• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ERWAN NIGON
Paris, le 11 décembre 2018

Erwan Nigon remplace Randy de Puniet sur la Kawasaki SRC en championnat du monde d'endurance

Erwan Nigon remplace Randy de Puniet sur la Kawasaki SRC en championnat du monde d'endurance

Erwan Nigon quitte le team Honda Racing pour faire son retour chez Kawasaki, avec qui il avait gagné sa première course aux 8 Heures d'Oschersleben 2008 ! Explications.

Imprimer

"J'ai le plaisir de vous annoncer mon retour sur la n°11 du team Kawasaki SRC", annonce Erwawn Nigon qui roulait jusqu'à présent en championnat du monde d'endurance sur la n°111 du team Honda Racing avec Grégory Leblanc et Sébastien Gimbert.

"J'ai toujours su au fond de moi que je réintégrerai cette équipe qui m’avait permis de gagner ma première course d'endurance avec les 8H Oschersleben en 2008, mais je reviens avec beaucoup plus d’experience et de maturité et je me sens en forme et prêt pour cette nouvelle saison", prévient Erwan qui succède à Randy de Puniet aux côtés de Jérémy Guarnoni et David Checa, transfuge du GMT94.

De son côté, Randy de Puniet s'apprête à vivre une nouvelle aventure avec la Coupe du monde de motos électriques MotoE 2019, après avoir participé au développement de la KTM en MotoGP. "Tout le Team SRC Kawasaki France tient à le remercier pour son engagement et son énergie lors de ces trois saisons riches en émotions et en poles positions", conclut l'équipe.

Les réactions du team manager et des pilotes

Gilles Stafler, team manager du SRC : "Nous partons réaliser les premiers tests avec la nouvelle moto début janvier à Valence, en Espagne. Malheureusement ces tests ne seront pas complets car nous n’aurons pas reçu les nouveaux boîtiers ECU, mais cela nous donnera déjà des informations précieuses pour la suite. Nous avons une nouvelle moto qui promet de grandes performances et trois très bons pilotes. Sur le papier, tous les éléments sont en notre faveur. Concernant l’arrivée d’Erwan, j’ai entièrement confiance en lui. C’est un excellent pilote, réfléchi et expérimenté".

Jérémy Guarnoni : "Nous avons été très proches du but au Bol d’Or et avec la nouvelle moto qui arrive, je suis plutôt confiant pour la suite. Personnellement, je pars au Brésil juste après les premiers tests de janvier, pour m’entraîner physiquement et être au top dès le début de la saison. Au programme : boxe thaï et vélo sous 35°C pendant un mois ! Je suis désormais le plus ancien du team, donc forcément je me dois d’être à la hauteur ! En ce qui concerne Erwan, c’est un bon pilote qui a beaucoup d’expérience et on va tout faire pour l’intégrer au mieux dès son arrivée dans l'équipe".

David Checa : "Je suis arrivé dans le team sans rien connaître de la moto. Le Bol d’Or était ma première expérience au sein du SRC. Et même si on a subi les aléas de l’endurance au Bol d’Or avec cette panne électronique, je retiens surtout qu’on a mené la course pendant vingt-deux heures, ce qui me laisse présager de bonnes choses pour la suite ! Sur le papier nous avons tout pour briller cette saison. Je me prépare tous les jours physiquement et mentalement pour être au top. Erwan et moi,nous nous connaissons depuis quelques années maintenant. C’est un très bon pilote, il a déjà fait ses preuves et les membres du team sont très accueillants donc je ne me fais aucun souci au sujet de son intégration".

Erwan Nigon : "J’ai toujours apprécié Kawasaki, j’ai déjà roulé pour la marque il y a quelques années et je suis ravi de participer à cette nouvelle aventure ! J’ai hâte de rouler et de tester la moto. J’ai 35 ans et dix années d’endurance derrière moi, je connais mon métier et je sais ce que j’ai à faire pour être à la hauteur. Je fais beaucoup de course à pied et de VTT pour garder la forme et du motocross pour conserver le feeling avec la moto en attendant le début de la saison. Je connais Gilles Stafler depuis assez longtemps pour dire que c’est un team manager exceptionnel. Il y a beaucoup de respect entre lui et moi et c’est un grand plaisir de rouler pour le Team SRC Kawasaki France, aux côtés de Jérémy Guarnoni et David Checa qui sont tous deux d’excellents pilotes".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...