• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALLO MAMAN, MOINS DE BOBOS ?
Paris, le 30 mai 2017

Le transport d'enfants à moto se durcit aux Philippines

Le transport d'enfants à moto se durcit aux Philippines

Les Philippines appliquent depuis peu une réglementation plus stricte concernant le transport d'enfants sur un deux-roues, principal moyen de locomotion dans cet archipel d'Asie du Sud-est. Désormais, seuls les enfants casqués et capables de se tenir au conducteur en accédant aux repose-pieds sont autorisés à monter à l'arrière d'une moto ou d'un scooter. Soit à peu de choses près les mêmes "obligations" qu'en France.

Imprimer

En Asie, la moto et le scooter restent un moyen de transport très populaire en raison de leur faible coût, à tel point que certains utilisateurs n'hésitent pas à prendre des libertés pour y caser toute leur famille... Chacun a pu observer - sur place ou sur des photos - ces deux-roues (sur)chargés de trois à cinq personnes, le(s) petit(s) dernier(s) calé(s) entre les parents, au milieu des innombrables vélos, tuk-tuk et voitures. Le "monospace" prend la souvent forme d'une moto de 100 à 150 cc, avec un panier à l'avant pour caser quelques affaires et un porte-bagages à l'arrière pour transporter plus de monde !

Ces habitudes présentent naturellement des risques élevés, d'autant que dans de nombreux pays d'Asie les règles de circulation sont plutôt... folkloriques, tandis que le port du casque reste un concept peu - ou pas du tout ! - intégré. Mais les mentalités évoluent progressivement, notamment dans la République des Philippines où le président Benigno S. Aquino III a signé en juillet 2015 une loi encadrant plus strictement le transport et la circulation des enfants à moto ou en scooter.

Deux ans après sa signature, ce texte officiel appelé "Republic Act 10666"  entre - enfin ! - en application aux Philippines sous l'impulsion du département des transports. Cette nouvelle loi indique que les enfants passagers d'un deux-roues doivent être en mesure d'installer leur pieds sur les repose-pieds de la moto de manière "confortable". D'autre part, l'enfant doit pouvoir passer ses bras autour de la taille du conducteur.

Peu de contraintes en France

Concrètement, ces mesures de bon sens visent à éviter que de trop jeunes enfants ne soient transportés sur un deux-roues sans aucun moyen de s'accrocher. Enfin, dernière obligation : le port d'un casque homologué est désormais obligatoire pour les enfants. Cela vous paraît encore insuffisant ? Et pourtant, cette législation est à peine moins exigeante que celle en vigueur en France !

Rappelons en effet que le transport des enfants à moto ou en scooter est étonnement peu encadré par le code de la route français : contrairement aux idées reçues par exemple, aucun âge minimum n'est requis pour être passager d'un deux-roues, malgré les demandes répétées de le limiter à 8 ans. La seule contrainte à l'heure actuelle est d'installer un siège spécifique avec système de retenue pour les enfants de moins de... 5 ans ! La réglementation concernant les enfants à moto apparaît finalement à peine plus satisfaisante en France qu'en Asie.

Des amendes qui peuvent atteindre un mois de salaire philippin !

Toujours est-il que comme partout dans le monde, la mise en place d'une nouvelle loi de circulation routière s'accompagne inévitablement de rentes pour l'État d'amendes : pour leur première infraction à ces règles, les contrevenants s'exposent à une amende de 3000 pesos philippins (PHP), soit environ 54 €. La note grimpe à 5000 pesos (90 €) en cas de récidive et peut atteindre 10 000 pesos (180 €) la troisième fois.

Ces sommes peuvent paraître peu élevées aux yeux d'Européens, mais doivent être mises en perspective avec les revenus modestes de la classe ouvrière philippine : le salaire minimum est fixé à 491 pesos philippins par jour (environ 8,8 € !) et les revenus mensuels moyens évoluent entre 120 € et 200 €. Autrement dit, une amende de 10 000 PHP représente pour certains plus d'un mois de salaire. Et dire qu'on se plaint d'une prune à 90 € pour excès de vitesse !

L'annonce de l'entrée en vigueur de cette nouvelle loi provoque par conséquent une certaine grogne de la part des Philippins, qui reprochent à leur gouvernement de taxer la partie de sa population la plus démunie sans prendre en considération son cadre de vie : comment transporter ses enfants dans des conditions de sécurité correctes quand ses revenus n'autorisent que de circuler sur un économique deux-roues ?

.

Les derniers essais MNC

Essai Triumph Tiger 1200 XRT et XCA 2018 : parés pour l'aventure routière

Vitre électrique, démarrage sans clé, assistant au départ en côte, feux directionnels, régulateur, 3-cylindres de 141 ch. Non, ce n'est pas le descriptif d'une voiture haut de gamme, mais bien celui d'une moto ! Et pas n'importe laquelle : la Tiger 1200 2018 dans ses versions toutes équipées XRT et XCA ! Essais.
Essai Z900RS : la nouvelle néo-rétro Kawasaki Zed, zen et zélée

Kawasaki est de grand retour sur le segment néo-rétro avec une toute nouvelle moto : la Z900RS ! Moto-Net.Com a pu prendre les commandes de cette nouveauté 2018 qui rend hommage à la célèbre Z1 des années 70. Direction Barcelone (Espagne), son soleil et ses jolies routes... Essai.
Duel Yamaha MT-10 SP Vs Kawasaki Z1000R : monstrueuses !

Affûtées par des périphériques haut de gamme, les Kawasaki Z1000R et Yamaha MT-10 SP incarnent la quintessence des roadsters japonais ultra-performants à fort caractère. Leurs 4-cylindres survitaminés et leurs faciès torturés le confirment : ce nouveau duel MNC sera explosif !
Essai Yamaha Xmax 125 : le retour du roi des scooters 125 ?

Détrôné par le Forza 125 en 2015 après 10 années de règne sans partage, le Xmax 125 veut récupérer sa couronne en 2018. Pour ce faire, le scooter Yamaha "made in MBK" reçoit bon nombre d'évolutions que Moto-Net.Com a pu tester : direction Versailles... et son château bien sûr !

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

C'est désormais officiel : le pilote Mike di Meglio participera au Mondial Supersport 2018 aux couleurs de son team d'endurance, le GMT94, sur "toutes les épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du championnat du monde d'endurance". Explications.
Préparation Triumph Bonneville T120 par Old Empire

Le préparateur moto britannique Old Empire Motorcycles s'est penché sur le cas de la Triumph Bonneville T120, revue et améliorée par le biais de plusieurs habiles transformations. Démonstration.
Johnny Hallyday, 1943-2017

Jean-Philippe Smet, 74 ans, adorait les motos (et les voitures). Anonymes et personnalités du monde de la moto nous confient ce que leur évoque la mort de Johnny, disparu cette nuit.
Essai longue durée : jean moto Helstons Corden Dirty

Mettre le gant sur un jean de moto homologué, élégant et protecteur relève de la gageure... Mais cette perle rare existe et pour ne rien gâcher, sa conception est française : Moto-Net.Com a testé pendant deux ans le pantalon moto Corden Dirty de chez Helstons. Essai longue durée.
Top 100 des meilleures ventes motos et scooters (11 mois 2017)

Moto-Net.Com propose à ses abonnés Premium le top 100 des meilleures ventes (novembre et cumul 11 mois 2017) avec les graphiques du marché 125 et grosses cylindrées, en attendant notre analyse complète du marché de la moto en novembre 2017.
[Vidéo] Guintoli s'éclate en MotoGP et doit décliner le WorldSBK

En apprenant que la - trop - jeune recrue du team Suzuki Grillini ne pourrait participer aux cinq premières épreuves du World Superbike 2018, MNC a immédiatement contacté Sylvain Guintoli... Le patron du team italien avait fait de même, mais Guinters est trop occupé pour assurer l'intérim aux côtés de Roberto Rolfo... Explications.
Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.