• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÇA CONTINUE ENCORE ET ENCORE
Paris, le 24 janvier 2018

Maverick Viñales prolonge son contrat chez Yamaha jusqu'en 2020

Le pilote espagnol Maverick Viñales, troisième du championnat MotoGP 2017, poursuivra sa collaboration avec Yamaha pour les saisons 2019 et 2020. "Mack" est le premier top pilote de la catégorie reine à officialiser sa prolongation de contrat.

Commentaires

Oui QDO, je crois hélas que les team managers réagissent comme tu l’écris, mais ce qui me chiffonne c’est … de le voir écrit. Malgré mon grand âge je suis comme les enfants qui pensent que ce qu’ils ne voient pas n’existe pas. De plus, j’ai même l’impression que même si Rossi lâchait sa machine en fin de saison, Yam ne la confierait pas à Zarco, sauf s’il arrive, et encore, à faire des miracles cette année. Et c’est là qu’on revient à sa machine. Si j’ai bien compris il dispose d’une 2017 quand Rossi et Vinales ont une 2016 « upgrader » 2018 puisqu’ils (et surtout Rossi) étaient très mécontents de la 2017. Une fois encore, malgré les premiers commentaires de Zarco sur la 2017, ce n’est pas très encourageant et pas très annonciateur de « miracles ». Si miracles il y avait cependant, on peut espérer que les ingénieurs de Yam, à défaut des pontes, seraient reconnaissants de voir leur travail de l’an dernier reconnu. Pour finir il faut saluer l’esprit de Zarco qui, lorsqu’on lui parle du désavantage que Yam lui imposerait par rapport aux usines, répond : nous ferons avec ce que nous avons et tout ce qui se dit d’autre est « just bullshit ».
Eh, oui mon cher Gépé...mais fais ta tête de cochon, le Z sera peut être le 1er d'une nouvelle "race" de racers ...ceux qui ont la giclette tardive....mais pas molle pour autant !! du coup les vieux devront se méfier des jeunes et des vieux ! quel métier !!
Ben, Jules finalement tu dis comme moi !...faut se mettre un peu dans la tête d'opportuniste d'un team manager d'usine...qui doit rendre compte au top-staff japonais ou autres, et qui peut AUSSI se faire virer ! le "Z" a 4 ans de moins que Pédro qui est là depuis....toujours !(2 de - que Lolo) et qui ici, n'a pas pensé à le virer vu ses résultats depuis Marquez ?? Ponpon l'avait pris pour un an ! il a l'âge d'un quasi vieux pilote et le palmarès d'un jeune ....ça n'aide pas pour l'avenir !! c'est déjà comme ça dans les boulots "normaux" ! Quand tu vois que Espargaro et surtout Smith sont chez Katoche, plus pour leur expérience que pour leur perf's chez Tech3.....tu te demandes ?? Cette année, faut que le "Z" soit encore meilleur qu'en 2017 ! et si la Yam 2018 ressemble à la 2016....c'est pas plus mal !!
Ça y est QDO, la saison n’a pas encore vraiment commencé et tu nous remets déjà ça avec l’âge de Zarco. D’accord, son sex-appeal vis à vis des patrons d’écurie est certainement affecté négativement par sa date de naissance. Mais, bon, en trois ans, deux titres de CDM et la saison qu’il vient de nous faire, ça peut causer un peu aussi. Par ailleurs, Doohan, ses derniers titres, à quel âge ? Aujourd’hui, Federer ? En fait pour cette saison le principal handicap de Zarco risque bien d’être sa machine. Quand on lit les commentaires très positifs de Rossi sur sa 2018 bâtie sur la 2016, et qui enterre donc la 2017, il y a de quoi être chagrin. Pour finir, un autre Fellon célèbre...Puig.
Dons, je résume la pensée fumeuse Qudéonniesque : 28 ans pour Zarco qui démarre en fanfare c'est un peu vieux, mais bientôt 40 pour le fringant Valentin, c'est tout jeune ! J'ai bon là ? Je sais, tu vas me dire judicieusement que tu parles d'une carrière qui démarre, comparée à une qui finit ! Mais quand je fais ma tête de cochon et que je ne veux pas comprendre, ben je comprends pas et je campe sur ma pôle position ! Vive Johann et Lolo ! Pas l'autre félon, le Fellon !
Gépé le "Fellon" de Rossi c'était Burgess......cordon coupé net !! Uccio c'est son ami d'enfance, je ne le vois pas lui donner le moindre conseil en réglage, pilotage ou entrainement.....et à mon avis le principal handicap de Zarco, c'est pas tellement Fellon mais plutôt ses 28 ans cette année...pour sa... "2ième" ! saison en Motogp !
Ber83, Suzuki a préféré miser sur la jeunesse prometteuse de Rins ! Si tu fais allusion à Fellon comme boulet pour Johann, je pense que tu te trompes ! Il fait parti de son équilibre ! A -t-on demandé à Rossi de choisir et couper les ponts avec son ami de toujours qui gère son team VR46 ? Sa petite bande est toujours là et il est devenu ce grand champion que tout le monde connait ! Je ne sais pas pourquoi mais Fellon est beaucoup critiqué sans le connaitre comme tu dis ! Je pense que ce gars est essentiel à ce qu'est devenu Zarco ! De plus, je le trouve plutôt discret dans le box !
je crois connaître le problème de Zarco pour passer en "factory", mais difficile de critiquer quelqu'un que l'on ne connaît pas !!!, c'est ce qui a peut-être déjà couté la place chez Suzuki a Zarco en 2017 ??? à suivre. a un moment, Zarco sera devant l'obligation de faire des choix ... si il veut être champion du monde. il va falloir qu'il arrive a couper le "cordon"
C’est vrai que s’il veut avoir un avenir en motoGP Zarco va devoir, au moins confirmer. Et s’il le fait, même en terminant « seulement » 5°, il aura déjà beaucoup de mérite car d’une part, tous les autres disent déjà qu’ils visent la 5° place, et il va avoir à sa disposition une machine qui l’an dernier n’a pas vraiment fait ses preuves, à un point tel que pour faire la 2018 Yam se serait appuyé sur la 2016. D’accord, sur leurs premiers contacts Zarco a dit du bien de sa nouvelle machine, mais on se souvient des premiers contacts de Vinales avec sa machine 2017. La chance pour Zarco, et des autres, pourrait venir de troubles dans l’équipe Yam usine. Mes seules infos viennent de quelques lectures, mais je suis frappé par l’espèce d’incohérence que je ressens dans ces lectures, tant au niveau de l’entente entre les deux pilotes que sur les préférences techniques des uns et des autres. Pour finir, je n’ai pas l’impression que Yam ait à ce jour vraiment intégré Zarco dans ses éléments de choix et de décision. Pour Zarco j’espère évidemment me tromper.
d'accord avec toi Samourai, Yamaha n'attend pas après Lorenzo, ca serait le meilleur pour Zarco c'est sur, a lui de confirmer en 2018 pour avoir le guidon de la M1 factory en 2019
Pour Roré Suzuk j'y crois pas trop, vu son ego si il réussi chez Ducati, il y restera la tête haute en disant " qu'est ce que je vous avait dit " et en rappelant que d'autres s'y était cassé les dents, si il réussi pas et qu'il veut partir, il vaudra plus grand chose et yam ne le revaudra pas ils ont ce qu'il faut à l'intérieur et à la porte qui attendent.
Purée ! ils y tiennent à leur "guitariste" les gars aux 3 diapasons ! ....c'est rare qu'on paye les musicos avant que le bal commence ! ....
Zarco en officiel, oui... Je pense que la condition c'est qu'il confirme sa prestation de l'année dernière en cet an 2018 après J-C. ... C'est le moindre mal que je lui souhaite,,, mais, rien est gagné d'avance... Et si Roré nous faisait le coup de Rossi en 2013 !... Ah ah !
Gustave me dis pas que tu bouffes du Tapas le dimanche??? tu serais tombé bien bas..............V
Zarco peut-être ?
ben je voie pas qui d'autre chez yamaha pour l'après rossi .

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

 

A lire aussi sur le Journal moto du Net