• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 15 décembre 2011

Le Yamaha 530 Tmax 2012 fait-il mieux que son prédécesseur ?

Le Yamaha 530 Tmax 2012 fait-il mieux que son prédécesseur ?

Depuis le temps qu'on l'attendait : le voila enfin, ce nouveau Tmax 2012 ! Mais plutôt que de révolutionner son maxi-scooter, Yamaha n'a accordé que quelques évolutions à son best-seller. Cela suffira-t-il pour faire oublier le Tmax 2011 ? Duel !

Imprimer

Les enjeux du changement

En dix ans de carrière, le Yamaha 500 Tmax a su convaincre tous ceux qui l'ont essayé de l'excellence de sa partie cycle. A tel point que tout le monde se prenait à rêver d'un peu plus de chevaux pour s'amuser davantage. Mais Yamaha n'est pas tombé dans le panneau !

Les ingénieurs japonais étaient bien conscients qu'en augmentant la cylindrée, ils risquaient d'alourdir sensiblement l'engin et de rompre cette harmonie quasi parfaite entre moteur et partie cycle qui fait le succès du Tmax...

Yamaha s'était donc contenté de faire évoluer son best-seller par petites touches depuis 2001. Le Tmax a tout d'abord adopté l'injection électronique, puis un deuxième disque de frein avant, puis l'ABS (lire notamment notre Essai du Tmax 2005), avant de subir une refonte complète fin 2007.

Alors qu'on l'attendait (déjà !) sur le terrain des chevaux vapeur, le constructeur aux diapasons avait pris tout le monde de court en dévoilant un nouveau Tmax 2008... moins puissant ! De seulement 0,8 ch, certes, mais la démarche avait tout de même suscité une - courte - vague d'étonnement...

Pourtant, malgré cette baisse de puissance, le succès commercial s'amplifie car le Tmax "2.0" est encore plus sain et agile qu'auparavant, grâce au travail réalisé sur sa partie cycle. Et notamment son inédit cadre en aluminium coulé sous pression (lire notre Essai du Tmax 2008).

La résistance s'organise !

Cette hégémonie commence naturellement à aiguiser l'appétit de la concurrence, qui entend bien prendre sa revanche. Si les Burgman 650 et 600 Silverwing n'ont jamais réellement inquiété Yamaha, l'arrivée du Gilera GP 800 (fort de ses 75 ch) a un peu changé la donne.

Et l'arrivée - annoncée de longue date - des prometteurs scooters BMW (lire notre Présentation des C600 Sport et C650 GT) a définitivement poussé Yamaha à réagir. Dès lors, les rumeurs allaient bon train sur la toile, les plus optimistes rêvant d'un Tmax de 20 ch de plus pour 20 kg de moins... Mais non !

Merci à Philippe de Patrick Pons Bastille

Un grand merci à Philippe de chez Yamaha-Patrick Pons Bastille qui a pu nous dégotter à la volée un Tmax 500 de 2011. Passionné de Tmax, Philippe est aussi un membre très actif de l'antenne parisienne du Club Tmax Mania. N'hésitez pas à passer le voir pour découvrir l'engin ou faire préparer le votre :
  • Yamaha Patrick Pons Bastille
  • 25/27, boulevard Richard Lenoir 75011 Paris
  • Tél : 01 55 28 38 68
  • Web : www.patrickpons.com

3 ch en plus, 4 kg en moins ?

Alors que tout le monde attendait au moins un 600 cc, Yamaha a encore surpris en dévoilant un Tmax de 530 cc... Mais à y regarder de plus près, on se rend compte que le constructeur aux trois diapasons l'a encore jouée fine !

Primo, avec ses 46,5 ch à à 6 750 tr/mn, le Tmax 2012 reste sous la barre des 47,5 ch accessibles aux futurs titulaires du permis A2 qui entrera en vigueur en 2013 (lire MNC du 21 novembre 2011 : le point sur le nouveau permis moto).

Secundo, si l'on s'intéresse de près aux fiches techniques en pages suivantes, on observe aussi que la puissance maxi est disponible 750 tours plus bas que sur le millésime 2011. Quant au couple, c'est encore mieux puisque non seulement il progresse de 5,9 Nm (soit 52,3 Nm à 5 250 tr/mn), mais il est de surcroît disponible 1250 tr/mn plus tôt : des données qui suggèrent clairement une amélioration des relances et de l'agrément de conduite !

Un 530 désembourgeoisé !

Posées sur leurs béquilles centrales l'une à côté de l'autre, les deux générations de Tmax tranchent nettement. Si les proportions restent globalement les mêmes, le 500 est incontestablement plus cossu.

Le nouveau 530 se veut beaucoup plus agressif avec ses lignes acérées, ses éléments de carrosserie imitant le carbone et sa face avant noir mat, peut-être un poil trop calquée le petit frère Xmax au niveau des optiques.

L'impression est la même lorsqu'on compare les deux tableaux de bord. Cerclé de chrome, celui du 500 n'est pas sans évoquer ce qui peut se faire sur les plus élégantes berlines allemandes.

Composé de deux losanges, celui du 530 est plus sportif. Le compte-tours par bargraphes de 2011 laisse place à un cadran analogique, comme sur les motos sportives, mais les informations distillées sont les mêmes.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Yamaha 530 Tmax 2012 d'origine avec 903 km au compteur
  • Parcours : 300 km
  • Routes : route, autoroute, Paris et grande banlieue
  • Pneus : Bridgestone Battlax BT 011 (AV) et BT 012 (AR)
  • Conso moy : 5,7 l/100 km
  • Autonomie moyenne avant réserve : 190 km
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS YAMAHA TMAX 530 2012

  • Moteur en net progrès
  • Esprit sportif renforcé
  • Alchimie moteur/châssis toujours au top

POINTS FAIBLES YAMAHA TMAX 530 2012

  • Prix pour un 530 cm3 !
  • ABS encore en option
  • Face avant discutable
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !