• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
JOUR J
Paris, le 1er juillet 2020

L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...

Imprimer

Le président de la République vient de "reporter le débat sur les 110 km/h" sur autoroute proposé par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, mais celui sur les 80 km/h sur route porté par son premier ministre pourrait bien refaire surface : comment tirer le bilan de cette expérimentation, alors que la France vient de s'arrêter net pendant deux mois de confinement après avoir été secouée dans tous les sens par le mouvement des Gilets jaunes ?!

Anne Lavaud, déléguée générale de l'association Prévention routière interrogée ce matin sur sur RTL, estime que "tirer un bilan aujourd'hui est impossible", tandis que pour le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h la réponse est claire : le gouvernement doit mettre fin à l'expérimentation.

"Certaines sources proches du dossier émettent l'idée d'un report de la fin de l'expérimentation, censé tenir compte de cette période inédite au cours de laquelle les déplacements routiers ont été fortement réduits et l'accidentalité évidemment impactée", note son président Jean-Luc Michaud en rappelant que "l'expérimentation des 80 km/h a abouti, avec des variations statistiquement trop incertaines et non significatives, à un résultat non probant et sans rapport avec le but visé de 400 morts épargnées par an".

3 milliards d'euros

Les 80 km/h ont en revanche "coûté à la population - notamment hors des agglomérations - des millions d'heures perdues représentant chaque année près de 3 milliards d'euros et un ralentissement de la vie du pays", poursuit-il en demandant au gouvernement de "mettre fin à l'expérimentation de la mesure au 1er juillet 2020".

Le Comité préconise donc, suite à la possibilité déjà offerte aux départements de revenir à la vitesse de 90 km/h sur les routes qui s'y prêtent, de "généraliser cette décision par un retour à la vitesse initiale en laissant aux élus le soin d'apprécier sur le terrain la dangerosité réelle du réseau secondaire et d'adapter en conséquence les vitesses autorisées".

"Nous exigeons le retour à 90 km/h !"

De son côté, la Ligue de défense des conducteurs "exige que toute la France revienne à 90 km/h, renonce définitivement à la mesure absurde du 80 km/h et que l'Etat mette en œuvre, enfin, une politique de sécurité routière permettant réellement de sauver des vies sur la route".

"Comme il fallait s'y attendre, alors que ces 24 mois sont parvenus à échéance le 30 juin 2020, absolument rien n'a été démontré", dénonce l'association : "pire, l'équipe d'Edouard Philippe reste pour le moment dans l'incapacité de fournir les résultats de cette "expérimentation". Or non seulement nous exigeons ces résultats, mais mieux, nous exigeons le retour à 90 km/h !"
exigent

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Avec la multiplication des zones à vitesse limitée, mais chaque fois différente, on finit par ne plus savoir à quelle vitesse on peu rouler. Cela multiplie les risque d'être en excès et de se prendre une amende. Certains usagers de la route opte pour...la vitesse la plus lente et on se retrouve ainsi très facilement dans un bouchon. A 70km/h alors que la limitation est à 90, par exemple! Quand j'ai passé mon permis, on m'a dit qu'avant tout, il fallait adapter sa vitesse aux conditions du trafic (densité, environnement, météo, etc) et ne pas l'entraver. Bref, de faire fonctionner mon cerveau! Mais aujourd'hui, surtout en ces temps de couillonavirus, il y a énormément de gens qui l'ont débranché...Merci la/les propagande/s effrayantes et anesthésiantes!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP Portugal 2021 : une chute qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 4 commentaires
GP du Portugal 2021 : Quartararo gagne la course et la tête du championnat

Auteur d’une pole un peu chanceuse, Fabio Quartararo a complètement et parfaitement géré ce Grand Prix du Portugal, remportant une seconde course d’affilée et un magnifique duel face à Alex Rins, par KO ! Très bien parti, Johann Zarco compte hélas parmi les nombreux pilotes à être tombé des montagnes russes de Portimao.
GP du Portugal 43 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 14 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Le Grand Prix de France MotoGP 2021 sans public, nulle part

On savait le Grand Prix de France MotoGP maintenu du 14 au 16 mai 2021 sur le circuit Bugatti au Mans. On sait hélas maintenant qu’il se disputera très certainement à huis-clos, et sans ses originales fan zones (reportées pour 2022 toutefois). La déception est grande pour les fans de Quartararo et Zarco, de plus en plus nombreux !
GP de France 1 commentaire
Yamaha dévoile un moteur électrique de 470 ch et un drone hybride

Comment, vous n’étiez pas au courant ? Yamaha est un expert en motorisation électrique : pour vélos, pour scooters et motos (bientôt ?) et pour autos ! Son dernier engin conçu pour équiper des prototypes de hautes performances à quatre roues développe pas moins de 350 kW. La marque d'Iwata bosse aussi sur un drone hybride. Présentation et perspectives...
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...