• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DITES DONC, MESSIEURS LES COMMISSAIRES
Paris, le 28 juin 2022

Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Yamaha fulmine contre la sanction de Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !

Imprimer

"Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Motor Racing et directeur de l'équipe Monster Energy Yamaha MotoGP, exprime sa déception face à la pénalité de Long Lap pour le prochain Grand Prix de Grande-Bretagne Monster Energy que Fabio Quartararo a reçue du panel des commissaires FIM MotoGP à la suite d'un incident de course avec Aleix Espargaró au tour 5 de la course TT Assen", fait savoir le team officiel Yamaha dans un communiqué.

Cette réaction intervient au surlendemain du Grand Prix des Pays-Bas durant lequel le champion du monde en titre et actuel leader au championnat s'est raté en dépassant par l'intérieur son plus proche rival au provisoire, Aleix Espargaro, ce qui s'est soldé par passage dans les graviers pour le pilote Aprilia et une - première - chute pour Fabio.

Le pilote niçois avait aussitôt reconnu sa faute dans ce qui apparaît comme un fait de course, certes fâcheux pour son adversaire mais absolument pas prémédité : "c'était une erreur de débutant", admet piteusement le n°20, conscient d'avoir confondu vitesse et précipitation alors que la course n'en était qu'à ses débuts.

Aleix Espargaro, pourtant victime de cette mauvaise appréciation, avait sportivement accepté les excuses de Fabio sans exprimer davantage de rancune : le n°41 était surtout déçu d'être passé à côté d'une victoire qui lui tendait les bras, preuve en est sa spectaculaire remontée et son incroyable double dépassement sur Miller et Binder pour décrocher la 4ème place !

Fabio Quartararo étant par ailleurs rarement impliqué dans des accrochages, l'affaire semblait close… Sauf que la direction en a décidé autrement et lui inflige une sanction de tour rallongé (avec passage obligatoire dans un dégagement prévu à cet effet) ! "Désormais, tu ne peux plus essayer de doubler car ils pensent que tu es trop ambitieux", s'est aussitôt insurgé le n°20 sur les réseaux sociaux.

Son patron Lin Jarvis en rajoute une couche et n'hésite pas à remettre en cause l'intégrité sportive des commissaires de course : "Nous sommes déçus de voir l'inégalité avec laquelle les pénalités sont appliquées par le panel des commissaires FIM MotoGP", fulmine le dirigeant londonnien qui souligne "l'incohérence avec laquelle les pénalités sont appliquées par le panel des commissaires".

Une inconhérence qui porte atteinte à "l'équitité du MotoGP" !

Jarvis fait référence à certaines actions restées impunies, parfois à l'incompréhension générale : Bagnaia qui fauche Martin au Qatar, Miller qui balaie Mir au Portugal, Nakagami qui harponne Rins (encore !) et élimine Bagnaia en Catalogne. MNC note que Fabio faisait justement partie des pilotes qui reprochaient aux commissaires l'absence de sanctions contre Nakagami : doit-on y voir la réponse du berger à la bergère ?

"Yamaha MotoGP considère cela comme un incident de course", poursuit son employeur, qui rappelle que son pilote "a la réputation d'être un coureur propre, sans antécédents d'incidents antérieurs. C'était une erreur honnête sans intention malveillante".

Lin Jarvis reconnaît l'erreur d'appréciation de son pilote vedette et son impact négatif sur le déroulement de la course de son rival Espargaro, mais estime cependant "que le panel des commissaires FIM MotoGP mesure la gravité des incidents de course en se basant sur des normes subjectives incohérentes".

Cette incohérence porte selon lui "atteinte à l'équité du MotoGP et à la confiance dans la compétence des commissaires", accuse carrément Lin Jarvis, qui s'est tourné vers tous les moyens à sa disposition pour faire appel de cette sanction. La rareté de cette démarche et la force des propos en disent long sur le mécontentement de la marque japonaise !

"Nous avons voulu faire appel de la décision des commissaires sportifs dimanche sur le circuit d'Assen, mais ce type de sanction n'est pas sujet à discussion ni appel", regrette-il. "Nous avons ensuite souhaité soulever la question, par principe, auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), mais une telle question n'est pas non plus susceptible d'appel".

"C'est précisément pour ces raisons que des décisions correctes, équilibrées et cohérentes doivent être prises et exécutées par les commissaires sportifs dans un délai correct et raisonnable", estime le dirigeant du service compétition de Yamaha Motor.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...