• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES
Villecomtal (12), le 25 juillet 2017

Rallye du Dourdou : la rafle Toniutti !

Un étage de tour Eiffel au-dessus des autres concurrents, Julien Toniutti ne leur a laissé que des miettes et gagne la course en remportant largement toutes les spéciales. Pendant ce temps, Bruno Schiltz prend l’avantage sur Velardi pour le championnat... Récit.

Imprimer

Rallye du Dourdou page 5 : Podium et décompte des points

Le podium du scratch Elite SW Motech est complété par Bruno Schiltz (KTM 1290 Superduke R CTM83) deuxième et Christophe Velardi (Ducati 1200 Multistrada Ducati West Europe) troisième, tous deux respectivement à 34,51 et 45,84 secondes de Julien Toniutti au cumul des temps.

En faisant la déduction des quatre plus mauvaises étapes pour anticiper le classement final du championnat, on retrouve Bruno Schiltz en tête avec 265 points et Christophe Velardi en deuxième position avec 264 points... Vous avez dit serré ? Julien Toniutti passerait troisième en passant devant Laurent Filleton (KTM 1290 Superduke n°4)... mais il reste encore une épreuve à courir : ça va chauffer en Ardèche début septembre !

Du côté des catégories, la palme des Rallye 2 Tecnoglobe sur ce rallye du Dourdou revient à Tanguy Brebion (Husqvarna 701 SM) qui a su bien gérer sa course après une petite faute en début d’épreuve. Maxime Mettra (KTM 690 Duke CTM83), victime d’une panne d’éclairage durant l’étape de nuit, empoche moins de points que prévu mais conserve largement la tête de la catégorie au provisoire (ses quatre plus mauvais résultats déduits).

En Rallye 3, Romain Cauquil (KTM 390 Duke Suttel Motorsport KTM 34) aura pu profiter de la faute de son concurrent direct Nicolas Derrien (Suzuki 400 DRZ), qui chute dans la première spéciale, pour monter sur la première marche des Rallye 3 du Dourdou, tout en confortant son avance au championnat. Après ce résultat au Dourdou, Romain a d’ores et déjà le titre Rallye 3 en poche !

Pas de changement notoire du côté des side-cars : l’équipage Alain Amblard / Alexandra Garcia remporte la catégorie sur ce rallye du Dourdou aux commandes de leur attelage Suzuki 1300 Hayabusa et domine le débat au classement provisoire du championnat.

Rallye du Dourdou page 3 : Nuit d'enfer !

Rallye du Dourdou page 3 : Nuit d'enfer !

Chez les "vieilles" (machines d’avant 1978), c’est Salah Jouan qui gagne ce Dourdou au guidon de sa Honda 900 Bol d’Or, mais Christian Lacoste est toujours en tête du provisoire aux commandes d’une BSA 500, année modèle 12 avant (Jésus Christ)...

Rallye du Dourdou page 3 : Nuit d'enfer !

En ce qui concerne les Classiques (machines de 1979 à 1990), Nick Ayrton (Suzuki 1100 Gex) a une telle avance aux points qu’il empoche déjà lui aussi le titre de champion 2017.

Tout reste cependant à faire notamment pour le titre Elite SW Motech, ce qui rend le championnat de France des rallyes 2017 d’autant plus passionnant ! Il faudra donc attendre sa huitième épreuve, la finale qui se déroulera à Mauves (07) les 9 et 10 septembre avec le premier Rallye des Côteaux, pour connaître le nom du champion de France 2017.

Bien sûr, comme toujours, MNC sera là pour vous faire vivre les événements : restez connectés !

.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !