• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

NOUVEAUTÉS BMW 2017
Cologne (Allemagne), le 4 octobre 2016

BMW R Nine T Pure et R Nine T Racer 2017 : premières informations

Premières informations sur les BMW R Nine T Pure et R Nine T Racer 2017

BMW renforce sa gamme de motos Heritage en 2017 avec le roadster Nine T Pure et le Cafer Racer Nine T Racer, deux nouvelles déclinaisons bien dans l'air du temps sur base de la ''rétro-active'' R Nine T. Présentations.

Imprimer

Cette diversification de la gamme Heritage - qui comprend actuellement la R Nine T et le Scrambler - n'est qu'une demi-surprise pour MNC. D'une part car le succès rencontré depuis 2014 par la "rétro-active" ne pouvait qu'inciter BMW à s'investir davantage sur le créneau porteur du néo-rétro. Mais surtout, le dépôt des appellations "Pure" et "Racer" cet été laissait fortement présager l'arrivée de ces deux nouvelles déclinaisons.

Sans réelle surprise donc, le Nine T Racer se révèle être un élégant café racer aux lignes proches du concept dévoilé en 2013. Capot de selle arrondi, commandes reculées, phare rond enveloppé d'une généreuse tête de fourche : les codes stylistiques du "Cafra" sont respectés, avec un petit renvoi vers la célèbre R90S de par le carénage solidaire du cadre. Voici donc la réponse de BMW à la Triumph Thruxton, contre laquelle la Nine T "tout-court" avait justement calé lors de notre Duel MNC !

Plus inattendue, la Pure se pose en version moins ostentatoire de la Nine T, même si elle en conserve toute la courte partie arrière sur laquelle repose la même - et peu confortable - selle surpiquée et les jolies platines latérales ajourées. Moins cossue malgré ses tés de fourche forgés, la R Nine T Pure devient la porte d'entrée de la famille Heritage, avec sans doute un prix à l'avenant. Pas du luxe dans la mesure où la R nine T coûte quelque 15 400 € (13 550 € pour le Scrambler) !

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Quasi identiques techniquement à la R Nine T, ces nouvelles Pure et Racer reçoivent la version Euro4 du bicylindre à plat de 1170 cc découvert par MNC sur le Scrambler, fort de ses 110 ch et 116 Nm. Hormis le passage de deux sorties d'échappement à une seule, aucune modification n'a été apportée à ce moteur refroidi par air-huile et à transmission par cardan, par ailleurs souple et punchy. Le cadre treillis acier - lui-aussi identique - conserve son original bâti démontable pour faciliter les transformations.

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

A l'instar de la Scrambler, la Pure et la Racer affichent des périphériques moins haut de gamme que la Nine T standard : la grosse fourche inversée et les étriers radiaux de leur donneuse d'organes cèdent notamment la place à des éléments moins sportifs (fourche télescopique et étriers axiaux). Même chose pour le réservoir en acier et non plus en aluminium, ainsi que pour les roues qui sont à bâtons de série (à rayons sur la Nine T). Petite faute de goût...

BMW Nine T Pure et Nine T Racer : les points clés

  • Bicylindre à plat, 1 170 cc, 110 ch à 7 750 tr/min et 116 Nm de couple à 8 500 tr/min (Euro 4)
  • Cadre treillis en tubes d’acier, moteur à fonction porteuse (bâti arrière démontable)
  • 220 kg en ordre marche pour la Racer, 219 kg pour la Pure
  • Empattement de 1 493 mm sur Pure, 1 491 mm sur Racer
  • Réservoir en acier de 17 litres
  • 805 mm hauteur de selle
  • Roues à cinq bâtons (3,5 x 17 pouces et 5,5 x 17 pouces). Roues à rayons en option
  • Frein double disque de 320 mm à l’avant, étriers axiaux Brembo à 4-pistons (ABS de série : normal, puisque obligatoire en 2017 !)
  • Anti-patinage ASC (Automatic Stability Control) en option
  • Ligne d’échappement 2-en-1 en acier inoxydable (polie sur la Racer, brossée sur la Pure).
  • Tés de fourche et repose-pieds en aluminium forgé et anodisé
  • Prix BMW R Nine T Pure : 12 850 €
  • Prix BMW R Nine T Racer : 13 850 €

Galerie photos BMW Nine T Pure 2017

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Galerie photos BMW Nine T Racer 2017

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Premières informations sur les BMW Nine T Pure et Racer

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !
Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Essai du pneu moto Dunlop SportSmart 2 Max 

Dunlop sort en 2017 le SportSmart 2 Max, évolution de son pneu moto hypersport lancé il y a quatre ans. Convié à son lancement presse sur le formidable centre d'essai Goodyear à Mireval (34), MNC devait le tester dans toutes les conditions. Mais la pluie aussi s'est invitée...
Les deux modèles Indian Scout et Scout Sixty passent l'A2

Le responsable d'Indian en France l'avait annoncé sur Moto-Net.Com dans son bilan annuel du marché moto : la Scout Sixty mais aussi la Scout "tout court" vont pouvoir être conduites par les nouveaux permis moto A2. Explications.
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 650 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 1000 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
GP du Qatar MotoGP - Iannone : "J'espère que c'est ma première et dernière erreur"

Le coeur des fans Suzuki s’est serré à dix tours de l’arrivée du Grand Prix du Qatar 2017, quand Andrea Iannone est parti à la faute alors qu’il occupait une splendide troisième place après avoir réalisé le holeshot de la course d'ouverture à Losail... L’ancien pilote Ducati espère qu’il s’agira de sa première et dernière erreur de la saison... et nul doute que son employeur aussi ! Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Baz : "J'étais plus rapide que Lorenzo à certains endroits"

Loris Baz s’est battu au Qatar pour décrocher une méritante 12ème place sur sa Ducati 2016, juste derrière la Desmosedici d’usine de Jorge Lorenzo. Une belle entame pour le haut-savoyard, pourtant ralenti par un problème de frein et perturbé par la mort de ses compatriotes Anthony Delhalle et Adrien Protat... Déclarations et analyse.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.