• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERCONNECTIONS BMW, HONDA ET YAMAHA
Paris, le 19 octobre 2017

STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

STI : des motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.

Imprimer

Et si demain les véhicules échangeaient des informations entre eux pour prévenir les accidents ? Si la présence d'une moto située dans un angle mort pouvait être signalée en temps réel au conducteur du véhicule concerné ? Cette technologie avant-gardiste, nommée "Communication V2V" (Vehicle to vehicle), est en tête de liste des Systèmes de transports intelligents  (STI) sur lesquels planchent les constructeurs moto dans l'objectif de débuter l'utilisation de certaines STI d'ici 2020.

Certains se sont même saisis du dossier à bras le corps : BMW, Honda et Yamaha se sont réunis fin 2015 au sein du CMC (Connected Motorcycle Consortium) pour mutualiser leurs compétences et accélérer leur mise en place. Autre avantage de ce groupement inédit, par ailleurs ouvert à tous les autres constructeurs : partager les frais de recherche et développement (R&D), très importants sur ce type de technologies.

A l'occasion de sa conférence annuelle qui s'est tenue à Munich mi-octobre, le consortium a présenté des prototypes de BMW R1200RS, Honda Africa Twin et Yamaha Tracer 900 qui reçoivent la même plateforme de communciation "V2V". Ces motos dissimulent dans leurs valises des systèmes capables de détecter une situation à risque - notamment aux intersections -, de la signaler au tableau de bord et d'avertir les autres véhicules situés autour (autos et motos). 

La localisation des véhicules en question se ferait à partir d'une triangulation "extrêmement précise" assurée par le système de navigation par satellite "D-GNSS". Car pour mesurer le danger potentiellement représenté par un autre usager - ou, à l'inverse, le prévenir du risque provoqué par son propre véhicule -, encore faut-il être en mesure de localiser très précisément tout ce beau monde sur la route !

Définir des systèmes et un "language" communs

Cela supppose aussi que motos et voitures soient toutes "inter-connectées" à l'avenir : l'anticipation des situations à risques ne fonctionnera pas entre une moto dernier-cri dotée d'un système "V2V" et une Renault 5 de 1982 ! D'où l'intérêt de coopérer comme le font BMW, Honda et Yamaha pour imaginer des normes communes, plutôt que développer chacun dans son coin des fonctionnalitées dont la portée serait limitée à la marque.

Pour schématiser, chaque véhicule utilisera le même "langage" pour échanger des informations : position sur la chaussée, vitesse de déplacement, intention de changer de direction, etc. A ce titre, Yamaha bénéficie "gratuitement" de l'expérience acquise par ces deux partenaires via leur production automobile, puisque les voitures BMW et Honda embarquent déjà différents types de systèmes de transport intelligents (STI).

Citons par exemple des fonctions de ralentissement automatisé à l'approche d'un autre véhicule ou d'un piéton, d'alertes de franchissement de ligne continue ou encore de signalement d'un véhicule dans un angle mort (transposé en option depuis 2016 sur les scooters BMW C650). Autant de systèmes parfaitement au point et courants sur des voitures haut de gamme, mais qui restent à vulgariser sur les motos et les scooters. 

Prochain rendez-vous pour le CMC : le congrès mondial des STI prévu du 29 octobre au 2 novembre à Montréal (Canada). "Ce sera le plus grand événement au monde consacré aux systèmes et services de transport intelligents", précisent BMW, Honda et Yamaha qui y présenteront évidemment leurs modèles interconnectés.

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Twin 2019

En complément de notre essai complet de la Triumph Speed Twin 2019, la vidéo tournée en direct de notre roulage à Majorque (Espagne).
Roadster 1 commentaire
La nouvelle Ducati Desmosedici GP19 change de look pour un meilleur aérodynamisme

Le team officiel Ducati MotoGP vient de présenter la nouvelle Desmocedici GP19 d'Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci, qui conserve ses caractéristiques techniques mais entend conserver son avance sur le plan aérodynamisme. Photos et fiche technique.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Marché moto 2018 : Bilan annuel complet (1/12)

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2018 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classement des constructeurs, nombre d'immatriculations, 125, grosses cylindrées et gros scooters à 3 roues. Sommaire.
Lorenzo va rater les essais MotoGP de Sepang

C'était prévisible, c'est malheureusement confirmé : souffrant d'une fracture au poignet gauche, le nouveau pilote officiel Honda va devoir rater les prochains essais MotoGP... Un coup dur pour Jorge Lorenzo comme pour le HRC.
Pilotes et équipes 2 commentaires
Prépa moto : la Ducati 803 du préparateur anglais deBolex

Le préparateur britannique deBolex Engineering a transformé une Ducati Scrambler 800 en délicieuse moto de course "à l'ancienne" pour satisfaire un client fortuné. Foi de MNC, le résultat vaut le coup d'oeil ! Présentation.
"Les MotoGP sont plus efficaces quand on les pilote en douceur", explique Joan Mir

Le jeune pilote espagnol Joan Mir, qui découvre le fonctionnement d'une MotoGP, assure que sa décision de passer en catégorie reine du championnat du monde 2019 après seulement un an de Moto2 était la bonne. Explications.
Lightning lance en mars 2019 une moto électrique très prometteuse

Lightning Motorcycles veut poser de nouveaux jalons dans la production de motos électriques avec son nouveau modèle Strike, qui promet des performances élevées à un prix raisonnable. De quoi donner un coup de jus aux LiveWire et autres Zero Motorcycles ? Présentation.
R&D 2 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...