• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
POINT DE RETRAITE
Paris, le 3 août 2019

Valentino Rossi honorera son contrat avec Yamaha en 2020

Le vétéran du plateau MotoGP tord le cou aux rumeurs de sa retraite anticipée avant la fin de son engagement avec Yamaha jusqu'à fin 2020, évoquant des informations infondées et inventées lors d'une mise au point en marge du GP de République tchèque 2019.

Commentaires

Je viens de lire à la suite trois papiers concernant de près ou de loin Rossi, la citation du team manager de Yamaha a du déclencher une petite érection chez Alex Bardin qui fait un vraie fixation sur notre papy 46 ! Qu'est ce qu'il lui met dans le cornet ! Au boulot on suspecterait du harcèlement moral ! c'est pas possible, Vale lui doit du pognon, je ne vois que ça !!!
Gépé, rien n'est jamais certain en moto GP, Quarta est bon ok mais 2 ans chez Pétronas ne sera pas de trop, il n'a jamais rien fait en moto3 et moto 2, alors ne lui mettez pas une couronne trop vite en moto GP, pour l'instant il est bon sur 5 tours mais pas encore sur 22, c'est toute la différence, Zarco l'a toujours dit pendant 2 ans chez tech3, et on le voit avec Lorenzo par exemple, et d'autres qui sont pourtant des "pointures" autre que Quarta pour l'instant, et quand il est devant Marquez c'est que celui-ci le veut bien, c'est de la stratégie, ce que Marquez s'est très bien faire maintenant, la preuve aujourd'hui encore.. Le seul concurrent de Marquez c'est lui-même pour l'instant quand il "dévisse" dans sa tête, ou a un problème technique ou pneumatique comme a Austin cette année
La seule ombre a son palmares sera son passage chez ducati pendant 2 ans, dommage.
d'accord avec toi gépé pour fabio, j'avais dit la même chose il ya quelques jours, pour Rossi il a pas un caractère profiteur ou pèpère, il a bien conscience qu'avec l'âge les jeunes le pousse et de plus en plus mais c'est un vaillant et un battant et il baissera pas les bras. je lui souhaite juste que l'année prochaine ne soit pas l'année de trop, mais à 40 ans passé il est encore beau et dans le top 10 largement, les essais et la grille de demain viennent de le confirmer
Il peut rester pépère et "s'amuser" puisqu'il le dit . Mais je pense que Yam ne reproduira pas son erreur de laisser partir Fabio comme Zarco. L'année prochaine Fabio a une Yam usine c'est sûr !

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai X-Ride 650 (17 et 21 pouces) : attention à la Mash !

Mash, marque française de motos construites en Chine, grimpe une marche supplémentaire via un monocylindre de 644 cc qui propulse notamment un attirant Scrambler en 17 pouces : la X-Ride 650. MNC l'a brièvement testé, ainsi que le prototype de présérie dans son inédite configuration trail en 21 et 18 pouces.  Essai.
Essai vidéo Honda NT1100 2022

Cap sur Tarragone (Espagne), ses routes sinueuses et ses villages pittoresques pour découvrir la nouvelle Honda NT1100. Cette moto routière inédite, extrapolée de l'Africa Twin, tiendra-t-elle toutes ses promesses ? Réponses dans notre bilan vidéo en complément de notre essai complet à lire sur MNC. 
Routière 2 commentaires
Essai Z650RS : Kawasaki lance sa petite Rétro Sport et confort !

Trois ans après la Z900RS, Kawasaki revisite plus succinctement sa Z650 afin de compléter son offre vintage. Très proche de la Z650 d’origine et accessible aux permis A2, la Z650RS (Rétro Sport) propose un look délicieusement "Zeventies", une conduite plus décontractée... et un tarif de néo-rétro chéro. Essai !
Roadster 1 commentaire
Essai Honda NT1100 2022 : la tête de l'exploit

Combien peut valoir une moto routière confortable mais dynamique, rigoureuse mais pas ennuyeuse, sophistiquée mais évidente à piloter ? Pour Honda, la réponse est 13 999 euros et prend le visage - qui ne plaira pas à tout le monde - de la nouvelle NT1100. Essai de cette déclinaison GT de l'Africa Twin qui a littéralement "tout compris".
Routière 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net