Euro3" de 2015 (7,3 l/100 km).

Oublie-t-on ces défauts une fois le guidon en mains gants ? Les suspensions électroniques valent-elles cette rallonge de 800 euros exigées par la Factory 2019 par rapport au modèle 2017 ? Moto-Net.Com va tenter de répondre à ces questions en parcourant 140 km dans les Dolomites (Italie). En (petite) route page suivante !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle : d'origine
  • Parcours : petites routes
  • Roulage : 140 km
  • Pneus : Pirelli Diablo Supercorsa SP
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS TUONO FACTORY 2019

 
  • Son et caractère du V4 1100
  • Partie cycle de Superbike
  • Praticité des suspensions électroniques
 
 

 

POINTS FAIBLES TUONO FACTORY 2019

 
  • Points de finition à revoir
  • Tarif de Superbike
  • Léger creux sous 4000 tr/min
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !