• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
HOUSTON, ON A UN PROBLÈME
Paris, le 7 février 2019

La moto volante LMV 496 de Lazareth rate son premier envol

La moto volante LMV 496 de Lazareth rate son premier envol

Le premier décollage en public de la moto volante du génial inventeur-constructeur Ludovic Lazareth, prévu le 31 janvier en Haute-Savoie (74), a hélas tourné court en raison des conditions météo et d'une turbine récalcitrante... Explications.

Imprimer

LMV pour "La Moto Volante" : c'est avec ce suffixe forcément intriguant et une vidéo de teasing digne d'un film de science-fiction que Ludovic Lazareth dévoilait courant décembre son dernier projet : une "moto" capable de s'envoler grâce à des turbines miniaturisées conçues par la société allemande JetCat. 

Cet engin à peine croyable s'inspire de la déjà très spectaculaire LM 847, une moto à quatre roues jumelées et moteur V8 développée dans son atelier de Haute-Savoie. Principale différence entre ces deux engins joyeusement anticonformistes : les roues de la LMV 496 se replient pour placer les réacteurs situés en leur centre sur un axe vertical...

Selon Lazareth, la poussée produite par ces turbines - estimée "à 300 kg" - serait capable de faire décoller le prototype à la manière d'un hélicoptère ou d'un drone ! Une centrale à inertie se chargerait ensuite d'équilibrer les forces entre chaque turbine pour assurer sa stabilité. Rien que ça...

Car, fatalement, une telle entreprise suscite autant de fantasmes que de scepticisme : certes, Lazareth est un habitué des projets exceptionnels : la preuve entre autres avec son très crédible Tmax à 3-roues et son impressionnant quad "Wazuma" que propulse - au choix - un 4-cylindres de Yamaha R1, deux moteurs électriques (E-Wazuma) ou un V8 Ferrari !

De là à être parvenu à construire une moto capable de s'envoler, il y avait cependant un doute légitime qu'une démonstration en bonne et due forme se devait de lever. Rendez-vous était donc donné le 31 janvier à Annecy-Le-Vieux par Ludovic Lazareth, qui prévoyait de marquer les esprits pour les 20 ans de sa société avec ce vol inaugural.

La moto volante n'aime pas la pluie !

Environ 500 personnes étaient réunies pour assister à ce premier vol public de la LMV 496, dont l'acteur et réalisateur français Mathieu Kassovitz venu en ami et admirateur de Lazareth. Hélas, un aléa technique imprévu lié à la météo s'est également invité lors de cette tentative filmée par France 3...

"Deux problèmes majeurs se sont présentés", raconte Ludovic Lazareth à nos confères du Dauphiné. "L'hygrométrie très élevée et le froid : il a plu pendant une heure, une heure et demie, sur les turbines avant l'essai. L'électronique a été perturbée et nous avons rencontré des problèmes pour faire démarrer une turbine". 

"Et du coup, cette petite turbine a explosé : la machine, déséquilibrée, n'a pas pu vraiment décoller. On a vu la partie avant légèrement décoller avec le pilote sur la machine, mais la partie arrière n'a pas suivi. C'est bien sûr un peu décevant car nous avons réalisé un essai en interne un mois auparavant et cela avait fonctionné : la machine avait décollé à un mètre du sol". 

Ludovic Lazareth admet toutefois qu'aucun test de vol n'avait été effectué avec le pilote sur la machine : des poids avaient été utilisés pendant les simulations précédentes ! Autant dire que sa compagne Vanessa, courageuse pilote-essayeuse de cet impressionnant prototype, ne devait pas en mener large en abordant cette première tentative "réelle"...

Cette absence de tests préalables explique sans doute la présence d'un câble dans son dos pour assurer un minimum de sécurité : selon son concepteur, la LMV 496 développerait tout de même "1500 ch" et ses turbines souffleraient à "2000 km/h" un air brûlant ("800°C" !) à proximité immédiate du "commandant-de-bord-motard" !

Prochaine démonstration prévue dans deux ou trois mois 

Déçu par cette tentative ratée, Ludovic Lazareth va poursuivre l'aventure : ce brillant créateur français est intimement convaincu que les motos volantes pourraient se généraliser dans le futur, même si la technologie sera alors sans doute très différente.

"C'est le début d'une nouvelle ère et cette machine est chargée de donner une idée de ce que pourraient être les véhicules du futur", explique-t-il en suggérant que les turbines alimentées par kérosène de son prototype seront remplacées par des modèles électriques si ce concept venait à se généraliser.

Ludovic Lazareth prévoit de renouveler sa démonstration d'ici "deux ou trois mois", le délai nécessaire pour s'assurer d'être en mesure de présenter une "machine stable" et qui "se guide parfaitement". MNC reste paré pour ce prochain essai de décollage ! 

 Vidéo de la tentative de décollage de la LMV 496

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP de Catalogne : Quartararo s'impose, Rossi s'emporte

Fabio Quartararo renoue avec la victoire et la tête du championnat du monde MotoGP au Grand Prix de Catalogne grâce à une solide échappée. Le jeune français signe son troisième succès devant les Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins alors que Dovizioso, Zarco et Rossi finissent au tapis... Compte rendu et résultats.
GP de Catalogne 10 commentaires
Yamaha vainqueur aux 12H d'Estoril, Suzuki champion du monde

Malgré la victoire de Yamaha aux 12H d'Estoril, finale inédite du championnat du monde EWC, c'est bien Suzuki qui repart du Portugal avec un nouveau titre de champion du monde d'endurance : le 16ème !
Rossi garde une Yamaha officielle et le soutien de l'usine chez Petronas SRT

Yamaha confirme comme prévu la prolongation du contrat de Valentino Rossi, qui roulera en 2021 sur la M1 officielle du team satellite Petronas SRT en MotoGP.
Marc Marquez ne sait pas quand il reviendra...

Grand absent de cette folle saison MotoGP 2020, Marc Marquez regarde les courses de moto sur son canapé... Alors que le championnat du monde débarque à Barcelone tout près de chez lui, le pilote Repsol Honda se livre à une longue séance de questions réponses avec son team. Interview vidéo.
MotoGP 2020 11 commentaires
M1000RR : BMW lance sa première moto M, sur base de S1000RR

Depuis les années 70 chez les amateurs de sport auto, la lettre M évoque le "must" en termes de voitures BMW. Un demi-siècle plus tard, la marque allemande lance sa première moto affublée du même logo : la M1000RR, une S1000RR (re)taillée pour la compétition. Présentation et comparaisons, photos et vidéo...
Motos 2 commentaires
Nouvelle Honda CB125F 2021 : la moto utilitaire se surpasse avec Euro5 !

Honda profite du passage obligé aux normes moto Euro5 pour mettre à jour à sa populaire CB125F : nouvel habillage, moteur encore plus économique et 11 kg de moins sur la balance comptent parmi les atouts de cette nouveautés 2021 accessible avec le permis B (voiture) et formation de 7 heures. Présentation.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...