• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
QUATRIÈME ÉPREUVE
Paris, le 31 août 2020

Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

La quatrième épreuve de World Superbike s'est tenue ce week-end à Aragon (Espagne). En Superbike, le champion Rea sur sa Kawasaki résiste à la pression de Redding bien épaulé par son coéquipier chez Ducati Davies. En Supersport, le tenace Cluzel ne peut rien contre Locatelli...

Imprimer

Le championnat du monde Superbike (1000 cc) et Supersport (600 et 300) faisait étape ce week-end à Aragon, sur l'une des pistes les plus longues, complexes et exigeantes du calendrier... A plus forte raison le calendrier 2020 lourdement remanié en raison du Covid-19 !

Si l'ouverture des hostilités s'est déroulée comme prévu en Australie fin février, la suite du "CoronaSBK" se déroule se déroule dans trois pays seulement : en Espagne sur les pistes de Jerez, Aragon et Barcelone, au Portugal à Portimao et Estoril et en France à Magny-Cours.

Confiné en Europe et contraint de se disputer quasiment en privé (public et invités interdits, taille des équipes réduite, nombre de journalistes et photographes limité), le WorldSBK n'en est pas pour autant déprimé ou déprimant. Bien au contraire...

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

En catégorie "reine", la lutte entre les deux têtes d'affiche Jonathan Rea et Scott Redding est de toute beauté ! Après son sans faute à Portimao, le "Number One" mondial de Kawasaki était battu samedi en première manche portugaise par le n°45 Ducati (champion de Grande-Bretagne)... et son coéquipier n°7, Chaz Davies !

Dès le lendemain, le quintuple champion du monde et sa ZX-10RR réagissaient en remportant la course Superpole puis la seconde manche. Grâce à ses 53 points engrangés (sur 62 maxi), Rea récupérait ainsi la tête du championnat occupée durant 24 petites heures par Redding et sa Panigale V4R.

Toujours troisième du provisoire avec 124 points (contre 179 pour Redding et 189 pour Rea), Toprak Razgatlioglu n'a pas connu un bon week-end : le n°54 Yamaha n'a empoché que 21 points et se fait ramarrer par Chaz Davies, toujours très performant à Aragon (45 points marqués).

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

À l'instar de son collègue turc, notre Loris Baz inter-national a été déçu de sa prestation... Pas en qualification où "Bazooka" a claqué le deuxième meilleur chrono derrière Rea "himself", mais en course où le "Guépard haut-savoyard" n'a pas réussi à intégrer le Top 6.

À noter en Superbike, le tout premier podium de la nouvelle Fireblade ! Avant Alvaro Bautista, troisième de la seconde manche ce dimanche, Michael van der Mark était le dernier pilote Honda a avoir gouté au champagne prosecco. C'était en fin de saison 2016, à Magny-Cours...

Chez les 600 cc, la situation au championnat est malheureusement limpide : Andrea Locatelli continue d'empiler les pole positions (7 sur 7!), les records du tour en course (7 sur 7 !!) et les victoires (7 sur 7 !!!). Le nouveau venu - du Moto2, ses exploits ne sont pas à la porté du "premier venu" - totalise donc 175 points.

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

Deuxième du classement World Supersport, Jules Cluzel a complété sa collection de 2èmes places : 6 en 7 courses, il cumule actuellement 130 points sur les 140 laissés à disposition par son irritant concurrent. Mais le n°16 ne lâche rien... comme Rea face à Bautista l'an dernier !

Samedi soir, son patron Christophe Guyot félicitait à juste titre "Julo" pour son nouveau podium, le 50ème de l'écurie francilienne au niveau mondial (en vitesse et en endurance). Dimanche, il se réjouissait de voir son second pilote Corentin Perolari améliorer son résultat.

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

Un troisième homme, "Grégory Rebeyrat (25 ans, motoriste au GMT94) mérite toutes les félicitations de l'équipe pour son travail acharné depuis l'arrivée de l'équipe en mondial Supersport". Les R6 n°16 et 94 qui manquaient un peu d'allonge l'an dernier face au n°21 et 64 de Krummenacher et Caricasulo, turbinent fort en 2020 !

"À la suite de la course de Jerez, la puissance moteur de l'équipe GMT94 a permis de sécuriser une autre deuxième position. Avec la meilleure moyenne de vitesse de pointe, et une excellente accélération, le travail effectué par l'équipe technique au niveau de la culasse a porté ses fruits" se "moto"-congratule le GMT94.

"Nos" Bleus occupent toujours la tête du classement par équipe avec 202 points, contre 175 pour l'écurie Bardhal et son unique pilote italien n°55, et 162 pour l'équipe Kawasaki Pucetti qui emploie Philipp Oettl et Lucas Mahias, notre champion du monde 2017 très satisfait du châssis de sa Ninja, moins de son allonge moteur...

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

Enfin, notre troisième représentant en World Supersport Andy Verdoia poursuit son apprentissage, malgré des pépins techniques très handicapants : "je n'ai bouclé que 6 tours en deux sessions... Un vrai désastre mais comme je le dis toujours, il ne faut jamais abandonner", signalait vendredi soir le n°25 à ses potes Facebook.

Samedi, l'espoir de la vitesse française en SSP - et du Yamaha Blucru - atteignait son objectif : terminer la course malgré une main et un bras douloureux. Le lendemain, Andy passait à nouveau sous le drapeau à damier, à 15 secondes du premier point et 50 du vainqueur.

Cluzel, Mahias, Perolari et Verdoia en 600 cc, Baz, Barrier et Ponsson en 1000 cc ont quelques jours pour souffler avant de reprendre la piste... la même piste qui accueille l'inédite et exceptionnelle "épreuve de Teruel", du nom de la province espagnole où se trouve le circuit d'Aragon.

Déclarations WorldSBK Aragon 2020 - samedi

Première course Supersport :

Jules Cluzel, 2ème : "Honnêtement, je suis content de ce podium. Il n'était pas possible de faire mieux aujourd'hui, nous sommes les seuls à pouvoir lutter avec le leader. L'équipe se donne à 100%, je leur fais confiance, demain nous pouvons gagner un petit peu dans le dernier secteur afin que je sois plus à l'aise en entrée de courbe. Nous avions un bon rythme de course, j'ai dû attaquer à tous les tours, ce podium n'était pas facile à aller chercher ! »

Lucas Mahias, 5ème : "Encore une course difficile et je ne sais pas pourquoi nous avons perdu contact avec le groupe de Vinales. Après cela, il m'était impossible de revenir, mais c'est le nouveau Supersport. Les pilotes sont à la limite dès le début, tu perds les leaders de vue parce que tout le monde essaie de dépasser rapidement. Attaquer si fort si tôt, c'est tout simplement stupide. Nous avons maintenant trois autres courses sur ce circuit et nous continuerons notre travail demain".

Corentin Perolari, 10ème : "Je suis forcément déçu de ma course, je n'y parvenais tout simplement pas après un contact avec un concurrent, nous allons analyser tout cela ce soir, demain est un nouveau jour !"

Qualifs et première course Superbike :

Loris Baz, 2ème et 7ème : "C'est un week-end un peu spécial pour nous, car c'est un circuit où nous n'avons jamais roulé avec la YZF-R1. Contrairement aux autres équipes, nous n'y avons pas effectué d'essais. C'est un tracé très compliqué et la première journée n'a pas été évidente, mais ça allait beaucoup mieux ce matin. Nous avons réalisé une très bonne Superpole avec une deuxième place. Ça faisait un moment que je ne m'étais pas qualifié en première ligne. J'ai pris un très bon départ en signant le holeshot, mais nous avons ensuite souffert. Il y a quelques petites choses qui n'allaient pas. Je ne pense pas avoir choisi le bon pneu avant. Nous étions deux à l'avoir chaussé et nous avons tous les deux lutté en fin de course. Quant aux autres soucis, nous essaierons de les résoudre d'ici à dimanche. Nous savions que ça allait être délicat sans tests préalables. Il y a toutefois des aspects positifs : nous marquons des points, je termine pas loin de Toprak, et il y a eu cette belle Superpole. Nous retenterons demain !"

Déclarations WorldSBK Aragon 2020 - dimanche

Seconde course Supersport :

Jules Cluzel, 2ème : "C'était sans doute l'un des podiums les plus difficiles de l'année. Nous avons été un groupe de quatre à nous battre pour le podium tout au long de la course. Le rythme était nettement plus élevé qu'hier, nous nous sommes encore améliorés. Nous avons encore deux courses ici le week-end prochain, j'espère que nous nous rapprocherons encore un peu plus du leader".

Lucas Mahias, 4ème : "Pendant les courses, j'attaque à fond sur chaque tour. Je ne pouvais pas mieux faire que quatrième, c'est certain. J'ai le rythme pour gagner mais il est impossible de suivre dans les lignes droites. Je ne suis pas satisfait de la course parce que je loupe le podium qui est comme un récompense après un week-end complet à bien travailler avec mon équipe. J'ai le potentiel pour le podium, l'équipe a le potentiel, mais pour le moment certains sont à un autre niveau. Le point positif est que le châssis était parfait aujourd'hui, j'en suis très heureux".

Corentin Perolari, 7ème : "Aujourd'hui je me sentais déjà mieux qu'hier sur ma machine. Je me suis bien battu toute la course avec Odendaal, nous nous sommes bien amusés. Je marque de bons points pour le championnat et pour l'équipe".

Course superpole et seconde Superbike :

Loris Baz, 9ème puis chute : "C'était un week-end compliqué, mais nous nous y attendions. Sans essais préalables, nous savions que nous allions souffrir, mais peut être pas autant que ça. C'est un tracé délicat et nous pouvons voir que la Yamaha rencontre plus de difficulté qu'ailleurs. Nous avons énormément souffert du frein moteur dès lors que le grip du pneu arrière se détériore après trois tours. C'est frustrant, surtout après cette première ligne et mes deux holeshots. Ce résultat en qualifications est quelque chose que nous devons retenir de ce week-end. Nous avons beaucoup travaillé pour cela et il ne faut pas l'oublier. J'y ai cru durant la première course, puis lors de la deuxième en suivant Jonathan pendant trois tours. Mais dès que le grip baisse, on commence à rencontrer beaucoup de problèmes en entrée de courbe. Il faut travailler sur l'électronique, le frein moteur et le set-up de la moto. Nous avons quelques jours pour analyser cela. Il s'agira de trouver des solutions pour nous rapprocher des avant-postes. Nous essaierons à nouveau la semaine prochaine !"

Classement WorldSBK 2020 après Aragon

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

Classement WorldSSP 2020 après Aragon

 Aragon 2020 : la lutte s'intensifie en Superbike, l'écart se creuse en Supersport

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 4 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 2 commentaires
Essai Honda CBR1000RR- R SP : la nouvelle Fireblade 2020 envoie de l'R ! 

Mais que diable signifie ce quatrième "R" ajouté au patronyme de l'hypersport Honda Fireblade, qui n'en manquait déjà pas... d'air ?! Réponses dans notre essai complet MNC sur route et circuit de la luxueuse CBR1000RR-R SP 2020. 
Sportive 2 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Premier et deuxième du onzième Grand Prix de l'imprévisible saison MotoGP 2020, Morbidelli et Rins se relancent au championnat ! Mir bétonne, Zarco étonne, Quartararo tâtonne. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP de Teruel à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
GP de Teruel 2 commentaires
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 4 commentaires
GP de Teruel 2020 : Morbidelli enclenche la seconde pour jouer le titre

Les fans de MotoGP espéraient la victoire d'un neuvième pilote différent ce week-end à Aragon : le poleman Nakagami, son confrère Marquez, le leader du championnat Mir ? Finalement, c'est l'outsider Franco Morbidelli qui a remporté le GP de Teruel à l'issue d'une course magistrale. Compte-rendu et vidéos.
GP de Teruel 40 commentaires
R18 Classic : BMW Motorrad dévoile sa nouvelle Road Queen...

On le savait, la R18 "tout court" ne resterait pas longtemps toute seule dans la gamme "Heritage". Or BMW Motorrad vient de présenter une déclinaison routière de son cruiser. Baptisée R18 Classic, cette moto s'adresse aux bikers qui souhaitent rouler loin et en duo. Présentation et vidéo.
Motos 6 commentaires
[Vidéo] Quand Indian (dé)mystifie Harley-Davidson dans le fameux Corkscrew !

Cette nuit sur le circuit de Laguna Seca (USA) s'est disputée une drôle de course de vitesse moto : le King of the Baggers qui oppose des - préparations de - Indian Challenger, Harley-Davidson Road et Street Glide ! La lutte a été aussi courte qu'intense... Retour en vidéo sur MNC.
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 9 commentaires
Suzuki GSX-R1000R 2021 : 70 exemplaires aux couleurs des MotoGP

Condamnée par la norme Euro5, la GSX-R1000R fait de la résistance ! En novembre prochain, 70 exemplaires millésimés 2021 arriveront dans le réseau Suzuki France... et dans la magnifique livrée MotoGP 2020 qui célèbre les 100 ans de la marque. Rins et Mir en assurent la promo en vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...