• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COMPARO
Paris, le 30 juillet 2013

CB500F, ER-6n ou XJ6 : quelle moto A2 choisir ?

CB500F, ER-6n ou XJ6 : quelle moto A2 choisir ?

Les deux roadsters Kawasaki ER-6n et Yamaha XJ6 sont actuellement les motos préférées des apprentis motards et de leurs moto-écoles, mais la nouvelle entrée de gamme Honda CB500F compte bien changer la donne. Moto-Net.Com les compare pour vous. Essai !

Imprimer

Deux références, une nouveauté

Pendant près de 20 ans, les Honda CB500, Kawasaki ER-5, Suzuki GS500 et autre Yamaha XJ600 ont mis la botte au repose-pied à d'innombrables motards. Aujourd'hui, deux modèles font le bonheur des débutants (élèves de moto-écoles et jeunes permis) : la Kawasaki ER-6n et la Yamaha XJ6.

Plus légères et moins puissantes que leurs grandes soeurs Z750 et FZ8, la Kawasaki et la Yamaha comptent actuellement parmi les motos préférées des Français. En 2012, la Kawa était même la meilleure vente de moto en France, derrière le Tmax certes mais devant toutes les autres motos (lire notre Bilan annuel du marché moto 2012).

Il faut reconnaître que la mise à jour de l'ER-6 ("n" pour le roadster, "f" pour sa version carénée) avait été profonde et pertinente l'an dernier : nouveau cadre, nouveau bras oscillant, renforcement des bas et mi-régimes du bicylindre, esthétique "reverdie" et confort accru étaient au programme.

Les lecteurs MNC - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent que leur Journal moto du Net avait été séduit par l'agilité de l'ER-6n 2012, sa facilité de prise en main, son moteur encore plus rond et sonore, son confort en hausse et son allure plus racée (lire notre Essai MNC de la nouvelle Kawasaki ER-6n 2012 : le K décolle !).

Malheureusement - pour Kawasaki, pas pour les journalistes en quête de critiques négatives et constructives ! -, l'amie Kawette n'avait pas réussi à gommer toutes ses imperfections : les vibrations demeurent sensibles, l'allonge et la puissance du moteur peuvent laisser quelques motards sur leur faim, la fermeture de la nouvelle selle n'est pas évidente et l'option ABS coûte toujours trop cher (600 €).

Lancée en 2009, la XJ6 dispose pour s'imposer d'atouts bien distincts de ceux de l'ER-6, à commencer par son 4-cylindres en ligne dérivé de la Fazer, lui-même hérité de la R6 ! Lors de son Duel MNC face à la Suzuki Gladius - sortie la même année -, la petite Yam' avait fait valoir la souplesse et l'allonge de son moteur.

Les vedettes Kawasaki et Yamaha

Les suspensions de la XJ6 se montrent tout aussi appréciables puisqu'elles assurent au pilote et à son éventuel passager un excellent confort et une remarquable efficacité. Parmi les "points positifs", MNC soulignait notamment l'excellent comportement du train avant.

A contrario, les mi-régimes peu expressifs de son moteur l'avaient handicapée face au brillant V-twin d'Hamamatsu, de même que son look trop conventionnel, sa boîte de vitesses un peu rêche et son espace de rangement sous la selle ne permettant d'embarquer qu'un petit U.

"Le succès de la XJ6 est lié aux qualités intrinsèques de la machine", explique-t-on chez Yamaha, "à savoir ses attributs dynamiques de poids et de performances sans oublier sa facilité d'accès pour les conducteurs en phase d'apprentissage, grâce à sa faible hauteur de selle" (785 mm, NDLR).

En moyenne, Yamaha Motor France (YMF) affirme vendre environ 400 XJ6 par an aux moto-écoles françaises, soit autant que Kawasaki avec son ER-6. Or ces chiffres devraient augmenter cette année, "avec le renouvellement des parcs suite à la règlementation qui permet depuis le 1er janvier 2013 les versions ABS", estime YMF.

Bien évidemment, Honda n'entend pas laisser ses adversaires jouer seuls sur ce terrain : outre le nombre non négligeable d'immatriculations en jeu, ce "marché dans le marché" revêt une importance capitale pour les constructeurs...

La nouvelle Honda 2013

Faut-il rappeler que sous leur carapace de cuir et de mauvaise foi, les motards sont, au fond, de grands sentimentaux ? La marque de leur première moto restera ancrée dans leur coeur, sinon dans leur mémoire, et ressurgira au moment de passer à plus gros. D'où l'intérêt pour les Rouges, les Verts et les Bleus de proposer "la" moto idéale aux débutants !

D'après Honda, sa toute nouvelle entrée de gamme, la CB500F, répond justement aux attentes des apprentis motards, mais également à celles de leurs écoles. Parmi ses atouts, celui que Honda France met en avant est le prix, un argument choc pour les deux catégories de clients visées !

Affichée dans les concessions à 5590 € TTC (ABS de série, soit 1509 euros de moins que les ER-6n ABS et XJ6 ABS), la CB500F est proposée aux moto-écoles à un prix "bien positionné de 4490 € hors taxe et kit de protection inclus, jusqu'au 30 septembre", nous signale Honda France.

D'après le numéro un mondial, sa nouveauté 2013 se démarque également par son design - que MNC étudiera en pages suivantes -, sa prise en main "particulièrement facile qui va rassurer immédiatement l'élève", assurent les responsables Honda, ainsi que son coût d'entretien "très avantageux", notamment grâce aux révisions tous les 12000 km.

Plus légère, moins chère et aussi puissante que sa frangine NC700S (lancée en 2012, lire notre Essai comparatif MNC : la Honda NC700S défie les Kawasaki ER-6n et Suzuki Gladius), la CB500F a-t-elle les moyens de détrôner les deux références "entrée de gamme" en France que sont l'ER-6n et la XJ6 ? Une solution pour le savoir : en selle !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Parcours : 350 km
  • Routes : départementales, ville et nationales
  • Problèmes rencontrés : RAS
  • Km au départ : Honda 1100 km, Kawa 1900 km, Yam 1900 km
  • Motos entièrement d'origine
  • Pneus Honda : Dunlop D222
  • Pneus Kawasaki : Dunlop Roadsmart
  • Pneus Yamaha : Bridgestone BT21
  • Conso moy Honda : 4,4 l/100km
  • Conso moy Kawasaki : 5,9 l/100km
  • Conso moy Yamaha : 5,8 l/100km

POINTS FORTS HONDA CB500F

  • Facilité de prise en main
  • Tarif et conso planchers
  • ABS de série

POINTS FORTS KAWASAKI ER-6N

  • Aptitudes sur belles routes
  • Santé du bicylindre
  • Allure de grosse cylindrée

POINTS FORTS YAMAHA XJ6

  • Souplesse, allonge et son du 4-cylindres
  • Polyvalence ville/route
  • Confort de suspensions

POINTS FAIBLES HONDA CB500F

  • Moteur trop timide pour les d'jeunz
  • Bouchon de réservoir sans charnières
  • NC700S également sur le coup

POINTS FAIBLES KAWASAKI ER-6N

  • Vibrations dès les mi-régimes
  • Nerveuse sur routes bosselées
  • Option ABS à 600 €

POINTS FAIBLES YAMAHA XJ6

  • Mi-régimes trop discrets
  • Agilité en retrait
  • Sélection boite rêche
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.