• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#QATARGP - COURSE
Paris, le 10 mars 2019

Compte rendu et résultats du Grand Prix du Qatar MotoGP 2019 (Dovizioso vainqueur)

Compte rendu et résultats du Grand Prix du Qatar MotoGP 2019 (Dovizioso vainqueur)

On prend les mêmes et on recommence : Andrea Dovizioso et Marc Marquez nous ont offert le même final palpitant que l'année précédente au QP du Qatar 2019, avec la même arrivée roue dans roue (0,023 sec !). Le pilote Ducati, toujours aussi malin, remporte son premier duel contre son rival Honda ! Résumé et classements.

Imprimer

Andrea Dovizioso débute la saison MotoGP 2019 au Qatar comme il a terminé la précédente à Valence (Espagne) : avec une victoire. Le pilote officiel Ducati a dominé la quasi intégralité de la course inaugurale à Losail, mais a du faire face à une forte opposition jusqu'à l'arrivée.

Malgré la puissance du V4 de sa moto - environ plus rapide de 5 km/h que celui de la Honda -, "Dovi" n'est jamais parvenu à s'échapper pendant cette manche disputée en nocturne... L'italien a notamment croisé le fer avec l'excellent Alex Rins, temporairement passé de la dixième place à la première sur sa Suzuki.

Mais le 4-cylindres en ligne de sa GSX-RR manquait de "watts" pour tenir tête à la puissante Desmosedici : Dovizioso est à chaque fois repassé devant grâce à son avantage de 10 km/h sur la moto japonaise ! Rins termine finalement à la 4ème place, avec la certitude d'être rapidement en mesure de briguer à nouveau la victoire.

Le potentiel de la Suzuki - dotée d'une nouvelle et jolie double sortie d'échappement - paraît très élevé au regard de sa performance, et de celle de son nouveau coéquipier. Joan Mir s'est maintenu dans le haut de la hiérarchie jusque dans le dernier tiers de la course, avant de reculer à la 8ème place. Il est le premier débutant.

La victoire s'est en définitive jouée entre les deux hommes forts de la saison passée : Andrea Dovizioso et Marc Marquez, qui ont reproduit à l'identique le scénario du GP du Qatar 2018 ! Roue dans roue dans le dernier tour, le n°4 et le n°93 se sont bagarrés avec intensité jusque dans le dernier virage... où "Dovi" a recroisé par l'intérieur pour s'imposer avec 0,023 sec d'avance !

"Comme d'habitude", serait-on tenté d'écrire tant cette manoeuvre entre les deux cracks est devenue courante dans la dernière courbe : Marquez plonge dedans comme un damné, élargit légèrement faute d'être parvenu à bien se ralentir, et se fait battre par Doviziosio qui a sciemment retenu sa moto en entrée de virage. Imparable !

Qu'importe pour le champion en titre, ravi d'être à pareille fête après un hiver compliqué à cause de son opération à l'épaule. Visiblement, son bras tient parfaitement le choc, tout comme sa moto : la RC213V nouvelle "cuvée" semble avoir progressé en matière d'accélération face à la référence Ducati.

"Très content de ce résultat car le Qatar n'est pas un circuit sur lequel nous sommes forts", confirme Marquez. "De plus, j'étais inquiet à propos du pneu avant médium. Mais finalement, ça s'est bien passé et nous empochons 20 points précieux".

Entame contrastée pour Yamaha

Valentino Rossi termine pour sa part à la 5ème place, à seulement 0,600 sec du vainqueur. Le "Docteur" n'a jamais été en mesure de se mêler à la lutte pour la victoire, mais sa performance reste impressionnante : rappelons qu'il s'élançait d'une anonyme 14ème place !

Le n°46, auteur d'une solide remontée dont il a le secret, peut également se satisfaire d'être le premier pilote Yamaha au Qatar et clôture un Top 5 avec quatre constructeurs : Ducati, Honda, Suzuki et Yamaha. De bon augure pour la suite de la saison !

Son coéquipier Maverick Viñales, qualifié en pole, échoue finalement au 7ème rang derrière un Danilo Petrucci extrêmement déçu. Abattu dans son box, "Petrux" était presque désemparé : malgré les déclarations rassurantes de Ducati, l'italien a la pression pour garder sa place dans le team d'usine !

La troisième Yamaha, celle de Morbidelli, apparaît à la 11ème position derrière la surprenante Aprilia d'Aleix Espargaro et devant la KTM de son frère Pol. Ce dernier est le premier pilote KTM à l'arrivée, à 12,774 sec du leader. Pol Espargaro devance Jorge Lorenzo, anonyme 13ème...

Lorenzo manque son premier rendez-vous sur la Honda

Le majorquin a été transparent pendant cette course d'ouverture, visiblement gêné par des douleurs suite à ces chutes à vive allure pendant les essais. Lorenzo a d'abord été victime d'un gros high side en FP3 puis d'une perte de l'avant en QP1. Pas vraiment le meilleur moyen de se mettre en confiance avec sa nouvelle moto....

Johann Zarco décroche quant à lui le point de la 15ème place pour sa première course chez KTM et précède son compatriote, Fabio Quartararo. Le jeune niçois, qualifié 5ème, a malheureusement dû s'élancer depuis la voie des stands après avoir calé à l'entame du tour de chauffe ! Rageant !

Malgré une superbe remontée, record du tour en course dans son 3ème tour à la clé, "El Diablo" termine à la 16ème place. Loin de ses objectifs initiaux : après sa superbe qualifs, Fabio ambitionnait de prendre l'aspi du groupe de tête et d'y rester. 

Prochaine tentative - payante - dans 20 jours lors du GP d'Argentine, deuxième étape du calendrier MotoGP 2019 ? MNC croise les doigts pour !

Résultats et classement du Grand Prix MotoGP du Qatar 2019

  1. Andrea DOVIZIOSO Mission Winnow Ducati 42'36.902
  2. Marc MARQUEZ Repsol Honda Team +0.023
  3. Cal CRUTCHLOW LCR Honda CASTROL +0.320
  4. Alex RINS Team SUZUKI ECSTAR +0.457
  5. Valentino ROSSI Monster Energy Yamaha MotoGP +0.600
  6. Danilo PETRUCCI Mission Winnow Ducati +2.320
  7. Maverick VIÑALES Monster Energy Yamaha MotoGP +2.481
  8. Joan MIR Team SUZUKI ECSTAR +5.088
  9. Takaaki NAKAGAMI LCR Honda IDEMITSU +7.406
  10. Aleix ESPARGARO Aprilia Racing Team Gresini +9.636
  11. Franco MORBIDELLI Petronas Yamaha SRT +9.647
  12. Pol ESPARGARO Red Bull KTM Factory Racing +12.774
  13. Jorge LORENZO Repsol Honda Team +14.307
  14. Andrea IANNONE Aprilia Racing Team Gresini +14.349
  15. Johann ZARCO Red Bull KTM Factory Racing +15.093
  16. Fabio QUARTARARO Petronas Yamaha SRT +15.905
  17. Miguel OLIVEIRA Red Bull KTM Tech 3 +16.377
  18. Karel ABRAHAM Reale Avintia Racing +22.972
  19. Tito RABAT Reale Avintia Racing +23.039
  20. Hafizh SYAHRIN Red Bull KTM Tech 3 +43.242

Non classés

  • Bradley SMITH Aprilia Factory Racing 2 Tours
  • Jack MILLER Alma Pramac Racing 10 Tours
  • Francesco BAGNAIA Alma Pramac Racing 13 Tours

Classement général provisoire MotoGP 2019

  1.  Andrea DOVIZIOSO Ducati 25
  2. Marc MARQUEZ Honda 20
  3. Cal CRUTCHLOW Honda 16
  4. Alex RINS Suzuki 13
  5. Valentino ROSSI Yamaha 11
  6. Danilo PETRUCCI Ducati 10
  7. Maverick VIÑALES Yamaha 9
  8. Joan MIR Suzuki 8
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda 7
  10. Aleix ESPARGARO Aprilia 6
  11. Franco MORBIDELLI Yamaha 5
  12. Pol ESPARGARO KTM 4
  13. Jorge LORENZO Honda 3
  14. Andrea IANNONE Aprilia 2
  15. Johann ZARCO KTM 1
  16. Fabio QUARTARARO Yamaha 
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 
  18. Karel ABRAHAM Ducati 
  19. Tito RABAT Ducati 
  20. Hafizh SYAHRIN KTM 
  21. Bradley SMITH  
  22. Jack MILLER  
  23. Francesco BAGNAIA  

Commentaires

Bestof: 
1
Quelle course !! Je suis très, très déçu pour Fabio mais malgré tout il ne faut surtout pas rester sur cette impression : il a déjà montré qu'il avait une formidable pointe de vitesse et pas de doute, on va le voir s'amuser devant ! Formidable baston en tête de course, avec des Suzuki qui semblent arrivées au niveau de Honda/Ducati/Yamaha, ce qui promet de très belles choses pour la suite. Plus difficile en revanche pour KTM et Aprilia, mais on s'y attendait malheureusement... Ils vont encore avoir besoin de bosser. Par contre je suis très désagréablement surpris par Lorenzo, qui certes a eu une préparation chaotique et globalement épouvantable avec ses blessures mais quand même... Il a vraiment été transparent tout au long de la course, même s'il a eu le mérite de ne rien lâcher pour gagner une place sur la ligne. J'espère qu'on le verra se ressaisir vite, parce que vu la baston de ce premier GP et l'équilibre qui semble désormais établi entre quatre constructeurs... Ca annonce quand même des courses épiques dans le futur si tous les pilotes sont au top ! EDIT : J'ai failli oublier... GROS carton rouge à motogp.com, qui a réussi à foirer complètement la retransmission live de toute la course Moto2 (et Moto3 juste avant j'imagine, même si j'ai pris le stream en retard). Fort heureusement le problème a été réparé à temps pour le MotoGP mais vu le prix du VideoPass, si on se retrouve avec des problèmes dignes des sites de streamings gratuits, ça fait quand même mal au...
Bestof: 
1
Si j'avais qu'un seul truc à dire, je veux remonter le temps, revoir la même sans ce foirage de départ de Quarta !..... Si j'ai droit à un deuxième, vous inquiétez pas pour Lolo il cherche la bonne forme de réservoir !
Bestof: 
1
Course magnifique quand même avec toutes les attaques dans le groupe de tête, il en ressort pour moi que Honda et Ducati sont un peu au dessus du lot en vitesse et en stabilité, c'était flagrant par rapport à celle qui bougeait le plus la KTM. Johan a encore du boulot, suzuki a mis quelques années mais ils sont la avec une moto compétitive, Yamaha progresse aussi même si le résultat est surprenant comme le dit Gépé exactement l'inverse des essais avec un Rossi qui a plus de 40 ans est un sacré battant, n'oublions pas les rockies qui sont loin d'être ridicule bien au contraire quand on voit quarto, Mir !!!! ca promet, lorenzo est passé à côté perdu un peu loin , peut être à cause de ses chutes !!! on verra dans 15 jours
Bestof: 
1
Heureusement que je suis là pour féliciter la formidable course du convalescent Marco qui a chèrement vendu sa peau face à un Dovi en pleine force de l'âge et avec toutes ses dents . Rins va faire des étincelles cette année . Pour les Yam usine, la routine : Vinalès fort aux essais, moyen en course et valentin la même chose à l'envers ! Fabio méritait pas ça, dommage ! Et Jojo rentre dans les points après avoir bataillé avec Lolo. C'est pas brillant tout ça ! Les Quatre premiers ont bien animé la course du début à la fin . Mir est assez étonnant aussi, il risque de devenir un tout bon ! Mais bon, vu la prestation de Marquez, un peu diminué quand-même physiquement, je pense que la messe est dite , il est parti pour un Huitième titre !
Bestof: 
1
Ah moi je dis, quarto va faire très mal....il a tout gagné en espagne plus jeune, 5 eme temps des qualifs plus record du tour en course, du grand niveau ce gars.....je crois que cette année il va hélas nous faire oublier Z5...

Pages

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 5 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.
Essai Katana 2019 : nouvelle coupe pour le maxiroadster Suzuki

Suzuki tente en 2019 un audacieux pari sur le segment des roadsters en lançant une nouvelle Katana. Une moto basée sur la mésestimée GSX-S1000, à l'appellation culte mais au look contesté. Moto-Net.Com a pu l'essayer au Japon et à deux mois de sa sortie en France. Banzai !
Roadster 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 5 commentaires
Nouvelle manif des motards contre l'interdiction des motos dans le Grand Paris

Plusieurs associations et fédérations de motards organisent ce samedi 30 mars une nouvelle action contre l'écologie punitive et l'interdiction de circuler des véhicules jugés trop vieux. Explications.
Agenda 1 commentaire
Nathanaëlle Heinrich devient directrice de BMW Motorrad France à la place de Frédéric Stik

BMW vient de confirmer l'arrivée de Nathanaëlle Heinrich comme directrice de BMW Motorrad France à compter du 1er avril 2019. Après quatre ans à ce poste, Frédéric Stik est nommé responsable de la région Europe au siège de BMW à Munich (Allemagne). Présentation.
Horaires du GP d'Argentine MotoGP 2019

Trois semaines après l'ouverture au Qatar, le championnat du monde MotoGP 2019 reprend ce week-end avec le GP d'Argentine ! Programme et horaires en attendant les comptes rendus à suivre en direct sur MNC et MNC Live.
Horaires et objectifs 7 commentaires
Ouverture tragique du championnat de France des rallyes routiers dans les Cévennes

Le Rallye de la Porte des Cévennes à Anduze (30), épreuve d'ouverture du championnat de France des rallyes routiers 2019, a été endeuillé samedi par un tragique accident dans la première spéciale...
Aprilia All Stars 2019 : bienvenue à la fiesta de Noale sur le circuit du Mugello !

Le Journal moto du Net est au Mugello pour le premier grand rassemblement Aprilia dédié aux amoureux de la marque. Première vidéo en direct de l'Aprilia All Stars 2019, avant notre essai de la nouvelle RSV4 1100 Factory !
Salons et festivals 1 commentaire
Triumph rappelle les Bonneville de 2015 à 2019

Triumph procède actuellement au rappel de ses motos Bonneville  fabriquées entre le 11 août 2015 et le 13 janvier 2019 pour un risque de problème électrique. Explications.

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...