• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SCRAMBLERISSIMO
Paris, le 15 juin 2017

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS#1

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS#1

Le Reparto Veicoli Speciali de MV Agusta (département des véhicules spéciaux) vient de dévoiler sa première (super) production : la RVS#1, que les hauts responsables de la marque nous présentent à travers une nouvelle vidéo. La parole est au boss Giovanni Castiglioni, à l'ingénieur Brian Gillen et au designer Adrian Morton.

Imprimer

Il y a tout juste un mois, MV Agusta publiait une courte vidéo afin d'introduire son nouveau département : le Reparto Veicoli Speciali (RVS) qui sera chargé de produire les futurs tops - de chez top ! - modèles de Varese. Objectif : "l'effet waouh"...

Selon son grand - jeune et beau - patron, MV Agusta doit dorénavant proposer des produits qui se distinguent clairement du reste de la production moto. En particulier lorsque ceux-ci sont élaborés en collaboration avec le Cagiva Research Center (CRC) au sein du RVS.

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS

"Pour les années à venir, nous devons avoir dans les tuyaux des modèles qui vont toujours de l'avant", estime signore Castiglioni. Afin de réussir le premier projet "RVS#1" (dévoilée et décortiquée dans la vidéo ci-dessous), les meilleurs éléments de l'usine italienne auraient été mobilisés.

Le directeur technique Brian Gillen a veillé à ce que l'esprit de la marque soit respecté : "MV Agusta incarne la technologie et la passion, alliés en un même objet". Pour résumer l'américain qui intervient après son boss : partir du dessin, assurer les fonctions, ajouter "la pazzione et l'emozzione" et créer une moto performante !

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS

De son côté, le directeur du design Adrian Morton s'est "accordé un peu plus de liberté quelque part, un peu de fun". L'anglais et son équipe ont pu se lâcher et doter leur moto d'un tas de pièces spécifiques, usinés dans la masse et à la maison, limite sous les aisselles !

Au final, la ligne de la Dragster 800 RR reste parfaitement reconnaissable. Mais dans le détail, la RVS#1 se distingue nettement du modèle originel. Mention spéciale au feu rond qui est équipé de LED commandées par la centrale inertielle, afin de mieux éclairer dans les virages ou pendant les wheelings ?!

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS

En termes de performances, le Scrambler peut porter la puissance maxi du "Tre Pistoni" de 140 à 150 chevaux grâce au kit d'échappement SC-Project et à une cartographie spécifique. La moto gagne au passage 6 kg sur la balance constructeur (160 kg à sec).

Si le cadre, les suspensions et les jantes (Kino) sont conservés, les pneus sont remplacés : le Pirelli MT60 de 180 mm à l'arrière va d'ailleurs avoir du boulot, tout comme celui de 120 à l'avant associé à d'originaux disques de freins taillés en ailes de chauve-souris !

Vidéo : MV Agusta dévoile et décortique sa première moto RVS

MV Agusta dote naturellement son luxueux Scrambler d'habillage en carbone et de plaques numérotées en titane ("what else !"). Moto-Net.Com mène l'enquête pour savoir combien de RVS#1 seront produites, combien seront importées en France et à partir de quand... Restez connectés !

La question du prix sera inévitablement abordée. Rappelons que la Dragster RR est affichée à 17 990 euros sur le site officiel français, la version de course "RC" à 19 390 euros et l'édition limitée de Lewis Hamilton "LH 44" à 24 144 euros. Ca c'est pour l'effet "Gloups", que la RVS#1 pourrait magnifier aussi bien que l'effet "Waouh"...

Vidéo officielle de la MV Agusta RVS#1

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

 

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP d'Australie MotoGP - Rossi (2ème) : "La limite ? Que personne ne tombe et ne se fasse mal !"

Valentino Rossi, 38 ans, s'est battu avec la fougue d'un jeunot à Phillip Island pour arracher la deuxième place du GP d'Australie 2017 derrière Marquez. Absent du podium depuis Silverstone, l'italien revient aux avant-postes à peine deux mois après sa double fracture de la jambe : respect ! Déclaration et analyse MNC.
Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

La douzième - et avant-dernière ! - épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Jerez, en Espagne. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses espagnoles.
Compte rendu et classements du GP d'Australie MotoGP 2017 

Marc Marquez fait un grand pas supplémentaire vers son 4ème titre en MotoGP grâce à sa magnifique victoire au GP d'Australie 2017 - sa 6ème cette saison - devant Rossi et Viñales. Johann Zarco, sacré rookie de l'année à Phillip Island, termine au pied du podium de cette 15ème course très virilement disputée ! Résumé MNC et résultats.
WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Talonné par Jules Cluzel durant la majeure partie de la course Supersport, Federico Caricasulo a du batailler jusqu'au bout pour l'emporter à Jerez. Son coéquipier - notre autre compatriote ! - Lucas Mahias termine cinquième et assure pratiquement son sacre... Pratiquement.
GP d'Australie MotoGP - Marquez (1er) : "Ils étaient agressifs et moi aussi : c'est la course !"

Marc Marquez aborde les deux dernières courses de la saison MotoGP 2017 avec une avance portée à 33 points sur Andrea Dovizioso suite à sa splendide victoire au GP d'Australie. L'officiel Honda, qui s'est livré à de virils corps à corps avec Rossi et Zarco, pose une sérieuse option sur son sixième titre mondial en Grands Prix. Déclaration et analyse MNC.
Le Moto Tour de Nick Ayrton, vainqueur en Classiques

Ze païlote : Nick Ayrton (un vieux, et un anglais par-dessus le marché !)... Ze brèle : une Suzuki GSX-R 1100 de 1986 (une vieille aussi, donc). Un duo très "Classique" qui s'offre la victoire dans la catégorie du même nom, au terme d'un Moto Tour 2017 qui sera le dernier sous cette forme. Témoignage.
STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.