• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MASTER OF YAMAHA
Paris, le 10 novembre 2021

La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022, comme prévu

La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022, comme prévu

MNC savait que la MT-10 ne disparaîtrait pas longtemps du catalogue de motos Yamaha ! Le maxiroadster maxisportif profite de son passage à Euro5 pour évoluer : il prend un peu de poids mais compense en puissance et en couple, bénéficie d’une électronique de haut rang et cultive son look... particulier.

Imprimer

Yamaha Motor France le promettait à Moto-Net.Com il y a six mois : "la MT-10 sort du catalogue certes, mais elle va revenir" ! Dont acte : le chef de file des "Master of Torque" fait son grand retour en 2022 avec son moteur CrossPlane "CP4"... et sa mention Euro5 !

Dans cette nouvelle version, le 4-cylindres à calage asynchrone se montre plus respectueux de l’environnement. Mais la MT-10 ne change pas d’étiquette Crit’Air (la n°1, violette) et consomme en moyenne, selon Yamaha, quelque 6,83 l/100km. Pas franchement sobre ! Mais ses points forts sont ailleurs.

Les 17 litres du réservoir seront toujours vidés avec délectation par les motards à son guidon. Peut-être un peu plus qu’avant, puisque la puissance maximale s’élève de 5,5 chevaux (soit 165,9 ch en tout) et le couple gagne 1 Newton-mètre (soit 112 Nm). Les deux kilogrammes pris par la MT-10 pendant son confinement sont donc compensés. Ouf.

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

En parallèle des valeurs maxi plus hautes, les motoristes d’Iwata auraient consolidé les mi-régimes au moyen de nouveaux paramétrages de l’injection et de modifications apportées aux systèmes d’admission et d’échappement. Le couple serait renforcé entre 4000 et 8000 tr/min. La sonorité aussi !

Sur cette même plage de régime usuelle, l’harmonie des conduits d’admission - de différentes longueurs et sections - conférerait à la nouvelle MT-10 un "rugissement voluptueux". À l’opposé, le nouvel échappement en titane se charge de la bande sonore à bas régime : grondante mais pas saoulante ?

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

De même, "la sensation de couple est renforcée par les nouvelles grilles d’amplification acoustique qui sont positionnées à l’avant gauche et à l’avant droit du réservoir", ajoute Yamaha Music Foundation Motor Company : "ces amplificateurs transmettent le son directement vers le pilote et la vibration des grilles contribue également au frisson et à l’excitation ressentis à l’accélération".

Autour du moteur homologué en bon et due forme, la partie cycle est quasiment inchangée. La seule modification d’ordre mécanique concerne le frein avant : les étriers radiaux 4-pistons sont désormais commandés par un maître-cylindre radial Brembo. Ils pincent toujours deux disques de 320 mm... et de R1 !

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

Le pilote, quant à lui, devrait pincer plus agréablement le réservoir entre ses cuisses grâce au nouveau - cache de - réservoir plus lisse. De même, l’ergonomie de la "big MT" serait revue "pour améliorer le confort et optimiser la liberté dans différents types de pilotage", via un "triangle de conduite" redessiné sans plus de précisions.

Moteur homologué, partie cycle peaufinée

Montées sur le même cadre Deltabox en aluminium, les suspensions KYB entièrement réglables bénéficieraient de nouveaux paramétrages optimisés "qui favorisent la maniabilité et la tenue de route"... exactement comme la nouvelle chausse d’origine : des Bridgestone S22 montés sur les jantes à valves désormais coudées.

Lancée en 2016 dans la foulée de la toute nouvelle génération de R1, la Yamaha MT-10 n’intégrait pas à l’époque l’intégralité du système électronique de la Superbike. En 2022, le nouveau "Master of Torque" (Master of Yamaha!?) incorpore la dernière version de la centrale inertielle et propose donc les mêmes assistances que la sportive...

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

Antipatinage (TCS) sensible à l’angle, contrôle de glisse (SCS), contrôle de cabrage (LIF), gestion du frein moteur (EBM) contrôle du freinage (BC, à ne pas confondre avec l’ABS obligatoire), quickshifter désormais de série (QSS) : tous ces paramètres qui peuvent se régler un par un sont gérés par le contrôle de pilotage Yamaha (YRC) et ses quatre modes prédéfinis A (sportif), B, C, D (calme).

Le rôle du pilote demeure - heureusement - principal. Et pour lui permettre de l’interpréter du mieux possible, Yamaha dote la MT-10 2022 d’une nouvelle commande des gaz (APSG pour "Accelerator Position Sensor Grip") couplée au traditionnel système YCC-T, qui donnent accès aux quatre modes moteurs (PWR) 1 (réactif), 2, 3, 4 (prévenant).

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

"Malgré les performances stupéfiantes de la MT-10, il y aura des moments où vous voudrez vous détendre et profiter du paysage", prévoit Yamaha France sur son site officiel, légitimant la reconduction du régulateur de vitesse et l’arrivée du limiteur de vitesse (YVSL) sur son maxiroadster maxisportif... et maxistylé ?

Déjà présent sur la MT-10 SP 2017, l’écran TFT couleurs de la R1 arrive sur le modèle standard 2022 ce qui égaiera les séances de paramétrage des aides électroniques. Ce tableau de bord s’abrite derrière un minuscule saute-vente et surplombe un nouvel ensemble de feux...

 La Yamaha MT-10 sera de retour en 2022,  pas sur le retour

"Le "visage" d’une moto est l’un des éléments de conception les plus importants", souligne à juste titre Yamaha, "car il détermine la façon dont elle est perçue et conditionne la fierté de la posséder et le plaisir de la piloter". Le plaisir de la regarder , aussi ? MNC pose la question, sans volonté aucune de froisser les 290 000 motards ayant acheté une MT-125, 03, 07, 09, 10... et 01, la première du nom lancée en 2007... et plus classe, non ?

Attendue en février 2022 dans les concessions Yamaha en France à un tarif encore inconnu, la nouvelle MT-10 sera délinée dans trois coloris : l’inédit cyan "Storm" qui "influe une nouvelle direction au Dark Side Of Japan", le traditionnel bleu "Icon" "inspiré des machines de compétition, appliqué sur l’habillage et les jantes", et le noir "Tech" qui épure - encore ! - le look de la moto.

Yamaha MT-10 2022 : la vidéo officielle

Yamaha MT-10 2022 : les points clés

  • Moteur CP4 Euro5 de 998 cc, 165,9 ch et 112 Nm
  • Poignée d'accélérateur APSG avec modes PWR sélectionnables
  • Ligne d’échappement en titane
  • Centrale inertielle à six axes et son ensemble d'aides au pilotage
  • Quickshifter (QSS) montée et descente rapide des rapports
  • Régulateur de vitesse
  • Limiteur de vitesse
  • Tableau de bord TFT couleurs de 4,2 pouces
  • Maître-cylindre radial Brembo
  • Éclairage intégral à LED
  • Pneus Bridgestone S22
  • Jantes à valves de gonflage coudées

.

.

.

Les derniers essais MNC

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 2 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !
Le Dakar 2022 intègre le championnat du monde des rallyes-raid auto et moto

La 44ème édition du Dakar, du 1er au 14 janvier 2022 en Arabie saoudite, effectue un changement de cap important :  le "Roi des Rallyes" intègre pour la première fois les championnats du monde de rallye-raid, mais toujours avec ASO comme promoteur. Explications.
Une série limitée, un concept et un projet pour les 120 ans de Royal Enfield 

Royal Enfield a dévoilé trois nouveautés au salon Eicma 2021 : une série limitée 120th Anniversary de ses Interceptor et Continental GT 650, le concept SG650 d’un futur custom, et un projet consistant à recréer sa toute première moto de 1901. Happy Birthday ! Janmadin mubaarak ho !
La moto électrique Voxan Wattman fait sauter le compteur... de vitesse !

Le groupe Venturi, propriétaire de Voxan, poursuit la reconversion de l'ancienne marque française de motos en porte-étendard de la performance électrique avec son prototype Wattman taillé pour les records de vitesse. Son pilote vedette, Max Biaggi, est monté à plus de 450 km/h ! 
Les caractéristiques de la Moto Guzzi V100 "Mande-l'eau" !

Moto Guzzi dévoile au salon EICMA de Milan (Italie) la plupart des caractéristiques de sa nouvelle V100 Mandello, première moto du constructeur de Mandello del Lario propulsée par un V-twin à refroidissement liquide. Présentation.
Routière 2 commentaires
Vidéo embarquée de la Triumph Speed Triple 1200 RR à Ascari

Moto-Net.Com a été convié par Triumph à tester le tout nouveau Speed Triple 1200, dans sa version RR : un inédit et inattendu Café Racer basé sur le Speed RS, avec semi-carénage tout mignon à phare tout rond, aux demi-guidons bien bas et en avant, et aux suspensions Öhlins électroniques ! En piste.
[Vidéo] Une Yamaha R1 GYTR pour le dernier tour de Valentino Rossi

Valentino Rossi était la vedette de l'événement "One more lap" organisé par Yamaha au salon de la moto EICMA de Milan 2021, où le jeune retraité des Grands Prix s'est vu offrir une superbe YZF-R1 entièrement équipée des meilleures pièces du catalogue Genuine Yamaha Technology Racing (GYTR).

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...