• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COYOTE FUTÉ
Paris, le 1er juillet 2020

Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.

Imprimer

Coyote, système d'assistance à la conduite collaboratif utilisé par "plus de 5 millions" de conducteurs, ajoute un nouveau type d'avertissement à ses "30 alertes de sécurité routière" : l'alerte "Personnel Autoroutier" qui s'affichera à partir du 8 juillet 2020 sur l'application Coyote et les boîtiers Up et Nav+ (mais "pas sur le Mini", nous précise Coyote).

Cette nouvelle fonctionnalité vise à éviter les accidents impliquant les personnels autoroutiers, dont "deux véhicules en moyenne sont heurtés en intervention chaque semaine", explique le "leader européen" des services connectés d'aide au conducteur. Une alerte à prendre au sérieux, donc, à la veille des premiers départs en vacances.

En collaboration avec "Autoroutes Trafic", l'entreprise française améliore au passage ses signalements d'incidents sur autoroutes (accidents, véhicules arrêtés, objets sur la voie, etc.) : "les dangers signalés par le personnel autoroutier, les appels des conducteurs ou encore les caméras de vidéosurveillance viendront compléter les alertes déclarées par la communauté Coyote, qui elles-mêmes alimenteront la supervision autoroutière".

Un petit 80 km/ ou un gros 90 km/h ? Réponse avec Coyote !

Autre fonction sacrément utile aujourd'hui : la mise à jour en continu des limitations de vitesse, notamment sur le réseau secondaire où le 90 km/h est de retour sur certaines portions comme l'autorise la loi d'orientation des mobilités. Mais cela ne concerne pour l'instant que les routes de 14 départements : les 87 autres sont toujours à 80 km/h ! Un petit dépassement est si vite arrivé...

"Cette différence entre départements va renforcer la nécessité d’avoir la bonne information au bon moment", estime Coyote qui est déjà prêt à mettre à jour ses données pour les prochains départements ayant annoncé leur retour aux 90 km/h (Loir et Cher, Charente, Hautes-Alpes, Orne, Aveyron, Sarthe et Jura).

Sécurité prédictive

Coyote poursuit aussi le développement de ses informations dites de "sécurité prédictive", basées sur un "algorithme qui analyse les datas de la communauté". La première application de ce système dévoilé fin 2019 prend la forme d'une alerte pour signaler un virage dangereux, avec recommandation de la "vitesse adaptée" pour le négocier.

Pas sûr que ce genre de conseil soit suivi à la lettre à moto, surtout sur une belle route sinueuse ! Pour autant, ce signalement peut constituer une aide précieuse sur un itinéraire inconnu : quel motard n'a jamais ressenti un petit moment de panique en arrivant un peu vite dans une courbe serrée en aveugle ?!

Autre innovation pertinente réservée aux automobilistes : l'assistant vocal dédié pour communiquer une alerte sans action manuelle sur le boîtier ou le téléphone. En clair : les utilisateurs de Coyote peuvent désormais signaler les dangers rencontrés sur leur itinéraire (et, accessoirement, les radars...) sans lâcher le volant, simplement en activant l'assistant vocal.

Rappelons que l'accès aux informations en temps réel Coyote se fait soit par le biais d'un boîtier avec écran couleurs (et tactile sur les versions Up et Nav+) à fixer dans le cockpit de son deux-roues et/ou de sa voiture, soit depuis l'application Coyote via un téléphone connecté. Certaines voitures intègrent aussi directement Coyote dans leur ordinateur de bord.

Les prix des boîtiers Coyote s'échelonnent entre 119 euros et 289 euros grâce à une promotion de 60 euros valable "jusqu'au 16 août 2020". A ce tarif s'ajoute un abonnement mensuel de 12,99 euros (prix dégressif avec engagement sur deux ans). L'application, elle, est gratuite à installer mais réclame ensuite un abonnement à partir de 5,99 euros par mois tandis que certaines solutions concurrentes, comme Waze, sont totalement gratuites.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le coronavirus brouille toujours les chiffres de l’accidentalité routière 

Déjà pas bien simple en temps normal, la lecture des chiffres de la sécurité routière est encore et toujours compliquée par la crise sanitaire et ses mesures restrictives (en termes de mobilité principalement). En mars 2021, la mortalité a augmenté de +20 % par rapport à l’an dernier, baissé de -28 % comparé à mars 2019...
Une F 900 "R Force" en exclusivité pour les - nouveaux - motards français

BMW Motorrad France a profité du salon du deux-roues de Lyon pour dévoiler une F900R Force, édition limitée (à 300 exemplaires) de son apprécié roadster. Proposée uniquement dans sa version A2 (bridée à 35 ou 70 kW), la moyenne cylindrée reçoit une décoration inspirée de la voltige aérienne. Briefing.
GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 20 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
GP du Portugal 2 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Ducati plus favorable aux carburants synthétiques qu'aux motos électriques

Rétropédalage à Bologne : Ducati ne produira finalement pas de motos électriques à court terme comme annoncé depuis 2019. Le constructeur italien s'intéresse davantage aux carburants de synthèse comme Porsche, autre marque du groupe Volkswagen propriétaire de Ducati. Explications.
R&D
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 15 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...