• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - SEPANG (15 SUR 18)
Paris, le 14 octobre 2013

Déclarations et analyse du GP de Malaisie MotoGP

Déclarations et analyse du GP de Malaisie MotoGP

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations des principaux pilotes de la catégorie reine et l'analyse de leurs succès (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du Grand Prix de Malaisie MotoGP 2013.

Imprimer

Chaud et froid à Sepang...

Malgré la chaleur moite à laquelle doivent faire face les pilotes lors du Grand Prix de Malaisie (31°C et 58% d'humidité dans l'air dimanche après-midi), le quinzième rendez-vous de la saison a débuté de manière plutôt glaciale...

Abraham pilotera une Honda RCV1000F en 2014

A l'instar de Scott Redding chez Gresini, Karel Abraham pilotera lui aussi une Honda compé-client RCV1000F en 2014. Contraint au repos forcé jusqu'à la fin de la saison suite à son opération de l'épaule, le pilote du team AB Cardion ne sera pas encore opérationnel lors du dernier test de la saison après le GP de Valence, ce qui signifie qu'il devra attendre le début de l'année prochaine pour découvrir sa nouvelle moto.

"Personne ne doute du fait que Honda soit le leader en termes de développement en MotoGP", a pompeusement commenté Karel Abraham Senior, team manager de l'équipe AB Cardion qui fait actuellement courir Luca Scassa sur sa CRT Aprilia en remplacement de son fils. "Je pense que nous allons avoir une machine très compétitive, basée sur l’énorme expérience en compétition dont jouit la marque Honda".

En cause, l'ironie froide de Jorge Lorenzo à propos de l'absence de sanction prise à l'encontre de Marc Marquez suite à son accrochage avec Dani Pedrosa en Aragon (lire MNC du 10 octobre 2013 : Lorenzo ne plaisante pas du tout). Fort heureusement, plutôt que de virer à la "guerre froide" entre les trois hommes forts du championnat, la situation a intelligemment évolué dans le bon sens : celui du sport.

Une fois leur casque enfilé et leur 4-cylindres (en V chez Honda, en ligne chez Yamaha !) démarré, les trois espagnols ont laissé de côté toutes leurs aigreurs pour livrer le meilleur d'eux-mêmes sur la piste de Sepang. Résultat : entre l'impressionnant cavalier seul de Pedrosa et les passes d'armes enflammées - mais correctes - de Lorenzo et Marquez, la course malaise fut probablement l'une des plus belles de la saison 2013.

Quant aux débats qui continuent à agiter les coulisses du MotoGP, Dani Pedrosa lui-même estime qu'il est temps d'y mettre un terme : "on ne peut pas continuer à ressasser le passé", soulignait le talentueux - mais, hélas, malchanceux, - pilote HRC à l'arrivée (lire nos résumés des courses MotoGP, Moto2 et Moto3 à Sepang). Dont acte.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !