• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 29 septembre 2013

Course Moto GP - Aragon : Marquez enfonce le clou

Course Moto GP - Aragon : Marquez enfonce le clou

Malgré son fantastique début de course à Aragon, Jorge Lorenzo n'a pas réussi à laisser Marc Marquez derrière lui : l'officiel Honda l'a rattrapé et dépassé, pour remporter son premier Grand Prix à domicile en catégorie reine. Victime d'une lourde chute, Pedrosa perd gros au championnat...

Imprimer

Malgré son fantastique début de course à Aragon, Jorge Lorenzo n'a pas réussi à laisser Marc Marquez derrière lui : l'officiel Honda l'a rattrapé et dépassé, pour remporter son premier Grand Prix à domicile en catégorie reine. Victime d'une lourde chute, Pedrosa perd gros au championnat...

Départ : Mauvaise surprise pour Hector Barbera, dont la CRT cale au tour de chauffe et ne veut pas redémarrer... L'Espagnol est contraint de partir de la voie des stands avec son mulet. A l'extinction des feux, Jorge Lorenzo vire en tête devant Dani Pedrosa, qui se fait aussitôt dépasser par Marc Marquez. Notons que Lorenzo et Marquez sont les seuls pilotes prototypes à avoir opté pour un pneu avant tendre...

Quatrième, Valentino Rossi n'a pas gagné - ni perdu - de position par rapport à sa place sur la grille de départ : suivi de très près par Bradl, il tente de rester au contact de la RCV de Pedrosa. Bautista et Crutchlow sont roue dans roue, à quelques longueurs de la Honda de l'Allemand. Suite à un accrochage, Petrucci, Scassa et Laverty partent au tapis.

Comme à son habitude, Jorge Lorenzo se forge immédiatement une avance conséquente : le champion en titre a réussi à mettre une petite seconde à Marc Marquez et à Dani Pedrosa, ce qui n'est pas rien ! Légèrement décroché, Valentino Rossi perd ostensiblement du terrain et semble même "bouchonner" Stefan Bradl...

Devant, Dani Pedrosa se fait pressant sur Marc Marquez : après avoir laissé son coéquipier refaire une grande partie du retard sur le leader, le n°26 plonge à l'intérieur et le double avec autorité. Le leader du championnat cherche l'ouverture pour lui rendre la pareille, mais il s'enflamme au freinage aux abords d'un gauche serré : le n°93 doit tirer tout droit dans un échappatoire bitumé pour éviter la collision avec son coéquipier !

Chute de Pedrosa : les explications du HRC

Après la course, Honda expliquera qu'en frôlant Dani Pedrosa lors de son freinage raté, Marc Marquez aurait accroché avec son levier d'embrayage un capteur électronique monté sur le bras oscillant de la RC213V.

Avec pour conséquence de pertuber le fonctionnement du sophistiqué contrôle de traction de la moto de "Pedro" : ce dysfonctionnement serait à l'origine de la chute de Pedrosa, qui s'est retrouvé privé d'assistance à un moment critique, lors d'une ré-accélération sur l'angle. La poisse quittera-t-elle un jour les bottes du protégé d'Alberto Puig ?

Une enquête est en cours

Mise à jour - 17h42. La direction de course vient d'annoncer que "l'incident de course impliquant la chute de Dani Pedrosa est en cours d''investigation", suite à "des informations techniques supplémentaires" qui lui ont été fournies après la course et qui "doivent être analysées". A suivre sur MNC : restez connectés !

Marquez ne perd pas une seconde et revient en piste gaz en grand... juste au moment où Dani Pedrosa perd l'arrière à l'accélération (lire encadré ci-contre) !

Victime d'un violent high side, "Pedro" est éjecté de sa moto et retombe violemment sur la piste : le Catalan se relève sans l'aide des commissaires, mais il est sonné et semble souffrir du genou gauche. L'officiel HRC est évacué sur une civière vers le centre médical, qui annonce peu après qu'il ne souffre pas de "blessure sérieuse".

Imperturbable, Jorge Lorenzo continue à imprimer un rythme extrêmement élevé, mais Marc Marquez cravache et comble petit à petit les 1,966 sec de retard qui le séparaient du leader après sa sortie de piste. Suite à la chute de Pedrosa, Valentino Rossi se retrouve troisième avec dans son sillage Stefan Brald et Cal Crutchlow, qui vient de doubler Alvaro Bautista en prenant une trajectoire tendue par l'intérieur.

A dix tours de l'arrivée, Marc Marquez a refait son retard sur Jorge Lorenzo, qu'il commence à titiller au freinage : le Majorquin, troublé, se retourne pour vérifier où se trouve son rival. Cette manoeuvre ne ressemble pas beaucoup aux habitudes de Lorenzo... qui se fait doubler juste après !

Marquez tente immédiatement de s'échapper, mais l'officiel Yamaha parvient - en attaquant sérieusement - à maintenir l'écart sous la barre de la demi-seconde. Relégué à plus de 6,5 secondes de la tête de course, Rossi doit désormais composer avec les attaques de Bautista : l'Espagnol a repris le meilleur sur Crutchlow avant de doubler Bradl et se montre de plus en plus pressant sur la Yamaha n°46...

Après quelques tours d'observations, le pilote Honda-Gresini parvient à plonger sous les carénages de la M1 officielle dans un gauche serré. Le nonuple champion du monde prend quelques tours pour "reprendre son souffle" et repasse l'Espagnol à deux tours de l'arrivée !

Arrivée : Devant, l'écart entre Marc Marquez et Jorge Lorenzo est progressivement monté à une seconde. Malgré tous ses efforts, le Majorquin ne parvient plus à suivre le rythme, même en forçant, comme en témoigne le point de corde qu'il rate de plusieurs dizaines de centimètres dans un virage à gauche : "Marc était tout simplement plus fort", admettra l'officiel Yamaha à l'arrivée.

Marquez s'impose avec plus d'1,3 sec d'avance sur le champion en titre, qui n'aura pas réussi à battre trois fois d'affilée son compatriote comme il l'ambitionnait. L'officiel HRC remporte sa première victoire de la saison en Espagne, sa sixième en MotoGP, et porte son avance sur Jorge Lorenzo au championnat de 34 à 39 points.

En redoutable finisseur qu'il est, Valentino Rossi s'est défait de ses rivaux au bon moment, ce qui lui permet de monter sur son 182ème podium en Grands Prix, toutes catégories confondues ! Aux prises avec un Bradl très accrocheur en fin de course, Alvaro Bautista parvient à "sauver" la quatrième place devant le pilote Honda-LCR et les M1 Tech3 de Crutchlow et Smith.

Huitième à 9,4 sec de son prédécesseur et à 40,6 sec du vainqueur, Andrea Dovizioso termine premier pilote Ducati devant les GP13 de Nicky Hayden et d'Andrea Iannone. Pol Espargaro place sa CRT Aprilia au premier rang de sa catégorie devant Yonny Hernandez (remplaçant de Spies chez Ducati Pramac) et Randy de Puniet.

Résultats du Grand Prix MotoGP d'Aragon 2013

  1. Marc MARQUEZ Honda 42'03.459
  2. Jorge LORENZO Yamaha +1.356
  3. Valentino ROSSI Yamaha +12.927
  4. Alvaro BAUTISTA Honda +13.787
  5. Stefan BRADL Honda +13.973
  6. Cal CRUTCHLOW Yamaha +14.662
  7. Bradley SMITH Yamaha +31.220
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati +40.671
  9. Nicky HAYDEN Ducati +53.413
  10. Andrea IANNONE Ducati +55.067
  11. Aleix ESPARGARO ART +58.001
  12. Yonny HERNANDEZ Ducati +1'05.513
  13. Randy DE PUNIET ART +1'06.589
  14. Hiroshi AOYAMA FTR +1'08.674
  15. Claudio CORTI FTR Kawasaki +1'09.130
  16. Colin EDWARDS FTR Kawasaki +1'12.041
  17. Luca SCASSA ART +1'45.152
  18. Bryan STARING FTR Honda +1'45.228
  19. Lukas PESEK Ioda-Suter +1'45.583

Non classés

  • Hector BARBERA FTR 15 Tours
  • Dani PEDROSA Honda 18 Tours
  • Damian CUDLIN PBM 20 Tours
  • Danilo PETRUCCI Ioda-Suter 0 Tour
  • Michael LAVERTY ART 0 Tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2013

  1. Marc MARQUEZ Honda SPA 278
  2. Jorge LORENZO Yamaha SPA 239
  3. Dani PEDROSA Honda SPA 219
  4. Valentino ROSSI Yamaha ITA 185
  5. Cal CRUTCHLOW Yamaha GBR 156
  6. Stefan BRADL Honda GER 135
  7. Alvaro BAUTISTA Honda SPA 125
  8. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 112
  9. Nicky HAYDEN Ducati USA 102
  10. Bradley SMITH Yamaha GBR 80
  11. Aleix ESPARGARO ART SPA 76
  12. Michele PIRRO Ducati ITA 50
  13. Andrea IANNONE Ducati ITA 47
  14. Colin EDWARDS FTR Kawasaki USA 31
  15. Hector BARBERA FTR SPA 27
  16. Randy DE PUNIET ART FRA 23
  17. Danilo PETRUCCI Ioda-Suter ITA 23
  18. Yonny HERNANDEZ Ducati COL 11
  19. Ben SPIES Ducati USA 9
  20. Claudio CORTI FTR Kawasaki ITA 8
  21. Hiroshi AOYAMA FTR JPN 8
  22. Alex DE ANGELIS Ducati RSM 5
  23. Karel ABRAHAM ART CZE 5
  24. Michael LAVERTY PBM GBR 3
  25. Bryan STARING FTR Honda AUS 2
  26. Javier DEL AMOR FTR SPA 1

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
mac fly sais tu que le docteur Costa qui a examiné Pedrosa après sa pirouette a sorti de son cuir un lapin, deux colombes, une umbrella girl coupée en deux, un magnum de Freixhenet et le fantôme, fumant, de Bip-Bip... Qui d'autre que Marquez, le seul qui a eu accès, après le tour de chauffe, aux vanity-case de Pedrosa aurait pu faire une chose pareille Le mystère reste entier. Bon la photo du capteur montre bien qu'il est cassé mais est-ce que c'est dû au passage en coup de vent de Marquez à proximité ( au quel cas c'est pas très solide), ou est-ce que c'est la conséquence des cabrioles parce qu'il n'y a pas que le capteur qui a sketté sur cette moto, après son high side la piste ressemblait à un lendemain de grande braderie de Lille

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...