• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÇA PLANE POUR LUI
Paris, le 19 décembre 2018

LMV 496 : la moto volante de Lazareth décollera fin janvier !

LMV 496 : la moto volante de Lazareth décollera fin janvier

La dernière création du génial "préparateur inventeur" Ludovic Lazareth fait littéralement planer : l'atelier basé à Annecy (74) dévoilera le 31 janvier 2019 une stupéfiante moto volante équipée de quatre petites turbines ! Vidéo et présentation.

Imprimer

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"... La célèbre expression de l'écrivain américain Mark Twain - créateur notamment du malicieux Tom Sawyer - sert d'illustration au dernier projet de Ludovic Lazareth : la LMV 496. Késaco ? Rien de moins qu'une moto... volante !

Cette improbable réalisation - partiellement révélée dans la vidéo de teasing ci-dessous - semble s'inspirer de la LM 847, cette moto à 4-roues propulsée par un énorme V8 de 470 ch  : on retrouve ainsi à l'arrière la coque de Ducati Panigale, ainsi que la silhouette massive et basse de ce bestiau déjà pour le moins original, dans la lignée des créations de l'imaginatif Lazareth !

La principale différence tient au fait que les quatre roues de cette LMV - probablement pour "La Moto Volante" - servent de support à des turbines, comme celles utilisées par les avions à réactions ! Des réacteurs sur une moto : encore un délire digne d'un film de science-fiction ? 

Le projet est certes tiré par les cheveux... mais pas impossible sur le plan technologique : ces turbines miniaturisées existent bel et bien et servent par exemple à propulser des maquettes de modélisme. Lazareth s'est tourné vers la société allemande JetCat, qui produit justement ce type de propulseurs et les différents composants nécessaires à leur utilisation.

Après la circulation interfiles, le survol des files ?!

L'autre partenaire de ce projet est NTN-SNR, une entreprise du groupe japonais NTN qui produit des roulements de précision. Le but ? Concevoir une cinématique autorisant le repli à l'horizontale des quatre roues, afin de placer les turbines sur un axe vertical et ainsi permettre à la LMV 496... de décoller !

Là encore, l'opération - assez spectaculaire à voir - n'est pas sans évoquer les robots de la saga hollywoodienne Transformers... Cette moto volante soulève surtout de nombreuses questions, ne serait-ce qu'au regard de sa très hypothétique homologation : faudra-t-il à la fois un permis moto et une licence d'aviation pour la piloter ?! 

Par ailleurs, si ce projet fou venait à déboucher sur une réalité commerciale, sa circulation sur la voie publique serait très certainement limitée : avec ses réacteurs probablement très gourmands en kérosène, on peut d'ores et déjà parier que cette LMV 496 ne sera pas autorisée dans les Zones à faibles émissions (ZFE) ! 

La moto volante, doux fantasme ou possible réalité ?

Avouons-le : si cette LMV 496 fait honneur au génie créatif de Lazareth, elle n'en suscite pas moins une certaine perplexité... Certes, son créateur aime répéter qu'avec "de l’imagination, la création n’a plus de limite", mais tout de même : une moto volante ? Propulsée par des réacteurs ?! Vous imaginez la scène en centre-ville : "Oups, désolée madame : je viens de brûler votre mise en pli en décollant un peu trop vite"... 

Pour autant, le concept de moto volante n'est pas qu'un doux fantasme de série Z : rappelons que la société russe Hoversurf a construit un engin - vaguement - inspiré d'une moto capable de voler pendant environ 25 minutes grâce à des hélices placées à l'horizontale. Moins dangereux que des réacteurs... encore que ! 

La version finale de cette Hoverbike Scorpion-3 a d'ailleurs tapé dans l'oeil des policiers de Dubaï (Emirats arabes unis) qui en aurait commandé plusieurs exemplaires d'ici 2020 ! Légère (114 kg), cette moto volante russe pourrait atteindre la vitesse de 100 km/h et coûte environ 150 000 dollars (environ 130 000 euros). 

De là à imaginer que la LMV 496 de Lazareth puisse à l'avenir remplacer les traditionnelles BMW et Yamaha des forces de l'ordre françaises... Reste que ce projet va  marquer les esprits, ce qui est déjà une première réussite pour le préparateur haut-savoyard à qui le ministre de l'industrie et l'Institut national des métiers d'art a récemment décerné le label Entreprise du patrimoine vivant !

Vidéo de la moto volante LMV 496 de Lazareth

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...