• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MOTO VOLANTE
Paris, le 13 janvier 2020

Tout ce qu'il faut savoir sur la moto volante Lazareth LMV 496

Le point MNC sur la moto volante LMV 496 de Lazareth (interview)

Cédric Collao, responsable du bureau d'études chez Ludovic Lazareth, revient pour MNC sur les caractéristiques de la LMV496, une incroyable moto volante désormais fonctionnelle qui sera produite à cinq exemplaires pour 496 000 euros. Explications et interview.

Imprimer

LMV 496 ou quand la moto devient aéronef...

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait". C'est en citant cette expression de l'écrivain Mark Twain que Ludovic Lazareth révélait fin 2018 son dernier projet : la LMV 496, dont le préfixe signifie "La Moto Volante" ! Irréaliste ? Pas pour un créateur aussi imaginatif, à l'origine notamment d'une moto à roues jumelées à moteur V8 et d'un quad surbaissé avec un 12-cylindres (Wazuma V12) !

L'idée ? Construire une moto propulsée sur la route par un moteur électrique et dans les airs par six turbines au kérosène d'une puissance totale de "1500 ch"... Plus fort encore : les roues accueillent quatre de ses réacteurs - qui soufflent à près de "2000 km/h" - et se replient pour les placer à la verticale puis décoller. Tout "simplement" !

Enfin, presque : le premier vol public a hélas tourné court à cause d'une turbine abîmée par de mauvaises conditions météo (pluie et froid). Pas de quoi décourager Ludovic Lazareth, convaincu du potentiel de sa moto volante qui reprend l'allure et le format "4-roues" de la déjà pas banale LM 847. Pas question d'abandonner après plus d'un an de développement !

Une dizaine de minutes à 50 mètres du sol !

Le génial "inventeur-préparateur" d'Annecy-le-Vieux (74) remet aussitôt l'ouvrage sur le métier pour finaliser ce projet hors norme, digne de Transformers ou de James Bond. D'après le responsable du bureau d'études de Lazareth interviewé par MNC, cette LMV 496 grimperait à "50 mètres" à la vitesse de "60 km/h" pendant une "dizaine de minutes" !

 
L'équipe Lazareth et la LMV 496. De gauche à droite : Guillaume Coyon (responsable composite), Jonathan Thiel (mécanicien et électricien), Mégan Frappa (peintre et pilote d'essais), Guillaume Blachere (stratifieur), Victor Boucher (technicien bureau d'études), Cédric Collao (responsable bureau d'études), Ludovic Lazareth (gérant et designer), Jérémy Lavy (chaudronnier) et David Goddart (chaudronnier) 

Oui, vous avez bien lu : la moto volante de Lazareth est bel et bien en mesure de prendre l'air ! L'atelier haut-savoyard débute même la commercialisation de cinq exemplaires au prix de 496 000 euros. Du "vol" ?! Non, au regard de ses possibilités inédites : la LMV 496 est sans équivalent puisque capable de rouler et de voler, à l'inverse de ses "concurrentes" comme la Hoverbike Scorpion-3.

Rappelons que la LMV 496, considérée comme un aéronef dès qu'elle quitte le sol, est assujettie aux règles de l'aviation civile. On oublie donc le fantasme de survoler les files de voitures sur le périph' !

C'est aussi pour cette raison que cette fantastique création française incarne l'expression fonctionnelle d'un concept un peu fou et non une véritable production : "l'option vol n'est qu'une botte secrète à la façon d'un gadget de super héros ou d'agent secret", nous éclaire Cédric Collao, qui se défend avec humour de vouloir concurrencer Airbus !

Pour tout savoir sur cette moto littéralement planante, ses capacités réelles et surtout les possibilités qu'elle offre, le Journal moto du Net s'est entretenu avec ses créateurs.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !