• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES SUZUKI 2020
Paris, le 5 novembre 2019

Nouvelles V-Strom 1050 et V-Strom 1050 XT : Suzuki conjugue son futur au passé

Nouvelles V-Strom 1050 et V-Strom 1050 XT : Suzuki conjugue son futur au passé

La "Big DR" est de retour pour 2020 ! Enfin, presque : Suzuki s'inspire de l'allure de feu la DR800S pour redessiner son trail routier V-Strom, qui franchit un cap en matière de technologies dans sa déclinaison XT plus cossue. Présentations des nouvelles V-Strom 1050 et V-Strom 1050 XT 2020.

Imprimer

Avec cette nouvelle V-Strom 1050, Suzuki retente la démarche initiée - sans grand succès - avec la Katana : reproduire l'identité d'un modèle marquant, en l'occurrence ici l'inoubliable DR800S de 1990 surnommée "Big DR" (en bleu ci-dessous). Ce retour dans le passé est toutefois un peu moins clivant sur le trail que sur le roadster, car il est concentré sur sa partie avant.

La nouvelle V-Strom 1050 étrenne comme prévu un "bec" rectiligne proche de la DR d'origine, placé sous un phare à LED rectangulaire : les nostalgiques des formes "carrées" propres aux années 80 seront ravis, les autres un peu moins...  Le maxi-trail d'Hamamatsu, qui n'a jamais été un canon de beauté malgré sa légère refonte en 2017, reste en cela fidèle à sa tradition de design "particulier" !

Cet audacieux parti pris stylistique s'accompagne de l'inévitable mise à jour du moteur de la V-Strom 1050 et de sa déclinaison plus baroudeuse et mieux équipée V-Strom 1050 XT (détails et photos ci-dessous). Le V-Twin ouvert à 90° conserve la même cylindrée qu'en 2019 (1037 cc) mais gagne un peu de plus de six chevaux malgré son passage à Euro5 : 107,4 ch contre 101.

Cette mécanique dérivée de feu la TL1000 perd en revanche un zest de couple (100 Nm contre 101 l'an dernier), par ailleurs déplacé vers le haut (6000 tr/mn contre 4000 sur la V-Strom 1000). Le répondant immédiatement "costaud" du modèle actuel risque d'en pâtir, d'autant que la V-Strom 1050 "standard" est un peu plus lourde (236 kg contre 234), voire beaucoup plus lourde en version XT (247 kg au lieu de 233) !

Cette conséquente hausse de poids sur la déclinaison à roues à rayons s'explique notamment par ses nombreux équipements supplémentaires : bulle réglable en hauteur (seulement en inclinaison sur la standard), hauteur de selle ajustable, béquille centrale, etc. Notez également ses rétroviseurs plus élégants que les éléments quelconques de la version standard.

Les deux motos reconduisent à l'identique le châssis double poutre en aluminium du modèle précédent - gage d'une relative légèreté -, ainsi que ses principaux périphériques : étriers radiaux Tokico et suspensions Kayaba réglables, notamment via une molette de précharge à l'arrière. Pas d'amortissement piloté par électronique en revanche sur cette V-Strom 1050 pourtant résolument moderne.

L'électronique s'invite sur la XT

La déclinaison haute de gamme "XT" reçoit effectivement une nouvelle centrale inertielle (IMU) qui mesure en permanence la position de la moto sur six axes (cinq en 2019) et ajuste ensuite en conséquence les actions correctrices de l'antipatinage et de l'ABS. Cet ABS sensible à l'angle est par ailleurs couplé avant-arrière, de manière à équilibrer la pression au freinage.

Ce travail de concert entre l'électronique et le freinage fonctionne également en descente : la pression exercée sur le frein avant va automatiquement être régulée dans une pente pour empêcher le soulèvement de la roue arrière. La pression excédentaire redistribuée à l'arrière permet de ménager un freinage court tout en évitant les stoppies !

Enfin, toujours sur la XT, ce système serait capable d'adapter son action sur l'assistance au freinage selon que la moto est conduite seul, en duo ou avec valises. La centrale détecte en effet les transferts de masse plus importants en conduite chargée et va chercher à équilibrer l'assiette en modulant la pression du freinage entre l'avant et l'arrière.

Suzuki ne communique pas encore les prix de ces nouvelles V-Strom 1050 et V-Strom 1050 XT, mais il y a fort à parier qu'une inflation tarifaire soit à attendre par rapport aux 12 799 et 13 399 euros actuellement demandés. Surtout concernant la version XT, qui va selon MNC plutôt coûter entre 15 500 et 17 000 euros, comme ses concurrentes...

Les points clés de la V-Strom 1050 standard 2020

Mécanique 

  • Moteur biyclindre en V à 90° de 1037 cc (idem 2019) mis aux normes Euro5
  • Performances : 107,4 ch à 8500 tr/m et 100 Nm de couple à 6000 tr/mn (101 ch à 8000 tr/mn et 101 Nm à 4000 tr/mn en 2019)
  • Double allumage (deux bougies par cylindre) et injecteurs à 10 trous pour meilleure combustion
  • Accélérateur électronique (mécanique en 2019)
  • Profils plus agressif des cames d'échappement et d'injection, électronique revue, 
  • Refroidissement moteur amélioré avec nouveaux radiateurs (liquide de refroidissement et huile)
  • Embrayage anti-dribble (idem 2019)
  • Dépollution améliorée avec un catalyseur de "gros volume"
  • Nouvelle version 35 kW pour permis moto A2

Electronique 

  • Contrôle de traction réglables sur trois positions (+ Off) au commodo gauche
  • Trois cartographies d'injection disponibles : A (réponse directe), B (réponse un peu plus douce) et C (réponse très adoucie) 
  • Eclairage à LED avant-arrière
  • Passage du câble à la technologie CAN (Controller Area Network) pour réduire nombre de fils et améliorer transmission de données électroniques 
  • Instrumentation LCD monochrome mise à jour

Partie-cycle

  • Châssis de type double poutre en aluminium (idem 2019)
  • Fourche inversée Kayaba de 43 mm entièrement réglable (idem 2019)
  • Mono-amortisseur réglable en précharge - molette déportée - et détente (idem 2019)
  • Réservoir de 20 litres (idem 2019)
  • Empattement de 1555 mm (idem 2019)
  • 236 kg (+ 4 kg Vs 2019)
  • Nouveau guidon en aluminium
  • Nouveaux repose-pieds
  • Roues à 10 bâtons 
  • Selle non réglable à 855 mm (selle haute ou basse en option sur V-Strom 1050 standard)
  • Pneus Bridgestone Adventure A41 en 11080/19 et 150/70/17

Pratique 

  • Prise USB côté gauche de l'instrumentation
  • Bulle réglable sur trois niveaux d'inclinaison horizontal, avec outils
  • Disponible en noir, blanc et gris

Equipements spécifiques V-Strom 1050 XT 

Esthétique/partie-cycle

  • Phare arrière de couleur claire (rouge sur standard)
  • Rétroviseurs au lignes plus anguleuses (format "carré" sur standard)
  • Disponible en jaune, noir ou blanc et rouge (coloris "Heritage special")
  • Roues à rayons DID 
  • Pneus Bridgestone Adventure A41 en 11080/19 et 150/70/17

Electronique

  • Nouvelle centrale à inertie Bosch qui mesure la position sur 6 axes
  • Régulateur de vitesse de série
  • Assistant au démarrage en côte de série
  • Contrôle du freinage combiné sur l'angle grâce à capteurs d'inclinaison de la centrale inertielle
  • Contrôle de l'assiette au freinage en relation avec l'IMU
  • Contrôle de la levée de la roue arrière au freinage dans les descentes grâce aux mesures d'inclinaison de l'IMU 
  • Clignotants à LED de série
  • Prise 12V sous siège passager de série

Pratique 

  • Selle à 850 mm de hauteur et réglable en hauteur sur 20 mm (avec outil) 
  • Bulle réglable sur 50 mm de hauteur, sans outils
  • Béquille centrale

Galerie photo V-Strom 1050 standard 2020

 

Galerie photo V-Strom 1050 XT 2020

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Présentation en direct de la nouvelle moto Custom BMW R18

Les "bikers" ont rendez-vous ce vendredi 3 avril 2020 sur la chaîne YouTube de BMW Motorrad pour découvrir la - leur ? - R18. La première moto du constructeur allemand équipée de l'inédit flat-twin de 1,8 litre de cylindrée sera révélée à 20h précises...
AMV offre un mois de cotisation à ses assurés moto et auto

L'assureur moto AMV, dont plus de 300 collaborateurs sont en télétravail depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, offre à ses 700 000 assurés un mois de cotisation sur leur assurance. Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Bagster fabrique des masques pour lutter contre le coronavirus

Face à la scandaleuse, incompréhensible, impardonnable pénurie de masques en France, Bagster a décidé d'agir ! L'équipementier moto basé à La Ferté-Macé (Orne) lance la production de 2000 masques en tissus, lavables, à l'attention des personnes qui luttent en première ligne contre le Covid-19. Explications.
Société 1 commentaire
Covid-19 : les salons moto dans la tourmente du coronavirus ?

Quelles seront les conséquences de cette crise sanitaire inédite sur les salons de la moto ? BMW Motorrad a déjà pris des mesures drastiques sur ses activités promotionnelles : la branche moto du constructeur allemand fera l'impasse sur les salons de la moto Intermot de Cologne (Allemagne) et Eicma de Milan (Italie) à cause du coronavirus... Explications.
KTM annule sa participation à tous les salons moto 2020

KTM annonce à son tour son retrait des salons moto 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. La marque autrichienne - confrontée au recul de ses activités - enjoint les organisateurs à envisager un report en 2021. Explications.
Le Grand Prix de France Moto GP 2020 reporté à une date inconnue

On le redoutait de plus en plus jour après jour sans vouloir y croire, mais c'est désormais officiel : le GP de France MotoGP, prévu du 15 au 17 mai au Mans (72), est reporté à une date inconnue en raison de la pandémie de Covid-19. Explications.
GP de France 8 commentaires
Selon BMW, la nouvelle norme Euro5 ne menace aucune moto de sa gamme

Comment les motos BMW sont-elles préparées à la norme Euro5 ? Toutes les motos de la gamme sont-elles conformes aux nouvelles exigences réglementaires, notamment les flat twins à air ? Quelles sont les meilleures solutions pour réduire les rejets polluants ? Le constructeur allemand a accepté de répondre aux questions de notre dossier spécial Euro5 moto.
Interview de Sylvain Guintoli, pilote d'essai MotoGP... et YouTuber !

Avec une MotoGP à développer et cinq enfants à élever, Sylvain Guintoli avait déjà une - belle - vie bien remplie. Mais il faut croire que cela ne lui suffisait pas : le champion du monde Superbike 2014 vient de lancer sa chaine YouTube, avec succès ! Interview.
MotoGP 2020 1 commentaire
Christophe Guyot (GMT94) fait le point sur le Supersport 2020 et le Superbike de demain

Moto-Net.Com profite de l'interruption du World Supersport pour s'entretenir avec Christophe Guyot : le début de saison du GMT94 et les championnats en 2020, l'avenir du Superbike et les enjeux futurs du sport moto, la méditation et le piano, etc. Interview confinée de 24 heures... pardon, 24 minutes !

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...