• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MERCATO MOTO2 2020
Paris, le 12 septembre 2019

Moto2 : Sam Lowes avec Alex Marquez chez Marc VDS en 2020

Moto2 : Sam Lowes avec Alex Marquez chez Marc VDS en 2020

Surprise dans le mercato Moto2 2020 : Sam Lowes, anonyme 16ème au provisoire, rejoint l'actuelle équipe de référence Marc VDS et son pilote vedette Alex Marquez, frère de qui vous savez. Explications.

Imprimer

Son anniversaire n'est que dans deux jours - le 14 septembre -, mais Sam Lowes a déjà reçu un gros cadeau : un contrat chez Marc VDS aux côtés d'Alex Marquez, récemment reconduit dans le team belge ! 

Le britannique de bientôt 30 ans succédera à Xavi Vierge, mais ce transfert peut surprendre au regard de ses résultats : l'actuel pilote Gresini n'a pas fait mieux que sixième au Qatar et son irrégularité chronique se traduit par seulement 38 points inscrits... contre 181 pour son futur coéquipier, qui file à bride abattue vers son premier titre Moto2. Depuis le début de la saison, Lowes n'a terminé que six courses sur douze, soit 50% de résultats blancs !

Ses performances en dents de scie sont pour le moins préoccupantes après déjà cinq saisons en catégorie intermédiaire, entrecoupées en 2017 par un passage à oublier sur la MotoGP Aprilia : Lowes avait finit 25ème avec 5 points... et le triste record de 31 chutes sur la RS-GP, moto certes poussive et rarement au point !

L'époque où l'ancien champion du monde Supersport (2013) affolait la pendule et jouait la victoire en Moto2 paraît bien loin : Sam Lowes n'a plus remporté de courses depuis le Grand Prix d'Aragon 2016, soit presque trois ans sans succès. Il avait signé cinq pole positions cette même année, ce qui ne lui est plus arrivé depuis...

"Tout faire pour leur renvoyer l'ascenceur"

Son embauche par Marc van der Straten (VDS) ne coulait donc pas réellement de source, d'autant que le team Marc VDS est très sollicité grâce à la domination de son titulaire, Alex Marquez, sur sa Kalex à moteur Triumph préparée aux petits oignons ! 

 

 "Je suis très content et reconnaissant d’avoir l’opportunité de rejoindre ce que je considère comme être le meilleur team Moto2", signale Sam Lowes, parfaitement conscient de l'opportunité à saisir pour tenter d'effacer ses dernières saisons ratées. 

" Je suis passé par des moments difficiles dans ma carrière, mais je pense que mon temps est venu", affirme le natif de Lincoln : "c’est un rêve qui devient réalité et je vais tout faire pour leur renvoyer l’ascenseur, en décrochant de bons résultats".

Le frère jumeau du pilote de WorldSBK Alex Lowes estime par ailleurs que devenir coéquipier d'Alex Marquez - petit-frère du champion du monde MotoGP - lui "permettra d'apprendre", malgré ses sept ans d'écart avec l'ancien champion du monde Moto3 (2014).

Une année de transition avant le duo Marquez en MotoGP

Le pilotage spectaculaire de Sam Lowes, généreux en glisses, diffère toutefois sensiblement du style d'Alex Marquez. La cohabitation entre les deux pilotes n'en sera ue plus intéressante à suivre, surtout qu'elle marquera a priori la dernière année de l'espagnol en catégorie intermédiaire : Alex Marquez, un temps pressenti chez Ducati-Pramac, devrait en toute logique intégrer le MotoGP en 2020.

Le n°73 et son célèbre frangin préparent d'ores et déjà son arrivée au sein de l'élite, qui doit se faire "au bon moment pour avoir une moto compétitive", ne cesse de répéter Marc Marquez, ci-dessus en train de surveiller son frère. Autrement dit : soit une Honda, soit une Suzuki, soit une - bonne - Ducati (pas un modèle dépassé et sans soutien, comme chez Avintia...).

Et la Yamaha, alors ?! Les dirigeants de la marque aux diapasons ont fait savoir que la route était à ce jour fermée pour le clan espagnol, en raison du tristement célèbre "Sepang Clash" entre Rossi et Marquez fin 2015... 

Mais comme les promesses politiques, les opinions changent parfois d'un jour à l'autre en Grands Prix : pas sûr que Yamaha exerce encore le même veto fin 2020, quand Valentino Rossi arrivera en fin de contrat... Surtout si le Docteur décidait - enfin ou déjà, à vous de choisir ?! - de se retirer en fin de saison prochaine à 41 ans et neuf mois !

La famille Marquez prête à célébrer deux titres en 2019

Toujours est-il que Sam Lowes peut se féliciter de cette nouvelle orientation prometteuse de sa carrière, tandis que son futur coéquipier abordera ce week-end le GP de San Marin avec 35 points d'avance sur ses plus proches poursuivants. Alex Marquez émarge en effet avec 181 points contre 146 pour Fernandez, Lüthi et Navarro, à égalité parfaite !

 

La lutte s'annonce chaude sur le circuit de Misano, où tous les rivaux d'Alex Marquez – y compris Sam Lowes ?! - vont lui mettre la pression pour tenter de le faire trébucher, comme lors de la dernière course en Grande-Bretagne et pendant le GP des Pays-Bas. 

La mission s'annonce difficile au regard de la supériorité du n°73, qui compte cinq victoires dont trois d'affilée - France, Italie et Catalogne - et trois pole positions. Souvent réduit au statut de "frère de", Alex se fait tout simplement un prénom en attendant de rejoindre son phénomène de frangin ! 

Les deux Marquez pourraient même célébrer conjointement leur nouveau titre mondial bien avant la finale à Valence (Espagne) au vu de leur avance respective : ce serait déjà la deuxième fois, puisque Alex avait coiffé la couronne Moto3 en 2014 tandis que Marc doublait la mise en MotoGP !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Incompréhensible, tant en raison de rookies montant du Moto3 prometteurs et surtout des débutants Moto2 en train de monter en puissance en deuxième partie de saison ! Sans doute le choix de Lowes est-il dicté par d'autres impératifs que son potentiel, clairement revu à la baisse depuis 3 ans...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 1 commentaire
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 13 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...