• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERCONNECTIONS BMW, HONDA ET YAMAHA
Paris, le 19 octobre 2017

STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

STI : des motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.

Imprimer

Et si demain les véhicules échangeaient des informations entre eux pour prévenir les accidents ? Si la présence d'une moto située dans un angle mort pouvait être signalée en temps réel au conducteur du véhicule concerné ? Cette technologie avant-gardiste, nommée "Communication V2V" (Vehicle to vehicle), est en tête de liste des Systèmes de transports intelligents  (STI) sur lesquels planchent les constructeurs moto dans l'objectif de débuter l'utilisation de certaines STI d'ici 2020.

Certains se sont même saisis du dossier à bras le corps : BMW, Honda et Yamaha se sont réunis fin 2015 au sein du CMC (Connected Motorcycle Consortium) pour mutualiser leurs compétences et accélérer leur mise en place. Autre avantage de ce groupement inédit, par ailleurs ouvert à tous les autres constructeurs : partager les frais de recherche et développement (R&D), très importants sur ce type de technologies.

A l'occasion de sa conférence annuelle qui s'est tenue à Munich mi-octobre, le consortium a présenté des prototypes de BMW R1200RS, Honda Africa Twin et Yamaha Tracer 900 qui reçoivent la même plateforme de communciation "V2V". Ces motos dissimulent dans leurs valises des systèmes capables de détecter une situation à risque - notamment aux intersections -, de la signaler au tableau de bord et d'avertir les autres véhicules situés autour (autos et motos). 

La localisation des véhicules en question se ferait à partir d'une triangulation "extrêmement précise" assurée par le système de navigation par satellite "D-GNSS". Car pour mesurer le danger potentiellement représenté par un autre usager - ou, à l'inverse, le prévenir du risque provoqué par son propre véhicule -, encore faut-il être en mesure de localiser très précisément tout ce beau monde sur la route !

Définir des systèmes et un "language" communs

Cela supppose aussi que motos et voitures soient toutes "inter-connectées" à l'avenir : l'anticipation des situations à risques ne fonctionnera pas entre une moto dernier-cri dotée d'un système "V2V" et une Renault 5 de 1982 ! D'où l'intérêt de coopérer comme le font BMW, Honda et Yamaha pour imaginer des normes communes, plutôt que développer chacun dans son coin des fonctionnalitées dont la portée serait limitée à la marque.

Pour schématiser, chaque véhicule utilisera le même "langage" pour échanger des informations : position sur la chaussée, vitesse de déplacement, intention de changer de direction, etc. A ce titre, Yamaha bénéficie "gratuitement" de l'expérience acquise par ces deux partenaires via leur production automobile, puisque les voitures BMW et Honda embarquent déjà différents types de systèmes de transport intelligents (STI).

Citons par exemple des fonctions de ralentissement automatisé à l'approche d'un autre véhicule ou d'un piéton, d'alertes de franchissement de ligne continue ou encore de signalement d'un véhicule dans un angle mort (transposé en option depuis 2016 sur les scooters BMW C650). Autant de systèmes parfaitement au point et courants sur des voitures haut de gamme, mais qui restent à vulgariser sur les motos et les scooters. 

Prochain rendez-vous pour le CMC : le congrès mondial des STI prévu du 29 octobre au 2 novembre à Montréal (Canada). "Ce sera le plus grand événement au monde consacré aux systèmes et services de transport intelligents", précisent BMW, Honda et Yamaha qui y présenteront évidemment leurs modèles interconnectés.

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : la voie de la sagesse

Inclassable, la Yamaha Tracer 900 ? Cette moto routière sportive dérivée du tempétueux roadster MT-09 mélange les genres... avec succès : 35 000 ventes en Europe depuis sa sortie fin 2014, dont 7000 en France ! Sa première évolution tend vers davantage de rigueur en plus d'introduire une inédite déclinaison voyageuse, la Tracer 900 GT.  Essais. 
Routière 65 commentaires
Duel Africa Twin Adventure Sports Vs Tiger 800 XCA 2018

L'inédite Honda Africa Twin Adventure Sports et la Triumph Tiger 800 XCA enfilent en 2018 leur plus belle tenue de baroudeuse pour séduire les amateurs de trails efficaces et bien calibrés... Les opposer donne lieu à un nouvel essai comparatif très serré tant ces deux motos sont séduisantes ! Duel MNC complet.
Tous les Duels 17 commentaires
Quelle moto A2 choisir chez Kawasaki ? Test des Z900 70 kW, Ninja 400 et compagnie...

En 2018, Kawasaki lance deux nouvelles motos compatibles avec le permis A2 : la Z900 70 kW et la Ninja 400. Moto-Net.Com a pu les tester en compagnie des cinq autres modèles que les Verts proposent aux nouveaux motards français : Z650, Ninja 650, Vulcan S, Versys 650 et Versys-X 300.
Tous les Tests 2 commentaires
Essai Honda CB1000R 2018 : changement d'univers

Dix ans après avoir défrayé la chronique, la CB1000R se cherche un nouveau style : rangeant au placard ses influences modernes, elle pointe une roue vers la tendance rétro. Rétro, mais pas trop, puisque le roadster Honda reçoit un déballage électronique en phase avec l’augmentation de puissance et son poids revu à la baisse. Un bombe grande classe en sorte ! Essai.
Roadster 13 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

VanguardSpark : Vanguard et Buell dans le deux-roues électrique

La petite marque de moto new-yorkaise Vanguard et Erik Buell s'associent - avec le constructeur français des châssis de Formule E - pour se lancer sur le marché naissant des deux-roues électriques. Un vélo et une moto sont dans les tuyaux...
Tests WSBK 2018 à Brno : Melandri fait un petit tour de ZX-10RR !

Non, Marco Melandri ne compte pas changer de monture en cours de saison. Le pilote Ducati n°33 qui a chuté hier lors de la première journée d'essais privés WorldSBK à Brno, est simplement rentré aux stands sur la Kawasaki n°1... derrière Jonathan Rea, "of course" ! Vidéo (gag).
WSBK 2018 1 commentaire
MotoGP18 : le prochain jeu vidéo plus vrai que nature ?

La nouvelle édition du jeu vidéo de MotoGP sort le 7 juin prochain. Au programme : les équipes, pilotes et circuits de la saison 2018 bien sûr, mais également un nouveau moteur de jeu, des modélisations 3D extrêmement fidèles et un championnat eSport multisupport... Présentation.
MotoGP 2018 1 commentaire
Quelle est la vitesse retenue par les nouvelles voitures-radars privées ?

Tout fiérot d'annoncer ses nouvelles voitures radars privées "sans intervention humaine", le ministère de l'intérieur publie également les marges techniques appliquées à la mesure de la vitesse en déplacement, qui sont doublées par rapport à celles des radars fixes. Explications.
Radars 9 commentaires
GP des Amériques - Dovizioso sauve l'essentiel, Lorenzo s'enfonce...

La constance d'Andrea Dovizioso le propulse en tête du championnat du monde MotoGP 2018, malgré un Grand Prix des Amériques terminé loin des leaders (5ème). L'italien est en position de force avant le retour en Europe, contrairement à son coéquipier Jorge Lorenzo... Débriefing.
Analyses 7 commentaires
Nouveauté Honda 2018 : back in Monkey business

50 ans après, Honda s'apprête à (re)créer l'événement : le craquant Monkey est de retour ! La version 2018 déclinée de la mini-moto MSX125 débarquera en France en juillet en trois coloris mais à un prix encore inconnu... Présentation.
Nouveautés 2018 7 commentaires
24H Motos 2018 : le débriefing d'après-course

Grâce à la victoire de Josh Hook, Freddy Foray et Alan Techer sur la CBR1000RR n°5 FCC TSR Honda France hier au Mans, Honda s'empare de la tête du classement provisoire au championnat du monde d'endurance devant la Yamaha n°94 du GMT (10ème) et la Honda Endurance Racing n°111 (2ème). Débriefing d'après-course avec les déclarations des pilotes et des teams managers.
  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.