• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BARBECUE
Paris, le 22 décembre 2003

Un radar automatique carbonisé à Amiens

Un radar automatique carbonisé à Amiens

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens, la ville du ministre des transports, a été carbonisé dans la nuit de mardi à mercredi, quelques heures après son installation. Un simple court-circuit, selon la version officielle... Vraiment ?

Imprimer

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens, dans la Somme, a été carbonisé quelques heures seulement après son installation, dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu'il devait être inauguré samedi dernier dans la ville du ministre des transports, Gilles de Robien.

Tout semblait parfaitement huilé. L'emplacement avait été, comme d'habitude, fort judicieusement choisi : une belle ligne droite limitée à 110 km/h, sur une 2x2 voies séparée par un muret central, "sans le moindre danger" selon les habitués du coin interrogés par Moto-Net : "depuis 20 ans que je passe sur cette rocade, je n'ai jamais vu un accident à cet endroit", assure Jean-Claude, employé dans une société d'Amiens. "C'est pas là que c'est dangereux c'est plus loin, vers les hypermarchés ou sur le viaduc Jules Verne", renchérit l'un de ses collègues...

Toujours est-il qu'un vilain petit grain de sable est venu perturber la machine et l'engin a subitement pris feu dans la nuit de mardi à mercredi. Ses cendres reposent désormais en paix sur le terre-plein central, entre les sorties Doullens et Albert...

Le nouveau radar automatique de la rocade nord d'Amiens victime d'un coup de chaud...

La police d'Amiens, chargée de l'enquête, ne souhaite pas communiquer sur les causes de l'incendie. Toutefois, selon des sources "proches du dossier" citées par Le Courrier picard, l'une des hypothèses privilégiées serait celle du "court-circuit" (sic !), car les flammes semblent provenir de l'intérieur du boîtier...

Contacté par Moto-Net, le ministère des transports défend également la thèse du bête court-circuit : "la machine venait tout juste d'être installée, c'est possible qu'il y ait eu un problème technique". Sur une machine à 80 000 euros pièce, c'est vraiment ballot !

Il semblerait pourtant, selon des sources locales, que le radar puisse être déplacé vers un endroit moins proche de la ZUP des quartiers nord, considérée comme un quartier "sensible" d'Amiens. Pour limiter les risques de courts-circuits, sans doute...

Pas d'hypothèse de "court-circuit", en revanche, pour le deuxième radar de la Somme, situé sur l'A1, qui a été victime "d'actes de malveillance" pas plus tard que cette nuit !

Depuis la neutralisation du premier radar automatique après son inauguration par Gilles de Robien et Nicolas Sarkozy (lire Moto-Net du 29 octobre 2003), force est de constater que les actes d'hostilité à l'encontre de cet "outil de sécurité routière", selon l'expression gouvernementale consacrée, se multiplient allègrement : RN20 et A6 en région parisienne, A35 dans le Bas-Rhin, RN113 en Gironde, etc.

Mais qu'importe : depuis aujourd'hui, les dangereux délinquants routiers surpris à 95 au lieu de 90 peuvent téléphoner au 08 11 10 20 30 (prix d'une communication locale), où "une équipe de cinq personnes assistée d'un agent de police judiciaire" répondra à leurs questions. "La création de ce service répond au souci d'assurer la meilleure information possible des personnes verbalisées", explique la Direction de la sécurité routière. Les "personnes verbalisées" apprécieront certainement cette touchante attention...

Car après la prolongation du délai de paiement de l'amende, porté de 7 à 15 jours, puis l'augmentation de 50 à 70 km/h au niveau du radar de la Défense, en région parisienne, il est clair que le gouvernement est en train de prendre toute la mesure de l'impopularité des nouvelles tirelires automatiques. Et tente, tant bien que mal, de redresser la barre...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Zapping auto-moto

Les derniers essais MNC

Duel Indian Chieftain Dark Horse Vs Harley-Davidson Road Glide Special 107 : riders on the normes

Harley-Davidson fait coup double en 2017 avec son nouveau moteur Milwaukee-Eight 107 : répondre aux normes Euro4 et à la concurrence, Indian et son Thunder Stroke 111 en tête ! MNC confronte ces deux big twins refroidis par air dans un duel entre la Road Glide Special et la Chieftain Dark Horse. 
Essai comparatif BMW F700GS Vs Kawasaki ER-6f Vs Yamaha Tracer 700 : en routes !

Pour compléter notre premier essai de la Tracer 700, nouvelle routière Yamaha de moyenne cylindrée, Moto-Net.Com l'a mesurée au trail routier BMW F700GS et au roadster caréné Kawasaki ER-6f... Essai comparatif.
Premiers contacts avec les motos Mash 2017

Mash, marque de motos fabriquées en Chine selon le cahier des charges de l'importateur français SIMA basé à Beaune (21), entend poursuivre son phénoménal développement en 2017 avec des modèles inédits et une mise à jour Euro4 de ses best-sellers. MNC est allé en Corse vérifier s'il s'agissait de vraies bonnes Mashines !
Comparo 600 ch : Ninja H2 Vs Panigale 1299 S Vs Hayabusa

Forte de son 4-pattes suralimenté de 200 ch, la spectaculaire Kawasaki H2 est un ''K'' à part, entre hypersport et hyper-routière. Pour mieux la cerner, MNC l'a opposée aux Ducati Panigale 1299 S et Suzuki Hayabusa. Comparo sous haute (com)pression !

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs, afin de vous permettre la connexion à votre compte utilisateur, de laisser des commentaires sur les articles, de déposer des annonces, de paramétrer vos alertes, de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et d'obtenir les données statistiques qui nous permettent de mieux répondre aux attentes de nos lecteurs.