• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GRAND PRIX D'EUROPE MOTO
Paris, le 9 novembre 2020

Déclarations des pilotes après le GP d'Europe MotoGP à Valence

Déclarations des pilotes après le GP d'Europe MotoGP à Valence

Le championnat du monde MotoGP 2020, particulièrement disputé et ouvert, touche bientôt à sa fin et les écarts se resserrent en tête du classement ! Déclarations des pilotes après le GP d'Europe à Valence alors qu'il ne reste que deux courses...

Imprimer

Joan Mir, 1er

"Je suis très heureux ! L’équipe et moi avons organisé un week-end parfait! C’est difficile de se donner 100% quand on se bat pour un titre car il faut toujours être un peu prudent, mais aujourd’hui j’ai vu la possibilité de ma première victoire et j’ai dû la saisir. Je savais ce que j'avais à faire et je me sentais vraiment bien avec ma moto. Je n'ai pas vraiment de mots pour décrire à quel point c'est incroyable d'être un vainqueur en MotoGP et cela me donne un coup de pouce supplémentaire, surtout après un week-end difficile en termes de conditions. Le classement est encore serré devant, donc je dois rester concentré et continuer à travailler pour le week-end prochain".

Alex Rins, 2ème

"J'étais en tête pendant une grande partie de la course et j'espérais mener jusqu'à la fin, mais j'ai raté une vitesse au virage 11 dans le 17ème tour, j'ai élargi et Joan est passé. Une fois qu'il était devant, c'était très difficile de rester avec lui même si j'essayais, car son rythme était vraiment bon. Mais même si le résultat n’est pas parfait pour moi, c’était une journée fantastique pour l’équipe. Joan a obtenu la victoire qu'il voulait vraiment, Suzuki a obtenu un doublé et j'ai obtenu 20 points à ajouter à mon total au championnat ! Donc je suis content et prêt à repartir la semaine prochaine pour voir ce que je peux faire, car il reste encore beaucoup de points à prendre"...

Pol Espargaro, 3ème

"C'était vraiment très dur, ils étaient rapides mais je les rattrapais au freinage. J'ai perdu un peu de vitesse dans les virages sur la trajectoire, mais les pneus dur à l'avant et medium à l'arrière étaient un choix parfait. Nous n'avions aucune donnée pour cette sélection mais nous avons tenté le coup et je gagnais du temps. Je suis vraiment content. Un autre podium pour KTM et moi-même, c'est une sensation formidable".

Takaaki Nakagami, 4ème

"C'est un excellent résultat, une belle course et nous avons eu un bon rythme jusqu'à la fin. Comme vous pouvez le voir, je n'abandonne jamais ! Jusqu'au dernier tour, au dernier virage, j'ai donné le meilleur et c'est vraiment positif. J'étais vraiment très proche de mon premier podium, mais une nouvelle quatrième place comme meilleur pilote indépendant est un excellent résultat pour nous. Je pense que nous devons être heureux et j'ai déjà hâte de participer à la prochaine course ici à Valence . Nous devons continuer à attaquer et à y croire, en mon équipe et en moi-même parce que nous avons une autre opportunité pour un excellent résultat. Je tiens à remercier mon équipe car nous avons été compétitifs tout le week-end".

Miguel Oliveira, 5ème

"Je suis heureux. Je pense que la stratégie du warm-up a porté ses fruits pour la course. Nous avons réussi à avoir un bon équilibre sur la moto et un bon réglage. Malheureusement, je n’ai pas pu garder le rythme dans les sept-huit derniers tours. Après avoir frôlé la chute à plusieurs reprises, j'ai décidé de me calmer et de ramener la moto au garage. Je fais encore une bonne course et je marque de bons points pour l'équipe".

Jack Miller, 6ème

"Ce n'est pas ce que nous espérions, mais c'est une bonne course et je ne veux pas me plaindre. C'est dommage d'avoir perdu du temps au départ. J'ai essayé de remonter et d'être le plus agressif possible, mais le podium était déjà inaccessible. Le rythme était bon et je me sentais bien, surtout dans les virages à gauche. Nous réessayerons la semaine prochaine".

Brad Binder, 7ème

"La course a bien commencé mais j'ai été un peu bouchonné dans les deux-trois premiers virages. Je ne voulais pas prendre trop de risques avec le réservoir plein et je savais que la pénalité du long tour arriverait très tôt. Dès que je l'ai fait j'ai attaqué pour rattraper le retard, mais Cal Crutchlow a chuté devant moi et j'ai dû sortir de la piste ! J'ai perdu quelques secondes de plus dans ce tour puis je ne suis pas trop mal revenu, je me sentais bien et la moto fonctionnait très bien aujourd'hui. Même avec les pneus usés nous pouvions conserver les mêmes temps au tour. C'est dommage de terminer 7ème car nous avions le rythme pour faire beaucoup mieux , mais je suis vraiment content et je pense que nous pouvons faire du bon travail le week-end prochain".

Andrea Dovizioso, 8ème

"Je ne me sentais pas très bien physiquement aujourd'hui, mais heureusement j'ai réussi à être régulier en course. Dans les premiers tours j'ai gagné plusieurs places mais au début mon ressenti avec la moto n'était pas bon. C'est seulement vers la fin de la course que j'ai pu avoir une bonne vitesse et c'est un aspect intéressant sur lequel nous devrons nous concentrer. Je ne suis pas content du résultat d'aujourd'hui, mais maintenant nous avons des données intéressantes sur lesquelles travailler avant le prochain GP, qui aura lieu ici à Valence dimanche prochain".

Johann Zarco, 9ème

  • A suivre sur MNC : restez connectés !

Danilo Petrucci, 10ème

"J'ai réussi à faire un bon retour aujourd'hui en course et je suis assez satisfait de cette dixième place. Le résultat d'aujourd'hui a été affecté par ma position sur la grille, mais étant donné que nous n'avions pas beaucoup de temps pour tester sur le sec, j'avais un bon rythme de course. Nous allons maintenant travailler sur les données collectées pour essayer d'améliorer la configuration et le départ du prochain Grand Prix qui aura lieu à nouveau ici à Valence".

Franco Morbidelli, 11ème

"Je pense que le plus gros problème que nous ayons eu aujourd'hui était la pression dans le pneu avant. Lorsque nous roulons dans le peloton, nous remarquons des problèmes de pression et on ne peut pas lutter comme nous le voulons. Aujourd'hui j'ai su gérer la situation et terminer 11ème, ce qui n'est pas si mal vu la situation. Bien que l'écart avec le leader du championnat se soit creusé, nous nous sommes rapproché de la deuxième position ce week-end. Bien sûr, je me battrai jusqu'à la fin pour la meilleure position possible au championnat".

Maverick Viñales, 13ème

"La course d’aujourd’hui s'annonçait difficile. La moto n’était pas parfaite car nous avions eu trop peu de temps pour nous préparer à une course sur piste sèche, mais c’est comme ça. Terminer à la 13ème place en partant de la voie des stands n’est pas horrible mais ce n’est pas fantastique non plus, surtout pour championnat. Mais je ne veux pas trop y penser, je préfère me concentrer sur l'amélioration de la moto et essayer de profiter de la deuxième course à Valence puis de l'épreuve de Portimão".

Fabio Quartararo, 14ème

Valentino Rossi, abandon

  • A suivre sur MNC : restez connectés !

Pecco Bagnaia, abandon

"C'est dommage car j'avais pris un bon départ, j'allais très vite et le feeling avec la moto était super. J'ai fait une erreur et je l'ai payée. Malheureusement, partir de si loin vous amène à attaquer très fort pour combler l'écart. Mon objectif sera d'essayer de partir depuis le plus haut possible pour la prochaine course et de tirer le meilleur parti du potentiel de la moto".

Cal Crutchlow, abandon

"Eh bien... chuter après cinq tours n'est pas ce que nous imaginions ou voulions ! Avec une mauvaise position de qualification et un mauvais départ, c'était difficile de faire remonte sur les pilotes de tête. Malheureusement, j'ai été pris dans l'aspiration dans la zone de freinage du virage 8, j'ai élargi sur la partie sale de la piste avec le frein avant et j'ai perdu l'avant. C'était entièrement de ma faute et nous espérons un meilleur résultat le week-end prochain où nous pensons que les conditions de piste seront beaucoup plus stables et que nous pouvons travailler avec l’équipe pour avoir une meilleure base pour la course".

Résultats MotoGP du GP d'Europe 2020

  1.  Joan MIR Suzuki 41'37.297
  2. Alex RINS Suzuki +0.651
  3. Pol ESPARGARO KTM +1.203
  4. Takaaki NAKAGAMI Honda +2.194
  5. Miguel OLIVEIRA KTM +8.046
  6. Jack MILLER Ducati +8.755
  7. Brad BINDER KTM +10.137
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati +10.801
  9. Johann ZARCO Ducati +11.550
  10. Danilo PETRUCCI Ducati +16.803
  11. Franco MORBIDELLI Yamaha +17.617
  12. Stefan BRADL Honda +24.350
  13. Maverick VIÑALES Yamaha +25.403
  14. Fabio QUARTARARO Yamaha +39.639

Non classés 

  • Lorenzo SAVADORI Aprilia 2 tours
  • Alex MARQUEZ Honda 4 tours
  • Tito RABAT Ducati14 Tours
  • Francesco BAGNAIA Ducati 22 tours
  • Cal CRUTCHLOW Honda 22 tours
  • Valentino ROSSI Yamaha 23 tours
  • Aleix ESPARGARO Aprilia 0 tour

Classement provisoire MotoGP au GP d'Europe

  1. Joan MIR Suzuki 162
  2. Fabio QUARTARARO Yamaha 125
  3. Alex RINS Suzuki 125
  4. Maverick VIÑALES Yamaha 121
  5. Franco MORBIDELLI Yamaha 117
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati 117
  7. Pol ESPARGARO KTM 106
  8. Takaaki NAKAGAMI Honda 105
  9. Jack MILLER Ducati 92
  10. Miguel OLIVEIRA KTM 90
  11. Danilo PETRUCCI Ducati 77
  12. Brad BINDER KTM 76
  13. Johann ZARCO Ducati 71
  14. Alex MARQUEZ Honda 67
  15. Valentino ROSSI Yamaha 58
  16. Francesco BAGNAIA Ducati 42
  17. Iker LECUONA KTM 27
  18. Aleix ESPARGARO Aprilia 27
  19. Cal CRUTCHLOW Honda 26
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Bradley SMITH Aprilia 12
  22. Tito RABAT Ducati 10
  23. Michele PIRRO Ducati 4

Classements provisoires constructeurs et teams MotoGP

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...