• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN SEPTEMBRE 2018
Paris, le 18 octobre 2018

Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.

Imprimer

Comme tous les mois, le ministère de l'intérieur communique le nombre provisoire d'accidents, de blessés et de morts sur les routes de France via la Direction de la sécurité routière (DSR).

Bien que ces chiffres mensuels soient peu significatifs - au regard notamment de la variation du nombre total des déplacements et des conditions météo -, les données officielles sur la France métropolitaine font état d'une mortalité en hausse de 8,8% en septembre 2018 par rapport à septembre dernier (323 morts Vs 297), tandis que le nombre de blessés passe de 6295 à 6568 (+4,3%) et celui des accidents de 5088 à 5373 (+5,6%).

La DSR estime que l'augmentation du nombre de morts "concerne tout particulièrement les motocyclistes (81 tués en septembre 2018), en raison d’une météo sans pluie sur le sud de la France (ce qui favorise les déplacements à moto, NDLR), et dans une moindre mesure les seniors automobilistes, dont les déplacements augmentent lorsque l’été se prolonge en septembre". En clair : plus on passe de temps sur la route, plus on risque d'avoir un accident de la route... ce qui ressemble à s'y méprendre à une magnifique lapalissade.

De son côté, le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h juge cette hausse "préoccupante au regard des objectifs gouvernementaux" (qui sont, rappelons-le, de "sauver" 400 vies grâce aux 80 km/h)...

Il s'agit de "la plus forte augmentation de l'année et, excepté 2016 (+30%, NDLR), le plus mauvais mois de septembre depuis 2012", calcule le comité en soulignant que "les usagers les plus touchés par cette hausse sont les automobilistes, les motocyclistes et les camionneurs, soit les catégories les plus directement concernées par l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h".

"Il apparait malheureusement selon ces chiffres provisoires que la tendance à la baisse observée avant même l'entrée en vigueur de la mesure au 1er juillet 2018 se soit simplement poursuivie au troisième trimestre 2018, ce qui n'est pas en concordance avec les objectifs annoncés", constate Jean-Luc Michaud, président du Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h (ci-dessus au centre).

Au cumul des neuf premiers mois de l'année - donc bien avant la limitation à 80 km/h du 1er juillet -, la tendance reste toutefois orientée à la baisse avec 2426 morts sur les routes depuis janvier (-5,4 % par rapport à la même période 2017).

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
sur la route, le danger vient essentiellement de 2 choses : la différence de vitesse entre les véhicules et les attitudes dangereuses (pour soi-même et pour les autres). Force est de constater sur la route tous les jours que nombre de motards se font fort de cumuler les deux, alors qu'ils sont particulièrement exposés. Les 80km/h, ça pourrait marcher si c'était respecté : Perso, j'ai constaté qu'ils sont beaucoup moins respectés que les 90km/h ne l'étaient. Résultat, on a des voitures qui roulent à 80 et d'autres à 110 et plus. Ceux qui respectent ont ralenti, les autres pas du tout; conséquence, la différence de vitesse entre les véhicules a augmenté, faisant naturellement augmenter le risque d'accident. En ça on peut dire que le 80km/h est un échec! Quant-aux attitudes dangereuses (gymnakana, remontée entre 2 files de voitures lancées à 90, queue de poisson pour passer de la file de gauche à la bretelle de sortie, changement de file sans clignottant ni regarder dans le rétro) elles sont toujours aussi nombreuses, tant le fait de motards que d'automobilistes. J'en vois plusieurs tous les jours et tout particulièrement aux horaires de prise ou de retour du boulot.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Réactions des pilotes MotoGP au renversant Grand Prix de Thaïlande 2022

Imaginez... Vous passez un week-end entier à régler méticuleusement votre moto sur le sec, tout en attendant fébrilement la pluie, mais cette garce n’apparaît que le dimanche après-midi ! En inondant la piste, l’eau a non seulement redistribué les cartes à Buriram, elle relance le championnat MotoGP avant Phillip Island, Sepang et Valence... Déclarations.
Nouvelle S1000RR 2023 : dans l’inspiration de la M1000RR et innovante

La BMW S1000RR 2023 évolue après sa révision complète de 2019 et profite des avancées de son aînée M1000RR : les ailettes, notamment, sont de sortie. Un peu plus puissante et toujours aussi légère, la Superbike BMW profite aussi d’assistances inédites contrôlant les glisses de l’arrière. Du jamais vu !
Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 2 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...