L'information moto en ligne
 Bienvenue sur le Journal moto du Net
 Mon compte perso  Mon accès pro
(Publicité)
LE FIL ACTU









NEWSLETTER
Moto-Net par e-mail
Offres spéciales des partenaires de Moto-Net
INTERACTIF
Agenda moto
Débats et opinions
Tchats en direct
Espace personnel
Nouveaux forums
Expo lecteurs
Sélection de sites
Bon plans moto
Moto-Net sur Facebook
Moto-Net sur Twitter
Road books
Outils webmasters
RAVAM
Contactez Moto-Net

Vous êtes actuellement 224 lecteurs simultanés

(Publicité)
BUELL  ESSAI XB12X ULYSSES Paris, 30/3/2006 
BUELL XB12X ULYSSES : Tu veux un coup de Buell ?
Paris - 30/3/2006. C'est la dernière nouveauté de Buell et elle veut tout faire ! Equipée du Thunderstorm 1200 cc, du nouveau cadre et du bras oscillant rallongé de la XB12Ss, l'Ulysses se veut à la fois sportive, aventurière et voyageuse... Prétentieuse ? Essai.

30 commentaires
30
Ajouter un commentaire Imprimer cet article Envoyer cet article par email Partager cet article sur votre site S'abonner aux flux RSS Moto-Net.Com Partager cet article sur Viadeo Partager cet article sur Twitter Partager

Lors de la présentation de la Buell XB12X Ulysses au Mondial de Paris en 2005, Jean-Luc Mars, Patron de Harley France, plaçait la barre très haut : selon lui, la nouvelle Buell devait être "bonne à tout très bien faire" (lire Moto-Net du 1 octobre 2005). Il n'en fallait pas plus pour susciter immédiatement l'intérêt de Moto-Net !

Prévue pour "des aventures tous chemins", la nouvelle Buell XB12X Ulysses n'en restera pas moins cantonnée aux routes bitumées à l'instar de ses concurrentes BMW R1200GS, Honda Varadero, Ducati Multistrada, Aprilia Caponord et autres gros trails routiers. Et malgré les incitations de Jean-Charles Geneste, manager de Buell en France - "nous nous sommes régalés sur les pistes de Malaga !" -, Moto-Net a préféré tester l'engin sur routes goudronnées exclusivement.

Tu veux un coup de Buell ?

Néanmoins, le programme de la XB12X demeure chargé puisqu'elle se destine à tout type de trajets : courts ou longs, sinueux ou non, chargée ou pas, seul ou en duo... Une bonne à tout "très bien faire" ? Essai !

Un corps d'athlète

Cette Buell possède l'anatomie d'un catcheur professionnel en raison de plusieurs détails. Pour commencer, son cadre - qui fait office de réservoir d'essence de 16,7 l - lui dessine des épaules proéminentes, accentuées par ses protections en caoutchouc.

Tu veux un coup de Buell ?

D'autre part, l'Ulysses est fermement campée sur ses suspensions. La fourche inversée déjà impressionnante est équipée de protecteurs qui augmentent la prestance du train avant. A l'arrière, le large bras oscillant de couleur mat contribue à cet aspect brut et massif. A droite, où se trouve la courroie "sans entretien ni remplacement programmé", les protections finissent de donner au trail son côté robuste.

Tu veux un coup de Buell ?

Mais même à l'arrêt, ce qui impressionne le plus chez cette athlète est son coeur de rocker : le V-Twin à 45° de 1203 cc, au nom évocateur de Thunderstorm - orage en anglais. Équipant toute la gamme des XB12, le moulin est mis en valeur sur le modèle X car il se trouve singulièrement haut perché. Développant 100 ch à 6 600 tr/min et 110Nm à 6 000tr/min, sa course longue se distingue des motorisations concurrentes à course courte.

Tu veux un coup de Buell ?

Parallèlement à cet étalage de robustesse, la XB12X cultive un look de baroudeuse : outre les protections de suspension et de courroie, l'Ulysses dispose également de protège-poignées, d'une grille de phare et de garde-boue avant et arrière qui charmeront les plus aventuriers.

Tu veux un coup de Buell ?

La finition des plastiques est bonne et seul un oeil averti notera quelques solutions un peu "cheap" comme l'absence de protection des roulements de roues qu'il faudra protéger lors des grands nettoyages, ou la béquille montée trop lâche sur son axe.

Fidèle à la philosophie

La XB12X, malgré un programme plus complet que celui "Streetfigther" de la Lightning ou "Sportfighter" de la Firebolt, conserve les trois traits essentiels d'une Buell : "centralisation des masses, rigidité du cadre et diminution maximale du poids non suspendu".

Tu veux un coup de Buell ?

Concernant le premier point, l'Ulysses est cependant obligé de faire une certaine concession. Si le pot est bien centré sous la machine, l'ensemble de la moto est rehaussé pour offrir au pilote une capacité de franchissement satisfaisante de 171 mm. Du coup, elle ne se manie pas comme un vélo !

Tu veux un coup de Buell ?

Au premier coup d'oeil, le nouveau cadre qui équipe également la XB12Ss (version longue de la XB12S, lire Essai Moto-Net du 11 novembre 2003) semble apte à fournir à la version X une rigidité appréciable sur route. De même, l'Ulysses reçoit la version rallongée du bras oscillant, lui offrant un comportement plus tempéré notamment lors des accélérations brusques !

Tu veux un coup de Buell ?

Enfin, en ce qui concerne la diminution des poids non suspendus, l'Ulysses hérite des jantes Buell à bâtons particulièrement élancés et du célèbre frein avant périmétrique. Outre son esthétique épurée, cette disposition est censée réduire le poids de 3 kg par rapport aux configurations classiques et permettre aux roues de ne pas quitter le sol : "la moto est nettement plus prévisible quand elle reste collée à la route", explique ainsi Erik Buell himself.

Tu veux un coup de Buell ?

Avec cet ensemble de caractéristiques - look et philosophie -, l'américain souhaite faire de l'Ulysses "quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant, une "Sport Adventure Bike"".

Sur une Buell perché

Et l'aventure débute dès l'instant où l'on enfourche la bête : peu importe la taille du pilote, ce qui compte avant tout est de posséder de longues jambes ! Avec 841 mm de hauteur de selle, l'Ulysses n'est pas à la portée de tout le monde...

Tu veux un coup de Buell ?

Si certains motards aux grandes échasses peuvent poser leurs deux talons au sol, la plupart devront pratiquer une certaine gymnastique et profiter des trottoirs pour maintenir l'Ulysses au feu rouge. Heureusement, l'option selle basse (- 5 cm) sera proposée gratuitement en concession.

Tu veux un coup de Buell ?

Mise à part cette hauteur de selle impressionnante, la position de conduite se révèle confortable pour un trail routier. Disposant d'un large guidon haut placé, le buste est maintenu bien droit, les jambes s'alignent naturellement le long du cadre et les pieds se placent légèrement en arrière sur de larges cale-pieds. La selle - un poil dure mais large - possède en outre un revêtement adhérent qui sécurise le maintien de l'Ulysses.

Tu veux un coup de Buell ?

A noter qu'en cas de pluie, un coup de gant suffit à enlever la pellicule d'eau qui perle sur la selle. En revanche, les repose-pieds peuvent devenir glissants en fonction de la semelle des bottes utilisées...

Le tableau de bord est complet mais sans fioriture : compteur électronique avec deux partiels, partiel de réserve, montre, témoin de niveau de carburant, de défaut du moteur, de pression d'huile, de phare, de clignotant et de point mort.

Tu veux un coup de Buell ?

Ce sont les deux cadrans qui annoncent la couleur : zone orange à 6 500 tr/min et rouge à 7 000, avec un compteur de vitesse qui affiche 260 km/h... Y a du sport dans l'air ! Mais pas uniquement, car la présence d'une prise de courant est là pour nous rappeler que l'on peut équiper l'Ulysses d'un GPS, charger son mobile ou brancher tout autre accessoire - son rasoir par exemple ? -, ce qui confirme son penchant pour les grands parcours.

Tu veux un coup de Buell ?

Cette faculté à parcourir de longues distances est également introduite par l'ajout d'un saute-vent et d'un astucieux "triple tail", sorte de dosseret de selle qui offre trois positions différentes : dossier, porte-paquets ou repliée. La position verticale offre donc au passager un agréable "cale-dos" qui manque sur de nombreuses motos à vocation routière ! Question rangement, l'espace sous la selle permet de ranger facilement un long U et une combinaison de pluie. Un autre bon point pour l'américaine.

D'entrée de jeu...

Béquille rentrée, clé insérée sur le flanc gauche de la tête de fourche - filiation Harley oblige ! - et démarreur électrique activé : le moteur s'éveille dans une sonorité proche de l'hymne américain. Quelques rotations rapides de la poignée se traduisent par de tranquilles montées en régime, qui suffisent à faire converger tous les regards alentour !

Tu veux un coup de Buell ?

Une fois la première enclenchée - clac ! -, on peut relâcher progressivement le levier d'embrayage qui a gagné en agrément par rapport aux premières Buell. L'Ulysses se montre sage mais n'est pas des plus onctueuses en dessous de 2 500 tr/mn. La liaison "poignée/roue arrière" tant souhaitée par Erik Buell est bien là, mais se montre presque trop sensible.

Les vitesses se passent encore un peu rudement par rapport aux standards actuels, mais cela ne se remarque qu'en conduite très calme. La première tirant relativement long, elle évite de jouer abusivement de la boîte en ville. La position haut perché donne une sensation agréable de survoler la circulation et d'anticiper plus facilement le trafic.

Tu veux un coup de Buell ?

Un trafic d'autant plus dominé que le moteur offre de très franches accélérations qui laissent autos, scooters - et la majorité des motos - scotchés aux feux rouges ! Et bien qu'une inscription sur les rétros rappelle que les objets s'y trouvant sont "plus proches qu'ils n'y paraissent", à chaque coup de gaz c'est bel et bien un véritable "boulevard" qui sépare la XB12X du reste du trafic !

Le simple disque avant se montre aussi efficace que les doubles disques classiques mais le frein arrière manque singulièrement de puissance. "Cela vient d'Erik qui ne veut pas d'un frein arrière trop fort !", explique à Moto-Net Jean-Charles Geneste.

Certes, le frein arrière reste souvent inutilisé - trop mordant, il peut même s'avérer dangereux - mais pour le coup, Erik aurait pu aller au bout de sa démarche et le supprimer carrément, ce qui aurait diminué d'autant le poids non suspendu !

Moteur... Action... Ventilo !

C'est dans le trafic chargé de la capitale que deux gros défauts apparaissent très vite : le moteur à refroidissement à air supporte assez mal les routes bondées des grandes villes et vous le fait savoir au moyen de son petit ventilateur situé sous les fesses du conducteur. Petit certes, mais bruyant ! A tel point qu'il couvre quasiment le bruit du moteur à bas régime et gâche ainsi une partie non négligeable du plaisir de rouler en américaine...

Tu veux un coup de Buell ?

Deuxième point noir de cette moto : le braquage. Afin de conserver un empattement limité, les fourreaux de la fourche sont très proches du large cadre accueillant le gros V-Twin. Du coup, le rayon de braquage est limité et surprend - voire déstabilise dangereusement - lors du premier demi-tour. Les demi-tours suivants ne se feront donc pas sans une certaine inhibition...

Si l'on ajoute à cela un poids relativement important (193 kg à sec) mais surtout haut perché et un moteur très pêchu dès les 3 000 tr/mn, la première demi-heure de prise en mains peut s'avérer angoissante pour les motards peu aguerris et horripilante pour les amateurs de douceurs...

Mode d'emploi

Tu veux un coup de Buell ?

Mais passée la période d'adaptation à sa hauteur de selle et à son faible braquage, l'Ulysses offre des prestations finalement honorables en milieu urbain. Direction l'autoroute pour s'éloigner de la ville et soulager le moteur qui bout d'impatience et dont la chaleur du côté droit est appréciable... en hiver !

Si le déflecteur surmonté du pare-brise confère une touche routière à l'Ulysses, il se montre bien trop court pour prétendre "dégager le vent de votre tête quand vous prenez l'autoroute ou les grandes courbes", comme le laissait entendre la brochure.

Calée à 4 000 tr/mn en cinquième, l'Ulysses enroule à 140km/h sur de belles lignes droites comme en courbes bosselées, mais laisse le buste du pilote trop exposé pour être qualifiée de "très bonne" voyageuse.

Tu veux un coup de Buell ?

Sur départementales, l'Ulysses doit d'abord être domptée et requiert même une bonne dose de lucidité dans les premiers enchaînements de virages. Le moteur catapulte d'un lacet à l'autre et malgré un empattement plus long, la Buelle XB12X a une nette tendance à délester sa roue avant dès lors qu'on accélère franchement.

Tu veux un coup de Buell ?

A l'inverse, lors des gros freinages, si la roue arrière ne décolle pas aussi vite on sent parfaitement la fourche plonger. Le frein avant puissant nécessite de bonnes cuisses, sans quoi les rotules atterrissent douloureusement contre le cadre. Mieux vaut avoir de solides avant-bras également ! Une moto d'homme, en somme !

Banane à partager

Tu veux un coup de Buell ?

Une conduite sportive sur petite route sinueuse se transforme rapidement en séance de domptage qui ravira les adeptes de grosses sensations ! Difficile d'improviser sur cet imposant bestiau qui, s'il se montre maniable et agile une fois le mode d'emploi assimilé, reste relativement physique à mener. Enfin, la plage d'utilisation située entre 2 500 et 5 500 tr/mn permet de taxer à peu près tout ce qui roule en restant en seconde !

Tu veux un coup de Buell ?

La rigidité du cadre permet de piloter sereinement et les suspensions entièrement réglables s'accommodent parfaitement de tout revêtement. A chaque accélération, changement d'angle ou freinage, la XB12X distille une dose d'adrénaline non négligeable et donne la "banane" au plus réservé des pilotes - et des passagers !

Tu veux un coup de Buell ?

Car en duo, l'Ulysses se montre très appréciable : les repose-pieds sont placés bas, la selle est large et le dosseret permet au passager de se caler confortablement. Niveau pilotage, le tassement des hautes suspensions offre un gain de fermeté et le duo peut profiter pleinement des grosses sensations délivrées par le moteur infatigable.

Tu veux un coup de Buell ?

Tu veux un coup de Buell ?

On l'aura compris : si l'Ulysses s'en sort un peu juste en ville et sur route ouverte, elle excelle sur les petites départementales ! Sa partie cycle rigoureuse permet d'exploiter pleinement son moteur coupleux et unique. Plein d'entrain, le Thunderstorm est finalement gérable grâce à la précision de la poignée de gaz, mais nécessite une approche respectueuse et posée.

Disponible en Barricade Orange ou Midnight Black, l'Ulysses peut être équipée de top-case et de sacoches verrouillables.

Tu veux un coup de Buell ?

Reste le prix : 12 295 €, soit 546 € de plus qu'un Aprilia Caponord, 500 € de plus qu'un Ducati Mulistrada 1000 DS, 495 € de plus qu'un Honda Varadero ou 65 € de plus qu'un KTM Superduke. Mais la Buell apporte en échange un gain de 200 cc et un moteur à longue course incomparable. Et pour la même cylindrée, BMW propose son R 1200 GS à 13 150 €. A vous de choisir !


 Cliquez ici pour un devis d'assurance AMV immédiat ! Combien pour assurer votre BUELL XB12X ULYSSES ?

 Cliquez ici pour une offre de financement Comment financer votre BUELL XB12X ULYSSES ?
Matthieu BRETILLE - Photos DR - © WWW.MOTO-NET.COM
Reproduction intégrale interdite sans autorisation préalable
(reproduction partielle : cliquez ici)
 

30 commentaires lecteurs

Yannick, le 30/03/06 à 20:51:
Salut a tous ben celle la je la trouve super belle, avec tout cakilfo ou il faut, mais bon 12000 et quelques roros, je suis pas pret. mon caponord je l'ai paye beaucoup moins cher ( sans abs of course). mais c'est vrai que j'ai hesite, j'ose pas aller l'essayer... j'ai trop peur d'etre demoralise apres.. @+
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Fred, le 31/03/06 à 13:26:
Salut a tous, apres de longues hesitations, j'ai fini par franchir le pas et acheter une buell il y a 1 mois, j'ai opte pour la xb12ss....Et je ne regrette pas une seconde mon choix! C'est vrai que les buells ont une boite de vitesse lente, mais le moteur est fabuleux et ne ressemble a rien d'autre...Il envoie ce fameux coup de pied au c** que j'ai cherche en vain sur les ducat monster.. Acheter une buell c'est faire un grand pas, mais ca en vaut la peine!
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Robin, le 31/03/06 à 18:31:
J'ai essayé l'ULYSSE et maintenant j'en rêve. Enfin des sensations. Fini les bruits de mixer ou de robots électrique. Fini les reprises trop linéaires.Elle vous secoue les trippes cette bécane, elle me fait craquer. Une patate d'enfer, un freinage génial et une allure !!!! bref elle a vraiment de la gueule. Je ne sais pas si son prix est justifié mais c'est de la bombe. Premier contact: Assise et position tout à fait à mon gout (1.83)J'ai toujours eu des trails haut sur pattes. Bruit: Le V twin dégage un son unique en son genre. Vibration: A l'arret il y en a beaucoup. Ca secoue jusqu'en haut du casque. A voir à l'usage si la boulonnerie se barre pas. Des que l'on commence à rouler alors là c'est le top. Malgré la première qui claque tout le reste est souple (merci la courroie). Embrayage: vu le moteur je le croyais dur et bien non. C'est excellent. Performance: la belle du garage étant toute neuve elle n'avait que quelques KMS donc pas trop pu exploiter la puissance mais laisse présager des accélérations à bas régime démoniaque( zone rouge à 6500 trs) Les bémols il y en a tout de même, c'est le braquage qui estlimite dangereux mais avec l'habitude ca doit passer. La protection qui n'est pas nulle mais presque mais c'est bon pour les radars. Le ventilateur qui fait un vacarme du diable pour refroidir le cylindre arrière malgré la fraîcheur du moi de mars. En aout en ville, la chaleur et le bruit du ventilo ca doit être insupportable et en plus le cylindre arrière ne doit pas apprécier. A part ça elle doit être géniale sur les petites départementales pour enquiller d'un virage à l'autre. A+
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Didmv, le 31/03/06 à 22:33:
Je sens que je me faire huer...j'ai aussi essayé cette moto.et bien je suis pas près d'acheter un truc pareil.plage d'utilisation: de 3000 à 3500 trmin environ (aucune souplesse, pas d'allonge), la commande d'embrayage raide comme une ducati (ou pire), la boite, j'en parle pas, quelqu'un l'a fait pour moi au dessus...et les vibrations: pas moyen de les arrêter.j'ai chercher sans trouver un régime avec une faible ouverture de gaz pour être tranquille.pas moyen. au moins, un bi à 90°, on arrive à trouver un régime sur un filet de gaz ou ça vibre pas, mais pas la buell.vraiment pas mon truc , c'est trop bourré de défaut (je sais, certains appellent ça du caratère, LOL).c'est fun pour 20 kms le dimanche mais invivable au quotidien.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Yullens, le 31/03/06 à 22:41:
Exellent j'ai la m^m mais tunée trop dla ballle cycle de grande qualité et pratique ,compacte,puissante, un trés bon choix,moi j'étais pas convainqu mais maintenant.....
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Jielbi, le 31/03/06 à 22:49:
Bonne chance les gars j'ai eu 2 buell (m1 de 99 et m1 de 02) en 45000 j'ai pris mon pied comme jamais....... mais gare à la casse: 4 courroies (faite la corse avec ses gravillons...) 3 attache moteur et pour finir j'ai perdu le moteur (casse des attaches) divers joints de culasses,1 reservoir d'huile......bref rien de grave une experience unique a pratiquer sans reserve avec une bonne aasistance.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Tof 43, le 01/04/06 à 20:45:
Ah ! bon tu avais une m1 désolé mais je commais pas ce modele chez buell ! tu es sure de toi ou c'est une faute de frappe
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Jielbi, le 01/04/06 à 22:57:
M1 cyclone: 1er modele a carbu de buell.......l'essentiel d'erick buell....... ceci dit je suis pret a repiquer...
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Buell it, le 02/04/06 à 12:41:
Jielbi Sauf erreur de ma part le premier modèle de Buell a carbu est une S1.....1996 pour etre précis ;-)
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Gibriacus, le 03/04/06 à 13:38:
J'ai acheté une Ulysses il y a 1 mois. Que du bonheur jusqu'à ce jour. Il faut comprendre qu'une Buell est une moto à sensations, qui s'adresse à des motards qui ne recherchent plus l'efficacité à tout prix, la facilité de conduite mais quelque chose de vivant et d'attachant. Il y a plein de petits defauts qui agacent, mais qui attachent ( ventilo, braquage de super tanker, ....)A essayer absolument avant d'acheter sinon la déception peut arriver. Pour la fiabilité, ne pas confondre une M1 ou une X1 avec une XB12. Mais il est vrai que la fiabilité des japonaises est meilleure. Mais le coté aseptisé egalement.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

SYLVAIN, le 05/04/06 à 08:49:
Quelle horreur ! On dirait un HUMMER ! Franchement, après çà, allez faire un tour en VOXAN Scrambler...et vous découvrirez le bonheur.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Jeff, le 05/04/06 à 22:42:
Je l'ai essayée. Une patate réjouissante, très confortable malgré les débuts difficiles, inévitables malgré mon 1m83. Le truc qui m'a vraiment chiffoné, c'est le fait que ça guidonne grave dès qu'on avance un peu. Je n'ose imaginer en duo!
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Pascal, le 07/04/06 à 10:17:
Etben moi, du haut de mes 26 ans !!! je dois être un des plus jeunes à rouler en Ulysse !! mais quel pied !! c'est tellement different, tellement jouissif comme moteur !! des sensations qui sortent de l'ordinaire japonais !! j'habite en montagnes et c'est pour cela qu'elle est faite !! la départementale est son fief !! un peu difficile en ville ca c'est vrai !! ce que j'apprecie le plus : ce faire enormement plaisir quelque soit le revetement, avant je cherchais le bon virages avec un bitume parfait, avec la XB12X n'importe quel virage est une régal !!!!!!
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Augustin, le 07/04/06 à 11:10:
Je parle de la serie XB12, la qualité à été amélioré depuis que buell fait parti de HD, donc M1 et S1 c'est du brut de décaufrage mais c'est fragile. Les XB12 sont déjà plus cool, mais cela n'empeche, tu veux des sensations, des vibes, et de temps en temps que ça pousse fort (coup de pied au cul) et que chaque virage soit jouissif.. c'est cette moto qu'il faut. Les jap, sont de qualité inégalé c'est vrai, pas de problème mais si ça monte pas super haut dans les tours, y a pas d'intérêt. et maintenant avec els radars... Bref XB12 c'est bien, mais faut aimé les défauts comparé au japonaises et la norme comparé aux européens (voir mieux...)
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Erak, le 12/04/06 à 19:42:
Salut, puisque l'on parle de coup de Buell, je n'aime pas trop le look de l'Ulysse, mais j ai craqué pour une xb12s (courte) il y a 2 ans, je ne roule pas beaucoup avec depuis qu ej ai déménagé(5000kms), mais c'est une véritable horloge. Hormis son look d'enfer, ceque je prefère est effectivement la "patate" du moulin, j'ai parfois peur de trop ouvrir pour pas me retrouver assis sur la roue arrière... Le frein avant: top :) point faible, surtout le rayon de braquage, et c'ets vrai que lorsque qu'il ne fait pas froid le bruit du ventilo cache celui du pot d'origine... :( Par contre, concernat les vibrations de la machine, passé les 500-800 premiers kilomètres, elles deviennent un mointain souvenir, mais lors du rodage, dur de pas avoir les fesses engourdies :p Une XB, l'essayer c est l adopter :)
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Nico en TDM 850, le 14/04/06 à 07:11:
C'est à se demander si le gus qui a conçu la Ulysses n'est pas le même qui a conçu la Viper. J'ai essayé le bestiau... çà pousse velu... çà vibre dans tous les sens, t'endends bien qu'tu roules tellement çà fait du bruit... çà à un freinage pour le moins efficace. Seul souci... la position de conduite pas immédiatement confortable même si on s'y fait assez vite. Bref... j'ai aimé la XB12X
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Eric, le 14/04/06 à 19:33:
J ai essayé la bete.. super cadre,moteur vivant mes 1m90 ont trouvé leur place.. les pb..ca guidonne a 140 km/h et la moto a tendence a aller tout droit quand on freine en entrée de virage.. et ce..ca m a gonflé,ce frein perimetrique
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Fred34, le 22/04/06 à 00:15:
Bon je l'ai essayée avec ma douce, donc en duo. j'ai une africa twin et fais 1.85. position jambes au poil suis super bien et derrière royale. freinage AV super, pas bloquant et hyper présent, AR attention, bref 1 fois qu'on la maîtrise, si on veut on s'arrête. j'ai enquillé les traits au centre de la route au milieu avec un rare plaisir, elle se balance bien. Par contre, bonjour la chaleur côté droit, je vais griller cet été, et puis à 130 il faut tenir le guidon, on en prend plein le citron. côte moteur, élasticité et puissance, rien a dire, on plante tout le monde. Ah oui j'oubliais, la première fois que j'ai tourné sur un parking au ralenti, j'ai failli me planter, elle braque pas et la boite est un peu mécanique. en conclu, un réelle bête qui demande a être domestiquée et certainement pleine de ressources à offrir.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Pépère35, le 25/04/06 à 21:04:
Salut j'ai eu une buell x1 pendant 5 ans plus de 70000km alors oui les x1 m2 s1 sont fragiles si on ne fait pas chauffer le moteur si petits trajets si maintien hauts régime (moteur hd) poiur le reste quelques rectifs (joints couvre culasse pompe huile silents blocs moteurs loctite) sinon le pied j'étais intéressé par une xb 12 mais plus de concession à Rennes alors j'ai pris une mt01 de chez YAM. C'est une digne succession à ma x1 le panard inutile de rouler vite pour se faire plaisir. Je précise que je ne fais que de la petite route pas de ville très peu de 4 voies alors faut pas ètre sectaire il faut essayer si cela plait c'est bon sinon faut aller essayer autre chose je reviens de l'essai triumph pas mal non plus Néanmoins les buell et mt01 ont la particularité de ne pas ètre pousse au crime On se fait plaisir à allure raisonnable (suffisant néanmoins pour faire sauter le carton rose, merci qui? bonnes balades a+)
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

MEM, le 08/05/06 à 13:50:
Je viens de la decouvrir ce weekend, assise dans un coin mal eclaire du showroom chez le H-D dealer du coin, et je ne cesse de penser a elle. Elle etait toute seule, abandonnee dans l'ombre de ces grosses soeurs bourrees de chrome et de cuir. Ici (aux US) si t'es pas une cruiser ou une crotch-rocket, t'as du mal a attirer l'attention. je sais qu'elle sera toujours la, dans son coin dans quelques mois. Le dealer en aura marre et la soldera en dessous de $10,000 (Euro 7850.... and I will be there to take her dancing!
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Yan, le 13/05/06 à 09:50:
Après 15 ans de règne japonais, je m'intéresse à autre chose. 185 cm, je suis fan de gros trial et me suis légitimement approché d'Ulysse XB12X. Après 2 essais, j'abandonne, on se fait litéralement grillé la jambe droite après 10 minutes à 50 km/h! De+, le ventilo couvre le bruit du bi-cylindre, le vendeur assure qu'il disparait après 4000 kms de rodage...à croire? Bref, toutes les qualités de cette charmeuse pour easy-riders ne sont pas suffisantes pour un routard acharné. Elle ne me semble pas être celle qu'elle prétend, en tout cas pas une polyvalente dévoreuse de bornes tout chemins.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Jean-Louis, le 17/05/06 à 22:10:
Je rode 2 ULYSSES depuis 10 jours. Réglez vos suspensions bien comme le dit ERIC. Plus de guidonnage ni de tirage droit au freinage de l'avant. Autonomie 240 Kmsz en s'amusans raisonnablement. Pour d'autres infos contactez moi. (Nos deux motos sont à louer à Valras Plage pour ceux qui ne veulent pas se tromper). Amitiés de LOCALEX.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

@l1, le 27/05/06 à 22:22:
Bonjour, croyez vous qu'avec cette moto l'on puisse faire de la route sans fatigue (300kms) et sur parcours mixtes autoroute/departementale C vrai qu'il y a un petit pb de guidonnage :-(( cela surprend quand même et c'est pas agréable
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Kutchu, le 04/06/06 à 15:32:
Bonjour, Je possède une XB12ss long depuis peu (1000 km). J'ai eu plusieurs autres motos de toutes les cylindrées inférieures et j'ai fini par une Yam R1. Un changement radical. J'ai choisi la buell après l'avoir essayé (indispensable, car moto à part). Au départ, j'ai été surpris par la position de conduite et le manque d'allonge. Après quelques km, j'ai compris qu'il fallait rouler sur le couple, et là c'est le bonheur. Ca pousse fort dès les bas régimes et on a des sensations à des vitesses "acceptables". La partie cycle demande un temps d'adaptation mais se révèle très joueuse. Ceci dit, le confort est ferme (je n'ai pas encore fait de balade de plus de 200 km, donc à voir). Je pense que c'est une moto idéale pour celui ou celle qui souhaite se balader et avoir des sensations sans en permanence etre hors la loi. En résumé, je ne regrette pas mon choix.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Fayel.jp, le 28/08/06 à 17:33:
Acheter 1 buell c est comme 1 lada.j ai eu 1 x1 j avais toutes les miseres du monde.j ai repris 1 xb12s le 04.2006.le 16.05.06boite hs.je l ai tj pas recup.28.08.06.c est des saussiflards c meules
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Macleod61, le 22/10/06 à 17:35:
1000 km/mois depuis 1 an avec une XB12X. Guidonnage, il disparait lors d'un règlage correct de la suspension, et avec une bonne pression de pneus. La boite, en la respectant, elle tient parfaitement le coup, la rapidité des dealers, leur seule rapidité consiste à te faire payer ton achat. A force de l'employer en ville, dans les bouchons et sur autoroutes, il y a 3 problèmes, rayon de braquage (solution, s'adapter), chaleur du ventilo (solution, un bon cuir), corrosion du pot,(écrire aux USA, ça marche) Coté confort, plaisir, couple, freinage.. rien a redire quand on se donne la peine d'apprendre à l'utiliser.Consomation avant témoin, 300 km d'arsouille entre 70 et 110 sur petites routes, seulement 210 pour autoroute au dessus de 140-150. Démarrage au feu rouge, très amusant la tête des autres usagers
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Happy XB12S, le 10/04/07 à 17:14:
Je posssède depuis 15 jours une Buell XB12S de 2005, franchement, j'ai eu des 4 cylindres sportifs, une KTM 640 LC4 Supermotard..et bien là je redécouvre le plaisir de conduire : vivacité, rigidité, couple, le rapport plaisir distillé au kilomètre est au top ! Il faut essayer une buell pour se faire une idée...
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Patrick, le 20/04/07 à 15:13:
Jeudi 19 avril 2007, après une période de disette de 3 ans sans bike (mon dernier étant un 850 tdm)je me décide à appeler mon concessionnaire du vaucluse pour Harley. C'est lannée de mes 50 ans j'ai envie de me faire plaisir mais pas de me faire mal. Rendez-vous est pris pour l'essai d'un 1200 sporter. C'est pour moi une grande 1ère malgré toutes mes expériences je n'ai encore jamais chevauché de H.D. Après une 1/2 heure d'essai je rentre assez dépité et avec mon mètre 90 il semble que cette H.D ne soit pas pour moi,par contre en revenant dans la concession je tombe sur une Ulysse que j'enfourche et le patron de H.D me propose de l'essayer, je n'en dirai pas plus, vous le faites parfaitement dans votre article qui est très conforme à ce que j'ai ressenti et j'ai donc signer un bon de commande pour prendre livraison de la bête très bientôt. Salut
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Carlos, le 05/06/07 à 23:38:
J'ai eu l'occas d'essayer cette Buell en Espagne: un vrai regal, il me tarde de pouvoir en essayer une autre, plus tranquillement, et aprés?... je verrai.
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

Denis, le 28/07/07 à 10:31:
Possésseur d'une ulysse depuis 3 mois, je ne regrette pas du tout mon achat , meme mon épouse adorant le confort de mes BMW félicite mon achat, enfin une moto vivante , conforble, et économme à l'usage , du bonheur total
Ajouter un commentaire Alerter la rédaction

 

Vous avez quelque chose (d'intéressant) à déclarer ?

Parce que la liberté d'expression ne s'use que si l'on ne s'en sert pas, Moto-Net.Com vous donne la parole. Pour poster un commentaire, vous devez avoir un Espace personnel sur Moto-Net.Com.

Soyez courtois, constructifs et argumentez vos commentaires !
Ceci n'est pas le Forum de Moto-Net, mais un espace réservé aux commentaires de nos articles : la rédaction se réserve le droit de supprimer tout ou partie des messages personnels, anonymes, injurieux ou s'éloignant du sujet de l'article. Merci de votre compréhension !

 
 
 
Vous avez déjà un Espace perso Moto-Net.Com ?
 
  
  
 
 
 
Vous n'avez pas encore d'Espace personnel ?

L'espace personnel Moto-Net.Com vous permet de :
Faire des économies avec la Carte Premium MNC !
Commenter nos articles
Recevoir automatiquement les annonces qui vous intéressent
Gérer vos dépôts d'annonces (modification, stats de consultation, etc.)
Gérer vos abonnements aux newsletters

Créez votre compte Moto-Net.Com

pixel.gif (807 octets)
  Titre précédent Titre suivant
 _

PARCOURS

  • 450 km
  • Départementales, ville, autoroute
  • Conso moyenne : 6,9 l/100 km

POINTS FORTS

  • Comportement sûr et musclé
  • Moteur expressif
  • Look baroudeur et brut

POINTS FAIBLES

  • A apprivoiser
  • Ventilo bruyant
  • Protection à haute vitesse
  • Faible braquage
SERVICES
Cliquez ici pour un devis d'assurance AMV immédiat ! Combien pour assurer votre BUELL XB12X ULYSSES ?
Cliquez ici pour comparer les offres de financement Comment financer votre BUELL XB12X ULYSSES ?
 OCCASIONS BUELL Vendre une moto
Annonce Moto-Net : BUELL 1200 XB 12 S 6700 €
BUELL 1200 XB 12 S (6700 €)
Annonce Moto-Net : BUELL 1200 XB12 6990 €
BUELL 1200 XB12 (6990 €)
 RECHERCHE OCCASIONS
Marque
Modèle
Catégorie
Cylindrée
Mise en circulation entre et
Région
Budget mini (€) euros
Budget maxi (€) euros
Vendeur      IndifférentParticulier Pro
Uniquement les annonces avec photo
Uniquement les occasions sous garantie
Toutes les occasions
Motos à -de 1500€
Annonces du jour
 Professionnels BUELL
 Forfaits professionnels
 Cote moto
A LIRE DANS CETTE RUBRIQUE
S1000R, Monster 1200, Superduke R et Z1000 : les Quatre Fantastiques ! S1000R, Monster 1200, Superduke R et Z1000 : les Quatre Fantastiques !
En 2014, la BMW S1000R, la Ducati Monster 1200 et la KTM 1290 Superduke R attaquent simultanément l'hégémonique et nouvelle Z1000 de Kawasaki ! Laquelle de ces quatre fantastiques motos sortira victorieuse de ce combat ? Moto-Net.Com compte les points... (63 commentaires)
Essai VFR800F 2014 : épisode 6, la légende continue ! Essai VFR800F 2014 : épisode 6, la légende continue !
Douze ans après l'arrivée de la VFR 800 VTEC, voici enfin la nouvelle génération de la mythique moto sport-routière Honda. Plus légère, plus racée, mieux équipée et toujours aussi high-tech, cette légende roulante tient parfaitement son rang ! Essai. (99 commentaires)
Essai Honda CB650F : la CB se rebiffe ! Essai Honda CB650F : la CB se rebiffe !
Positionnée entre la sage CB500F et la piquante CB600F Hornet - qui quitte le catalogue 2014 -, la nouvelle Honda CB650F apporte une nouvelle touche de fraîcheur à la gamme roadster du blason ailé. MNC a testé cette moto sexy et polyvalente : essai. (61 commentaires)
Duel ER-6n Vs MT-07 : Yamaha remue les Verts ! Duel ER-6n Vs MT-07 : Yamaha remue les Verts !
Pour concurrencer un best-seller, le plus simple est de s'en inspirer pour créer une moto similaire mais encore plus performante. Yamaha poursuit cette démarche avec sa nouvelle MT-07, un roadster suffisamment fun pour bousculer la Kawasaki ER-6n ! Duel. (92 commentaires)
Essai Vespa 946 : piqûre de nostalgie ! Essai Vespa 946 : piqûre de nostalgie !
Vitrine technologique pour le groupe Piaggio et objet culte pour les aficionados, la Vespa 946 fait couler beaucoup d'encre depuis son lancement en juin 2013. 9000 euros pour un scooter 125 cm3, aussi beau soit-il, est-ce vraiment raisonnable ? Essai. (56 commentaires)
Tous les articles Essais et Tests
Vous êtes actuellement 223 lecteurs simultanés
 Suivez Moto-Net.Com sur Suivez Moto-Net.Com sur Twitter

L'information moto en ligne
 Bienvenue sur le Journal moto du Net
 Mon compte perso  Mon accès pro
15 ans d'information moto : toute l'actualité moto depuis 1999 !
 24 Heures Moto 2013
 Assurance moto
 Balades et Evénements
 Bol d'Or 2014
 Business
 Criminalité
 Culture
 Dark Dog Moto Tour 2014
 Découverte
 Emploi
 Endurance
 Environnement
 Equipement
 Essais et Tests
 Guides pratiques
 Jeu moto GP Challenge
 La vidéo du vendredi
 Lobbying
 Marché moto 2013
 Marché moto 2014
 Moto GP 2014
 Nouveautés 2014
 Occasions moto
 People
 Permis moto
 Portraits
 Pratique
 Presse et Multimédia
 Rallyes routiers 2014
 R&D
 Sécurité routière
 Sport
 Tout-terrain
 Voyages moto
 WSBK 2014
Annonces occasions Actualité Essais Equipement Annuaire des pros Agenda Forums Bons plans Contact Mon compte