• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BARBECUE
Paris, le 22 décembre 2003

Un radar automatique carbonisé à Amiens

Un radar automatique carbonisé à Amiens

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens, la ville du ministre des transports, a été carbonisé dans la nuit de mardi à mercredi, quelques heures après son installation. Un simple court-circuit, selon la version officielle... Vraiment ?

Imprimer

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens, dans la Somme, a été carbonisé quelques heures seulement après son installation, dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'il devait être inauguré samedi dernier dans la ville du ministre des transports, Gilles de Robien.

Tout semblait parfaitement huilé. L'emplacement avait été, comme d'habitude, fort judicieusement choisi : une belle ligne droite limitée à 110 km/h, sur une 2x2 voies séparée par un muret central, "sans le moindre danger" selon les habitués du coin interrogés par Moto-Net : "depuis 20 ans que je passe sur cette rocade, je n'ai jamais vu un accident à cet endroit", assure Jean-Claude, employé dans une société d'Amiens. "C'est pas là que c'est dangereux c'est plus loin, vers les hypermarchés ou sur le viaduc Jules Verne", renchérit l'un de ses collègues...

Toujours est-il qu'un vilain petit grain de sable est venu perturber la machine et l'engin a subitement pris feu dans la nuit de mardi à mercredi. Ses cendres reposent désormais en paix sur le terre-plein central, entre les sorties Doullens et Albert...

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens victime d'un coup de chaud...

La police d'Amiens, chargée de l'enquête, ne souhaite pas communiquer sur les causes de l'incendie. Toutefois, selon des sources "proches du dossier" citées par Le Courrier picard, l'une des hypothèses privilégiées serait celle du "court-circuit" (sic !), car les flammes semblent provenir de l'intérieur du boîtier...

Contacté par Moto-Net, le ministère des transports défend également la thèse du bête court-circuit : "la machine venait tout juste d'être installée, c'est possible qu'il y ait eu un problème technique". Sur une machine à 80 000 euros pièce, c'est vraiment ballot !

Il semblerait pourtant, selon des sources locales, que le radar puisse être déplacé vers un endroit moins proche de la ZUP des quartiers nord, considérée comme un quartier "sensible" d'Amiens. Pour limiter les risques de courts-circuits, sans doute...

Pas d'hypothèse de "court-circuit", en revanche, pour le deuxième radar de la Somme, situé sur l'A1, qui a été victime "d'actes de malveillance" pas plus tard que cette nuit !

Depuis la neutralisation du premier radar automatique après son inauguration par Gilles de Robien et Nicolas Sarkozy (lire Moto-Net du 29 octobre 2003), force est de constater que les actes d'hostilité à l'encontre de cet "outil de sécurité routière", selon l'expression gouvernementale consacrée, se multiplient allègrement : RN20 et A6 en région parisienne, A35 dans le Bas-Rhin, RN113 en Gironde, etc.

Mais qu'importe : depuis aujourd'hui, les dangereux délinquants routiers surpris à 95 au lieu de 90 peuvent téléphoner au 08 11 10 20 30 (prix d'une communication locale), où "une équipe de cinq personnes assistée d'un agent de police judiciaire" répondra à leurs questions. "La création de ce service répond au souci d'assurer la meilleure information possible des personnes verbalisées", explique la Direction de la sécurité routière. Les "personnes verbalisées" apprécieront certainement cette touchante attention...

Car après la prolongation du délai de paiement de l'amende, porté de 7 à 15 jours, puis l'augmentation de 50 à 70 km/h au niveau du radar de la Défense, en région parisienne, il est clair que le gouvernement est en train de prendre toute la mesure de l'impopularité des nouvelles tirelires automatiques. Et tente, tant bien que mal, de redresser la barre...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Pneus motos : les nouveautés 2018 Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin

Les constructeurs de motos et scooters n'étaient pas les seuls à exposer leurs nouveautés à l'EICMA de Milan (Italie) : les fabricants de pneus ont aussi profité du plus important salon du deux et trois-roues pour présenter leurs nouvelles gommes 2018. Tour d'horizon des nouveautés 2018 de Bridgestone, Dunlop, Pirelli et Michelin.
Glenn Irwin, triste vainqueur d'un GP Moto de Macao 2017 endeuillé...

La 51ème édition du GP moto de Macao a malheureusement été endeuillée par l'accident mortel du pilote britannique Daniel Hegarty, 31 ans, pendant le sixième tour de cette célèbre course disputée sur le circuit urbain de Guia (Chine). Glenn Irwin est déclaré vainqueur sur sa Ducati Panigale 1199RS.
Nouveautés 2018 : votez pour votre moto préférée

Le Journal moto du Net vous propose de choisir vos trois nouveautés préférées parmi les motos et scooters 2018 dévoilés au salon EICMA de Milan !
Kawasaki lancera deux motos 125 en Europe fin 2018

Kawasaki se replace sur le segment des motos 125 cc avec deux nouveautés à découvrir fin 2018 : la Z125 et sa variante sportive Ninja 125, fugitivement dévoilées lors du salon EICMA de Milan (Italie). Explications.
Kawasaki rappelle les Z900

Kawasaki procède actuellement au rappel de son roadster Z900 pour un problème de fixation de la biellette d’amortisseur sur le cadre. Explications.
WorldSBK 2018 : Loris Baz sur l'unique S1000RR de BMW Althea

C'est aujourd'hui officiel : Loris Baz pilotera l'an prochain en World Superbike une S1000RR préparée par l'excellent team BMW Althea, l'équipe italienne qui avait mené Carlos Checa et sa Ducati 1098R au titre mondial en 2011. Gaz Baz !
Vitpilen 401 et 701, Svartpilen 401 : les Husqvarna de route arrivent en 2018

Dévoilées au salon Eicma 2014 (!) sous forme de concepts, les Husqvarna Vitpilen et Svartpilen 401 étaient encore présentes cette année à Milan. Cette fois, promis-juré, elles sortent début 2018, accompagnée de leur frangine Vitpilen 701. Moto-Net.Com a même leurs prix...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.