• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WHAT THE FLÛTE
Paris, le 8 juin 2022

Les identités des français victimes de l’accident en side-car au TT ont été inversées...

Les identités des français victimes de l’accident en sidecar au TT, inversées...

Quelque chose ne tourne pas rond sur l’Ile de Man... Quatre jours après la dramatique sortie de route du duo français Chanal-Lavorel en première manche de side-car, les organisateurs du Tourist Trophy informent que leurs identités ont été inversées... César, le pilote, est décédé sur le coup tandis qu’Olivier est hospitalisé dans un état critique. WTF ?

Imprimer

Il y a dix jours, Moto-Net.Com se réjouissait sincèrement du lancement réussi du Tourist Trophy. Annulée en 2020 et 2021 à cause de la pandémie mondiale, cette 101ème édition s’annonçait plus belle que la 100ème grâce à une météo splendide permettant aux pilotes de profiter à fond (!) de leurs puissantes motos sur la redoutable "Snaefell Moutain Course"...

Hélas, la disparition de Marc Purslow au quatrième jour des essais a rappelé à tous l’extrême dangerosité de cette épreuve. Sur l’Ile de Man, la moindre erreur de trajectoire, une simple hésitation, un petit souci mécanique ou la furtive perte de grip peuvent avoir de funestes conséquences.

En quatre courses (celle des Supertwin est en cours à l’heure où nous écrivons ces lignes), deux autres participants ont également trouvé la mort. En Supersport ce lundi, le pilote nord-irlandais Davy Morgan (52 ans et 80 départ aux compteurs) s’est sorti dans la section de la montagne, la plus dégagée certes mais la plus rapide. Il n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

En side-car samedi dernier, deux français avaient déjà été victimes d’un terrible accident au tout début de leur premier tour en première manche (à Ago’s Leap, deux petits kilomètres après le départ). La course avait été interrompue naturellement, puis annulée et finalement reprogrammée le lundi entre le Supersport et le Superstock. Le spectacle doit continuer...

Tard dans la soirée, le passager Olivier Lavorel était déclaré mort par l’organisation, tandis que le pilote César "Chanel" (Chanal en fait, sic) était censé être hospitalisé à Liverpool en Angleterre, dans un état critique. Une annonce horrible pour leurs proches, pénible pour les participants du TT, attristante pour les fans... Mais il y a plus écoeurant.

Suite à une improbable, incompréhensive, impardonnable (?) erreur d’identification, les organisateurs rectifient ce mercredi 8 juin : le français mort sur le coup serait en fait le pilote, César Chanal. Son passager Olivier Lavorel serait en soins intensifs à l’hopital universitaire d’Aintree.

La rédaction de Moto-Net.Com se joint, une nouvelle fois, à la douleur des familles, des proches et des amis de l’équipage du sidecar n°21 Cycl’One Racing Team (n°39 à l’origine, mais réévalué en raison de ses bons essais).

Déclaration officielle des organisateurs du TT 2022

Le samedi 4 juin, lors du premier tour de la première course de Sidecar du TT 2022 de l'île de Man, un accident survenu à Ago's Leap impliquant le numéro 21 de César Chanal et Olivier Lavorel a entraîné la mort d'un des concurrents.

La course a été arrêtée par le déploiement des drapeaux rouges sur tout le parcours et du personnel médical : un Travelling Marshal et les services d'urgence ont été immédiatement dépêchés sur les lieux.

L'un des concurrents a subi des blessures qui ne lui ont pas permis de survivre et a malheureusement été déclaré mort sur place. Le second concurrent était inconscient et souffrait de graves blessures.

Le concurrent blessé a été soigné sur le bord de la route avant d'être transféré au Noble's Hospital, puis transporté par avion vers un hôpital spécialisé de Liverpool pour y être soigné.

Une première identification a été menée selon les procédures établies et semble avoir abouti à une erreur.

Nous pensons maintenant que c'est César Chanal qui est décédé sur les lieux de l'accident le samedi 4 juin. Olivier reste dans un état critique et continue de recevoir des soins.

Les familles des deux concurrents ont été informées.

Un examen approfondi des processus relatifs à l'identification des concurrents aura lieu en temps voulu.

Nos pensées vont à la famille et aux proches d'Olivier et de César en ce moment accablant.

Nous demandons aux gens de ne pas spéculer sur les médias sociaux.

(Fin du communiqué)

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia en pole record, Quartararo bien en ligne

Face à l’habituelle horde de V4 (Ducati, Aprilia, KTM... Honda ?), Fabio Quartararo hisse son 4-en-ligne à la deuxième place de la grille du TT d’Assen. Sur la même lancée qu’en 2021, soit 172 points en 10 courses, notre champion s’incline devant un Bagnaia au sommet de son art. Zarco signe le septième temps. Chronos et bilan des qualifs.
Pays-Bas 1 commentaire
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2022 à Assen

Horaires et programme du GP moto des Pays-Bas, onzième course du championnat du monde MotoGP 2022 à suivre ce week-end sur MNC !
Pays-Bas 1 commentaire
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...