• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALLO MAMAN, MOINS DE BOBOS ?
Paris, le 30 mai 2017

Le transport d'enfants à moto se durcit aux Philippines

Le transport d'enfants à moto se durcit aux Philippines

Les Philippines appliquent depuis peu une réglementation plus stricte concernant le transport d'enfants sur un deux-roues, principal moyen de locomotion dans cet archipel d'Asie du Sud-est. Désormais, seuls les enfants casqués et capables de se tenir au conducteur en accédant aux repose-pieds sont autorisés à monter à l'arrière d'une moto ou d'un scooter. Soit à peu de choses près les mêmes "obligations" qu'en France.

Imprimer

En Asie, la moto et le scooter restent un moyen de transport très populaire en raison de leur faible coût, à tel point que certains utilisateurs n'hésitent pas à prendre des libertés pour y caser toute leur famille... Chacun a pu observer - sur place ou sur des photos - ces deux-roues (sur)chargés de trois à cinq personnes, le(s) petit(s) dernier(s) calé(s) entre les parents, au milieu des innombrables vélos, tuk-tuk et voitures. Le "monospace" prend la souvent forme d'une moto de 100 à 150 cc, avec un panier à l'avant pour caser quelques affaires et un porte-bagages à l'arrière pour transporter plus de monde !

Ces habitudes présentent naturellement des risques élevés, d'autant que dans de nombreux pays d'Asie les règles de circulation sont plutôt... folkloriques, tandis que le port du casque reste un concept peu - ou pas du tout ! - intégré. Mais les mentalités évoluent progressivement, notamment dans la République des Philippines où le président Benigno S. Aquino III a signé en juillet 2015 une loi encadrant plus strictement le transport et la circulation des enfants à moto ou en scooter.

Deux ans après sa signature, ce texte officiel appelé "Republic Act 10666"  entre - enfin ! - en application aux Philippines sous l'impulsion du département des transports. Cette nouvelle loi indique que les enfants passagers d'un deux-roues doivent être en mesure d'installer leur pieds sur les repose-pieds de la moto de manière "confortable". D'autre part, l'enfant doit pouvoir passer ses bras autour de la taille du conducteur.

Peu de contraintes en France

Concrètement, ces mesures de bon sens visent à éviter que de trop jeunes enfants ne soient transportés sur un deux-roues sans aucun moyen de s'accrocher. Enfin, dernière obligation : le port d'un casque homologué est désormais obligatoire pour les enfants. Cela vous paraît encore insuffisant ? Et pourtant, cette législation est à peine moins exigeante que celle en vigueur en France !

Rappelons en effet que le transport des enfants à moto ou en scooter est étonnement peu encadré par le code de la route français : contrairement aux idées reçues par exemple, aucun âge minimum n'est requis pour être passager d'un deux-roues, malgré les demandes répétées de le limiter à 8 ans. La seule contrainte à l'heure actuelle est d'installer un siège spécifique avec système de retenue pour les enfants de moins de... 5 ans ! La réglementation concernant les enfants à moto apparaît finalement à peine plus satisfaisante en France qu'en Asie.

Des amendes qui peuvent atteindre un mois de salaire philippin !

Toujours est-il que comme partout dans le monde, la mise en place d'une nouvelle loi de circulation routière s'accompagne inévitablement de rentes pour l'État d'amendes : pour leur première infraction à ces règles, les contrevenants s'exposent à une amende de 3000 pesos philippins (PHP), soit environ 54 €. La note grimpe à 5000 pesos (90 €) en cas de récidive et peut atteindre 10 000 pesos (180 €) la troisième fois.

Ces sommes peuvent paraître peu élevées aux yeux d'Européens, mais doivent être mises en perspective avec les revenus modestes de la classe ouvrière philippine : le salaire minimum est fixé à 491 pesos philippins par jour (environ 8,8 € !) et les revenus mensuels moyens évoluent entre 120 € et 200 €. Autrement dit, une amende de 10 000 PHP représente pour certains plus d'un mois de salaire. Et dire qu'on se plaint d'une prune à 90 € pour excès de vitesse !

L'annonce de l'entrée en vigueur de cette nouvelle loi provoque par conséquent une certaine grogne de la part des Philippins, qui reprochent à leur gouvernement de taxer la partie de sa population la plus démunie sans prendre en considération son cadre de vie : comment transporter ses enfants dans des conditions de sécurité correctes quand ses revenus n'autorisent que de circuler sur un économique deux-roues ?

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Le MotoGP roulera en pneus Michelin au moins jusqu'en 2023

Le contrat de fourniture exclusif des pneus en MotoGP signé entre Michelin et Dorna Sports, promoteur des Grands Prix moto, est comme prévu prolongé avant son terme de cinq saisons supplémentaires, de 2019 à 2023. L'accord a été révélé pendant le GP d'Australie 2017, dont le pneumaticien français est le sponsor-titre.
55 400 motos et scooters volés en France en 2016

Bonne nouvelle : la fréquence des vols de deux-roues motorisés en France poursuit sa baisse en 2016 puisque le ministère de l'intérieur recense 55 400 motos ou scooters dérobés contre 57 699 en 2015. Mauvaise nouvelle : ce fléau intervient encore toutes les 10 minutes, surtout dans les grandes villes ! Explications.
Le Moto Tour de Nick Ayrton, vainqueur en Classiques

Ze païlote : Nick Ayrton (un vieux, et un anglais par-dessus le marché !)... Ze brèle : une Suzuki GSX-R 1100 de 1986 (une vieille aussi, donc). Un duo très "Classique" qui s'offre la victoire dans la catégorie du même nom, au terme d'un Moto Tour 2017 qui sera le dernier sous cette forme. Témoignage.
Ducati présente son Monster 821 2018 : moderne et "rajauni" !

Ducati exposera cinq nouveautés 2018 au prochain salon Eicma de Milan. Aux côtés de sa très attendue Superbike V4 et d'un hypothétique Scrambler 1100, la firme de Bologne dévoilera une nouvelle version de son Monster 821, plus moderne et... tout jaune ! Présentation.
STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Australie MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Australie, 16ème course MotoGP 2017 ce week-end sur le magnifique de circuit Phillip Island, devrait permettre à Andrea Dovizioso et Marc Marquez, les deux prétendants au titre mondial, d'affûter leurs armes en vue des deux dernières lignes droite de la saison en Malaisie et à Valence... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives : réglez bien vos réveils !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.