• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÇA CONTINUE ENCORE ET ENCORE
Paris, le 24 janvier 2018

Maverick Viñales prolonge son contrat chez Yamaha jusqu'en 2020

Maverick Viñales prolonge son contrat chez Yamaha jusqu'en 2020

Le pilote espagnol Maverick Viñales, troisième du championnat MotoGP 2017, poursuivra sa collaboration avec Yamaha pour les saisons 2019 et 2020. "Mack" est le premier top pilote de la catégorie reine à officialiser sa prolongation de contrat.

Imprimer

L'équipe MotoGP Yamaha Movistar se trouve cette semaine à Madrid (Espagne) où les livrées des M1 2018, le nouveau logo du team et les objectifs des pilotes ont été révélés... en musique ! Le blason d'Iwata en a profité pour annoncer la reconduction de Maverick Viñales pour deux années supplémentaires (2019 et 2020).

"Je disputerai deux saisons supplémentaires chez Yamaha et j’en suis très content", se réjouit l'espagnol auteur de trois victoires et de quatre autres podiums en 2017. "Plusieurs raisons m’ont convaincu de faire ce choix : je me sens très bien dans cette équipe et je ressens également cette compétitivité, ce désir de gagner. C’est justement ce qui me plaît, ce que je veux".

Embauché par Yamaha pour succéder à Jorge Lorenzo, Maverick Viñales a réalisé des débuts tonitruants sur la M1 officielle : intouchable pendant les essais d'intersaison 2017, le transfuge Suzuki a confirmé en décrochant la victoire lors des deux premières courses de la saison, au Qatar puis en Argentine.

 

Victime d'une chute lors du GP suivant à Austin, "Mack" s'est aussitôt rattrapé avec un troisième succès en France, poussant au passage son coéquipier Valentino Rossi à la faute dans le dernier tour au terme d'une bataille homérique. La suite fut plus compliquée pour le jeune homme de 22 ans, perturbé par les soucis de motricité de sa Yamaha dans des conditions de faible adhérence (piste très chaude ou humide).

Viñales veut accomplir son rêve : décrocher la couronne... de la tête de Marquez !

Incapable ensuite de remonter sur la plus haute marche du podium, Viñales a bouclé sa première saison chez Yamaha à la troisième place avec 68 points de retard sur Marquez et 31 points sur Dovizioso. Un classement éloigné de ses objectifs de titre, ce qui n'a pas manqué de provoquer quelques tensions : "je ne  comprends pourquoi je retrouve pas les sensations du début de saison", s'est plusieurs fois agacé le champion, appelant Yamaha à corriger le tir.

 

"Un grand merci à Yamaha, qui a toujours fait de mes rêves une réalité : nous verrons si cette année nous pourrons en accomplir un autre", analyse-t-il désormais avec le recul, persuadé que les ingénieurs japonais vont faire en sorte de redonner à la M1 l'homogénéité qui lui a tant fait défaut l'année dernière.

Avec cette reconduction de deux ans annoncée très tôt - les contrats seront bientôt prolongés avant même d'être signés ! -, Maverick Viñales fait les freins à tous ses rivaux : Marc Marquez, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, tous en fin de contrat avec leurs employeurs respectifs (Honda et Ducati).

Autre pilote concerné par cette échéance : Valentino Rossi, qui prévoit de jauger son niveau lors des premières courses 2018 pour décider si ou non il prolongera sa - longue - carrière d'une année supplémentaire. Sa décision est attendue de botte ferme par de nombreux pilotes... dont un certain Johann Zarco, qui rêve de récupérer sa M1 officielle !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP d'Émilie Romagne : Vinales vainqueur d'une course folle à Misano

La saison 2020 de MotoGP est à l'image de cette septième épreuve disputée sur le circuit de Misano (Italie) : folle donc imprévisible ! Sixième pilote à s'imposer cette année, Maverick Vinales monte sur un podium 100% espagnol... mais un italien méritait aussi la victoire, et un français visait le Top 3. Compte-rendu et vidéos.
GP d'Emilie Romagne 7 commentaires
Le masque n’est plus obligatoire à moto !

Saisi par la FFMC, le Cabinet de Caumont a attaqué l’arrêté du préfet de police de Paris qui rendait obligatoire le port du masque pour tous les usagers de deux ou trois roues motorisés à Paris ! Explications.
Société 3 commentaires
Un été 2020 exceptionnellement prolifique pour le marché moto et scooter

Traditionnellement calmes pour les concessionnaires moto et scooter, les mois de juillet et août ont été particulièrement dynamiques en 2020 : +31,2% et +17,2% par rapport à 2019. Pour analyser cet été en pleine "guerre" contre le Covid, Moto-Net.Com s'est tourné vers la concession Kawasaki Paris Grande Armée... Bilan.
La Tesi H2 bientôt en France dans les concessions Bimota et Kawasaki

L'inédite Bimota Tesi H2 commercialisée en Italie à partir du 1er octobre 2020 devrait bientôt arriver en France. La marque italienne - détenue à 49,9% par Kawasaki - constitue actuellement son réseau et sollicite naturellement les concessions vertes. Explications avec le responsable marketing, Gianluca Galasso...
Deux nouvelles motos Indian 2021... et un tas d'accessoires !

De nouvelles motos Vintage Dark Horse et Roadmaster Limited complètent la gamme Indian 2021. La firme de Spirit lake (USA) espère une année aussi dynamique sur le plan commercial... mais moins critique sur le plan sanitaire ?! De nombreux accessoires sont également au programme. Présentation.
Blessée au dos et forfait pour 2020, Ana Carrasco garde - toujours - le sourire

Unique femme à s'être imposée en championnat du monde de vitesse moto (WSSP 300), Ana Carrasco a chuté lors d'essais privés et s'est fracturé deux vertèbres. Elle tire un trait sur la saison 2020 mais garde toute sa mobilité... ainsi que son grand sourire que l'on retrouvera ce 17 septembre dans un documentaire inédit.
WSBK 2020 1 commentaire
Interview croisée David Frétigné et Jean-Michel Bayle, ambassadeurs Honda Africa Twin

Explications techniques et retours d'impression sur les nouvelles Africa Twin CRF1100L standard et Adventure Sports : rien n'échappe à l'oeil exercé de David Frétigné et Jean-Michel Bayle, les deux pilotes ambassadeurs Honda que MNC a interviewés.
Portraits 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...