• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#CATALANGP EXPLICATIONS
Paris, le 28 septembre 2020

Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.

Imprimer

Vainqueur : Fabio Quartararo, Yamaha SRT (1er au championnat)

"C'est le meilleur moment que j'ai vécu depuis longtemps ! Nous avons connu des moments difficiles depuis Jerez, donc cette victoire est encore meilleure que les deux prmeières. Je ne m'attendais pas à être aussi rapide dans les premiers tours, mais Joan Mir et Alex Rins (les pilotes Suzuki, NDLR) ont été très rapides en fin de course. Il faut regarder pourquoi on a du mal en fin de course. Nous savons que notre moto est meilleure en qualifications, il faut donc équilibrer un peu mieux tout ça mais en fin de compte, le plus important c'est le résultat de la course et nous avons gagné. Ça fait tellement de bien d'être de retour sur la plus haute marche du podium. Je suis également très heureux de pouvoir participer à mon prochain GP à domicile (le GP de France le 11 octobre, NDLR), car il n'y a pas beaucoup de courses cette saison. Merci à l'équipe car cette victoire est bien méritée".

2ème : Joan Mir, Suzuki officielle (2ème au championnat)

"Ce fut une course assez difficile, surtout en partant de la troisième ligne car ça implique d'attaquer dès les premiers tours et ça peut être un peu risqué. J'ai essayé d'éviter tout problème tout en dépassant certains pilotes. Quand j'étais derrière Miller, je savais que je devais attendre d'être prêt et en profiter. Je me suis approché de la victoire aujourd'hui, peut-être qu'avec quelques tours de plus cela aurait pu être possible, mais Fabio gérait tout très bien et il a fait une belle course. C’est tellement agréable pour Suzuki d’avoir deux pilotes sur le podium après une longue période et je suis vraiment content du travail d’aujourd’hui !"

3ème : Alex Rins, Suzuki officielle (8ème au championnat)

"J’ai eu beaucoup de mal ces dernières semaines, donc un podium ici aujourd'hui pour ma course à domicile c'est fantastique. Depuis ma blessure à l’épaule à Jerez, les choses n’ont pas été faciles et j’ai eu du mal à être assez fort physiquement pour rouler devant. Mais j’ai travaillé dur en dehors de la moto, l’équipe aussi et elle m’a beaucoup soutenu alors je tiens à les remercier. Je remercie aussi les fans pour leur soutien pendant cette saison difficile. Je suis très heureux".

4ème : Franco Morbidelli, Yamaha SRT (5ème au championnat)

"Je suis un peu en colère de terminer quatrième, mais c’est positif car ça veut dire que nous sommes à un bon niveau et qu'on en veut encore plus. Je suis fâché car j’ai commis une erreur en course : j’ai commencé un peu trop fort et j’ai trop usé le pneu dès le début. En me battant avec Fabio j'étais trop à la limite et en essayant de récupérer au freinage, j'ai finalement perdu deux secondes en partant trop large et ma chance de monter sur le podium s'est envolée. Je pense toujours que c'était la bonne stratégie et je ne peux pas me plaindre de ce week-end : j’ai obtenu la pole position et j’étais très rapide en général, donc je suis content. Maintenant on va se reposer un peu et on essaiera d'être aussi rapides au Mans".

5ème : Jack Miller, Ducati Pramac (6ème au championnat)

"J'ai fait une bonne course mais je n'étais pas assez rapide. J'ai commis une erreur dans le virage 10 dans le premier tour et j'ai perdu du temps. Je suis quand même dans les points et maintenant je vais prendre un peu de repos et me concentrer sur Le Mans".

6ème : Pecco Bagnaia, Ducati Pramac (13ème au championnat)

"Ce fut un week-end difficile car vendredi je n'ai pas réussi à trouver mes marques et j'ai perdu une journée. Malheureusement, partir de si loin est un handicap. Le rythme était rapide. Si nous étions partis devant, on aurait peut-être pu se battre pour le podium, mais c'est de ma faute et on apprend de ses erreurs, donc nous réessayerons au Mans".

7ème : Takaaki Nakagami, Honda LCR (7ème au championnat)

"Ce fut une course un peu difficile car la température de la piste était très basse entre le warmup et la course, donc c'était vraiment dur de faire monter les pneus en température. Nous avons choisi un tendre à l'avant et à l'arrière et au début de course mon rythme n’était pas terrible, j'ai perdu quelques positions. Ensuite j’ai essayé de rester régulier et j'ai commencé à combler l’écart sur les pilotes devant moi. J'ai pu en dépasser quelques-uns et dans la deuxième partie de la course j'étais dans le top 10, puis 9ème et enfin 7ème. En fin de course j'avais un très bon rythme rythme par rapport aux autres gars de mon groupe qui aurait pu me mener au podium, mais je n'avais pas la possibilité de doubler ni même d'essayer. Ce nouveau top 10 est un bon résultat et nous n'étions qu'à 3,6 secondes du vainqueur, donc c'est positif. Nous attendons maintenant avec impatience Le Mans et nous continuerons à attaquer".

8ème : Danilo Petrucci, Ducati officielle (14ème au championnat)

"Je suis ravi de ma performance aujourd'hui et de la façon dont ce week-end s'est déroulé. Je me suis senti à l'aise en course et j'ai bien géré les pneus. Malheureusement, j'avais beaucoup de mal dans les lignes droites où J'ai été dépassé par la plupart des pilotes qui m'ont dépassé. Peut-être que si nous nous étions mieux qualifiés nous aurions pu viser un résultat encore meilleur, mais je pense que c'était une bonne course dans l'ensemble et qu'après le week-end dernier à Misano, nous sommes progressivement revenus à notre niveau".

9ème : Maverick Viñales, Yamaha officielle (3ème au championnat)

"Il n'y a pas eu de problème au départ, le seul point faible est notre vitesse de pointe. Je n'ai pu dépasser personne, surtout dans les quinze ou seize premiers tours. Alors je me contentais de rouler. Je suis vraiment déçu car si on ne part pas de la première ou deuxième ligne on a de gros problèmes. Je ne pouvais rien faire et je perdais juste des positions. On verra au Mans. Ce résultat après avoir gagné la semaine dernière est difficile à avaler. Ce week-end, nous avons commis une erreur lors des qualifications et nous en avons payé le prix".

10ème : Cal Crutchlow, Honda LCR (19ème au championnat)

"C'est bien d'avoir terminé la course et être dans le top 10 aujourd'hui. Je m'attendais à un peu mieux, mais je n'ai pas pris un bon départ. J'ai toujours su que le départ allait être une partie difficile de la course car j'étais probablement le seul sur la grille sans dispositif d'aide au départ. Mais je pense que nous avons fait du bon travail en course pour nous battre avec des pilotes qui avaient fait de bons résultats la semaine dernière. N'étant pas remonté sur la moto depuis longtemps, c'était bien de pouvoir tenir la distance. J'ai eu mal au bras, mais je trouve que je n'ai pas trop mal fini la course. Avec un réglage différent nous aurions pu être un peu meilleurs mais nous avons fait du bon travail en équipe ce week-end et nous attendons avec impatience Le Mans"

13ème : Alex Marquez, Honda officielle (16ème au championnat)

"C'était une course difficile aujourd'hui. Nous nous attendions à des conditions plus chaudes et nous ne pouvions pas utiliser le pneu tendre à l'avant. Nous avons opté pour le médium. C'était mon erreur. J'ai beaucoup insisté auprès de l'équipe pour partir en médium, mais pendant la course la température a beaucoup baissé. Dans les premiers tours j'ai perdu beaucoup de temps après mon bon départ, puis au milieu de la course je me sentais mieux mais à la fin j'ai de nouveau ralenti. C'est de ma faute, ça arrive aux débutants, mais nous avons aussi trouvé quelques réglages ce week-end donc nous continuons à nous améliorer et à apprendre. Maintenant on se tourne vers Le Mans, avec aussi une visite rapide à Portimao pour apprendre le tracé".

17ème : Stefan Bradl, Honda officielle (remplaçant de Marc Marquez)

"J'ai eu du mal à comprendre le pneu arrière et en fin de course j'ai dû énormément ralentir car il s'était dégradé. En milieu de course je n'étais pas si mal et j'étais près des points, je me battais bien. Malheureusement, l'arrière s'est détérioré et j'ai perdu des places. Mais nous continuons à travailler avec le team Repsol Honda pour essayer différentes choses Nous avons maintenant une petite pause avant de nous diriger vers Portimao pour un essai qui sera important pour moi et pour Honda".

11ème : Brad Binder, KTM officielle (10ème au championnat)

"Aujourd'hui ça ne s'est pas vraiment passé comme je pensais. En arrivant mon rythme me semblait vraiment bon et j'avais un bon feeling avec la moto, puis en course cela ne s'est pas déroulé comme prévu. J'ai fait de mon mieux au départ, mais à partir du 16ème tour c'est devenu un peu plus difficile avec le pneu arrière. C'était dur, bien sûr. Ce n’est pas un résultat formidable au final, mais nous en tirerons des leçons pour l’avenir. Nous restons concentrés, on prépare la prochaine course et on essaiera de faire mieux là-bas".

14ème : Iker Lecuona, KTM Tech3 (18ème au championnat)

"Au final je suis plutôt content d’avoir terminé la course. C'était mon objectif car c’était un week-end difficile pour moi. Enfin, j'ai pu profiter un peu de la course et j'ai retrouvé de meilleures sensations. Je me battais avec un petit groupe et j'ai terminé dans les points. Merci à l'équipe pour tout le soutien ce week-end. Je suis sûr que nous serons meilleurs au Mans".

Déclarations des pilotes qui n'ont pas vu l'arrivée du GP de Catalogne...

Abandon : Valentino Rossi, Yamaha officielle (11ème au championnat)

"C'est vraiment dommage, ça fait deux erreurs de suite... C'était une chute très différente de la semaine dernière. À Misano, nous avions fait quelque chose de différent sur la moto et techniquement je n'étais pas très fort. Je ne me sentais pas très bien et samedi et dimanche je n’étais pas à 100%. Ce week-end en revanche j'ai toujours été compétitif. J'étais bon sur la moto, j'ai bien roulé et je me suis amélioré à chaque séance. Aujourd'hui j'étais à la limite car j'étais derrière Fabio et je ne voulais pas perdre de temps, je voulais rester avec lui. Sur la gauche c'est toujours dangereux, surtout avec une basse température. J'ai perdu l'avant. C'est vraiment dommage car je pense que j'aurais pu me battre pour la victoire et bien sûr pour le podium, c'était notre objectif. Cette année ma vitesse n'est pas trop mauvaise, mais je dois faire de meilleurs résultats. Nous avons encore beaucoup de courses jusqu'à la fin de la saison, donc notre objectif est d'être à nouveau compétitif à partir du Mans, de bien travailler avec l'équipe et d'essayer de rester au sommet".

Abandon : Johann Zarco, Ducati-Avintia (15ème au championnat)

: "Je suis vraiment triste de ce qui s'est passé, alors que le week-end se passait bien. J'ambitionnais de bonnes choses pour la course, pas de terminer par terre dans le deuxième virage... J'ai juste eu le réflexe de prendre le frein car Danilo (Petrucci, NDLR) a failli tomber devant moi à cause des températures fraîches. J'ai freiné et je suis tombé, mais le problème est que Andrea (Dovizioso, NDLR) n'a pas pu m'éviter. Deux Ducati par terre, dont celle de Dovi qui se bat pour le championnat : voila ce qui me rend triste aujourd'hui. J'essaie de rester positif car je me suis montré fort pendant les essais et je dois continuer à apprendre et à progresser en vue de la prochaine course au Mans".

Abandon : Andrea Dovizioso, Ducati officielle (4ème au championnat)

"Chuter dès le deuxième virage, c'est toujours difficile à digérer... Je m'étais concentré sur un bon départ et à la fin de la ligne droite j'avais réussi à récupérer plusieurs positions. Malheureusement j'ai été impliqué dans un accident dans le premier tour, résultat d'un fait de course normal.  Il n'y a rien à en dire de plus : c'est un incident de course. C'est frustrant, décevant, mais personne ne peut être pointé du doigt comme responsable de la dynamique d'aujourd'hui. Johann est venu me voir pour en parler, mais il n'y a vraiment pas de discussion à avoir pour ce type de chute. Le championnat est potentiellement encore ouvert, mais si on veut se battre pour le titre, maintenant plus que jamais nous devons revenir à notre niveau de compétitivité habituel".

Abandon : Miguel Oliveira, KTM Tech3 (9ème au championnat)

"C’est triste de terminer la course comme ça. Nous avons eu des conditions très difficiles et nous nous attendions à être compétitifs et pour ça il fallait qu'on utilise le pneu avant medium. Il faisait assez froid aujourd'hui, donc il ne m'a fallu qu'un tour sans aspiration pour refroidir le pneu et dans un gauche je n'avais aucun moyen d'éviter la collision. C'est dommage. C'est la course. J'espère que nous pourrons revenir aux avant-postes au Mans, la course à domicile de l'équipe. Je veux bien faire là-bas et aussi pour le championnat".

Abandon : Pol Espargaro, KTM officielle (12ème au championnat)

"Bien sûr, je suis déçu. J'ai payé ma frustration aujourd'hui car avec le pneu avant medium je ne pouvais pas attaquez aussi si fort dans les virages à gauche. Je me battais beaucoup avec Petrucci même si je me sentais plus rapide que lui. Je suis entré un peu trop vite en courbe et j'ai perdu l'avant. C'est entièrement de ma faute, j'attaquais trop. Pour mon Grand Prix à domicile, ce n'est pas ce que j'attendais. J'ai hâte d'arriver au Mans pour oublier ce goût amer".

Résultats du GP de Catalogne MotoGP 2020

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha 40'33.176
  2. Joan MIR Suzuki +0.928
  3. Alex RINS Suzuki +1.898
  4. Franco MORBIDELLI Yamaha +2.846
  5. Jack MILLER Ducati +3.391
  6. Francesco BAGNAIA Ducati +3.518
  7. Takaaki NAKAGAMI Honda +3.671
  8. Danilo PETRUCCI Ducati +6.117
  9. Maverick VIÑALES Yamaha +13.607
  10. Cal CRUTCHLOW Honda +14.483
  11. Brad BINDER KTM +14.927
  12. Aleix ESPARGARO Aprilia +15.647
  13. Alex MARQUEZ Honda +17.327
  14. Iker LECUONA KTM +27.066
  15. Tito RABAT Ducati +27.282
  16. Bradley SMITH Aprilia +28.736
  17. Stefan BRADL Honda +32.643

Non classés

  • Miguel OLIVEIRA KTM 6 Tours
  • Valentino ROSSI Yamaha 9 Tours
  • Pol ESPARGARO KTM 12 Tours
  • Johann ZARCO Ducati 0 Tour
  • Andrea DOVIZIOSO Ducati 0 Tour

Classement provisoire après le Grand Prix de Catalogne

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha 108
  2. Joan MIR Suzuki 100
  3. Maverick VIÑALES Yamaha 90
  4. Andrea DOVIZIOSO Ducati 84
  5. Franco MORBIDELLI Yamaha 77
  6. Jack MILLER Ducati 75
  7. Takaaki NAKAGAMI Honda 72
  8. Alex RINS Suzuki 60
  9. Miguel OLIVEIRA KTM 59
  10. Brad BINDER KTM 58
  11. Valentino ROSSI Yamaha 58
  12. Pol ESPARGARO KTM 57
  13. Francesco BAGNAIA Ducati 39
  14. Danilo PETRUCCI Ducati 39
  15. Johann ZARCO Ducati 36
  16. Alex MARQUEZ Honda 27
  17. Aleix ESPARGARO Aprilia 22
  18. Iker LECUONA KTM 17
  19. Cal CRUTCHLOW Honda 13
  20. Bradley SMITH Aprilia 11
  21. Tito RABAT Ducati 8
  22. Michele PIRRO Ducati 4

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
On commence à y voir plus clair au championnat....attention à Mir pour Fabio.ca devrait quand même être assez serré jusqu à la fin.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 6 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 2 commentaires
Essai Honda CBR1000RR- R SP : la nouvelle Fireblade 2020 envoie de l'R ! 

Mais que diable signifie ce quatrième "R" ajouté au patronyme de l'hypersport Honda Fireblade, qui n'en manquait déjà pas... d'air ?! Réponses dans notre essai complet MNC sur route et circuit de la luxueuse CBR1000RR-R SP 2020. 
Sportive 2 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Trail 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 6 commentaires
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Premier et deuxième du onzième Grand Prix de l'imprévisible saison MotoGP 2020, Morbidelli et Rins se relancent au championnat ! Mir bétonne, Zarco étonne, Quartararo tâtonne. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP de Teruel à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
GP de Teruel 7 commentaires
GP de Teruel 2020 : Morbidelli enclenche la seconde pour jouer le titre

Les fans de MotoGP espéraient la victoire d'un neuvième pilote différent ce week-end à Aragon : le poleman Nakagami, son confrère Marquez, le leader du championnat Mir ? Finalement, c'est l'outsider Franco Morbidelli qui a remporté le GP de Teruel à l'issue d'une course magistrale. Compte-rendu et vidéos.
GP de Teruel 40 commentaires
R18 Classic : BMW Motorrad dévoile sa nouvelle Road Queen...

On le savait, la R18 "tout court" ne resterait pas longtemps toute seule dans la gamme "Heritage". Or BMW Motorrad vient de présenter une déclinaison routière de son cruiser. Baptisée R18 Classic, cette moto s'adresse aux bikers qui souhaitent rouler loin et en duo. Présentation et vidéo.
Motos 5 commentaires
[Vidéo] Quand Indian (dé)mystifie Harley-Davidson dans le fameux Corkscrew !

Cette nuit sur le circuit de Laguna Seca (USA) s'est disputée une drôle de course de vitesse moto : le King of the Baggers qui oppose des - préparations de - Indian Challenger, Harley-Davidson Road et Street Glide ! La lutte a été aussi courte qu'intense... Retour en vidéo sur MNC.
Honda MSX125 Grom : mini moto, maxi succès et gros taro 

Lancé en 2013 - à 3050 euros - et remodelé en 2016, le MSX125 évolue en 2021 : nouveau monocylindre Euro5 à boite 5 rapports, nouvelle plastique à personnaliser et nouveau surnom... à la Grom ? Présentation du best-seller mondial que Honda affiche à... 3950 euros !
Motos 9 commentaires
Nouveau Ducati Streetfighter V4 2021 : un peu plus vert et S tout noir

Testé et approuvé par Moto-Net.Com dès sa sortie en juin 2020, le Streetfighter V4 change déjà ! Ducati a revu sa cartographie moteur et son échappement afin de respecter la norme Euro5. Le modèle S haut de gamme ajoute au passage un coloris noir Dark Stealth. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...