• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LOREN-SHOW A SILVERSTONE
Paris, le 2 juin 2020

Lorenzo remporte le Grand Prix virtuel de Grande-Bretagne MotoGP

Lorenzo remporte le Grand Prix virtuel de Grande-Bretagne

Jorge Lorenzo est sorti vainqueur de la course MotoGP sur console de jeux vidéos du Grand Prix de Grande-Bretagne devant Esteve Rabat et Fabio Quartararo, qui accède à son premier podium "virtuel" malgré plusieurs chutes. Compte rendu.

Imprimer

Satisfaction pour Jorge Lorenzo, qui ajoute un succès d'un genre un peu particulier à son riche palmarès (5 titres et 68 victoires en Grands Prix) en s'imposant lors du GP virtuel de Grande-Bretagne sur le jeu "MotoGP 2020" ! Le majorquin était invité à sa première course "numérique" en tant que pilote d'essais Yamaha.

Rappelons qu'à cause du Covid-19, cette situation ne pourra se produire qu'à travers un écran et une console interposés puisque toutes les wildcards ont été supprimées pour des raisons de coûts et de logistique dans la "vraie vie". Autrement dit : Lorenzo ne prendra part à aucune course "réelle" sur la Yamaha, tout comme les autres pilotes d'essais (Sylvain Guintoli chez Suzuki, par exemple).

Jorge Lorenzo - grand amateur de jeux vidéos auto et moto - remporte sa première victoire virtuelle après s'être qualifié en pole position à Silverstone, circuit qu'il affectionne et où il s'était imposé "en vrai" sur la Yamaha M1 en 2013. L'éphémère retraité s'illustre malgré une chute dans le premier tour, provoquée par Takaaki Nakagami.

"Je pense que c'était une excellente idée de commencer ces compétitions de course virtuelle pendant le confinement, et maintenant j'ai enfin pu participer", commente Lorenzo. "Le jeu vidéo "MotoGP" est devenu de plus en plus réaliste et cette année il a fait un grand pas. L'une des choses les plus cool sont les mises à jour qui améliorent le réalisme et la sensation de conduite".

Lorenzo "en vieux briscard", Quartararo trop empressé

Beau joueur, Lorenzo reconnaît que d'autres pilotes étaient virtuellement plus rapides, comme Fabio Quartararo qui s'est de nouveau illustré aux avant-postes... mais encore une fois sans parvenir à transformer sa vitesse en victoire à cause de trop nombreux écarts. Pas grave... mais il faudra se montrer moins impétueux sur la "vraie" M1 Petronas-SRT !

"Mes rivaux étaient très forts aujourd'hui car ils ont eu la chance de participer à certaines courses virtuelles MotoGP précédentes, alors que c'était la première fois pour moi. Certains d'entre eux, comme Fabio et Pecco (Francesco Bagnaia, NDLR), sont très jeunes et très rapides. J'ai donc dû m'entraîner beaucoup ces derniers jours afin de me familiariser avec le jeu MotoGP20".

"Fabio était très rapide, mais heureusement pour moi il est tombé plus de fois que moi", s'amuse "Loren-show". "J'ai dépassé Tito dans les derniers tours et j'ai gagné la course. Je suis très content car j’ai rendu réelle la célèbre phrase des empereurs romains (en l'occurrence Jules César, NDLR) : "Veni, vidi, vici"!"

Fabio "El Diablo" Quartararo termine néanmoins sur le podium de ce GP virtuel de Grande-Bretagne derrière Esteve "Tito" Rabat, un temps leader sur sa Ducati-Avintia. Nakagami (Honda), Pirro (Ducati), Savadori (Aprilia), Bagnaia (Ducati) et Mir (Suzuki) complètent le classement de cette épreuve fictive qui présente uniquement l'intérêt de réunir quelques "vrais" pilotes en attendant la reprise de la "vraie" saison prévue fin juillet.

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...