• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#TERUELGP RÉACTIONS
Paris, le 26 octobre 2020

Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Premier et deuxième du onzième Grand Prix de l'imprévisible saison MotoGP 2020, Morbidelli et Rins se relancent au championnat ! Mir bétonne, Zarco étonne, Quartararo tâtonne. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP de Teruel à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.

Imprimer

1er : Franco Morbidelli, Yamaha n°21 (P2 en qualif)

"Je suis vraiment ravi de cette victoire, elle est un peu différente de celle que j'ai remportée à Misano. C'est le résultat du travail acharné de l'équipe, elle a abattu un boulot incroyable et a si bien travaillé pour obtenir cette victoire. La moto était parfaite pendant la course, je me sentais bien et je devais juste me concentrer pour franchir la ligne d'arrivée le plus tôt, le plus vite possible. Cette victoire est pour eux, pour mon équipe. Sans leur travail, cela n'aurait pas été possible. Alors, merci. Nous sommes maintenant à 25 points de la tête du classement du championnat, ce qui signifie qu'il est temps d'être super agressif dans les trois dernières courses de cette année".

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Six semaines après sa toute première victoire à Misano, Franco Morbidelli a "enclenché la seconde" hier à Aragon et se relance au championnat ! Avec cette nouvelle et éclatante course en solitaire, le pilote italo-brésilien rejoint aussi notre compatriote Fabio Quartararo au rang des pilotes qui se sont imposés plus d'une fois cette saison.

Malgré le second succès de son n°21 et les trois victoires de "notre" n°20, l'équipe satellite Petronas Yamaha SRT est dépassé au classement par équipe par Suzuki : 235 à 242. Parallèlement, l'écurie Yamaha officielle - à qui Rossi n'a plus rapporté de points depuis cinq épreuves ! - cède la troisième marche du podium virtuel au team Ducati d'usine pourtant pas bien performant dernièrement, hormis Petrucci sur le mouillé au GP de France.

2ème : Alex Rins, Suzuki n°42 (P3 en qualif)

"J'espérais évidemment gagner à nouveau aujourd'hui, mais un nouveau podium reste une sensation géniale. C'était vraiment difficile de se battre avec Franco aujourd'hui, il était très fort et il a pris un bon départ. J'étais content de mon choix de pneus, mais j'ai senti une petite baisse en cours de course. Je savais que j'avais un bon écart avec Joan, alors j'ai géré les choses en douceur et je me suis contenté de la deuxième place. J'étais vraiment heureux de voir Joan en troisième position, car c'est une nouvelle grande journée pour Suzuki, avec nous deux sur le podium ! Joan est tellement constant, mais je me sens aussi mieux à chaque course, alors nous verrons ce qui peut se passer dans les prochaines courses. Quoi qu'il en soit, je suis très heureux d'être à nouveau sur le podium à MotorLand !"

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Morbidelli n'est pas le seul "outsider" du championnat à revenir au contact des leaders du championnat... Avec trois podiums dont une victoire en quatre courses (chute au Mans alors qu'il venait de prendre le commandement), Alex Rins a inscrit 61 points, soit quatre de plus que son coéquipier Joan Mir !

Blessé à l'épaule dès le Grand Prix d'ouverture à Jerez de cette saison 2020 folle-ment intéressante, le n°42 compte 22 points de retard au championnat. Il lui faudra être excessivement rapide lors des trois derniers GP, mais aussi - et surtout ? - terriblement solide afin d'entretenir ces chances de sacre jusqu'au bout. Au vu de sa course d'hier, il en a le potentiel...

3ème : Joan Mir, Suzuki n°36 (P12 en qualif)

"Mon sentiment était bon aujourd'hui, mais je n'ai pas réussi à combler l'écart dans les derniers tours. J'avais la même vitesse qu'Alex et Franco, mais je n'ai pas réussi à aller plus vite pour revenir. C'est un peu dommage, mais c'est toujours difficile de partir plus loin sur la grille : j'ai perdu du temps en doublant d'autres pilotes. Je suis tout de même heureux d'avoir pu engranger des points aujourd'hui et je suis satisfait parce que mon objectif était le podium, je savais que c'était nécessaire pour garder la tête du championnat, donc je suis heureux d'y être parvenu. Je donnerai le meilleur de moi-même dans les trois prochaines courses".

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Aussi rapide que son coéquipier en milieu de course - quand il croyait encore pouvoir le rejoindre justement -, Joan Mir doit travailler sur sa vitesse en qualifications ! Le n°36 ne s'est hissé qu'à deux reprises au second rang des grilles de départ cette année, ce qui le pénalise - pas si lourdement que ça ? - le dimanche.

Fier de faire battre un second drapeau espagnol au-dessus du podium hier après-midi (le cinquième en deux courses à Aragon !), Joan Mir roulera encore à domicile dans deux et trois semaines à Jerez Barcelone Aragon Valence ! Une bonne nouvelle pour le leader du championnat et ses huit (!) compatriotes... Mais aussi pour notre Fabio Quartararo, double champion CEV Moto3 et très performant sur "ses" terres adoptives l'an passé.

4ème : Pol Espargaro, KTM n°44 (P9 en qualif)

"Je suis beaucoup plus heureux que la semaine dernière, la course a été complètement différente. Je partais d'une meilleure place sur la grille, mon début de course - même si nous pouvons encore l'améliorer - et le rythme étaient bons. Je n'avais toujours pas le grip idéal sur l'angle à l'arrière, mais je pouvais changer de direction en toute confiance et progresser là où la moto était bonne. J'ai pu doubler et j'ai vraiment apprécié la course : quand cela arrive, le résultat vient naturellement. Cette quatrième place me fait du bien et je pense que c'était une juste récompense pour tout le travail que nous avons accompli en tant qu'équipe ce week-end".

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Douzième du GP d'Aragon la semaine dernière, mais quatrième du GP d'Aragon "2" hier... Dixième du premier GP à Misano puis 3ème de la "seconde manche", privé d'une possible victoire au GP d'Autriche et 3ème du GP de "Styrie" : Pol Espargaro ne serait peut-être pas contre doubler l'ensemble des épreuves au calendrier MotoGP !?

D'après le n°44, la sélection hier du pneu avant medium (Vs tendre une semaine plus tôt) est à l'origine de sa meilleure prestation. Cependant, les membres du team KTM Tech3 ont eux aussi bien mieux roulé en deuxième semaine, en conservant leurs paires de pneus medium : Miguel Oliveira s'est battu jusqu'au bout contre Johann Zarco pour un Top5 et le benjamin du plateau Iker Lecuona a égalé son meilleur résultat de la saison (9ème).

5ème : Johann Zarco, Ducati n°5 (P5 en qualif)

" Bonne qualification samedi, cinquième ! Beaucoup d’améliorations l'après-midi. J’ai fait une petite chute dans mon dernier tour (qualif), mais tout allait bien. Content de ce top 5 en course aujourd’hui ! J’ai pu avoir un bon rythme dans la première moitié de la course et beaucoup de dépassements en fin de course avec Miguel Oliveira !"

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Reçu 5/5/5 ! Notre n°5 préféré a "tenu son rang" en qualifications comme en course. Il a surtout surclassé l'ensemble de ses petits camarades juchés sur des Ducati... Jack Miller à part cependant, puisque l'australien a été fauché par Brad Binder et sa KTM après seulement neuf secondes de course !

Écarté du team officiel l'an prochain en faveur de l'italien Pecco Bagnaia - très fort cet été à Misano, mystérieusement et beaucoup moins bon depuis -, Johann Zarco a pris du plaisir, de la confiance et de gros points ce week-end ! Il se rapproche du Top 10 grâce à sa formidable course, aux chutes de Binder et Marquez, et à la nouvelle contre-performance de Petrucci. Oliveira en revanche, défend bien sa dixième place...

8ème : Fabio Quartararo, Yamaha n°20 (P6 en qualif)

"J'attendais vraiment un peu plus de la course d'aujourd'hui, car ce matin nous avons trouvé quelque chose qui a amélioré la moto, mais cela n'a pas aidé autant que nous le pensions cet après-midi. Les sensations n'étaient pas très bonnes, mais nous avons marqué quelques points aujourd'hui et nous avons en fait réalisé une assez bonne course, j'ai pu me battre et défendre ma position. Nous allons essayer d'être plus rapides lors de la prochaine course à Valence, un circuit que j'aime bien et où j'ai eu un bon feeling l'année dernière. De plus, nous ne semblons pas souffrir de l'usure des pneus là-bas, comme c'était le cas ici. Il reste trois courses cette année et nous savons à quel point nous pouvons être rapides, donc je ne suis peut-être pas très content du résultat d'aujourd'hui, mais je sais que de bonnes opportunités arrivent. J'ai hâte d'y être".

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Aragon, c'est fait. Ce circuit commençait à (sur-)gonfler notre "El Diablo" : après sa descente infernale lors du premier rendez-vous en raison d'une pression trop élevée dans son pneu avant, Fabio a vécu un deuxième rendez-vous moins catastrophique certes, mais qui ne le réconcilie pas avec le Motorland...

Notre excellent "20 français" et ses fans vont pouvoir souffler deux petites semaines et s'attendent à ce que la roue tourne à Valence où deux nouvelles courses sont programmées. L'an dernier pour rappel, le "fabio-lous rookie" avait terminé deuxième de la finale (à Valence, oui) à une seconde du champion Marc Marquez... dont le retour en compétition cette année est abondamment débattue au sein du paddock. Et en dehors !

Chute : Takaaki Nakagami, Honda n°30 (P1 en qualif)

"Je pense que l'erreur que j'ai commise pendant la course est due au fait que je m'étais mis trop de pression, j'ai perdu de vue la réalité. Nous devons tirer les leçons de cette erreur et la surmonter. Si nous y parvenons, alors nous serons plus forts. Je pense que c'est ce qui va se passer. Je crois qu'un jour comme celui-ci (voir la photo de samedi, jour de sa toute première pole position en MotoGP, NDLR) reviendra. Merci beaucoup à tous. Je n'abandonnerai pas !"

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le GP de Teruel 2020

Note MNC : Quelle cruelle déception... Cela faisait seize ans que le Japon attendait cela ! Or Takaaki Nakagami était très, très bien parti pour remporter cette course MotoGP : samedi, le n°30 Honda décrochait sa première pole en catégorie reine, tournant à deux dixièmes de seconde du record absolu de la piste signé en 2015 par Marc Marquez. Dimanche matin, il était aussi le le plus rapide du warm-up.

Le pilote LCR avoue s'être - logiquement, inutilement, bêtement ? - mis la pression... Victime d'un soudain "low-side" dès le premier tour à la prise des freins sur l'angle entre les virages 4 et 5, le pilote nippon n'était toutefois pas le premier à se prendre les bottes dans le tatami : Binder et Miller n'ont pas franchi le troisième virage ! Il n'est surtout pas le dernier pilote MotoGP à se planter alors qu'il a toutes les cartes en gants pour gagner. C'est ce qui rend la victoire aussi belle, et le spectacle aussi grand. Courage "Taka San" !

Résultats MotoGP du GP de Teruel 2020

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

Classement provisoire MotoGP après Teruel

 Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix de Teruel 2020

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 1 commentaire
Retour sur le GP du Portugal : les explications des pilotes MotoGP

Les pilotes s'expliquent après le dernier Grand Prix de la saison MotoGP 2020 sur le circuit de Portimao, au Portugal.
GP du Portugal 1 commentaire
GP du Portugal : Oliveira survole la finale à Portimao (compte rendu et classements)

Le pilote portugais Miguel Oliveira offre un superbe cadeau de départ à son équipe Tech3 : une victoire nette et sans bavure sur sa RC16, sa deuxième avec le team varois après son succès au GP de Styrie ! Le futur pilote officiel KTM s'impose devant Jack Miller et Franco Morbidelli. Compte-rendu, analyses des moments forts et classements définitifs.
GP du Portugal 30 commentaires
SuperSport 950 et Panigale V4 SP dans l'épisode III des nouveautés Ducati 2021

Fidèle au rendez-vous, Ducati a diffusé hier soir le troisième épisode de sa série Web sur ses nouveautés 2021. Le pitch ? Les italiens revoient l'esthétique et l'électronique de la SuperSport 950 et lancent une nouvelle Panigale V4 SP (Euro5 comme les autres désormais). Magneto Sergio !
Covid-19 : les assureurs auto et moto encore épinglés par UFC-Que Choisir 

L'association de l'Union fédérale des consommateurs UFC-Que Choisir dénonce "l'enfumage" des assureurs auto et moto, qui prévoiraient comme chaque année d'augmenter leurs tarifs malgré le trop-perçu estimé à 2,2 milliards d'euros lors du premier confinement imposé par le coronavirus ! Explications.
Assurance moto 1 commentaire
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 5 commentaires
Le groupe indien Mahindra redémarre sa marque anglaise de motos BSA 

Jaloux du succès de Royal Enfield (propriété du groupe indien Eicher) et nullement refroidi par les récentes difficultés de Norton (racheté par TVS, du coup), Mahindra va relancer "sa" marque anglaise BSA : des motos thermiques et électriques "Made in UK" sont prévues dès l'an prochain. Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...