• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...

TESTS PHILLIP ISLAND 2017 - J3
Paris, le 17 février 2017

MotoGP - Tests Australie J3 : Vinales de nouveau le maître des essais

Et de trois ! Après voir dominé les essais de Valence (Espagne) en novembre et de Sepang (Malaisie) fin janvier, Maverick Vinales poursuit sur sa lancée à Phillip Island (Australie) ! A un mois du premier Grand Prix au Qatar, l'officiel Yamaha démontre clairement un avantage de vitesse pure. Le champion en titre Marc Marquez, qui fête ses 24 ans ce vendredi, n'est cependant pas loin…

Imprimer

Trois circuits radicalement différents, un seul homme dominateur au chrono : Maverick Vinales réalise un sans-faute pour sa première intersaison en tant qu'officiel Yamaha, démontrant une remarquable aisance doublée d'une grande vélocité sur la M1 officielle. Le jeune homme de 22 ans repart d'Australie avec le meilleur chrono, comme il l'avait fait précédemment à Valence et à Sepang. Impressionnant. 

"Mack" Vinales est descendu en 1'28.549 lors de cette dernière journée, qui s'est déroulée sous un soleil radieux et des températures assez élevées. Même si l'officiel Yamaha est parvenu à abaisser son chrono de trois dixièmes par rapport à la veille , il reste à 0,660 sec du record absolu du circuit australien détenu depuis 2013 par Lorenzo - sur la même moto - en 1'27.889. 

Dans la mesure où Vinales en est encore au stade de la découverte de la M1 - sur laquelle deux châssis sont testés - et que les pneus Michelin sont aussi en développement, sa performance a de quoi impressionner : Lorenzo a certes tourné plus vite avec la M1 il y a quatre ans, mais le majorquin connaissait la moto depuis 2008 et a signé sa pendule record avec des pneus tendres Bridgestone en qualifs !

Autre motif de satisfaction pour Maverick Vinales et son équipe : les longues séries de tours rapides du n°25 ont démontré un excellent rythme de course, rapide et régulier. Le seul pilote à s'être montré plus convaincant dans ce domaine est Marc Marquez, qui s'est de nouveau montré le plus assidu en piste (107 tours contre 80 pour Vinales) pour finalement terminer avec le deuxième temps à 0,294 sec du leader.

Le tenant du titre, qui a soufflé sur ses 24 bougies ce vendredi, a longuement testé les deux versions du V4 Honda pendant ces trois journées d'essais, pour comparer les avantages du nouveau moteur à calage asynchrone par rapport à son ancien bloc "Screamer" (allumage par paire de cylindres, tous les 180°). Dani Pedrosa, ralenti jeudi par une angine, signe le troisième temps de cette dernière journée à seulement 0,190 sec de son chef de file. "Pedro" est dans le coup, et c'est une bonne nouvelle !

La surprise des rookies Folger et Rins

Autre bonne surprise : la performance de Jonas Folger et d'Alex Rins, respectivement quatrième et sixième du classement sur leur Yamaha et Suzuki ! Les deux débutants font sensation en Australie, surtout Folger qui a longtemps occupé la troisième place avant de glisser d'un rang suite à une chute sans gravité en fin de journée. Rins est lui aussi parti au tapis sur la GSX-RR à une demi-heure du drapeau à damiers, sans se blesser. Le jeune espagnol colle quatre dixièmes à son expérimenté coéquipier, Andrea Iannone (12ème) : ils en veulent les Rookies !

Cal Crutchlow a de son côté travaillé sur la géométrie de la RCV, avec un certain succès : le pilote LCR termine au cinquième rang sur ce circuit où il s'était brillamment imposé l'automne dernier. Andrea Dovizioso, septième, est le premier pilote Ducati à 0,699 sec de l'homme de tête, battant d'une très courte tête (+0,094 sec !) son nouveau coéquipier, Jorge Lorenzo.

Le majorquin a accompli des progrès considérables pendant ces trois journées, passant des profondeurs du classement à plus d'une seconde à une position et un chrono corrects. Le quintuple champion du monde a même temporairement occupé la première place en début de journée, après être descendu pour la première fois sous les 1'30. Certes, il reste du chemin à parcourir pour prétendre à la victoire, mais le n°99 semble aller dans la bonne direction.

Lorenzo sur la bonne piste, Rossi dans le doute

A l'inverse, son ancien coéquipier Valentino Rossi repart d'Australie avec beaucoup plus de questions que de satisfactions… Bien parti le premier jour, l'italien n'a ensuite fait que reculer au classement les journées suivantes pour finalement échouer à une anonyme 11ème place à quasiment une seconde de son voisin de box (+0,921 sec).

Le Docteur se dit en difficulté avec le comportement de sa moto en pneus usés et affirme avoir été "un peu fatigué" en fin de journée pour aller chasser le chrono. Rappelons que le maestro transalpin a célébré hier son 38ème anniversaire, ce qui le place en position de doyen du MotoGP avec pas moins de seize années d'écart sur son équipier Vinales… D'où son manque de fraîcheur au moment du "time attack" ?!

Johann Zarco réalise quant à lui le 14ème temps à 1,121 sec du leader sur sa Yamaha Tech3, accusant un retard de six dixièmes sur son coéquipier Jonas Folger. Le champion Moto2 en titre n'a gagné que deux dixièmes par rapport à son chrono de la veille, quand son voisin de box a amélioré de six dixièmes sur la dernière journée.

Loin au classement et au chrono pendant ces trois journées, Loris Baz conclut ces essais australiens au 17ème rang à 1,428 sec sur sa Ducati Avintia. Le haut-savoyard est encadré par les KTM officielles de Pol Espargaro et Bradley Smith, qui ont testé un nouveau châssis et des évolutions électroniques. Sans gains palpables au chrono…

Du côté de chez Aprilia, Aleix Espargaro se maintient dans le Top 10 à moins d'une seconde de Vinales, ce qui constitue une performance intéressante pour la RS GP jusqu'ici plutôt abonnée à la dernière partie du classement. Le revenant Karel Abraham clôt la feuille de temps à presque deux secondes sur sa Ducati Aspar. La prochaine séance de tests officiels se déroulera à Losail (Qatar) dans trois semaines, juste avant le coup d'envoi de la saison 2017 sur ce même circuit.

Résultats et classements de la 3ème journée d'essais MotoGP en Australie

  1. VIÑALES, Maverick Movistar Yamaha MotoGP 1:28.549  
  2. MARQUEZ, Marc Repsol Honda Team 1:28.843 0.294 
  3. PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:29.033 0.484 
  4. FOLGER, Jonas Monster Yamaha Tech 3 1:29.042 0.493 
  5. CRUTCHLOW, Cal LCR Honda 1:29.101 0.552 
  6. RINS, Alex Team SUZUKI ECSTAR 1:29.103 0.554 
  7. DOVIZIOSO, Andrea Ducati Team 1:29.248 0.699 
  8. LORENZO, Jorge Ducati Team 1:29.342 0.793 
  9. MILLER, Jack Team EG 0,0 Marc VDS 1:29.358 0.809   
  10. ESPARGARO, Aleix Aprilia Racing Team Gresini 1:29.361 0.812 
  11. ROSSI, Valentino Movistar Yamaha MotoGP 1:29.470 0.921 
  12. IANNONE, Andrea Team SUZUKI ECSTAR 1:29.547 0.998 
  13. PETRUCCI, Danilo Octo Pramac Racing 1:29.615 1.066 
  14. ZARCO, Johann Monster Yamaha Tech 3 1:29.670 1.121 
  15. BARBERA, Hector Reale Esponsorama Racing 1:29.791 1.242 
  16. ESPARGARO, Pol Red Bull KTM Factory Racing 1:29.857 1.308 
  17. BAZ, Loris Reale Esponsorama Racing 1:29.977 1.428 
  18. SMITH, Bradley Red Bull KTM Factory Racing 1:29.978 1.429 
  19. BAUTISTA, Alvaro Pull&Bear Aspar Team 1:29.984 1.435 
  20. REDDING, Scott Octo Pramac Racing 1:30.005 1.456 
  21. LOWES, Sam Aprilia Racing Team Gresini 1:30.200 1.651 
  22. ABRAHAM, Karel Pull&Bear Aspar Team 1:30.452 1.903 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha YZF-R6 2017 : non, le Supersport n'est pas mort

Yamaha est le seul grand constructeur moto à maintenir sa sportive de 600 cc dans son catalogue en 2017. La R6 perd plusieurs chevaux dans l'opération - merci Euro4 - mais gagne beaucoup par ailleurs : look de M1, équipement de R1... Moto-Net.Com a testé le tout sur le circuit d'Almeria !
Essai Ducati Monster 797 : du plus et du moins

La nouvelle Ducati Monster 797, plus abordable et moins délurée, fait une pause dans la course à la performance pour retrouver la substantifique moelle de la famille Mostro (l’appellation originelle) et du moteur à air. Premier essai !
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : un super coût !

La Suzuki V-Strom 1000, relancée en 2013 après une suspension de carrière en 2008 à cause des normes Euro3, étrenne en 2017 de menus changements pour renforcer sa polyvalence. Très légèrement restylé et équipé d'un ABS sensible à l'angle, le maxi-trail reçoit aussi une nouvelle bulle plus convaincante. Essai de la version XT.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : en plein dans la mille !

La V-Strom 650, véritable best-seller avec plus 170 000 ventes depuis 2004, profite d’Euro4 pour évoluer techniquement et esthétiquement en 2017 en se calquant sur la V-Strom 1000. Mieux équipé et plus confortable, le trail de moyenne cylindrée Suzuki atteint un rare niveau d’efficacité. Essai de la version baroudeuse XT.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Essai du pneu moto Dunlop SportSmart 2 Max 

Dunlop sort en 2017 le SportSmart 2 Max, évolution de son pneu moto hypersport lancé il y a quatre ans. Convié à son lancement presse sur le formidable centre d'essai Goodyear à Mireval (34), MNC devait le tester dans toutes les conditions. Mais la pluie aussi s'est invitée...
Les deux modèles Indian Scout et Scout Sixty passent l'A2

Le responsable d'Indian en France l'avait annoncé sur Moto-Net.Com dans son bilan annuel du marché moto : la Scout Sixty mais aussi la Scout "tout court" vont pouvoir être conduites par les nouveaux permis moto A2. Explications.
Les accidents de moto coûteraient deux fois plus cher que les accidents de voiture

La Caisse nationale suisse d'assurance en cas d'accidents (Suva), principal assureur-accidents helvétique, vient de réaliser une analyse du coût des accidents de moto montrant qu'ils reviendraient en moyenne deux fois plus cher que les accidents de voiture.
Essai Suzuki V-Strom 650 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 650 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
Essai Suzuki V-Strom 1000 XT 2017 : la vidéo MNC

En complément de notre premier essai de la nouvelle Suzuki V-Strom 1000 XT 2017, la vidéo de notre roulage sur les sublimes routes de montagne autour de Tarragone (Espagne).
GP du Qatar MotoGP - Iannone : "J'espère que c'est ma première et dernière erreur"

Le coeur des fans Suzuki s’est serré à dix tours de l’arrivée du Grand Prix du Qatar 2017, quand Andrea Iannone est parti à la faute alors qu’il occupait une splendide troisième place après avoir réalisé le holeshot de la course d'ouverture à Losail... L’ancien pilote Ducati espère qu’il s’agira de sa première et dernière erreur de la saison... et nul doute que son employeur aussi ! Déclarations et analyse.
GP du Qatar MotoGP - Baz : "J'étais plus rapide que Lorenzo à certains endroits"

Loris Baz s’est battu au Qatar pour décrocher une méritante 12ème place sur sa Ducati 2016, juste derrière la Desmosedici d’usine de Jorge Lorenzo. Une belle entame pour le haut-savoyard, pourtant ralenti par un problème de frein et perturbé par la mort de ses compatriotes Anthony Delhalle et Adrien Protat... Déclarations et analyse.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.