• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FAUSSE ROUTE
Paris, le 16 août 2018

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?

Imprimer

Selon les estimations provisoires de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 324 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole en juillet 2018, soit 19 de moins qu'en juillet 2017. Une baisse de -5,5% qui "concerne essentiellement les automobilistes et les piétons", soulignent au passage les responsables de notre sécurité routière...

"Avec 97 décès de motocyclistes et 29 décès de cyclistes le mois dernier (chiffres provisoires), la mortalité de ces deux catégories d'usagers connaît l'un de ses plus mauvais résultats depuis cinq ans", constate, sans doute amèrement, l'ONISR.

Allons, donc. Le port obligatoire de gants homologués CE par les motards et scootéristes ne serait pas aussi "payant" que la nouvelle limitation de vitesse sur le réseau secondaire ? Moto-Net.Com compte sur les experts Manhattan, Miami et Los Angeles de la sécurité routière pour mener l'enquête !

"On peut penser que les 80 km/h ont joué un rôle mais il faut rester extrêmement prudent" , a justement réagi auprès de l'AFP Emmanuel Barbe. Selon le délégué interministériel à la sécurité routière, "il faudra attendre la fin de l'année pour avoir une analyse précise de l'impact de cette mesure".

"C'est un phénomène assez connu", nous apprend M Barbe. "Quand la sécurité routière est très présente dans les débats, et c'est ce qui a été produit par les débats sur le 80 km/h, cela a un effet très positif sur l'accidentalité parce que ça conduit les usagers de la route à être plus prudents".

Selon le même responsable de la sécurité routière en France, un autre facteur protège les conducteurs : le mauvais état des routes. Un point que 92% des français souhaiteraient pourtant voir améliorer à l'avenir, sombres idiots que nous sommes !

Plus de nids de poule, graviers et chaussées déformées = moins de morts

"C'est un problème relatif en matière de sécurité routière", a cherché à démontrer Emmanuel Barbe à nos confrères de BFM (voir vidéo ci-dessous). "Tout simplement parce que les accidents qui ont pour cause unique, exclusive et directe les routes, il n'y en a pas beaucoup, à peine 3%".

Le délégué reconnait toutefois que l'état de la chaussée joue "un peu pour les motards évidemment, il (leur) faut être très attentifs aux ornières importantes même si une bonne moto passe tout à fait un trou, il faut quand même le dire"... Les motards qui se sont bêtement fait piéger par des trainées de gasoil, voire se sont lourdement blessés contre des - simples - rails de sécurité, apprécieront sûrement.

D'un point de vue global, "le paradoxe, c’est que les plus belles routes de France (...) sont 3,5 fois plus mortelles que les autres. Parce que comme elles sont belles, on y roule plus vite. Le vrai facteur de dangerosité en sécurité routière c’est véritablement la vitesse", martèle Emmanuel Barbe.

Pour réduire drastiquement la vitesse des automobilistes et motards - donc le nombre de tués - sur nos routes, le gouvernement ne devrait-il pas songer à rétrécir les départementales, éparpiller des graviers sur les nationales et doubler les barrières de sécurité... de barbelés ? (Humour noir, rires jaunes).

Non. L'état français ne fait pas - complètement - fausse route puisque la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a annoncé en mai dernier un plan de sauvegarde des routes qui fera passer le budget consacré à l'entretien des chaussées de 800 millions d'euros à un milliard d'euros chaque année. Des dépenses en hausse financées par les recettes des radars... en hausse également, ouf !?

L'état des routes en France - Intervention d'Emmanuel Barbe sur BFM TV

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad fait tourner son futur flat-twin R18 en vidéo

Après avoir dévoilé en décembre un moteur inédit sur une - très - originale moto préparée par l'atelier japonais Custom Works Zon, BMW nous permet maintenant d'écouter ce gros Boxer qui pourrait équiper de futures R1800C, R1800B, etc. Explications.
Projet Honda Africa Twin 1100 : vraiment une bonne idée ?

Alors que selon une rumeur persistante, Honda réfléchirait à  la possibilité d'accroître la cylindrée de son Africa Twin, MNC s'interroge : le bicylindre parallèle de 998 cc développant 95 ch et 98 Nm gagnerait en performances en passant à 1100 cc d'ici 2020 pour tenter de donner la réplique aux motos concurrentes de 1200, voire 1300 cc... mais est-ce vraiment la bonne voie ? Réflexions.
Trail 3 commentaires
Le dispositif MotoGP sur Canal+ en 2019

Ce n'est plus un secret : les catégories MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur Canal+ en 2019 - et ce pour "trois à cinq ans", nous assure un des responsables de la chaîne cryptée. Les habitudes des passionnés de sport moto vont changer et il va falloir s'adapter à une nouvelle grille des programmes. Avant-goût.
MotoGP 2019 3 commentaires
Lorenzo prévoit d'arriver diminué au Qatar...

En raison de sa blessure au poignet, le nouveau pilote du HRC prévoit d'arriver à "80% de sa forme" aux prochains tests MotoGP du Qatar samedi, mais espère remonter à "85 ou 90%" pour la première course le 10 mars... Explications.
GP du Qatar 4 commentaires
Rossi fête ses 40 ans la veille des 26 ans de Marquez 

Valentino Rossi et Marc Marquez ont tous deux célébré ce week-end leur anniversaire : le doyen du plateau MotoGP est entré dans la quarantaine samedi 16 février, tandis que le champion du monde en titre a fêté ses 26 ans dimanche 17...
Pilotes et équipes 1 commentaire
Cluzel et Mahias en embuscade aux premiers tests Supersport de Phillip Island

Ça y est, les pilotes du WorldSBK roulent en Australie ! En Supersport, Jules Cluzel et Lucas Mahias se hissent logiquement aux avant-postes, tandis que Corentin Perolari découvre le magnifique circuit de Philip Island et que Jules Danilo poursuit son apprentissage de la catégorie... Premiers chronos et commentaires.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

  • En savoir plus...