• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
APPARENCE TROMPEUSE
Paris, le 24 décembre 2018

Veitis eV-Twin : la moto électrique calquée sur un custom thermique

Veitis eV-Twin : la moto électrique calquée sur un custom thermique

Parmi les obstacles à franchir dans le lent processus d'acceptation de la moto électrique figure l'aspect quelconque de son moteur. Le nouveau constructeur anglais Veitis propose une solution simple avec son inédite eV-Twin : lui donner la forme d'un bicylindre à essence ! Explications.

Imprimer

Donner l'apparence d'un V-twin thermique à un moteur de moto électrique : Harley-Davidson va regretter de ne pas y avoir pensé pour sa LiveWire ! Ou pas, car certains jugeront contre-productif d'imiter l'existant... Les autres apprécieront au contraire ce subterfuge qui adoucit la transition entre deux époques, de la même façon que l'injection planquée sous de faux carbus chez Triumph.

Toujours est-il que pour atteindre son ambitieux objectif  de "redéfinir ce qu'une moto devrait être au 21ème siècle", le constructeur britannique Veitis recourt à ce camouflage sur son inédite eV-Twin, une moto d'allure Bobber propulsée par un moteur électrique en forme de bicylindre en V.

L'effet est saisissant : au premier abord, cette moto "construite à la main en Grande-Bretagne" donne effectivement l'impression d'être motorisée par un bon vieux V-Twin alimenté par essence ! La surprise passée, l'eV-Twin interpelle grâce à ses lignes très rétros, où la partie arrière se résume aux tubes du cadre, au garde-boue en carbone et à une selle monoplace.

Deux très discrets amortisseurs horizontaux prennent place sous cette assise située à seulement 720 mm : cette courte suspension participe à dégager l'arrière et à donner l'impression d'une moto semi-rigide dans la tradition Bobber. L'amortissement repose à l'avant sur une fourche Ceriani, qui entoure une roue à rayons freinée par un étrier Brembo.

Annoncée à "165 kg", cette eV-Twin présente une transmission finale par courroie et un simple cadran en guise d'instrumentation. Un petit écran LCD présente quelques informations sous le compteur analogique, soit une présentation commune à d'autres customs conventionnels. 

Une 125 cc électrique au prix de deux Superbike thermiques !

L'autre particularité de cette moto électrique est d'être accessible aux détenteurs du permis B (voiture) car son moteur Ashwood ne développe que 15 ch en puissance constante (un peu plus en réalité via les pics propres à l'électrique). Ses performances sont par conséquent limitées à une vitesse maxi de "70 mph", soit environ 112,7 km/h.

Son autonomie n'a également rien d'exceptionnelle avec "100 miles" selon Veitis, qui précise en outre qu'une recharge de "3 heures et 45 minutes" est nécessaire pour atteindre ce rayon d'action. Pas très enthousiasmant pour un projet censé incarner la "moto du 21ème siècle"...

Mais le principal frein à sa réussite est surtout d'ordre tarifaire : la eV-Twin s'affiche au prix délirant de "40 000 Livres", l'équivalent de 44 500 euros ! Certes, cette moto originale est construite de manière artisanale avec des matériaux de qualité et semble bien finie, mais tout de même !

Steve Smith, l'homme plutôt fortuné qui a imaginé la eV-Twin pour l'embarquer sur son yacht avant de lancer la marque Veitis, envisage néanmois d'en construire une "cinquantaine d'exemplaires" courant 2019.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les concepts branchés de vélo et trottinette électriques Harley-Davidson

Harley-Davidson a profité du Consumer Electronics Show (CES) pour révéler le prix très élevé (33 900 € !) de sa moto électrique LiveWire. Mais ce n'est pas tout : le constructeur américain présentait également une trottinette et un dérivé de VTT électriques... 
R&D
Lionel Favre (Peugeot Motocycles) : "Encore un peu de patience pour le Metropolis électrique"...

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur France de Peugeot Motocycles établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, scooters électriques, salon de la moto... Interview de Lionel Favre.
Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 11 commentaires
Dakar moto 2019 : l'analyse MNC et les déclarations des pilotes

La 41ème édition du Dakar moto se referme sur la victoire de l'australien Toby Price, vainqueur héroïque devant ses coéquipiers du team officiel KTM, Matthias Walkner et Sam Sunderland. Retrouvez l'analyse Moto-Net.Com et les réactions des principaux pilotes du Dakar moto 2019.
Dakar 2019 3 commentaires
Hubert Auriol : "Mon roadbook ne va pas s'arrêter là !"

40 après son premier Dakar, Hubert Auriol dédicaçait hier soir son livre TDSPP au Brand Store BMW de l'avenue George V, avant de s'élancer pour un tour du monde en 80 jours... Vidéo.
Smart vidéo en direct de l'essai de la nouvelle Triumph Speed Twin

MNC teste actuellement la Speed Twin : première smart vidéo avec le son du moteur.
Roadster 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
  • En savoir plus...