• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DEUX CH'TIS EN ARABIE
Paris, le 24 mai 2019

Deux Ch'tis en Arabie : Arthur Planckart et Quentin Bouche préparent leur premier Dakar

Deux Ch'tis en Arabie : Arthur Planckart et Quentin Bouche préparent leur premier Dakar

Arthur Planckart et Quentin Bouche, deux potes d'enfance dans leur Nord natal, préparent leur tout premier Dakar... MNC a voulu en savoir plus sur les motivations, la préparation et les objectifs de ces "ch'tis motards" qui n'en sont pas à leur coup d'essai en matière de rallye raid et de courses dans le sable... Interview.

Imprimer

Le Dakar 2020 arpentera pour la première fois les pistes d'Arabie saoudite dans six mois... mais déjà, deux motards s'activent fébrilement dans le nord de la France !

"Finishers" du rallye du Maroc - ce qui leur ouvre le droit de s'inscrire au Dakar - et habitués des courses sur sable, Arthur Planckart et Quentin Bouche ont accepté de faire une petite pause dans leur préparation physique, logistique, technique et financière pour nous présenter leur projet de premier Dakar.

"Un rêve d'enfant"

MNC : Arthur et Quentin, qui êtes-vous ?

Arthur Planckart : je suis né le 4 octobre 1991 et je suis ingénieur commercial dans le domaine de la traçabilité. J'aime le vélo, les sports mécaniques et le triathlon. J'ai fait neuf fois l'Enduropale du Touquet avec une 67ème place comme meilleur résultat et huit saisons en championnat de France des sables. J'ai remporté le Trophée Honda France Sable en 2017, j'ai terminé 14ème au rallye du Maroc 2018 en Enduro Cup (41ème scratch) et j'ai fait trois Paris-Roubaix vélo amateur en 2016, 2017 et 2018.

Quentin Bouche : Je suis né le 22 janvier 1980. Après avoir travaillé dans l'entreprise familiale de traiteur restauration, je prépare un projet de création dans le domaine de l'auto et de la moto. J'ai couru 11 fois l'Enduropale du Touquet avec une 90ème place comme meilleur classement et j'ai fait dix saisons en championnat de France des sables avec un top 80 chaque année. J'ai également terminé 18ème au rallye du Maroc 2018 en Enduro Cup (50ème scratch) et comme Arthur j'ai fait trois Paris-Roubaix vélo amateur en 2016, 2017 et 2018.

Deux Ch'tis en Arabie : Arthur Planckart et Quentin Bouche préparent leur premier Dakar

MNC : Pourquoi le Dakar ? 

A. P. : C'est un rêve d'enfant ! Mon oncle, Alain Padou, y a participé plusieurs fois dans les années 70-80 avec une belle 6ème place au général (en 1981 sur Honda 500 XLS, NDLR).

Q. B. : Pour la légende et le dépassement de soi. Le Dakar, c'est un réel projet à mener pour y arriver.

"Tout sera remis à plat en Arabie saoudite"

MNC : Quels sont vos principaux atouts pour ce premier Dakar qui se déroulera en terre inconnue, l'Arabie saoudite ? Avez-vous des craintes ?

A. P. : En tant que novice je n'ai aucun a priori mais je sais que de par notre expérience, on sera à l'aise dans le sable. L'avantage sur le plan sportif, c'est que personne n'a jamais roulé en Arabie saoudite, même les cadors de la discipline. Tout sera remis à plat !

Q. B. : On est déterminé à ne rien lâcher et finir !

Arthur et Quentin : Tout peut arriver sur le Dakar et notre crainte principale serait d'y mettre un terme prématuré sur un problème mécanique, physique ou extérieur.

MNC : Vous roulerez sur des WR 450 mais avez-vous essayé la nouvelle Ténéré 700 ? 

Arthur et Quentin : Oui, on roulera sur des Yamaha 450 WRF Rallye Replica.  Nous n'avons pas testé la 700 car elle n'est pas encore commercialisée, mais nous devrions pouvoir la tester si besoin. La moto semble parfaite pour partir à l'aventure !

"On fait du sport tous les jours"

MNC : Quel est votre programme (entraînement physique, pilotage, démarches diverses, etc.) pendant ces 6 mois qui précèdent le grand départ en Arabie saoudite ?

Arthur et Quentin : On fait du sport tous les jours (vélo, natation, course à pied et circuit training). Évidemment on fait aussi pas mal de roulage à moto pour garder du rythme (enduro, cross et sable). L'hiver, nous participons aux courses du  championnat de France des sables (CFS) et à d'autres événements sportifs comme le Paris Roubaix amateur, triathlon, Half Ironman, etc.). Il y a surtout beaucoup de travail pour la recherche de partenaires et de financements. Nous remercions tous nos sponsors actuels pour leur soutien, ainsi que nos amis et nos familles qui nous aident à réaliser ce projet.

120 000 euros de budget

Que ce soit en 2020 - croisons les doigts - ou en 2021 - c'est pas si loin -, Arthur Planckart et Quentin Bouche seront accompagnés dans cette aventure par Drag'on Distribution et Axel Dutrie pour les infrastructures, la location des motos et la logistique.

D'ici là, ils lancent une cagnotte pour réunir les fonds nécessaires : 15 000 euros d'inscription, 12 500 euros pour la location des motos, 14 000 euros pour les mécanos et 18 500 euros pour les licences, logements, vols, visas, etc., soit environ 60 000 euros chacun. "Une partie de cette cagnotte sera reversée à l'association Les Petits Princes sous forme de don, car le Dakar est notre rêve d'enfant donc il est normal d'aider cette association qui réalise les rêves d'enfants malades", expliquent les deux pilotes.

Le Journal moto du Net leur souhaite bonne chance et ne manquera pas de les suivre de près, tout comme nous suivrons la française Julie Vanneken qui prépare elle aussi son tout premier Dakar...

Présentation vidéo : Road to Dakar

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel 790 Adventure Vs Ténéré 700 : Moto-Net.Com prend les paris, d'accord ? 

Invaincu sur le (Paris) Dakar depuis 18 ans, KTM lance cette année une nouvelle moto typée trail : la 790 Adventure. En face d'elle se dresse une autre grande nouveauté : la Ténéré 700 avec laquelle Yamaha compte s'imposer commercialement. MNC teste ces deux montures et livre son pronostic.
Tous les Duels 4 commentaires
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 17 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 13 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Décès de Luigi Termignoni, expert italien de l'échappement moto 

Termignoni, la célèbre marque de pots d'échappement est orpheline : son fondateur, Luigi, vient de nous quitter à l'âge de 75 ans. Passionné de moto et de compétition - et de jolies mélodies ! -, l'entrepreneur italien avait su mener sa petite entreprise jusqu'au plus haut niveau.
Officiel : Alex Marquez sur la Honda officielle de Lorenzo en 2020

Fin du suspens concernant l'attribution du plus convoité des guidons de MotoGP pour l'an prochain : le HRC choisit comme pressenti le champion du monde Moto2, Alex Marquez, pour succéder à Jorge Lorenzo sur la RC213V officielle. L'arrivée de l'espagnol forme un inédit duo de "Marquez" chez Honda-Repsol, au détriment par ricochet de Johann Zarco... Explications. 
GP de Valence 2020 35 commentaires
Quartararo boucle une première saison MotoGP très prometteuse... et le bon 20 français s'améliore avec l'âge !

Comme à Sepang, Fabio Quartararo est parti de la pole position hier à Valence. Et cette fois, le débutant français a réussi à suivre jusqu'au bout l'espagnol champion du monde, Marc Marquez ! "El Diablo" confirme ainsi son statut de deuxième meilleur pilote en MotoGP... actuellement. Explications.
Analyses 6 commentaires
Compte rendu et résultat du GP de Valence MotoGP 2019 (Marquez vainqueur)

Marc Marquez termine par un cavalier seul au GP de Valence sa totale suprématie sur la saison MotoGP 2019, durant laquelle l'ogre du HRC a dévoré 10 pole, 17 podiums et 12 victoires ! Quartararo et Miller complètent le podium de cette finale marquée par plusieurs chutes dont celle de Zarco, et le dernier Grand Prix de Lorenzo... Résumé, classements et meilleurs moments en vidéos.
Course 21 commentaires
Grand Prix de Valence Moto GP 2019 : les pilotes font le bilan de la saison

Déclarations des principaux pilotes à l'arrivée du Grand Prix de Valence Moto GP 2019, dernière course de la saison.
Analyses 5 commentaires
EICMA 2019 : la Streetfighter V4 plus belle que les RS660 et Superveloce 800

Quelle surprise... Pour la dixième fois en quinze ans, Ducati gagne le prix de la plus belle moto du salon EICMA, cette fois grâce à sa Streetfighter V4 (S). Deux sportives italiennes accompagnent le roadster de Bologne sur le podium 2019 : l'Aprilia RS660 et la MV Agusta Superveloce 800.
Eicma Milan 3 commentaires
Le Grand Prix de Hongrie Moto GP pourrait renaître en 2022...

Le gouvernement hongrois vient de signer un protocole d'accord avec le propriétaire du championnat du monde MotoGP pour un éventuel retour de la Hongrie dans le calendrier en 2022... Prudence toutefois, car le GP de Hongrie prévu il y a dix ans n'a toujours pas eu lieu ! Explications.
MotoGP 3 commentaires
Marché moto et scooter en octobre 2019 : la vie en rose

Les ventes de motos et de scooters continuent de grimper en France et les 125 cc, moins vaillantes qu'en début d'année, sont relayées par les gros cubes. Selon l'analyse mensuelle du Journal moto du Net, octobre 2019 avec sa hausse de +11,9% s'inscrit globalement dans la lignée des trois premiers trimestres 2019. Bilan complet.
[Vidéo] 26 ans après son terrible accident, Wayne Rainey pilote une moto

Depuis le Grand Prix d'Italie 1993 et son malheureux high-side, Wayne Rainey n'était plus monté sur une moto... Mercredi, le triple champion du monde de GP500 a pris les commandes - modifiées - d'une Yamaha R1 chez lui, en Californie (USA). Et il remettra ça dès ce week-end à Suzuka (Japon) !
Culture 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...