• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 25 octobre 2011

Nouveaux avertisseurs radars : pareils... mais moins précis !

Nouveaux avertisseurs radars : pareils... mais moins précis !

Les avertisseurs de radars "nouvelle formule" (conformes à la volonté du ministère de l'intérieur) vont progressivement remplacer les anciens, jugés beaucoup trop précis et efficaces par le gouvernement. A partir d'aujourd'hui, Coyote met à jour son application iCoyote pour smartphones et toutes les autres marques devront s'aligner avant la fin de l'année.

Imprimer

Les avertisseurs de radars "nouvelle formule" (conformes à la volonté du ministère de l'intérieur) vont progressivement remplacer les anciens, jugés beaucoup trop précis et efficaces par le gouvernement. A partir d'aujourd'hui, Coyote met à jour son application iCoyote pour smartphones et toutes les autres marques devront s'aligner avant la fin de l'année. Les avertisseurs de radars ont-ils encore un intérêt ? Explications.

Un marché particulièrement florissant

Créée en 2005, Coyote System a multiplié son chiffre d'affaires par 15 en trois ans pour atteindre près de 10 millions d'euros en 2008, date à laquelle la société a cessé de publier ses comptes.

Elle affichait alors un résultat net de 560 000 euros pour un CA de 9,9 millions avec seulement 8 salariés.

"Les avertisseurs de radars, qui sont une incitation à enfreindre les règles en matière de limitation des vitesses, seront interdits", déclarait sans ambages le CISR du 11 mai (lire notre Dossier spécial). Nos lecteurs se souviennent que les fabricants d'avertisseurs, paniqués, s'étaient soudain rassemblés au sein de l'AFFTAC pour tenter de préserver leur marché, avant de rentrer dans le rang cet été en signant un protocole avec le ministère de l'intérieur (lire MNC du 29 juillet 2011).

4 kilomètres sur autoroute

Ce protocole oblige Coyote, Inforad, Wikango, Avertinoo, Eklaireur et Takara à ne plus proposer de produits "non conformes". Les fabricants d'avertisseurs radars peuvent donc continuer à vendre leurs produits, les automobilistes et les motards peuvent continuer à les acheter... mais ils doivent être moins précis !

Concrètement, les utilisateurs pourront continuer à s'échanger en temps réel des informations sur la route, sauf qu'il ne s'agira plus de "points précis" mais de "zones dangereuses" qui s'étendent sur 500 mètres en ville, 2 km hors agglomération et carrément 4 km sur autoroute !

A l'heure où la précision de Google Maps permet presque de reconnaître un visage - même flouté - dans la rue, ce retour en arrière technologique a de quoi surprendre... En réalité, il s'agit simplement d'empêcher les automobilistes et les motards de ralentir devant un radar, puis de reprendre une allure normale adaptée aux circonstances.

Avertisseurs de radars "conformes"

Dès aujourd'hui, Coyote lance donc la nouvelle version "Guéant approved" de son application mobile iCoyote, disponible sur Apple Store (iPhone), Android Market (Samsung, HTC...), App World (Blackberry), OviStore (Nokia) et Bada (Samsung). Il s'agit de "la première application conforme au protocole AFFTAC/Ministère de l’Intérieur", explique fièrement Coyote.

Sauf qu'avec leur manque de précision et des alertes signalant à la fois les accidents, les ralentissements, les radars fixes ou mobiles, les travaux, etc., ces avertisseurs "nouvelle formule" risquent d'être nettement moins utiles...

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Les évolutions de la MT-07 2021 sont-elles trop timides ?

Avec cette nouvelle Yamaha MT-07, le constructeur a-t-il eu peur de bouleverser sa formule gagnante ? MNC a posé la question à Antoine Clémot, responsable marketing Yamaha pour l'Europe. Interview vidéo.
Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
Essai comparatif Honda Forza 750 Vs Yamaha Tmax 560 : le match des maxi-scooters 2021

Avec son prometteur Forza 750, Honda se dresse de nouveau sur le boulevard du succès quotidiennement emprunté par le Yamaha Tmax 560. Ce nouveau maxi-scooter aux accents de moto a-t-il les moyens de ses maxi-ambitions ? Réponses dans notre duel MNC en ville et au-delà.
Scooter 12 commentaires
Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Trail 12 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Yamaha MT-07 2021 : certifiée "Eureux 5" !

Chaque année, la MT-07 fait le bonheur d'environ 20 000 motards en Europe... et celui de Yamaha, qui caracole en tête des ventes de motos en France grâce à elle. Sa troisième génération se plie aux normes Euro5 sans véritable audace pour préserver ses appréciés fondamentaux : un moteur rigolo, une partie cycle joueuse et un prix pas déprimant. Un vrai vaccin anti-morosité ! Essai.
Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2020

Pour compléter son bilan marché 2020, Moto-Net.Com interroge les principaux constructeurs de moto et scooters sur de problématiques multiples : impact du coronavirus et gestion de la crise, évolutions du marché et des clients, norme Euro5 et permis A2, modèles futurs et avenir des salons... Interviews MNC.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Guide d'achat moto : quel roadster à 7000 euros en 2021 ?

Cette année, c'est décidé : votre future moto neuve sera un roadster de moyenne cylindrée avec un budget d'environ 7000 euros. Oui, mais laquelle choisir parmi toutes ces "Naked" de 650 à 750 cc extrêmement prisées des jeunes motards et des nouveaux permis A2 ? En suivant ce Guide pratique MNC, pardi !
Guides pratiques 5 commentaires
Le roadster Aprilia Tuono 660 au prix de 10 550 euros 

Aprilia dévoile comme prévu la version décarénée de sa moto sportive RS 660 : le nouveau roadster Tuono 660 en reprend les mêmes séduisants arguments, qui servent également de base au futur trail Tuareg issu de la même plate-forme. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...