• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STRATÉGIE ÉQUIPEMENT MOTO
Paris, le 13 novembre 2019

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Bihr dévoile d'importants projets sur le front de l'équipement moto

Le groupe Bihr, qui exposait de nombreuses nouveautés d'équipement moto au salon EICMA de Milan, dévoile d'ambitieux projets : le rachat de MotoDirect (propriétaire de RST) et une association avec les motos électriques Energica. Explications.

Imprimer

Le géant de la distribution d'équipements et de pièces motos Bihr (groupe Alcopa), qui distribue 300 marques et 200 000 articles dans 14 000 points de vente, assume son statut de "premier distributeur européen de pièces détachées, d'accessoires, de pneus et d'équipements motos" avec un stand imposant au salon Eicma de Milan (Italie). D'un côté les nouveautés de ses marques (Answer, Arai, Bell, RST, Oakley...) et de l'autre l'outillage pour les professionnels ,comme les équipements d'atelier de l'italien Beta qui a récemment rejoint son énorme portefeuille.

Parmi les faits marquants du salon, citons l'annonce de la collaboration entre le manufacturier britannique RST et le désormais incontournable fabricant français d'airbags électroniques In&Motion, qui fournit déjà ses gilets de protection gonflables sans fil à des équipementiers comme Ixon, Held ou Furygan. 

Le mieux est l'ami du Bihr ?

Ce nouveau partenariat prend une résonance particulière pour Bihr qui a révélé à Milan le rachat à "100%" de son concurrent anglais MotoDirect (distributeur des marques AGV, Arai et Motul au Royaume-Uni), par ailleurs propriétaire des marques Wolf... et RST. En clair : le groupe Bihr détient désormais la marque d'équipement moto RST sur laquelle il fonde de grosses ambitions à l'international.

"L’objectif premier de la transaction est de développer la marque RST à travers le monde", confirme Bihr qui gère la distribution de RST en Europe depuis trois ans. "Les deux équipes réuniront leurs savoir-faire respectifs pour devenir le principal distributeur d’équipements pour pilote en Europe".

Cette association entrera officiellement en vigueur en "janvier 2020" tandis que l’activité "pièces et accessoires" de Bihr sera déployée au Royaume-Uni en s’appuyant sur le "réseau de distribution de MotoDirect" à partir de 2021, prévoit le géant européen. 

Bihr branché sur tous les secteurs !

Car la soif d'expansion de Bihr semble insatiable, comme le soulignent trois autres annonces stratégiques dévoilées à Milan : d'une part, un nouveau partenariat signé avec Showa par GPE (Genuine Parts Europe) va permettre à Bihr de distribuer des éléments de suspensions japonaises - notamment de motocross - et des kits de réparation à destination des ateliers.

 

Autre évolution favorable pour Bihr : son contrat de distribution de la marque Oakley - jusqu'ici restreint à la France - couvre désormais aussi l'Espagne et le Portugal. Une extension célébrée avec de nouveaux masques au design inédit et des "lunettes de soleil MotoGP" (le fabricant californien proposait en 2019 huit montures en série limitée au nom de certains circuits emblématiques des Grands Prix comme Assen, Jerez, Le Mans ou Phillip Island ci-dessus).

Enfin, Bihr était heureux de dévoiler à l'EICMA 2019 son "premier pas vers la coopération éco-durable Energica". Cette formulation peu explicite révèle a priori des accords de distribution à venir entre le distributeur d'origine française et le constructeur italien de motos électriques, par ailleurs fournisseur officiel de la très "branchée" coupe du monde MotoE.

"C'est pour nous un réel honneur d'être partenaires du constructeur italien de motos électriques haute performance", se réjouit le PDG de Bihr Christophe Piron, qui estime que "les solutions de mobilité électrique sont essentielles pour l'avenir du marché des motos". 

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...