• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAS PLUS VITE QUE SPIDI
Paris, le 3 décembre 2021

Spidi présente ses nouvelles collections et ambitions en France

Spidi présente ses nouvelles collection et ambitions en France

MNC a rencontré la nouvelle équipe de distribution de Spidi France lors de la présentation de sa collection d'équipements moto 2022. Objectif : reconstruire une force de vente pour mieux faire connaître l'offre de vêtements et de chaussures XPD de la marque de Sarego (Italie).

Imprimer

Baptême du feu pour Jean-Marc Autheman et Serge Calissano, tout juste nommés à la tête de la distribution, la gestion commerciale et le développement de Spidi en France : les nouveaux dirigeants rencontrent la presse à Paris pour présenter la collection d'équipements 2022, sur laquelle s'appuie leur objectif de "redéployer Spidi comme il se doit".

Interrogé par MNC dans le cadre chaleureux du restaurant "Chai 33" (12ème arrondissement), Jean-Marc Autheman - à droite ci-dessous - nous en dit davantage sur sa stratégie : "Nous sommes en train de reconstruire le réseau en embauchant des commerciaux, dans le but de redévelopper notre force de vente".

Car l'enjeu est de taille pour Spidi : la France, considérée comme un "marché capital", lui glisse entre les gants avec un chiffre d'affaires passé de "deux millions d'euros les bonnes années à moins d'un million", nous révèle Jean-Marc Autheman, par ailleurs aussi le directeur général de Midland France.

La faute, entre autres, à un déficit de notoriété face à ses puissants compatriotes Alpinestars et Dainese, à la concurrence féroce des sites marchands - qui produisent parfois leurs propres marques à prix serrés - mais également à l'implantation et l'exposition limitées de Spidi sur le territoire français... 

"On repart presque de zéro"

"Nous ne comptons plus qu'une vingtaine de points de ventes", reconnaît Jean-Marc Autheman interrogé par MNC. Loin du compte pour constituer un maillage susceptible de capter les motards et scootéristes aux quatre coins de la France !

"On repart presque de zéro", admet le dirigeant tricolore qui souhaite aussi casser l'image "monoproduit" de Spidi : "en France, la marque est surtout connue pour sa veste urbaine Motocombat, véritable best-seller certes mais qui est loin d'être représentative de l'intégralité du catalogue".

Qui se souvient en effet que Spidi, fabricant de gants à ses débuts en 1977, est le premier à avoir lancé un jean renforcé au Kevlar en 1994 puis une inédite combinaison réfrigérée en 2004 ? De même, certains ne soupçonnent pas l'existence de vêtements "Adventure" chez Spidi, malgré la diversité et la technicité de ses gammes trail et/ou tourisme (voir ci-dessous).

Autre talent méconnu : Spidi fabrique des chaussures et bottes de moto sous sa propre marque XPD, à l'origine très orientée "compétition" mais qui s'étend aujourd'hui de la botte de piste à la chaussure de ville, en passant par l'incontournable basket de moto typée "sneakers" et la botte étanche "touring". 

Vous ne le saviez pas ? Normal : la marque XPD n'est plus distribuée en France depuis quatre ans déjà ! Jean-Marc Autheman et Serge Calissano sont justement chargés de relancer l'activité "chaussants" du manufacturier italien, avec en tête d'affiche la nouvelle botte de piste XP9-R à découvrir ci-dessous.

Un show-room et de beaux projets

La nouvelle équipe travaille par ailleurs sur deux projets d'envergure pour booster la popularité de Spidi : l'ouverture d'un show-room permanent à Aix-en-Provence (13) près du siège français et le sponsoring d'un "pilote de vitesse français de renom", nous glisse Jean-Marc Autheman...

En voilà une idée qu'elle est bonne, alors même que la France célèbre son premier champion du monde en catégorie reine des Grands Prix : Fabio Quartararo ! De quoi faire naître des vocations et des envies de prendre la piste… pourquoi pas dans une combinaison Spidi ?! Alors, c'est qui l'heureux élu ?

"Je ne peux pas vous révéler son nom car c'est encore à l'état de discussions", nous répond-t-il. MNC se souvient toutefois que cet énergique quadragénaire avait recruté un certain Johann Zarco à l'époque où il était directeur "export et compétition" chez Furygan...

Les équipements vedettes de la collection 2022 Spidi et XPD

 

Veste Mission-T. Spidi innove avec cet équipement textile astucieusement modulable, car constitué de trois couches amovibles indépendantes : la première - la base "Armor" - inclut les protections coudes et épaules sous la forme d'une veste portée près du corps. Conçue en tissus maillés très aérés ou en Softshell beaucoup plus chaud, elle peut se porter seule car dotée de poches et de zip. Si le mercure descend, une deuxième épaisseur plus ou moins chaude peut être enfilée par dessus. Le tout peut enfin être recouvert d'une longue - et belle - veste coupe-vent totalement étanche : la "Mission-T Shield".

Chaque couche se raccorde entre elle facilement grâce au système d'attaches standardisées de Spidi "Step-in-Wear", qui s'étend par ailleurs à d'autres formats de doublures (doudounes, gilets légers, etc.). Ce concept permet de se confectionner une veste multicouches à la carte, en fonction de ses besoins mais aussi de son budget : on peut notamment faire l'impasse sur la couche intermédiaire ou choisir une "base" moins technique donc moins coûteuse.

Cette modularité inspirée des vêtements de ski offre aussi l'avantage de pouvoir s'adapter facilement aux conditions météo, en retirant ou en ajoutant une épaisseur. La veste Spidi Mission-T complète, disponible en noir ou gris clair du S au XXXL, est au prix de 679,90 euros.

 

 

Veste 4 Season Evo. Cette veste textile orientée tourisme - pour motardes et motard - est l'une des meilleures ventes de Spidi. Son "EVO"-lution concerne surtout le recours à des matériaux d'une qualité encore supérieure à la précédente, notamment au niveau de certains tissus comme le "Nylon 6.6 à haute résistance" et des nouvelles protections développées par Spidi en polyuréthane et silicone "qui absorbent au lieu de retransmettre l'énergie d'impact", nous explique le fabricant. Cette 4 Season Evo, annoncée "étanche et respirante", reçoit une chaude doublure thermique ainsi qu'une deuxième épaisseur plastifiée imperméable, le tout facilement démontable.

Le système d'attaches standardisées "Step-in-wear" décrit ci-dessous permet d'opter pour d'autres types de doublures, dont une chaude doudoune avec poches qui peut se porter seule en toute discrétion car ses raccords sont rétractables. Malin ! Annoncée à "2,5 kg", la veste Spidi 4 Season Evo se décline en bleu, rouge, jaune ou en noir, du S au XXXXL, au prix de 469,90 euros. Elle se raccorde via un zip à un pantalon avec les mêmes caractéristiques générales.

 

 
Blouson Metromover. Blouson dédié aux déplacements courts en ville, avec sa coupe décontractée qui comprend une capuche comme sur tous les équipements "urban" de Spidi. L'objectif est ici d'allier "protection et style en cachant au maximum les coques homologuées", explique le manufacturier. Sa conception comprend une membrane étanche et respirante. Le blouson Metromover est disponible en kaki, noir ou en bleu, du S au XXXL, au prix de 199,90 euros.

 

 
Veste Beta Evo. La descendante de la cultissime Motocombat ! Veste longue, presque de coupe "imperméable". Elle se ferme via deux zips et reçoit une doublure amovible, plus ou moins épaisse : la Beta Evo "Light" est au prix de 379,90 euros alors que la Beta Evo "Primaloft" avec doudoune plus épaisse et isolante est à 449,90 euros.

 

 
Jean J&Dyneema Evo. Très beau jean de moto à la coupe droite, qui étrenne une inédite collaboration avec le fabricant Dyneema qui produit "un tissu jean extrêmement résistant, mais souple et moins chaud que matériaux comme Kevlar", nous assure Spidi. MNC a pu éprouver un échantillon de ce nouveau tissu qui semble effectivement très robuste, tout en offrant une élasticité prometteuse pour le confort. Le jean J&Dyneema Evo, disponible en bleu clair ou bleu foncé du 38 au 50, est au prix de 299,90 euros.

 

 

Gilet airbag Air DPS. Cet airbag par voie mécanique - avec un câble accroché à la moto - n'est pas à proprement parler une nouveauté puisque développé depuis 2000 avec la société française Hit Air. La contenance de ses coussins est portée à 26 litres et son temps total de déploiement serait de "169 millisecondes". Interrogé par MNC sur les raisons de poursuivre sur la voie du filaire alors que le "sans fil" tend à se généraliser, Jean-Marc Autheman fait valoir l'argument de la sécurité.

"Le déploiement par électronique peut être mis en défaut sur route, à cause des multiples scénarios qui peuvent survenir. Nous estimons la technologie de déclenchement par câble plus sûre : nous avons vendu près de 20 000 unités de Air DPS depuis 20 ans et n'avons jamais eu la moindre réclamation concernant un déclenchement intempestif. Pour le circuit, en revanche, dans un environnement plus sécurisé avec des situations de chutes moins variées, nous proposons depuis 2006 un airbag à déclenchement électronique avec notre propre algorithme".

 

 

Bottes XPD XP9-R. Des bottes "Racing" très haut de gamme, développées avec les pilotes Spidi depuis 2016. Annoncées à "2,100 kg", elles seraient "les plus légères du marché" en partie grâce à leurs sliders en magnésium. Les XP9-R emportent un chausson interne qui favorise le confort et la protection grâce aux renforts supplémentaires aux malléoles.

Du tissu "balistique" et de la maille d'aluminium sont intégrés dans la partie basse pour limiter les risques de pénétration par les repose-pieds. La déformation est contrôlée via deux semelles internes très rigides en nylon : l'une sous le chausson, l'autre dans le botte. "De cette manière, la semelle ne peut pas se décoller sous l'effet de la chaleur du moteur", nous explique la marque.

Les bottes XP9-R sont certifiées EPI de niveau 2,le plus haut degré de protection des équipements.

MNC relève quelques similitudes avec la référence des bottes de piste : les Alpinestars Supertech R, notamment au niveau de leur flanc interne entièrement lisse pour éviter les accrochages avec les repose-pieds, ou encore leur ouverture via un zip qui court en diagonale sur le flanc et qui se complète à son sommet par une boucle micrométrique à l'horizontale… Les bottes Spidi XP9-R sont disponibles du 38 au 48, en noires, jaunes, oranges ou blanches et noires. Leur prix est aussi élevé que leur technicité : 459,90 euros !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...