• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES 2017 AVINTON
Paris, le 23 novembre 2016

Avinton aborde Euro4 avec les Pearl GT, Race et Roadster

Avinton aborde Euro4 avec les Pearl GT, Race et Roadster

Avinton, fabricant français de motos ''hot'' couture assemblées à la main, met son sculptural roadster à l'heure d'Euro4 grâce à la greffe de l'injection sur l'énorme V-twin S&S de 1647 cc. L'inédite Pearl, déclinée en trois versions, reçoit aussi une nouvelle suspension arrière et l'ABS obligatoire en 2017.

Imprimer

Avinton a profité de l'EICMA de Milan (Italie) pour dévoiler la Pearl, son nouveau roadster très haut de gamme assemblé à la main dans son usine de Sommières (30), comme les précédentes Collector issues des Wakan. Cette "muscle bike" à la française conserve ses lignes trapues et minimalistes, comme si un guidon, une selle et quelques périphériques avaient habilement été greffés autour de son moteur, un bicylindre en V ouvert à 45°, référence dans la production de customs "musclés".

Euro4 oblige, ce "very big bloc" de 1647 cc refroidi par air-huile troque ses anciens carburateurs Keihin de 41 mm à boisseau plat contre des corps d'injection de 52 mm. La Pearl y gagnerait en souplesse, mais aussi en performances puisque son couple passe de 168 à  180 Nm, disponible dès 3000 tr/mn ! La puissance n'est pas en reste avec 145 ch, à gérer sans antipatinage. Avec une moto aussi courte et légère (197 kg tous pleins faits annoncés !), l'accélération promet d'être démoniaque ! 

L'artisan français reconduit l'impressionnant boîtier d'admission d'air à double clapets monté sur son faux réservoir (le vrai est sous la selle) et le fameux dispositif "Vortec" développé à l'époque des Wakan dont Cédric Klein, PDG d'Avinton, était un grand fan. Toujours pour répondre aux nouvelles normes, la Pearl reçoit de série un ABS déconnectable. En parallèle, une instrumentation LCD, un démarreur déplacé sur la prise d'air et un éclairage par LED font leur apparition.

L'équipement est toujours aussi luxueux et performant, à l'image des jantes en aluminium forgées Marchesini et des suspensions Öhlins. L'occasion de noter qu'Avinton a rallongé le bras oscillant et surtout redessiné l'amortisseur arrière, désormais monté sur basculeur et décalé sur la gauche à la façon des Ducati Panigale. Des modifications d'assiette sont ainsi facilement envisageables sur cette Pearl, qui reçoit aussi une nouvelle boucle renforcée désormais capable d'accueillir un passager. Sensations garanties pour l'invité(e) !

Trois versions et une multitude de personnalisations pour la "Perle du Gard"

Comme en 2016, la gamme de roadster Avinton Pearl se décline en trois versions : GT, Race et Roadster, qui diffèrent essentiellement par leur ergonomie et certains équipements. Ces motos sont assemblées sur commande, pratiquement sur-mesure : Avinton propose une multitude de personnalisations possibles via différents traitements de surface (peintures, anodisation, usinage, etc.) ou encore des rétroviseurs et des poignées spécifiques. 

Des prestigieuses jantes à rayons Kinéo ou des modèles en carbone Rotox sont aussi disponibles à la demande, ainsi que des freins Beringers à 4 disques à l'avant, une sellerie réalisée sur-mesure en cuir ou synthétique et même une préparation de la fourche Öhlins. Bref, rien n'est trop beau pour la "Perle" du Gard (30), à condition toutefois de pouvoir y mettre le prix car le ticket d'entrée frôle les 40 000 € !

Sachant que les modèles précédents tutoyaient les 80 000 € dans leur version la plus haut de gamme (!), la facture peut donc rapidement s'envoler sur ce millésime 2017 qu'il est d'ores et déjà possible de commander sur un mini-site dédié pour une livraison prévue en "juillet 2017" !

Ce positionnement élitiste ne semble toutefois pas freiner le développement de l'entreprise française, qui a par ailleurs annoncé son arrivée sur le marché américain : "c'est officiel, lancement de la marque sur les États-Unis prévue pour le Sema Show 2017 (un salon de l'automobile et de l'accessoire organisé chaque année à Las Vegas, NDLR), avec le premier Corner Shop Avinton dans le Colorado", a fait savoir Cédric Klein pendant le salon de Milan (Italie).

Galerie photo Pearl 2017

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Essai KTM 390 Duke : le permis A2 avec classe et sans bridage

La KTM 390 Duke lancée en 2013 évolue en même temps que sa petite soeur 125, avec laquelle elle partage beaucoup : look, partie cycle, équipements... Côté motorisation, le roadster KTM destiné aux permis A2 se plie à la norme Euro 4 mais ne se dégonfle pas. Essai !
Essai 125 Duke : grosse mise à jour pour la petite KTM

Au début des années 10 (2010...), KTM avait redynamisé le secteur des motos 125 cc en lâchant la très "fraiche" 125 Duke. En 2017, la marque autrichienne revoit son best-seller avec l'intention de redéfinir les standards de la catégorie. Attention les enfants - et concurrents -, ça va secouer !
Essai Aprilia Tuono V4 1100 Factory 2017 : Euro4, et alors ?!

Bon gré mal gré, certaines motos sacrifient un peu de performances ou de caractère mécanique sur l’autel des normes Euro4 en vigueur depuis début 2017. D’autres s’en accommodent au contraire sans dommage, comme cette turbulente et sophistiquée Aprilia Tuono V4 1100 Factory. Test... bien arrosé !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Moto GP : quand les top pilotes se passent de la pommade...

Après trois premiers Grands Prix disputés outre-mer (Qatar, Argentine et États-Unis), le MotoGP retrouve les pistes européennes le 7 mai à Jerez (Espagne). L'occasion pour certains de dresser un premier bilan... et d'exprimer leur admiration pour leurs rivaux, Valentino Rossi et Maverick Viñales en tête !
Audi (Volkswagen) songe de nouveau à vendre ses motos Ducati

Numéro un des ventes d'automobiles dans le monde en 2016 mais toujours plombé par le "Dieselgate", le groupe Volkswagen est en pleine restructuration et la marque de motos italiennes Ducati, qui appartient à Audi (filiale VW) depuis 2012, se retrouve sur la sellette... Explications.
Et si Sylvain Guintoli remplaçait Alex Rins chez Suzuki en MotoGP ?

Blessé au pied gauche avant le GP d'Argentine puis au poignet droit durant le GP des Amériques, Alex Rins ne pourra pas remonter sur sa GSX-RR avant plusieurs semaines. Le team Suzuki cherche donc un remplaçant... Et pourquoi pas "notre" Sylvain Guintoli national ?
Essence Motocycles E-Raw, la moto électrique française qui envoie du bois !

La moto électrique, beaucoup en parlent mais peu s'y investissent réellement... Une petite équipe de passionnés français, Essence Motocycles, entend électrifier le secteur avec son spectaculaire prototype E-Raw : présentation de ce luxueux projet (55 000 € !) et interview MNC de son concepteur, Martin Hulin.
Duel BMW nine T Pure Vs Honda CB1100 RS : plaisirs classiques

Belle, chic et très légitime sur le segment des motos néo-rétros, la Honda CB1100 n'a pourtant séduit que 125 motards français en 2016. Le constructeur japonais épice sa recette avec une variante RS aux saveurs plus affirmées, ouvertement inspirée de la très goûtue BMW R Nine T et de ses 1000 ventes annuelles ! Duel MNC entre l'inédite Nine T Pure et la CB1100 RS 2017.
Le gouvernement veut interdire la possibilité de signaler les contrôles radars

Mêlant allègrement lutte contre le terrorisme et simples contrôles routiers, le ministère de l'intérieur veut interdire la diffusion par "applications smartphone, GPS, sites internet ou réseaux sociaux" de "tout message de nature à signaler les opérations de police dans certains périmètres"... Y compris les contrôles radars !
Nouvelle campagne vidéo pour promouvoir la moto en France

La Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM), qui représente les intérêts des constructeurs de motos et de scooters, s'apprête à lancer une nouvelle campagne de communication vidéo intitulée "2 roues, 1 moteur, que du bonheur".
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.